En déplacement dans les Hautes-Pyrénées, le Président de la République s'est rendu sur le marché de Barbazan-Debat à la rencontre des habitants, commerçants, artisans et élus pour échanger sur les enjeux de leur territoire.

Vidéo d'un échange avec les habitants :


Pour soutenir le pouvoir d’achat et l’emploi, pour réouvrir des petites lignes ferroviaires, implanter de nouveaux médecins, organiser le retour des services publics, déployer le réseau 4G et le très haut débit, implanter des micro-folies, et porter tant d’autres projets concrets pour nos territoires… Nos collectivités avaient besoin de plus de moyens : le soutien à la réalisation des projets a atteint un niveau historique ces dernières années. Et pour faire face à la crise sanitaire, 10,5 milliards d’euros du plan France relance ont été orientés vers les collectivités territoriales. Pour les 5 années à venir, l'ambition du Président de la République est de poursuivre et d'accentuer les actions en faveur de la ruralité.

Quatre exemples de ce qui a été fait.

1. Pour la santé

Parce que l’accès aux soins dans chaque territoire est une priorité absolue, 900 nouvelles maisons de santé ont ouvert leurs portes en 5 ans et le numerus clausus a été supprimé pour former 2 000 étudiants en médecine supplémentaires chaque année. Parce qu'il s'agit ensuite de rendre nos territoires attractifs pour ces jeunes médecins, 400 postes de médecins ont été ouverts et plus de 1 500 places pour les internes en médecine dans les territoires qui en ont le plus besoin, ceux touchés par un trop grand nombre de déserts médicaux.

2. Pour notre jeunesse

Car il faut continuer d'offrir des perspectives, notamment à nos jeunes issus de la ruralité, l’accès à une formation universitaire dans les territoires ruraux est désormais une réalité avec l’ouverture de 89 campus connectés, présents dans chaque région.

3. Pour nos agriculteurs

Pour celles et ceux qui nous nourrissent, qui façonnent nos paysages et font leur beauté, il est primordial de tout faire pour qu'ils puissent mieux vivre de leur travail. Après le renforcement de l’encadrement de la chaîne agro-alimentaire, l’inversion de la construction du prix via la responsabilisation des organisations interprofessionnelles, ce sont les retraites de 200 000 agriculteurs qui ont été revalorisées, + 120 euros en moyenne et un minimum rehaussé à 85% du SMIC contre 75% auparavant.

4. Contre les fractures territoriales

La lutte contre les fractures territoriales passe d'abord par un accès à tous aux services publics près de chez soi. En la matière, en 5 ans, un bond de géant a été réalisé : chaque Français peut désormais accéder en moins de 30 minutes aux services publics essentiels dans l’une des 2 000 maisons France Services présentes dans le pays. D’ici fin 2022, il y en aura 500 de plus. Cette lutte passe aussi par la fin de ces « zones blanches » qui rendaient la vie plus difficile pour nombreux de nos concitoyens. Grâce à des investissemenst massifs, la 4G est désormais accessible pour 99% de la population, et le sera pour 100% à la fin de l'année. Et le très haut débit, accessible à seulement 22% des logements il y a 5 ans, est, en 2022, deployé sur plus de 80% du territoire avec l'objectif de le couvrir entièrement d'ici 2025. 
 

L'agenda rural porté par le Président de la République change la vie de nos territoires pour enfin les considérer tels qu'ils sont : notre plus belle richesse, notre identité, notre fierté, des espaces d’avenir !

Voir tous les articles et dossiers