Publié le 12 mars 1980

DECLARATION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING EN CONSEIL DES MINISTRES, A LA SUITE DE SON VOYAGE OFFICIEL DANS LES EMIRATS DU GOLFE ET EN JORDANIE, PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, LE MERCREDI 12 MARS 1980

12 mars 1980 - Seul le prononcé fait foi

DECLARATION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING EN CONSEIL DES MINISTRES, A LA SUITE DE SON VOYAGE OFFICIEL DANS LES EMIRATS DU GOLFE ET EN JORDANIE, PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, LE MERCREDI 12 MARS 1980

Télécharger le .pdf
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - ARABES` LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A INFORME LE CONSEIL DES MINISTRES DE LA VISITE OFFICIELLE QU'IL A EFFECTUEE, DU 1ER AU 9 MARS `1980 ` DATE`, DANS LES EMIRATS DU GOLFE `PERSIQUE` ET EN JORDANIE AINSI QUE DES ENTRETIENS QU'IL A EUS, LE 10 MARS, EN ARABIE SAOUDITE.
- IL A RAPPELE LES OBJECTIFS QU'IL S'ETAIT FIXES :
- DONNER UNE IMPULSION A LA PRESENCE FRANCAISE DANS DES PAYS OU CELLE-CI EST RECENTE ET RENFORCER AVEC EUX NOTRE COOPERATION, DANS UN ESPRIT DE RESPECT ET D'INTERET MUTUEL £
- APPROFONDIR UN DIALOGUE POLITIQUE AVEC LES DIRIGEANTS DE CES PAYS QUI OCCUPENT UNE PLACE CROISSANTE DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES A UN MOMENT OU CELLES-CI CONNAISSENT DE GRAVES TENSIONS SUSCEPTIBLES DE MENACER LA PAIX ET LA STABILITE DE LEUR REGION £
- RENOUVELER LE MESSAGE DE PAIX, DE JUSTICE ET DE FRATERNITE QUI EST CELUI DE LA FRANCE AU PROCHE-ORIENT, EN INVITANT TOUTES LES PARTIES INTERESSEES A RECONNAITRE QU'UN REGLEMENT GLOBAL ET DURABLE DOIT ETRE FONDE SUR LES DEUX PRINCIPES UNIVERSELS ET COMPLEMENTAIRES QUE SONT POUR CHAQUE ETAT LE DROIT A LA SECURITE ET POUR CHAQUE PEUPLE LE DROIT A L'AUTODETERMINATION.\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - ARABES` CHAQUE ETAT DE LA REGION, EN-PARTICULIER L'ETAT D'ISRAEL DONT LES PREOCCUPATIONS DANS CE DOMAINE SONT LEGITIMES, DOIT POUVOIR VIVRE EN PAIX DANS DES FRONTIERES SURES, RECONNUES ET GARANTIES, CE QUI SUPPOSE LE RETRAIT ISRAELIEN DES TERRITOIRES ARABES OCCUPES DEPUIS 1967.
- LE PEUPLE PALESTINIEN, QUI ASPIRE A EXISTER ET A S'ORGANISER EN TANT QUE TEL, DOIT POUVOIR EXERCER SON DROIT A L'AUTODETERMINATION, DANS-LE-CADRE DU REGLEMENT DE PAIX.
- TELLES SONT LES DEUX CONDITIONS DE LA PAIX AU PROCHE-ORIENT. LEUR MISE EN_OEUVRE EXIGE L'ADHESION ET LE _CONCOURS DE TOUTES LES PARTIES INTERESSEES. AUSSI FAUT-IL QUE TOUTES LES PARTIES SOIENT ASSOCIEES, SUR CES BASES, A LA NEGOCIATION, ET NOTAMMENT LE PEUPLE PALESTINIEN, CE QUI IMPLIQUE LA PARTICIPATION DE L'ORGANISATION DE LIBERATION DE LA PALESTINE `OLP`.\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - ARABES` LA QUALITE DE L'ACCUEIL DANS CHACUN DES PAYS, AINSI QUE LA CONFIANCE QUI A MARQUE LES ENTRETIENS ONT MONTRE QUE CETTE VISITE REPONDAIT A UNE ATTENTE ET QUE SA SIGNIFICATION ETAIT COMPRISE ET APPRECIEE.
- LE PRESIDENT A SOULIGNE LA CONTRIBUTION QUE SA VISITE APPORTE AU RENFORCEMENT DES LIENS ENTRE L'EUROPE ET LE MONDE ARABE DONT ELLE FAIT RESSORTIR LA SOLIDARITE. L'APPROFONDISSEMENT DU DIALOGUE ENTRE CES DEUX ENSEMBLES CONSTITUE UN ELEMENT POSITIF DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES. IL A EGALEMENT INDIQUE QU'IL AVAIT INVITE LES CHEFS_D_ETAT DES PAYS VISITES A SE RENDRE EN VISITE OFFICIELLE EN FRANCE, ET QUE LUI-MEME AVAIT ACCEPTE AVEC PLAISIR L'INVITATION QUI LUI A ETE FAITE PAR LE ROI KHALED D'ARABIE SAOUDITE. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A DEMANDE QUE LES PARTENAIRES DE LA FRANCE DANS LA COMMUNAUTE_EUROPEENNE `CEE` SOIENT INFORMES DES RESULTATS DU VOYAGE, EN-PARTICULIER LE GOUVERNEMENT ITALIEN QUI ASSURE LA PRESIDENCE DU CONSEIL_DES_MINISTRES AUQUEL LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE VA ADRESSER UN ENVOYE PERSONNEL.\

Voir tous les articles et dossiers