Publié le 18 juin 2014

Lettre de M. François Hollande, Président de la République, à Sa Majesté Juan Carlos I Roi d'Espagne à l'occasion de son abdication, le 18 juin 2014.

18 juin 2014 - Seul le prononcé fait foi

Lettre de M. François Hollande, Président de la République, à Sa Majesté Juan Carlos I Roi d'Espagne à l'occasion de son abdication, le 18 juin 2014.

Télécharger le .pdf

Sire,
Au moment où Votre Majesté met fin à Son règne et abdique la couronne d'Espagne, je tiens, au nom de la France et des Français comme en mon nom personnel, à Lui présenter mes voeux les plus sincères ainsi que l'expression de notre reconnaissance pour la part essentielle qu'Elle a prise au renforcement de l'amitié franco-espagnole.
En ce jour, les Français se souviennent du jeune roi, qui, le 23 février 1981, tenait tête aux putschistes. Aux nostalgiques d'un temps révolu, vous opposiez ce jour-là Votre courage et Votre détermination. L'image est ancrée dans notre mémoire comme un exemple de Votre dévouement sans faille à la démocratie, à l'unité et à la réconciliation, dévouement consacré par l'entrée de l'Espagne dans l'Union européenne et par sa renaissance économique, sociale et culturelle.
Nos deux pays partagent une histoire qui embrasse les siècles. En tissant des liens de confiance inébranlables avec le peuple français et ses représentants, vous avez fortifié cet héritage. L'Espagne et la France ont une compréhension commune des défis à relever pour que triomphent, en Europe et dans le monde, les valeurs de paix, de sécurité, de prospérité et de solidarité. Notre exceptionnelle coopération, tout au long de Votre règne, en a porté témoignage £ l'avenir le confirmera, j'en suis certain.
Une nouvelle page de l'histoire espagnole s'ouvre désormais, à un moment où l'Espagne, qui a payé un lourd tribut à la crise et consenti des efforts douloureux, amorce son redressement. Philippe VI recevra, soyez-en assuré, toute l'amitié et toute la confiance que la France vous portait et se tiendra indéfectiblement à Ses côtés. Je serai heureux d'entretenir avec Lui les meilleures relations.
Convaincu que Vous mettrez encore longtemps Votre expérience au service de l'Espagne et des Espagnols, ainsi qu'au service de l'amitié entre nos deux pays, je me réjouis de poursuivre avec Vous nos échanges et de Vous accueillir en France où vous êtes toujours le bienvenu. Je Vous remercie de transmettre également à Sa Majesté la Reine Sophie l'expression de mes hommages et des sentiments affectueusement respectueux du peuple français.
Je prie Votre Majesté d'agréer l'expression de ma très haute considération.
Bien fidèlement

Voir tous les articles et dossiers