Publié le 10 septembre 2019

Ateliers Sans Frontières : l’insertion par l’activité économique

Le Président Emmanuel Macron était ce mardi 10 septembre 2019 à Bonneuil-sur-Marne, en visite dans les « Ateliers Sans Frontières ». Ces derniers accueillent plus de 120 jeunes et adultes fragilisés par an. Éloignés du monde de l’emploi, ils y ont alors une chance de construire leur projet de vie et de stabiliser leur situation personnelle et professionnelle.

Cette insertion par l’emploi se fait via des activités économiques à forte portée sociale et environnementale. Dans les ateliers, on s’occupe de la logistique d’entreprises du commerce équitable (comme la marque VEJA), on recycle, on participe à l’économie circulaire, on fait don de matériaux.

Ce système est triplement positif :
1/ Il permet de remettre dans le circuit de l’emploi des personnes qui en étaient éloignées
2/ Et ce, en les faisant participer à des activités économiques bonnes pour la planète et bonnes pour la société
3/ Il leur permet d'avoir le temps de se former pour trouver un emploi durable.

Après une visite des lieux, le Président a eu un échange avec les acteurs et bénéficiaires de cette insertion par l’activité économique. À retrouver en intégralité ici :

Aider des personnes éloignées de l’emploi à se remettre sur le chemin du travail, c’est également notre ambition. C’est pourquoi :

  • Nous investissons 15 milliards d’euros dans les compétences, avec un objectif : former 1 million de demandeurs d’emploi et 1 million de jeunes d’ici la fin du quinquennat
  • Nous investirons 1 milliard d’euros dès 2020 pour créer des postes dans les structures d’insertion par l’activité économique avec un objectif de 240 000 personnes par an d'ici 2022, soit 100 000 personnes de plus qu’en début de quinquennat.

Voir tous les articles et dossiers