À l’occasion de l’accord conclu entre Israël et le Liban sur la délimitation de la frontière maritime entre les deux pays, le Président de la République a échangé par téléphone avec le Premier ministre israélien, M. Yaïr LAPID ; le Président de la République du Liban, le Général Michel AOUN ; et le Premier ministre libanais, M. Najib MIKATI, ce samedi 15 octobre 2022.

Le Président de la République a félicité ses trois interlocuteurs pour leurs efforts et leur détermination qui ont permis de conclure cet accord historique. Il a également salué la médiation des États-Unis. Il s’agit indéniablement d’un pas important vers plus de paix pour Israël, pour le Liban et l'ensemble des pays et des peuples de la région. Il contribuera à la stabilité du Proche-Orient et à la sécurité d’Israël et du Liban.

Cet accord qui permettra l’exploration et l’exploitation des ressources gazières au large des côtes libanaises et israéliennes devra également contribuer à la prospérité des deux pays.

Il offre un exemple pour la région, de ce que peut produire de positif une volonté partagée d’aboutir à un résultat dans le cadre d’une négociation exigeante et respectueuse.

Le Premier ministre israélien ainsi que le Président AOUN et le Premier ministre libanais ont remercié le chef de l’État pour sa contribution et celle de la France à la conclusion de cet accord dans l'intérêt des deux pays amis que sont, pour nous, Israël et le Liban.

Le Président de la République a indiqué à ses interlocuteurs qu’il revenait, désormais, à l’ensemble des acteurs de mettre en œuvre cet accord historique. La France y prendra toute sa part en confiance avec ses partenaires.