Publié le 4 avril 2016

Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, sur les efforts en faveur des PME, à Boulogne-Billancourt le 4 avril 2016.

4 avril 2016 - Seul le prononcé fait foi

Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, sur les efforts en faveur des PME, à Boulogne-Billancourt le 4 avril 2016.

Télécharger le .pdf

Je veux d'abord saluer Monsieur POTTER qui nous a reçus ici dans cette entreprise Netatmo, saluer aussi les élus qui sont là : cette entreprise est dans les Hauts-de-Seine à Boulogne-Billancourt. Elle montre que nous pouvons faire de l'innovation, de l'investissement et également de la transition énergétique ici tout près de Paris et avec un dynamisme exceptionnel puisque cette entreprise, Netatmo, double son activité chaque année depuis 5 ans.
Donc c'est un succès, un succès industriel, un succès technologique et aussi un succès pour la France compte tenu des produits qui sont ici conçus. Il s'agit de la sécurité de nos compatriotes puisqu'il y a un système de caméras, mais aussi de l'économie d'énergie, ce qui apporte un gain en pouvoir d'achat et aussi une lutte contre le réchauffement climatique.
Rien que pour cette raison je voulais venir ici dans cette entreprise.
Il y en a néanmoins une autre : c'est que cette entreprise a pu connaitre cette croissance, avoir ce développement grâce à la mobilisation de tous ses personnels - puisqu'ils étaient 120 au début de l'année, ils seront 190 à la fin, mais également parce que la Banque Publique d'Investissement a pu s'investir dans cette entreprise.
La Banque Publique d'Investissement, c'était un engagement que j'avais pris pour qu'il y ait un établissement financier qui puisse au-delà même de ce que pouvaient faire les banques commerciales, apporter à des entreprises en fort développement, mais aussi à des PME, les moyens indispensables pour leur croissance, pour leurs investissements et pour la création d'emploi. Je constate, et je salue ici son dirigeant, que trois ans après, cette Banque Publique d'Investissement est acceptée par la communauté financière, mais surtout reconnue par les entreprises. Elle a augmenté de 80 % le montant de ses prêts, ce qui veut dire qu'elle a été capable chaque année de faire croître les crédits distribués de plus de 20 à 25 %. C'est considérable.
Elle a aussi, cette banque, soutenu l'innovation et elle a permis que des investissements puissent se faire dans le long terme et pas simplement pour des rendements immédiats. Elle a garanti des prêts pour 60 000 entreprises en France et elle a été aussi capable de conduire beaucoup d'entre elles vers l'exportation. C'est donc un succès qui trouve ici sa traduction puisque la Banque Publique d'Investissement est l'actionnaire minoritaire car la Banque publique n'a pas vocation à être autre chose qu'un actionnaire minoritaire, permettant à cette entreprise Netatmo de lever des fonds, des fonds privés, des fonds de la BPI et d'avoir cette stratégie de développement. La Banque Publique d'Investissement permet aujourd'hui de soutenir la croissance et de créer des emplois durables.
Je voulais aussi venir ici pour souligner combien nous avons besoin de PME créatrices d'emplois. Ici nous sommes dans une start-up, une entreprise innovante, qui d'ailleurs fait en sorte d'associer ses salariés en en faisant des actionnaires. Cela est dû à une loi que nous avons fait voter l'année dernière : la loi d'Emmanuel MACRON « activité croissance ». Elle permet que les salariés puissent être eux-mêmes actionnaires de leur entreprise.
Mais cette PME doit être encouragée pour les créations d'emplois. À partir du 1er avril, il y a le pacte de responsabilité qui va permettre d'alléger les cotisations sociales les salaires jusqu'à trois fois et demi le SMIC. Cela correspond parfaitement à la stratégie de cette entreprise : aller conquérir des marchés et donc être compétitive, même sur des salaires qui peuvent être assez élevés.
Enfin, nous avons mis en place depuis la fin du mois de janvier, ce qu'on appelle le dispositif Embauche PME pour verser une prime à chaque PME jusqu'à 250 salariés qui embauche en CDD de plus de six mois ou en CDI, des demandeurs d'emploi. Nous connaissons maintenant les chiffres, c'est un succès considérable puisque nous en sommes à 150 000 embauches qui ont pu être réalisées dans un temps très rapide et avec des procédures extrêmement facilitées. 150 000 embauches dont les deux-tiers en CDI et beaucoup de ces contrats pour les jeunes.
Enfin je veux souligner ce que le projet de loi Travail pourra apporter, y compris dans ces entreprises innovantes : le fait qu'il puisse y avoir un accord d'entreprise pour adapter l'organisation dans le respect de la loi £ le fait qu'il puisse y avoir, par le dialogue social, souplesse et sécurité £ c'est exactement ce que fait cette entreprise pour assurer des embauches en CDI.
Enfin, je veux rappeler qu'il est très important que la France puisse être sur le secteur d'une innovation en pointe. Nous sommes dans une compétition mondiale. Nous devons avoir une politique qui allège le coût du travail - c'est ce que nous avons fait - qui améliore l'attractivité - c'est ce qui a été réalisé mais nous devons continuer à investir dans l'innovation. Et à cet égard le Crédit Impôt Recherche je remercie les Parlementaires a été sanctuarisé, pérennisé, et autant qu'il est possible simplifié. Et on voit bien ce que dans une entreprise comme Netatmo, une entreprise de fort développement technologique ce Crédit Impôt Recherche peut représenter.
La France c'est donc un pays qui fait le choix de l'innovation, de l'investissement et donc de l'emploi durable £ et en plus, et c'est le symbole que représente cette entreprise, dans un secteur de la transition énergétique, de la lutte contre le réchauffement climatique. Je ne manquerai pas d'emmener tous ces matériels dans chaque conférence internationale. Puisque nous allons signer l'accord de Paris à New York au siège des Nations unies, j'emmènerai les produits pour dire « voilà si vous voulez être respectueux de l'accord de Paris, commencez à diffuser ces technologies ». La France ce n'est pas simplement un pays d'accueil de grandes conférences, c'est un pays d'innovations capable aussi de donner une traduction concrète à ce que nous avons décidé à Paris en décembre dernier.
Donc je remercie vraiment Monsieur POTTER, et tous les salariés de donner cet exemple.

Voir tous les articles et dossiers