Posted on 24 avril 2019

Un G7 écoresponsable et attaché à l’égalité femmes-hommes

La Présidence française du G7 a fait de la lutte contre les inégalités sa priorité. Cet engagement concerne tout particulièrement la lutte contre les inégalités entre les femmes et les hommes ainsi que celles liées à la dégradation de l’environnement.

En cohérence avec ces objectifs de fond, la Présidence française du G7 a souhaité que le sommet de Biarritz ainsi que les réunions des ministres qui se sont tenues tout au long de l’année 2019, puissent refléter cette double exigence.

Pour cela, des efforts substantiels ont été consentis pour :

  1. obtenir la certification ISO 20121 du Sommet de Biarritz. D’ores et déjà, la majorité des réunions des ministres du G7 a été certifiée ISO 20121, marquant notre attachement majeur au développement durable ;
  2. créer un Label Egalité Grand Évènement applicable à l’ensemble des réunions des ministres du G7 et au Sommet de Biarritz. Tous ces événements ont été labélisés à ce jour en s’engageant dans des actions très concrètes en réponse aux 10 domaines exigés par le label.

La certification ISO 20121

Ce souhait d’inscrire le Sommet du G7 dans une logique de développement durable, certifiée par la norme ISO 20121, s’inscrit dans la continuité des actions engagées en 2015 à l’occasion de l’organisation de la COP 21, à Paris. Notre objectif est de poursuivre et amplifier ces efforts dans la perspective notamment des Jeux Olympiques de 2024 qui auront lieu en France.

Dans nos efforts pour obtenir la certification ISO 20121 du Sommet de Biarritz, plusieurs exigences nous ont guidés : 

  1. Maîtriser l’empreinte écologique : en assurant une limitation et un calcul précis des émissions de gaz à effet de serre du Sommet du G7 ainsi qu’un traitement et une valorisation des ressources et des déchets : zéro plastique jetable, réemploi et dons alimentaires, utilisation d’eau filtrée, gobelets en carton etc. Par ailleurs, un ambitieux projet de compensation carbone, au plus près du sommet, est mis en place dans la vallée d’Hergarai dans le Pays basque. Ce projet de reforestation, avec également un volet biodiversité (autour de la réintroduction de l’abeille noire) et une dimension économique (filière énergie-bois en circuit court) sera le premier projet français labélisé bas carbone. Un projet international de compensation au Mali est également lancé en partenariat avec l’ONG GERES.
  2. Favoriser l’égalité et l’inclusion : en assurant une représentativité équilibrée entre les femmes et les hommes lors du Sommet, en luttant contre les stéréotypes, en intégrant cette problématique de façon transversale à toutes les réunions ministérielles et au sommet du G7 (et en s’appuyant sur les travaux et recommandations du conseil consultatif pour l’égalité entre les femmes et les hommes du G7), en créant une cellule d’écoute, en encourageant les partenariats avec des femmes entrepreneures (par exemple avec les couturières basques de FILAO FABRIC ) et en permettant l’association de tous les publics (jeunes, personnes en situation de handicap, membres de la société civile, …) aux discussions et à la préparation des séances de travail ;
  3. Faire évoluer les pratiques internes: en encourageant la diffusion d’un guide des bonnes pratiques managériales auprès de toutes les parties prenantes des événements.
  4. Valoriser les territoires et les initiatives locales : en associant les commerçants, les producteurs et les entrepreneurs locaux à l’organisation du sommet afin de mettre en avant leur savoir-faire et promouvoir leur région (création d’une carte pour permettre aux journalistes de se restaurer localement dans 600 établissements partenaires du Pays Basque, recours à un traiteur local qui propose des produits de grande qualité en circuit court etc).

Pour en savoir plus :

http://iso20121.fr/

https://www.iso.org/fr/iso-20121-sustainable-events.html
 

Le label Egalité Grand Evénement

Parce que le Président de la République veut faire de l’égalité femmes-hommes une grande cause mondiale, la France, dans le cadre de la Présidence française du G7, est le premier pays à créer un label Egalité adapté à l’organisation d’événements.

L'ensemble des réunions des ministres du G7 (tout comme l'a été le Sommet du G7 à Biarritz), sont donc les premiers événements internationaux labellisés sur le thème de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Pour obtenir la Certification de l’AFNOR, les organisateurs du Sommet de Biarritz et des réunions de ministres ont fait preuve d’exemplarité :

  • prise en compte de la politique d'égalité et de mixité professionnelles ;
  • inscription, au programme de chaque événement, d’une question liée à la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes ;
  • choix d’une communication non stéréotypée sur leurs différents supports ;
  • promotion des démarches innovantes et du souhait d’adopter des bonnes pratiques.

Le label Egalité, délivré par AFNOR Certification, est donc un nouveau levier de sensibilisation qui permettra, grâce à la Présidence française du G7, de faire rayonner l’égalité entre les femmes et les hommes sur la scène internationale.

Crédits photo de couverture : © Arnaud Bouissou - Terra

See all articles and topics