Publié le 22 janvier 1980

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'OCCASION DE LA REMISE DES GRANDS PRIX NATIONAUX DES METIERS D'ART, PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, LE MARDI 22 JANVIER 1980

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'OCCASION DE LA REMISE DES GRANDS PRIX NATIONAUX DES METIERS D'ART, PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, LE MARDI 22 JANVIER 1980

22 janvier 1980 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'OCCASION DE LA REMISE DES GRANDS PRIX NATIONAUX DES METIERS D'ART, PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, LE MARDI 22 JANVIER 1980 - PDF 300 Ko
MON CHER PRESIDENT,
- MESSIEURS LES MEMBRES DU CONSEIL D'ADMINISTRATION,
- MADAME ET MONSIEUR,
- CETTE MANIFESTATION ANNUELLE EST CELLE PAR LAQUELLE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ET AVEC LUI LA FRANCE RENDENT HOMMAGE A DES PERSONNALITES QUI ONT CONSACRE LEUR VIE ET LEUR TALENT A DES METIERS D'ART.
- VOUS CHOISISSEZ, MESSIEURS, CELLES OU CEUX A QUI CES _PRIX SONT CONFERES ET C'EST MAINTENANT POUR MOI LA QUATRIEME FOIS QUE JE PROCEDE A LA REMISE DE CES _PRIX.
- JE NE REVIENDRAI PAS, APRES CE QU'A DIT M. PIERRE DEHAYE, SUR LES MERITES PARTICULIERS DES DEUX LAUREATS DE CETTE ANNEE ET CEPENDANT, IL Y A BEAUCOUP A DIRE.\
D'ABORD VOUS, MADAME MARGUERITE, SOEUR MARIE DU SACRE-COEUR, QUI AVEZ DEROULE TOUTE VOTRE VIE DANS VOTRE PROVINCE D'ORIGINE, LE MAINE ET LA NORMANDIE, ET QUI AVEZ UNI DANS VOTRE ACTION, LE SERVICE DE VOTRE FOI ET EN MEME TEMPS CELUI D'UN METIER PRESTIGIEUX, DE REPUTATION MONDIALE ET, A L'EPOQUE, EN VOIE DE DISPARITION.
- IL Y A EN EFFET PLUS DE TROIS SIECLES QUE COLBERT AVAIT CREE CE QU'ON APPELAIT A L'EPOQUE LE POINT DE FRANCE, ET QU'ON APPELLE AUJOURD'HUI LE POINT D'ALENCON `DENTELLE`. JUSQU'AU DEBUT DU SIECLE, IL Y AVAIT ENCORE DE NOMBREUX DEBOUCHES POUR CETTE PRODUCTION ET QUELLES NE SONT PAS LES FAMILLES FRANCAISES DANS LES TRESORS DESQUELS ON NE TROUVE PAS TEL OU TEL TEMOIGNAGE DE CETTE PRODUCTION. PUIS AVEC LE TEMPS, CELLE-CI EST DEVENUE PLUS DIFFICILE, EN-RAISON DE SON EXTREME QUALITE, EN-RAISON DE SON COUT ELEVE, CE N'EST PAS UN COUT ECONOMIQUE, C'EST LE NOMBRE D'HEURES PASSEES A SA CONCEPTION ET A SA REALISATION, ET CE METIER ETAIT EN PERIL DE MORT.
- VOUS AVEZ CONSACRE TOUTE VOTRE ENERGIE, TOUTE VOTRE FORCE DE PERSUASION, VOUS AVEZ OBTENU SUCCESSIVEMENT LE _CONCOURS DE LA MUNICIPALITE D'ALENCON, LE _CONCOURS DU CONSEIL_GENERAL DE L'ORNE. MAIS LA TACHE ETAIT TELLEMENT CONSIDERABLE QU'IL Y FALLAIT SANS DOUTE DAVANTAGE, C'EST POURQUOI LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, EN 1976, A RECOMMANDE AU GOUVERNEMENT LA CREATION D'UN ATELIER NATIONAL, REPRENANT L'ANCIENNE IDEE DE COLBERT, C'EST-A-DIRE D'UN ETABLISSEMENT D'ETAT ASSURANT LA CONTINUITE DE LA FABRICATION DU POINT D'ALENCON.
- DANS CET ATELIER NATIONAL VOUS ASSUREZ L'EMPLOI DE FEMMES ET DE JEUNES FILLES DE LA REGION D'ALENCON, A LA FOIS DES FEMMES ET DES JEUNES FILLES EN PLEINE ACTIVITE ET EN MEME TEMPS DES PERSONNES SOUFFRANT D'UN HANDICAP. AINSI, VOS DEUX VOCATIONS SE REJOIGNENT.
- IL FAUT NATURELLEMENT QUE CETTE PRODUCTION AIT DES DEBOUCHES, VOUS SAVEZ MADAME, QUE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE S'EN PREOCCUPE ET QU'ELLE SERA DANS LES MOIS A VENIR UNE DE VOS PRINCIPALES CLIENTES.
- JE SOUHAITE D'AILLEURS QUE LES GRANDES ADMINISTRATIONS FRANCAISES, CELLES QUI ONT DES TACHES DE REPRESENTATION EN FRANCE OU A_L_ETRANGER, CHERCHENT A UTILISER DAVANTAGE CETTE PRODUCTION D'UNE TRES HAUTE QUALITE NATIONALE QUI EST CELLE DU POINT D'ALENCON.\
LA TAILLE DOUCE EST UN MONDE TOUT A FAIT DIFFERENT, MONDE DANS LEQUEL VOUS AVEZ ETE ELEVE, MONSIEUR FRELAUT A LA SUITE DE L'ACTION DE VOTRE PERE. SI LA PEINTURE FRANCAISE, SI LES PEINTRES, LES DESSINATEURS FRANCAIS DE LA FIN DU SIECLE DERNIER, DE CE SIECLE, ONT EU LA REPUTATION INTERNATIONALE QU'ILS ONT ACQUISE, C'EST TRES LARGEMENT GRACE-A LA DIFFUSION DE LEURS OEUVRES REALISEE PAR NOS GRANDS GRAVEURS. IL Y A LA UN METIER D'UNE QUALITE ET D'UNE EXIGENCE TRES DIFFICILE, QUI FAIT D'AILLEURS QUE LES GRAVEURS SONT ASSOCIES TRES INTIMEMENT A L'OEUVRE DES GRANDS PEINTRES.
- VOUS EN AVEZ CITE TOUT A L'HEURE UN GRAND NOMBRE, MONSIEUR DEHAYE, ET JE NE SAIS PAS POURQUOI, VOUS AVEZ OUBLIE OU TENU A L'ECART ROUAULT £ L'OEUVRE QUE J'APERCOIS A MES COTES EST CEPENDANT BIEN DE LUI. DE MEME, LORSQU'ON OBSERVE LES GRANDES OEUVRES PICTURALES DU XVIIEME, DU XVIIIEME SIECLE, ON ASSOCIE TOUJOURS SUR LES GRAVURES LE NOM DU PEINTRE ET LE NOM DU GRAVEUR. JE CROIS QU'A L'EPOQUE ACTUELLE, IL FAUT TOUJOURS PENSER QU'A COTE DU PEINTRE, QUI FAIT L'OEUVRE UNIQUE, IL Y A LE GRAVEUR QUI ASSURE SA DIFFUSION DE TRES HAUTE QUALITE.
- VOUS CONDUISEZ UNE ENTREPRISE, EN ASSOCIATION AVEC MADAME LACOURIERE. MADAME GISCARD D'ESTAING A VISITE IL Y A DEUX ANS L'ATELIER DE CETTE ENTREPRISE ET ELLE AVAIT ETE FRAPPEE PAR LA QUALITE DE VOTRE ACTIVITE. JE SOUHAITE QUE, EN CE QUI CONCERNE L'USAGE DES OUVRAGES, LEUR DIFFUSION, L'INTERET QU'Y PORTE LE PUBLIC, NOTRE CULTURE MODERNE PERMETTE LE MAINTIEN ET LE DEVELOPPEMENT D'UNE ACTIVITE COMME LA VOTRE.\
CES PRIX NOUS VOUS LES REMETTONS MADAME ET MONSIEUR AU DEBUT DE L'ANNEE DU PATRIMOINE. ANNEE DU PATRIMOINE DONT M. JEAN-PHILIPPE LECAT, MINISTRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION, EST L'ORGANISATEUR ET ANNEE A LAQUELLE EST ASSOCIE, BIEN ENTENDU, M. LE MINISTRE DE L'ARTISANAT `MAURICE CHARRETIER`.
- LORSQU'ON PARLE DE PATRIMOINE EN FRANCE, ON SE DIT PARFOIS QUE LE PATRIMOINE C'EST LA CONSERVATION D'UN CERTAIN NOMBRE DE MONUMENTS, J'ALLAIS PRESQUE DIRE D'UN CERTAIN NOMBRE DE VESTIGES. MAIS LE PATRIMOINE DE LA FRANCE EST UN PATRIMOINE VIVANT. VOUS EN AVEZ D'AILLEURS L'ILLUSTRATION DANS CETTE PIECE, QUI A ETE DECOREE ENTRE 1720 ET 1730 `DATE` ET SI VOUS VOULEZ BIEN VOUS RETOURNER, VOUS VERREZ DERRIERE VOUS UNE OEUVRE ENTREE RECEMMENT DANS LE PATRIMOINE DE LA FRANCE, C'EST LA PEINTURE DU FILS DE PICASSO PAR LUI-MEME.
- C'EST ASSEZ DIRE QUE LE PATRIMOINE DE LA FRANCE EST ET RESTERA UN PATRIMOINE VIVANT.
- LES METIERS D'ART DONT VOUS ETES AUJOURD'HUI L'ILLUSTRATION ET DONT VOUS ASSUREZ LE MAINTIEN, L'ANIMATION ET LE DEVELOPPEMENT, FONT PARTIE DU PATRIMOINE, PASSE, ACTUEL ET FUTUR DE LA FRANCE. C'EST POURQUOI L'ACTION DES POUVOIRS PUBLICS VISE NON SEULEMENT A LES PROTEGER MAIS ENCORE A LEUR DONNER LEUR CHANCE DE DEVELOPPEMENT ET DE PROGRES DANS LES TEMPS A VENIR. CES TEMPS SONT NOUVEAUX, CHACUN LE SAIT ET JE M'EFFORCE DE LE REPETER, D'EN PERSUADER NOS COMPATRIOTES, MAIS DANS CES TEMPS QUI SONT NOUVEAUX, LA FRANCE DOIT CONSERVER CE QU'ELLE A DE PLUS PRECIEUX D'ELLE-MEME. NOTAMMENT, CES METIERS DANS LESQUELS SE SONT ACCUMULES LE SAVOIR DES GENERATIONS.\
COMME PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, J'AI DEJA PRESIDE TROIS CONSEILS RESTREINTS CONSACRES AU SOUTIEN DES METIERS D'ART £ IL N'Y AVAIT PAS DE PRECEDENT A UNE TELLE ACTION ET J'AI DEMANDE AU GOUVERNEMENT D'ADOPTER DES MESURES DONT LE NOMBRE ATTEINT AUJOURD'HUI LA CENTAINE.
- JE NE SUIS PAS PERSUADE QUE NOUS AYONS ENCORE ATTEINT NOS OBJECTIFS, IL Y A UN CERTAIN NOMBRE DE METIERS, IL Y A UN CERTAIN NOMBRE DE SECTEURS QUI CONNAISSENT DES DIFFICULTES SOIT TECHNIQUES, SOIT ECONOMIQUES, C'EST POURQUOI JE VOUS DEMANDERAI MONSIEUR LE MINISTRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION `JEAN-PHILIPPE LECAT`, MONSIEUR LE MINISTRE DU COMMERCE ET DE L'ARTISANAT `MAURICE CHARRETIER` DE ME FAIRE PROCHAINEMENT RAPPORT SUR L'ENSEMBLE DES DECISIONS PRISES. JE SAIS QUE JE PEUX EGALEMENT COMPTER DANS CES TACHES DE MISE EN_VALEUR DES METIERS D'ART SUR LE CONSEIL D'ADMINISTRATION ET LE PERSONNEL DE LA SEMA, AINSI QUE SUR LES REPRESENTANTS DE LA PRESSE QUI S'INTERESSENT EN PERMANENCE A CET IMPORTANT SECTEUR DE NOTRE VIE CULTURELLE.
- J'OBSERVE, NON PAS COMME PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE MAIS COMME LECTEUR OU COMME TELESPECTATEUR, L'IMPORTANCE QUE NOS GRANDS MOYENS D'INFORMATION ET DE DIFFUSION ACCORDENT A CETTE QUESTION FONDAMENTALE DU MAINTIEN ET DE LA VITALITE DES METIERS D'ART EN FRANCE. C'EST POURQUOI, JE ME REJOUIS QU'AIT ETE ASSOCIE A CETTE MANIFESTATION ET A CETTE DISTINCTION CEUX ET CELLES QUI ONT CONTRIBUE A MAINTENIR LA RENOMMEE ARTISTIQUE ET CULTURELLE DE NOS METIERS D'ART.\
DE TOUTES LES MANIFESTATIONS AUXQUELLES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PARTICIPE, JE DOIS DIRE QUE CELLE-CI EST UNE DE CELLES QUI LUI DONNE LES PLUS GRANDES SATISFACTIONS. D'ABORD, C'EST UNE DES MANIFESTATIONS LES PLUS FRANCAISES. JE NE CROIS PAS QU'IL Y AIT BEAUCOUP DE PAYS AU MONDE OU L'ON PUISSE TROUVER DES PERSONNALITES COMME VOUS MADAME, COMME VOUS MONSIEUR, QUI CONSACRENT LEUR VIE ET LEUR TALENT A DES METIERS ARTISTIQUES D'UNE TELLE QUALITE ET D'UNE TELLE EXIGENCE.
- C'EST EN MEME TEMPS, UNE MANIFESTATION AU-COURS DE LAQUELLE NOUS APERCEVONS LE LIEN SUBTIL QUI EXISTE ENTRE NOTRE PASSE ET NOTRE AVENIR. CE LIEN EST CELUI DE L'EXCELLENCE. IL Y A QUELQUES ANNEES, ON POUVAIT IMAGINER QUE LA FRANCE ORGANISERAIT SON AVENIR AUTOUR DE LA QUANTITE, DE LA PRODUCTION DE MASSE, DE L'ABAISSEMENT DES VALEURS CULTURELLES OU SPIRITUELLES QUI ONT FAIT LA FIERTE, LA QUALITE DE NOTRE PAYS. AUJOURD'HUI, ON S'APERCOIT, AU CONTRAIRE, QUE C'EST PAR LA _RECHERCHE DE CES MEMES VALEURS DE QUALITE ET D'EXCELLENCE, QUE LA FRANCE PEUT LE MIEUX PREPARER SON AVENIR.
- C'EST POURQUOI JE SOUHAITE QUE LE POINT D'ALENCON `DENTELLE`, JE SOUHAITE QUE LA GRAVURE EN TAILLE DOUCE, JE SOUHAITE QUE LES METIERS D'ART CONNAISSENT AU-COURS DES PROCHAINES ANNEES L'ACTIVITE ET LE SUCCES QUE NOUS SOUHAITONS LES UNS ET LES AUTRES ENCOURAGER.\

Voir tous les articles et dossiers