Nicolas Hulot demande au President Barroso de continuer à agir contre le réchauffement climatique

Nicolas Hulot, dans sa mission d'Envoyé spécial du Président de la République pour la protection de la planète, s'est entretenu à Bruxelles le 26 novembre avec José Manuel Barroso, à l'occasion des 8èmes Journées européennes du développement. Il a concentré ses propos sur la lutte contre le réchauffement climatique, en demandant au Président de la Commission européenne de rester mobilisé sur cette question jusqu'à la fin de son mandat, prévu fin 2014. Ces dernières années, l'Europe avait "fixé le cap", notamment lors de l'adoption du "paquet" climat-énergie en 2008. L'Envoyé spécial a demandé à M. Barroso de rester ambitieux et de tout faire pour faire émerger un "cadre politique" d'ici à 2030, en particulier lors du Conseil européen de mars 2014. Pour les prochaines échéances, l'Union européenne ne pouvait pas arriver "les mains vides".

Le Président Barroso a réagi positivement et s'est montré très déterminé ; il a indiqué que la Commission européenne souhaitait avancer dans ce sens, en mettant l'accent sur l'innovation énergétique et sur une coordination étroite avec l'ONU dans le cadre des négociations en cours. De nouvelles initiatives seront annoncées debut 2014.

L'Envoyé spécial a profité de sa mission à Bruxelles pour échanger avec les membres du Comité économique et social européen et des représentants de la société civile, réunis à l'Ambassade de France. Il a également rencontré le Secrétaire d'Etat belge à l'environnement, l'énergie et les transports, Melchior Wathelet, la ministre flamande pour l'environnement et la culture, Joke Schauvliege, le ministre wallon a l'environnement, Philippe Henry ainsi que la ministre pour l'environnement et la rénovation urbaine de la region Bruxelles-Capitale.

Restez connecté