Publié le 27 janvier 1980

ENTRETIEN DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING ACCORDE A LA TELEVISION FRANCAISE, SUR LA SITUATION INTERNATIONALE LORS DE SA VISITE OFFICIELLE EN INDE, NEW DELHI, LE DIMANCHE 27 JANVIER 1980

ENTRETIEN DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING ACCORDE A LA TELEVISION FRANCAISE, SUR LA SITUATION INTERNATIONALE LORS DE SA VISITE OFFICIELLE EN INDE, NEW DELHI, LE DIMANCHE 27 JANVIER 1980

27 janvier 1980 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ENTRETIEN DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING ACCORDE A LA TELEVISION FRANCAISE, SUR LA SITUATION INTERNATIONALE LORS DE SA VISITE OFFICIELLE EN INDE, NEW DELHI, LE DIMANCHE 27 JANVIER 1980 - PDF 275 Ko
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - INDIENNES` JOURNALISTE.- MONSIEUR LE PRESIDENT, AVEC L'INDE QUI A DANS CETTE REGION TOURMENTEE DU MONDE UNE POSITION-CLE, VOUS VENEZ DE SIGNER UNE DECLARATION POLITIQUE IMPORTANTE ET DE LANCER UN APPEL A TOUS LES ETATS ET D'ABORD AUX PLUS PUISSANTS D'ENTRE EUX. ALORS QUELS RESULTATS ET QUELS IMPACTS ATTENDEZ-VOUS DE CET APPEL ?
- LE PRESIDENT.- JE CROIS QU'IL EST TRES IMPORTANT DANS LES CIRCONSTANCES ACTUELLES QU'IL Y AIT L'EXPRESSION D'UNE POSITION COMMUNE DE L'INDE ET DE LA FRANCE. POURQUOI L'INDE, POURQUOI LA FRANCE ? L'INDE PARCE QU'ELLE A ETE, VOUS LE SAVEZ, UN DES FONDATEURS DU MOUVEMENT DES NON-ALIGNES ET LA FRANCE PARCE QU'ELLE EST A L'ORIGINE DE LA POLITIQUE DE DETENTE. CE SONT DONC DEUX PAYSQUI EXERCENT, A CET EGARD, DES RESPONSABILITES PARTICULIERES. SUR CETTE SITUATION, QUI CAUSE TANT DE REMOUS ET DE TROUBLES DANS LE MONDE, IL EST TRES SIGNIFICATIF QUE LA FRANCE ET L'INDE AIENT PU EXPRIMER UN JUGEMENT COMMUN, QUI FAIT L'OBJET DE LA DECLARATION QUE J'AI SIGNEE AVEC MME INDIRA GANDHI.
- CETTE DECLARATION CHERCHE A EXPRIMER CE QUE J'APPELLERAI LA VOIX DE LA PAIX. DANS LA MONTEE DES TENSIONS INTERNATIONALES ON SENT BIEN QU'IL Y A, CHEZ NOUS, ET PARTOUT DANS LE RESTE DU MONDE, UNE ASPIRATION PROFONDE A UN MOUVEMENT DE PRESERVATION DE LA PAIX. C'EST CE QUE NOUS AVONS VOULU EXPRIMER, LA VOIX DE LA PAIX.\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - INDIENNES` JOURNALISTE.- JUSTEMENT, MONSIEUR LE PRESIDENT, QUELLES SONT LES INITIATIVES QUE VOUS COMPTEZ PRENDRE AVEC L'INDE POUR ESSAYER DE DEDRAMATISER LA SITUATION INTERNATIONALE MONDIALE, POUR ABAISSER UN PEU LES TENSIONS ?
- LE PRESIDENT.- LE SIMPLE FAIT DE L'EXPRIMER EST EN SOI UN ELEMENT IMPORTANT PUISQUE SI DES ACTEURS IMPORTANTS ET AYANT DES RESPONSABILITES DANS LA VIE INTERNATIONALE EXPRIMENT UN CERTAIN JUGEMENT OU PRENNENT EN_COMMUN UNE CERTAINE ATTITUDE, CECI AFFECTERA LE COMPORTEMENT DES AUTRES PAYS. NOUS AVONS INDIQUE DANS LES QUATRE POINTS DE NOTRE DECLARATION QUE VOUS COMMENTEREZ SANS DOUTE AUX TELESPECTATEURS FRANCAIS, QUELLES SONT LES ATTITUDES QUI DOIVENT ETRE ADOPTEES FACE A CETTE SITUATION DE TENSION. VOUS NOTEREZ D'AILLEURS QUE LES MOTS QUE NOUS AVONS EMPLOYES, NOTAMMENT DANS NOTRE PREMIER PARAGRAPHE A PROPOS DES EVENEMENTSD'AFGHANISTAN SONT LES MOTS MEMES QUE LE GOUVERNEMENT FRANCAIS A EMPLOYES DANS SES DECLARATIONS AU SUJET DE CETTE SITUATION.
- CE QUE NOUS PENSONS, C'EST QUE A UN MOMENT OU LA TENSION MONTE DANS LE MONDE, IL FAUT AVANT DE SE RESIGNER A L'AUGMENTATION DE CETTE TENSION, FAIRE APPARAITRE QU'UNE GRANDE PARTIE DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE SOUHAITE QUE LES PRINCIPES D'ORGANISATION DE LA VIE INTERNATIONALE SOIENT RESPECTES ET QUE LORSQU'ILS ONT ETE TRANSGRESSES, ON REVIENNE A LEUR APPLICATION. LA PRESSION ACTUELLE QUI EST UNE PRESSION DIPLOMATIQUE, UNE PRESSION DE LA CONSCIENCE, DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE DOIT S'EXERCER DANS CE SENS. NOUS INSISTONS D'AILLEURS AUSSI SUR LE FAIT QUE SI LA SITUATION ETAIT RETABLIE, C'EST-A-DIRE SI LES PAYS ETAIENT PLACES DANS LEUR SITUATION NORMALE D'INDEPENDANCE, ET SI LEUR POPULATION AVAIT LE DROIT DE DECIDER ELLE-MEME DE SON SORT, CELA NE VEUT PAS DIRE QUE LA SECURITE DES AUTRES PAYS SERAIT MISE EN DANGER ET QUE NATURELLEMENT CECI DOIT SE FAIRE EN TENANT _COMPTE DE TOUTES LES PREOCCUPATIONS DE SECURITE.\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - INDIENNES` JOURNALISTE.- MONSIEUR LE PRESIDENT, EST-CE SIMPLEMENT LE CHEF_DE_L_ETAT FRANCAIS QUI A SIGNE CETTE DECLARATION OU EGALEMENT L'UN DES PORTE-PAROLE, L'UN DES LEADERS DE LA COMMUNAUTE EUROPEENNE `CEE` ?
- LE PRESIDENT.- C'EST LE CHEF_DE_L_ETAT FRANCAIS QUI A SIGNE. CES TEXTES ONT ETE PREPARES PAR NOTRE MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES `JEAN FRANCOIS-PONCET` ET PAR LES EXPERTS QUI M'ONT ACCOMPAGNE ICI, ET CES TEXTES REFLETENT LA POSITION QUI A ETE CELLE DU GOUVERNEMENT FRANCAIS DANS TOUTE LA PERIODE.
- EN MEME TEMPS NOUS SOMMES EN CONTACT AVEC CERTAINS DE NOS PARTENAIRES EUROPEENS POUR REFLECHIR A LA POSSIBILITE D'ATTITUDE COMMUNE AVEC TEL OU TEL AUTRE PAYS D'EUROPE. VOUS SAVEZ QUE NOUS AURONS LA SEMAINE PROCHAINE A PARIS LA REUNION FRANCO - ALLEMANDE ET AU-COURS DE CETTE REUNION BIEN ENTENDU NOUS ANALYSERONS AVEC NOS PARTENAIRES D'OUTRE-RHIN `RFA` LA SITUATION INTERNATIONALE ET JE SOUHAITE QUE LA AUSSI NOUS PUISSIONS PARVENIR A UNE POSITION COMMUNE.\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - INDIENNES` JOURNALISTE.- MONSIEUR LE PRESIDENT, EST-CE QU'UNE POLITIQUE DE NON-ALIGNEMENT A ENCORE UN SENS AUJOURD'HUI ? JE VOUDRAIS VOUS DEMANDER EST-CE QUE L'INDE QUI PRATIQUE CE NON-ALIGNEMENT, EST-CE QUE VOUS PENSEZ QUE C'EST UNE POLITIQUE VERITABLE DE NON-ALIGNEMENT PARCE QUE ON A UN PEU L'IMPRESSION, ON A BEAUCOUP DIT QUE MME INDIRA GANDHI, SI VOUS VOULEZ, REGARDAIT PLUTOT VERS MOSCOU ?
- LE PRESIDENT.- LE NON-ALIGNEMENT A UN SENS SI C'EST UN NON-ALIGNEMENT. IL Y A EU AU-COURS DES DERNIERES ANNEES EN EFFET UN USAGE DU MOT QUI NE DECRIVAIT PAS LA REALITE. NON-ALIGNEMENT VEUT DIRE QU'IL N'Y A PAS DE POSITION PRIVILEGIEE EN_FAVEUR DE TELLE OU TELLE SUPER-PUISSANCE, SINON C'EST UN ALIGNEMENT QUI PEUT ETRE PLUS OU MOINS GRADUE, MAIS QUI EST UN ALIGNEMENT. C'EST POURQUOI JE PENSE QU'IL EST IMPORTANT POUR LES PAYS NON-ALIGNES DE REVENIR A L'ESPRIT AUTHENTIQUE DU NON-ALIGNEMENT. J'EN PARLAIS AVEC MME GANDHI TOUT A L'HEURE ET ELLE ME RAPPELAIT QUE LORS DE LA DERNIERE CONFERENCE QUI A EU UNE PORTEE, DU MOUVEMENT DES NON-ALIGNES, C'EST-A-DIRE CELLE DE COLOMBO, ON S'ETAIT EFFORCE DE CONTENIR TOUTE LA DISCUSSION SUR-LE-PLAN ECONOMIQUE, PLAN ECONOMIQUE SUR LEQUEL LES PAYS NON-ALIGNES ONT PRECISEMENT DES PREOCCUPATIONS A FAIRE VALOIR ET EN EVITANT AU CONTRAIRE TOUTE REFERENCE AUX CERTITUDES POLITIQUES DE FACON A NE PAS SE RATTACHER A TELLES OU TELLES DES SUPER-PUISSANCES. ET JE CROIS QU'IL Y A UN DESIR DE LA PART DE MADAME GANDHI DE REVENIR AUX PRINCIPES DE LA POLITIQUE DE NON-ALIGNEMENT.\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - INDIENNES ` REPONSE` UN DERNIER MOT. NOUS SIGNERONS DEMAIN D'AUTRES ACCORDS. NOUS SIGNERONS HUIT ACCORDS DE COOPERATION ECONOMIQUE QUI SONT IMPORTANTS ET QUI VONT DONNER ENFIN UNE DIMENSION MODERNE AUX RELATIONS ENTRE LA FRANCE ET L'INDE. RELATIONS IL FAUT BIEN LE DIRE PRESQUE INSIGNIFIANTES JUSQU'ICI. SI JE SUIS VENU EN INDE DANS LE DEUXIEME PAYS LE PLUS PEUPLE DU MONDE, C'EST PRECISEMENT POUR ETABLIR NOS RELATIONS A UN NIVEAU QUI CORRESPONDE AUX REALITES DU MONDE MODERNE. ALORS NOUS SIGNERONS DEMAIN, C'EST LE MINISTRE DU COMMERCE EXTERIEUR QUI LE FERA, HUIT ACCORDS DE COOPERATION ECONOMIQUE PORTANT SUR LES SUJETS IMPORTANTS - _CONSTITUTION D'UN GRAND ENSEMBLE DE PRODUCTION D'ALUMINIUM, CONTRIBUTION A LA PRODUCTION ET A LA COMMERCIALISATION DU CHARBON, DEVELOPPEMNT D'UN CERTAIN NOMBRE CE RESSOURCES TECHNOLOGIQUES DE L'INDE, RELATIONS DANS LE DOMAINE DE LA TELEVISION - ON NE PEUT PAS DONNER LA LISTE COMPLETE £ EGALEMENT DANS LE DOMAINE PETROCHIMIQUE. NOUS ALLONS DONC ETABLIR LES RELATIONS ECONMIQUES DE L'INDE ET DE LA FRANCE A UN NOUVEAU NIVEAU SANS COMMUNE MESURE AVEC CELUI QUE NOUS CONNAISSIONS JUSQU'ICI.
- JOURNALISTE.- OUI, LA FRANCE VEND ACTUELLEMENT, JE CROIS, A L'INDE CINQ FOIS MOINS QUE LES ETATS-UNIS, QUATRE FOIS MOINS QUE L'ALLEMAGNE `RFA`, TROIS FOIS MOINS QUE LA GRANDE-BRETAGNE. EST-CE QUE CES ACCORDS VONT PERMETTRE DE RATTRAPER UN PEU LE RETARD ?
- LE PRESIDENT.- NE NOUS ACCABLEZ PAS, PARCE QUE, EN EFFET, - C'EST L'HERITAGE DU PASSE - LE COMMERCE EXTERIEUR AVEC L'INDE REPRESENTE DANS NOTRE COMMERCE EXTERIEUR FRANCAIS 0,4 % `STATISTIQUE` £ 0,4 % DE NOTRE COMMERCE EXTERIEUR, AVEC LE DEUXIEME PAYS LE PLUS PEUPLE DU MONDE. EVIDEMMENT, IL FAUT CORRIGER CETTE SITUATION. LES ACCORDS QUE NOUS AVONS SIGNES ET L'EFFORT ENSUITE DE NOS ENTREPRISES, DE NOS TECHNICIENS, VONT PERMETTRE, J'ESPERE, D'ATTEINDRE UN NIVEAU TOUT A FAIT DIFFERENT DANS NOS RELATIONS AVEC L'INDE.\

Voir tous les articles et dossiers