Publié le 14 novembre 2021

Les 26 œuvres des trésors royaux d'Abomey sont revenues au Bénin.

Au nom de la relation nouvelle que nous sommes en train d'écrire avec l'Afrique. Au nom de notre respect envers la jeunesse africaine. Au nom de notre amitié avec le Bénin.

À Ouagadougou, devant la jeunesse africaine le 28 novembre 2017, le Président Emmanuel Macron s’y est engagé : rendre possible d’ici 5 ans les conditions de restitutions temporaires ou définitives du patrimoine africain en France.

Nous y sommes !

La mission a été pensée par des spécialistes, Felwine Sarr et Bénédicte Savoy. Missionnés par le Président de la République, il lui ont remis leur rapport le 23 novembre 2018. Sur la base de leur travail, il a été décidé de restituer les 26 œuvres du trésor d’Abomey conservées au Musée du Quai Branly-Jacques Chirac et réclamées par les autorités du Bénin, ainsi que le sabre et le fourreau d’El Hadj Omar Tall demandés par la République du Sénégal.

La loi adoptée par le Parlement le 24 décembre 2020 a confirmé la restitution définitive de ces œuvres d’ici la fin d’année 2021.

Temps fort, le 27 octobre 2021, au Musée du Quai Branly-Jacques Chirac, la cérémonie organisée pour la restitution de 26 œuvres des trésors royaux d'Abomey :

 

 

Nouveau temps fort, quelques jours plus tard, le 9 novembre 2021, cette fois au Palais de l'Élysée : la signature de l’acte de transfert de propriété et la finalisation du processus de restitution en présence du Président de la République du Bénin Patrice Talon :
 


La suite nous arrive du Bénin, en images :

Les 26 œuvres des trésors royaux d'Abomey sont revenues au Bénin.

Voir tous les articles et dossiers