Publié le 5 octobre 1979

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A LA MAIRIE DE LIBOURNE, LORS DE SON VOYAGE DANS LE SUD-OUEST, LE VENDREDI 5 OCTOBRE 1979

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A LA MAIRIE DE LIBOURNE, LORS DE SON VOYAGE DANS LE SUD-OUEST, LE VENDREDI 5 OCTOBRE 1979

5 octobre 1979 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A LA MAIRIE DE LIBOURNE, LORS DE SON VOYAGE DANS LE SUD-OUEST, LE VENDREDI 5 OCTOBRE 1979 - PDF 247 Ko
MONSIEUR LE MAIRE,
- MESSIEURS LES MINISTRES,
- MESDAMES ET MESSIEURS LES CONSEILLERS_MUNICIPAUX,
- MES CHERES LIBOURNAISES,
- MES CHERS LIBOURNAIS,
- JE SUIS HEUREUX D'AVOIR PU SAISIR L'OCCASION DE CE VOYAGE EN AQUITAINE POUR M'ARRETER UN MOMENT A LIBOURNE PARMI VOUS. ET JE SUIS HEUREUX, MONSIEUR LE MAIRE, D'Y ETRE ACCUEILLI PAR VOUS.
- VOUS AVEZ FAIT BENEFICIER LIBOURNE D'UNE EXPERIENCE DES FONCTIONS MINISTERIELLES QUI EST A PEINE MOINS LONGUE `16 ANS` QUE VOTRE MANDAT MUNICIPAL TROIS FOIS RENOUVELE `18 ANS`. ET LES GOUVERNEMENTS SUCCESSIFS DES TROIS PRESIDENTS DE LA VEME REPUBLIQUE SE SONT FELICITES D'AVOIR EU RECOURS A VOTRE COMPETENCE, A VOTRE COURAGE ET A VOTRE SENS DES REALITES HUMAINES, RICHES D'UNE CONFRONTATION PERMANENTE AVEC LES REALITES LOCALES.
- SI VOUS ME PERMETTEZ DE DONNER UN TOUR PLUS PERSONNEL A CETTE ELOGE DE VOTRE MAIRE, JE VOUS RAPPELLERAI QUE NOUS AVONS ETE ENSEMBLE, IL Y A LONGTEMPS, AU MINISTERE DES FINANCES. NATURELLEMENT, QUAND ON EVOQUE LE MINISTERE DES FINANCES, ON N'EST PAS SUR DU RESULTAT QUE L'ON OBTIENDRA DANS SON AUDITOIRE MAIS NOUS ETIONS, MOI MINISTRE, VOUS SECRETAIRE_D_ETAT, ET NOUS AVONS TRAVAILLE SOUS L'AUTORITE DU GENERAL DE GAULLE, A L'EPOQUE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, ET DE M. POMPIDOU, A L'EPOQUE PREMIER MINISTRE, POUR RESTAURER LES FINANCES PUBLIQUES DE LA FRANCE ET ASSURER LA STABILITE DE SA MONNAIE. J'AI TOUJOURS TROUVE AUPRES DE MON SECRETAIRE_D_ETAT QUI ETAIT ROBERT BOULIN LA COOPERATION LA PLUS EFFICACE, LA PLUS COMPETENTE ET LA PLUS LOYALE.\
DEJA, A L'EPOQUE, VOUS `ROBERT BOULIN` M'AVEZ SOUVENT PARLE DE VOTRE VILLE. DEJA, A L'EPOQUE, VOUS M'AVEZ AINSI APPRIS A L'AIMER AVANT MEME DE BIEN LA CONNAITRE. NEANMOINS, JE VOUDRAIS PRECISER ICI UN POINT : CE N'EST PAS MA PREMIERE VISITE A LIBOURNE. C'EST MA PREMIERE VISITE COMME PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE MAIS J'APPARTIENS A CETTE CATEGORIE EMINENTE DES FRANCAIS QUI, EN DEHORS DE LEURS FONCTIONS OFFICIELLES, PARCOURENT LES ROUTES DE NOTRE PAYS ET NOUS SOMMES PASSES MME GISCARD D'ESTAING ET MOI, A PLUSIEURS REPRISES, DANS VOTRE CITE. C'EST LA PREMIERE FOIS QUE, PAR CONTRE, LA REPUBLIQUE ME PERMET D'Y VENIR PAR LA VOIE DES AIRS. J'AI APERCU AINSI LIBOURNE DANS SON PAYSAGE. JE DEVRAIS DIRE LIBOURNE DANS SON ECRIN.
- EN VENANT DU SUD, COMME NOUS L'AVONS FAIT, NOUS AVONS SURVOLE L'IMMENSE FORET LANDAISE PUIS NOUS AVONS APERCU TOUT A COUP LA CAMPAGNE PLUS DECOUPEE, LES FLEUVES ET, EN MEME TEMPS, L'APPARITION DE LA VIGNE SI SOIGNEE, SI ACTIVE DANS CETTE SAISON DE L'ANNEE QUI EST CELLE DES VENDANGES. ET, ENFIN, BIEN SITUEE DANS SON CARREFOUR, VOTRE VILLE, LIBOURNE.\
CE VOYAGE EN AQUITAINE ME PERMET DE SOULIGNER L'IMPORTANCE DU ROLE DES VILLES MOYENNES DANS LA NOUVELLE FORME DE DEVELOPPEMENT ET DE CROISSANCE QUE NOUS RECHERCHONS. PARMI LES VILLES MOYENNES, LIBOURNE OFFRE UN EXEMPLE ORIGINAL, ET PEUT-ETRE INIMITABLE, D'UNE CITE PROCHE D'UNE GRANDE METROPOLE REGIONALE MAIS QUI A SU CONSERVER TOUTE SA PERSONNALITE.
- CETTE PERSONNALITE, QUI TROUVE NATURELLEMENT SON ORIGINE DANS LE VIGNOBLE DONT VOUS AVEZ RAPPELE A L'INSTANT LES NOMS MONDIALEMENT PRESTIGIEUX, S'EST AFFIRMEE AVEC LE DEVELOPPEMENT DES FONCTIONS ADMINISTRATIVES DE CHEF-LIEU D'ARRONDISSEMENT.
- ELLE S'EST ACCRUE, MONSIEUR LE MAIRE, AVEC LES GRANDES REALISATIONS QUI ONT MARQUE LES DEUX DECENNIES DE VOTRE MANDAT MUNICIPAL : LA ZONE INDUSTRIELLE, OU SONT ACTUELLEMENT REGROUPES PLUS DE 1500 `NOMBRE` EMPLOIS, LE CENTRE HOSPITALIER, LES ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT, LE MARCHE COUVERT, LA SALLE DES FETES DEVANT LESQUELS NOUS SOMMES PASSES EN ARRIVANT. AINSI LIBOURNE DISPOSE AUJOURD'HUI D'UNE GAMME D'ACTIVITES TRES DIVERSIFIEES QUE PEUVENT LUI ENVIER DES AGGLOMERATIONS DE TAILLE PLUS IMPORTANTE.
- L'ACTION DE LA MUNICIPALITE A ETE EFFICACEMENT SECONDEE PAR L'EFFORT DES PRESIDENTS SUCCESSIFS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE DE LIBOURNE. CET ORGANISME CONSULAIRE N'EST PAS LE PLUS GRAND DE FRANCE MAIS IL EST UN DES PLUS DYNAMIQUES, NOTAMMENT EN-MATIERE DE FORMATION PROFESSIONNELLE.\
AINSI, A LIBOURNE COMME A PARIS, VOUS `ROBERT BOULIN` AVEZ DONNE PRIORITE AU PROBLEME DE L'EMPLOI. ET JE SOUHAITE QUE VOUS CONTINUIEZ DANS VOTRE VILLE ET AUTOUR D'ELLE A DEVELOPPER LES MOYENS DE FORMATION ET LES EQUIPEMENTS SPORTIFS DE FACON A REPONDRE A L'ASPIRATION ET AUX BESOINS DE LA NOMBREUSE JEUNESSE LIBOURNAISE.
- VOUS ETES AUSSI SENSIBLE A LA VIE SOCIALE ET A L'ANIMATION SPORTIVE. POUR MIEUX FAIRE COMPRENDRE AUX LIBOURNAISES ET AUX LIBOURNAIS LA PORTEE DES EVOLUTIONS EN-COURS, VOUS AVEZ DEVELOPPE UNE POLITIQUE DE JUMELAGE AVEC DES VILLES D'ALLEMAGNE, DE GRANDE-BRETAGNE ET D'ESPAGNE. NOS PARTENAIRES EUROPEENS Y AURONT GAGNE DE MIEUX CONNAITRE LE POMEROL ET LE SAINT-EMILION `VIN` (DONT JE SOUHAITE CEPENDANT QU'ILS NOUS LAISSENT QUELQUES BOUTEILLES A BOIRE).
- VOUS AVEZ ENCORE DE NOMBREUX PROJETS. TOUS N'ONT PU ETRE REALISES DANS-LE-CADRE DU CONTRAT DE VILLE MOYENNE QUI AVAIT ETE PASSE ENTRE VOTRE VILLE ET L'ETAT IL Y A TROIS ANS. JE NE DOUTE PAS QUE LE PREMIER MINISTRE `RAYMOND BARRE` ACCEPTERA LA RECONDUCTION DE CE CONTRAT, POUR UNE NOUVELLE PERIODE, DE MANIERE A PERMETTRE A LIBOURNE DE BENEFICIER DES _CONCOURS DE L'ETAT POUR DES OPERATIONS D'AMENAGEMENT URBAIN QU'IL FAUT REDEFINIR A LA LUMIERE DES EVOLUTIONS RECENTES.
- LE PROBLEME LE PLUS URGENT EST, A L'EVIDENCE, CELUI DE LA DEVIATION DE LA NATIONALE 89, LA GRANDE ROUTE NATIONALE QUI VA DE BORDEAUX A CLERMONT-FERRAND.
- DEUX VARIANTES DE TRACE FONT ACTUELLEMENT L'OBJET D'UNE ETUDE D'IMPACT. LES COLLECTIVITES CONCERNEES, A COMMENCER PAR LE CONSEIL_MUNICIPAL DE LIBOURNE, SERONT AMENEES A SE PRONONCER AU VU DES RESULTATS DE CES ETUDES. COMPTE_TENU DE L'IMPORTANCE DE CETTE REALISATION POUR LA VIE QUOTIDIENNE DE LIBOURNE ET POUR LA LIAISON ENTRE BORDEAUX, PERIGUEUX ET CLERMONT-FERRAND, LE FINANCEMENT DE CES TRAVAUX DEVRA ETRE REALISE AU-TITRE DU PLAN DE DEVELOPPEMENT DECENNAL DU SUD-OUEST DONT LE GOUVERNEMENT PUBLIERA LE DETAIL, DANS UN MOIS.\
MESDAMES ET MESSIEURS, LA FETE DANS LA RUE ET LES DECORATIONS FLORALES RAPPELLENT QUE NOUS SOMMES AU TEMPS DES VENDANGES.
- CHAQUE AUTOMNE RAMENE EN FRANCE LES VICISSITUDES DES SAISONS ET, CHEZ CERTAINS, - LES PLUS JEUNES POUR LA RENTREE SCOLAIRE, LES PLUS ACTIFS POUR L'EMPLOI - LES INQUIETUDES DE LA RENTREE.
- A LIBOURNE, CHAQUE AUTOMNE APPORTE SA VENDANGE : AVEC SES CRAINTES, JUSQU'AU DERNIER MOMENT, MAIS AUSSI AVEC SES JOIES. AVEC LA PERSPECTIVE DE LA LONGUE PATIENCE DU MURISSEMENT, D'OU NAITRA LE BON VIN.
- ON CONNAIT, CHEZ VOUS, A LIBOURNE ET DANS LE LIBOURNAIS LE BENEFICE DE LA PATIENCE. ON SAIT QU'ON PEUT REDOUTER, PLUS QU'AILLEURS, LES CAPRICES DU CIEL OU CEUX DE LA CONJONCTURE INTERNATIONALE. MAIS ON SAIT, PAR EXPERIENCE, ON SAIT DEPUIS MILLE ANS, QUE L'EFFORT ET LA PERSEVERANCE SONT TOUJOURS RECOMPENSES. CE QUI EST VRAI DE LA VENDANGE DE LIBOURNE SERA VRAI, JE LE SOUHAITE, DE LA VENDANGE DE LA FRANCE.
- VIVE LIBOURNE !
- VIVE LA REPUBLIQUE !
- VIVE LA FRANCE !\

Voir tous les articles et dossiers