Publié le 13 décembre 1979

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'OCCASION DE LA PRESENTATION DES LETTRES DE CREANCE DE M. ALEJANDRO SERRANO CALDERA, AMBASSADEUR DU NICARAGUA EN FRANCE, PALAIS DE L'ELYSEE, LE JEUDI 13 DECEMBRE 1979

13 décembre 1979 - Seul le prononcé fait foi

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'OCCASION DE LA PRESENTATION DES LETTRES DE CREANCE DE M. ALEJANDRO SERRANO CALDERA, AMBASSADEUR DU NICARAGUA EN FRANCE, PALAIS DE L'ELYSEE, LE JEUDI 13 DECEMBRE 1979

Télécharger le .pdf
`POLITIQUE ETRANGERE` MONSIEUR L'AMBASSADEUR.
- C'EST BIEN VOLONTIERS QUE JE RECOIS LES LETTRES PAR LESQUELLES LA JUNTE DE GOUVERNEMENT DE RECONSTRUCTION NATIONALE DU NICARAGUA VOUS ACCREDITE AUPRES DE MOI ET DE MON GOUVERNEMENT EN_QUALITE D'AMBASSADEUR EXTRAORDINAIRE ET PLENIPOTENTIAIRE.
- JE NE DOUTE PAS QUE VOTRE COMPETENCE RECONNUE EN-MATIERE DE DEVELOPPEMENT VOUS PERMETTE DE NOUER ICI, AVEC NOS SPECIALISTES, DES CONTACTS QUI ENRICHIRONT VOTRE EXPERIENCE ET SERVIRONT LES RELATIONS FRANCO - NICARAGUAYENNES A UN MOMENT OU LA TACHE PRIORITAIRE DE VOS AUTORITES EST D'ASSURER LA RECONSTRUCTION DE VOTRE PAYS.
- APRES LES TRAGIQUES EVENEMENTS QUI L'ONT SI DUREMENT FRAPPE, LE NICARAGUA S'EST, EN EFFET, ENGAGE AVEC RESOLUTION SUR LA VOIE DU REDRESSEMENT NATIONAL. SON PEUPLE, COMME VOUS L'AVEZ RAPPELE, A MENE UNCOMBAT COURAGEUX POUR FAIRE PREVALOIR LA CAUSE DE LA LIBERTE, DE LA DEMOCRATIE ET DE LA JUSTICE. IL S'EST AINSI OUVERT UNE ERE NOUVELLE QUE LA FRANCE CONSIDERE AVEC SYMPATHIE ET AMITIE.
- C'EST POURQUOI VOUS POUVEZ ETRE ASSURE DE NOTRE SOLIDARITE DANS LE PROCESSUS DE RENOVATION QUI EST MAINTENANT EN MARCHE. A L'AIDE D'URGENCE QUE NOUS AVONS FOURNIE AU LENDEMAIN DU DRAME S'AJOUTERA PROCHAINEMENT UN _CONCOURS PLUS IMPORTANT QUI PERMETTRA DE REALISER PLUSIEURS UNITES HOSPITALIERES.
- JE FORME DES VOEX POUR LE SUCCES D'UNE ACTION QUI SE DONNE POUR OBJECTIF LA PROMOTION ECONOMIQUE ET SOCIALE DE VOTRE PEUPLE, DANS LE RESPECT DES PRINCIPES DEMOCRATIQUES ET DES DROITS DE L'HOMME.
- JE TIENS A VOUS ASSURER, MONSIEUR L'AMBASSADEUR, QUE, DANS L'ACTION QUE VOUS MENEREZ POUR LE DEVELOPPEMENT DE NOTRE COOPERATION ET DE NOTRE DIALOGUE, VOUS TROUVEREZ TOUJOURS AUPRES DE MOI-MEME ET DU GOUVERNEMENT FRANCAIS, TOUT L'APPUI QUE VOUS POURREZ DESIRER.
- JE VOUS PRIE DE TRANSMETTRE A LA JUNTE DE GOUVERNEMENT DE RECONSTRUCTION NATIONALE DU NICARAGUA LES ASSURANCES DE MA HAUTE CONSIDERATION ET LES VOEUX TRES CHALEUREUX QUE JE FORME POUR LE BONHEUR DU PEUPLE NICARAGUAYEN.\

Voir tous les articles et dossiers