Hommage au père Ceyrac (Lettre au père Sebasti)

Hommage au père Ceyrac : lettre au père Sebasti

(Lettre adressée au père Sebasti)

Mon Père,

J'apprends avec peine le décès du père Ceyrac survenu le 30 mai à Chennai, en Inde.

C'est une grande figure des missions françaises qui vient de nous quitter, au terme d'une vie riche, exemplaire, toute entière consacrée au don de soi. Des centaines de milliers de femmes, d'hommes, d'enfants, ont bénéficié en Inde mais aussi au Cambodge de son engagement sur le terrain. D'autres à travers le monde, innombrables, ont été inspirés par son œuvre et n'ont jamais cessé de lui rendre visite, jusqu'aux dernières heures de sa vie.

J'ai demandé à notre ambassadeur à New Delhi de transmettre, lors de ses obsèques, un message de respect et d'hommage, au nom de la France. Je tiens aussi, personnellement, à vous dire l'admiration que j'ai pour cet homme qui n'aura jamais cessé, après avoir quitté sa Corrèze natale à l'âge de 22 ans, de traduire dans son action la devise indienne qu'il avait faite sienne : tout ce qui n'est pas donné est perdu.

Je vous remercie de bien vouloir transmettre à ses proches, de ma part, mes sincères condoléances et l'expression de ma profonde sympathie.

Bien sincèrement.

François Hollande

Restez connecté