Publié le 20 septembre 1979

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE L'INAUGURATION DU SALON INTERNATIONAL DE L'INFORMATIQUE, DE LA COMMUNICATION ET DE L'ORGANISATION DU BUREAU (SICOB), JEUDI 20 SEPTEMBRE 1979

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE L'INAUGURATION DU SALON INTERNATIONAL DE L'INFORMATIQUE, DE LA COMMUNICATION ET DE L'ORGANISATION DU BUREAU (SICOB), JEUDI 20 SEPTEMBRE 1979

20 septembre 1979 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE L'INAUGURATION DU SALON INTERNATIONAL DE L'INFORMATIQUE, DE LA COMMUNICATION ET DE L'ORGANISATION DU BUREAU (SICOB), JEUDI 20 SEPTEMBRE 1979 - PDF 446 Ko
MONSIEUR LE PRESIDENT DU SALON,
- MESSIEURS LES MINISTRES,
- MESDAMES ET MESSIEURS,
- JE ME REJOUIS D'ETRE A NOUVEAU PARMI VOUS A L'OCCASION DE L'INAUGURATION DU 30EME SALON INTERNATIONAL DE L'INFORMATIQUE, DE LA COMMUNICATION ET DE L'ORGANISATION DU BUREAU `SICOB`.
- EN 1965 `ANNEE`, DEJA, MINISTRE DE L'ECONOMIE ET DES FINANCES, J'AVAIS PU MESURER L'EXCEPTIONNEL INTERET DU SALON, ET DEJA L'ETENDUE DE SON AUDIENCE NATIONALE ET INTERNATIONALE. QUATORZE ANNEES SE SONT ECOULEES. JE ME FAISAIS LA REFLEXION, EN PARCOURANT L'EXPOSITION, QUE CE LAPS DE TEMPS EST A LA FOIS BIEN LONG ET TRES BREF.
- JE REGARDAIS SI PARMI LES MACHINES QUI NOUS ETAIENT PRESENTEES EN-RAISON DU GENIE DES INVENTEURS, IL Y AVAIT UNE MACHINE A SOUSTRAIRE LE TEMPS ET S'IL SUFFISAIT D'APPUYER D'ABORD SUR LE CHIFFRE 30, PUIS ENSUITE SUR UN BOUTON ROUGE POUR QUE NOUS PERDIONS TOUS ENSEMBLE CES 30 DERNIERES ANNEES.
- EN ECOUTANT VOTRE ELOQUENCE, MONSIEUR LE PRESIDENT, TOUT A L'HEURE, JE ME SUIS DIT QU'IL Y AVAIT QUELQUE CHOSE QUE LA MACHINE NE REMPLACERAIT PAS ET D'AILLEURS JE VAIS TOUT A L'HEURE DISTINGUER QUELQU'UN QUI A INVENTE UN NOUVEAU LANGAGE `INFORMATIQUE`. MAIS JE SOUHAITE QUE, AUSSI UTILE, AUSSI TALENTUEUX QUE SOIENT CES NOUVEAUX LANGAGES ILS N'EFFACENT PAS LE LANGAGE QUI S'EST EXPRIME TOUT A L'HEURE AVEC LE TALENT ET LA CORDIALITE DE VOS PROPOS.
- UN TEMPS BREF (14 ANS), PARCE QU'EN VOUS RETROUVANT AUSSI ACTIF, AUSSI ENTREPRENANT, EN REVOYANT M. HERMIEU, LE COMMISSAIRE GENERAL, ET NOMBRE D'ORGANISATEURS ET D'EXPOSANTS, J'AI LE SENTIMENT QUE NOUS NOUS ETIONS QUITTES DEPUIS PEU.
- MAIS AUSSI UN TEMPS SUFFISAMMENT LONG POUR QU'UN PUISSANT COURANT DE MODERNISATION AIT PU RENOUVELER ENTIEREMENT ET A PLUSIEURS REPRISES, LES MATERIELS ET LES CONCEPTIONS INDUSTRIELLES.
- LE SICOB EST, A BIEN DES EGARDS, LE SALON DE LA MODERNITE.
- MODERNITE DE SON ORGANISATION.
- MODERNITE DE SES INDUSTRIES ET DES RECHERCHES AVANCEES QU'IL RASSEMBLE\
DEUX TRAITS DE VOTRE EXPERIENCE SONT DIGNES D'ETRE REMARQUES :
- LA MISE EN_COMMUN D'EXPERIENCES INDUSTRIELLES TRES VARIEES,
- LA CONFRONTATION TOUJOURS UTILE ENTRE LES PRODUCTEURS FRANCAIS ET ETRANGERS.
- VOUS AVEZ TENU, MONSIEUR LE PRESIDENT, DES LE PREMIER SALON, EN 1950 `ANNEE ` INAUGURATION`, A METTRE EN_COMMUN LES EXPERIENCES INDUSTRIELLES LES PLUS DIVERSES. VOUS LES AVEZ STRATIFIEES PAR ETAGE ET VOUS LES AVEZ REUNIES DANS LE MEME BATIMENT. TRES VITE, ET TRES NATURELLEMENT, ONT COEXISTE AU SICOB LES FABRICANTS DE MATERIEL DE BUREAU, LES INDUSTRIELS DES TELECOMMUNICATIONS, LES SPECIALISTES DE LA REPROGRAPHIE, LES FABRICANTS D'ORDINATEURS, LES SPECIALISTES DE L'AUDIO-VISUEL, LES INDUSTRIELS DU CLASSEMENT.
- C'EST TOUJOURS DE LA RENCONTRE ENTRE LES HOMMES ET LES TECHNIQUES D'ORIGINES DIVERSES QUE NAISSENT LES GRANDES REUSSITES.
- DE LA MEME MANIERE, VOUS AVEZ ORGANISE LA CONFRONTATION, OU PLUTOT LA COMPARAISON, ENTRE LES INDUSTRIELS NATIONAUX ET LES INDUSTRIELS ETRANGERS. C'ETAIT FAIRE MONTRE, EN 1950, AVANT MEME LA CREATION DU MARCHE_COMMUN EUROPEEN, D'UNE SINGULIERE CLAIRVOYANCE. VOTRE SALON A PU JOUER AINSI UN ROLE IMPORTANT DANS LA STIMULATION RECIPROQUE DES INDUSTRIES NATIONALES ET ETRANGERES.
- L'AUDACE DES ORGANISATEURS DU SALON A ETE RECOMPENSEE. EN TRENTE ANS, LE NOMBRE DE VISITEURS A ETE MULTIPLIE PAR DIX : 30000 EN 1950, 300000 MAINTENANT. ET DANS LES DEUX PREMIERS JOURS, VOUS AVEZ REUNI AUTANT DE VISITEURS QUE JADIS PENDANT TOUTE LA DUREE DE VOTRE SALON.
- LE SALON EST, DANS SON DOMAINE, LA PREMIERE MANIFESTATION MONDIALE PAR SON IMPORTANCE ET PAR SON ECLAT\
ON ENTEND PQRFOIS DIRE QUE LA FRANCE A UNE INDUSTRIE FAIBLE ET MENACEE. ON CITE VOLONTIERS LES DIFFICULTES D'ENTREPRISES OU DE SECTEURS QUI NE REPRESENTENT CEPENDANT QU'UNE PART REDUITE DE L'ACTIVITE INDUSTRIELLE DE NOTRE PAYS. LA REALITE EST BIEN DIFFERENTE, ET IL FAUT QUE LES FRANCAIS LA CONNAISSENT.
- NOTRE INDUSTRIE EST ACTIVE ET ENTREPRENANTE. ELLE COMPREND DES DIRIGEANTS, DES CADRES, DES CHERCHEURS, DES TRAVAILLEURS, QUI SE COMPARENT A CEUX DES MEILLEURES INDUSTRIES MONDIALES.
- NOTRE INDUSTRIE A SU SE PLACER DANS LES GRANDS SECTEURS DE TECHNOLOGIES AVANCEES QUI DETERMINERONT POUR L'AVENIR, C'EST-A-DIRE POUR DEMAIN ET APRES-DEMAIN, L'EMPLOI ET LE RYTHME DE PROGRES DES PAYS INDUSTRIELS. JE CITERAI : L'INDUSTRIE DE L'AERONAUTIQUE ET DE L'ESPACE, L'INDUSTRIE ELECTRONUCLEAIRE, LES ENERGIES NOUVELLES, LES TELECOMMUNICATIONS, L'ELECTRONIQUE PROFESSIONNELLE.
- L'INAUGURATION DU SICOB A UNE VALEUR DE DEMONSTRATION. CHACUN PEUT CONSTATER, A CETTE OCCASION, LES PROGRES REALISES PAR CETTE INDUSTRIE-CLE QU'EST L'INFORMATIQUE. NOUS AVONS EU SOUS LES YEUX L'EXEMPLE DE CE QUE L'INDUSTRIE FRANCAISE EST CAPABLE D'ACCOMPLIR. TOUS CEUX QUI DOUTENT, TOUS CEUX QUI S'INTERROGENT, ONT INTERET A CONNAITRE ET A MEDITER CET EXEMPLE.
- J'EN CITERAI LES TROIS TRAITS ESSENTIELS : L'IMPORTANCE DANS LA NATION, L'EXCELLENCE INTERNATIONALE ET LA CREATION D'EMPLOIS\
LE CHIFFRE D'AFFAIRES DE L'INDUSTRIE INFORMATIQUE S'ELEVE DESORMAIS EN FRANCE A 20 MILLIARDS `SOMME` DE FRANCS. ON DOIT SAVOIR QUE CE CHIFFRE EST DU MEME ORDRE DE GRANDEUR QUE CELUI DE L'INDUSTRIE DE L'AERONAUTIQUE ET DE L'ESPACE.
- LA CROISSANCE DE CETTE INDUSTRIE A ETE EXCEPTIONNELLEMENT RAPIDE : 58 % `STATISTIQUE` ENTRE 1975 ET 1978 `3 ANS ` PERIODE`.
-NOTRE PAYS OCCUPE LE QUATRIEME RANG MONDIAL EN CE QUI CONCERNE LE CHIFFRE D'AFFAIRES ET LE DEUXIEME RANG MONDIAL, DERRIERE LES ETATS-UNIS, EN CE QUI CONCERNE LE VOLUME DES EXPORTATIONS, QUI SE SONT ELEVEES A 5 MILLIARDS DE FRANCS `SOMME` EN 1978.
- CETTE EXCELLENCE SE RETROUVE AU-SEIN DE NOS ENTREPRISES. NOTRE PAYS PEUT SE PREVALOIR DE COMPTER LA PREMIERE SOCIETE D'INFORMATIQUE DE SOUCHE EUROPEENNE (LA COMPAGNIE INTERNATIONALE D'INFORMATIQUE HONEYWELL BULL), LA PREMIERE SOCIETE EUROPEENNE DE MINI-INFORMATIQUE (LA SEMS), LES TROIS PREMIERES SOCIETES DE SERVICES EUROPEENNES (LA CISI, LA CAP-SOGETI ET LA GSI).
- L'INFORMATIQUE OCCUPE, EN FRANCE PLUS DE 320000 `NOMBRE` PERSONNES, DONT 72000 DANS L'INDUSTRIE DES MATERIELS ET DES LOGICIELS. ELLE A CREE, EN 1979, ET CREERA, DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT, AU-COURS DE CHACUNE DES CINQ PROCHAINES ANNEES, PRES DE 25000 EMPLOIS, LE CINQUIEME DANS L'INDUSTRIE PROPREMENT DITE ET LES QUATRE CINQUIEMES AU-SEIN DES ENTREPRISES UTILISATRICES.
- LE GOUVERNEMENT, VOUS LE SAVEZ, ET PARTICULIEREMENT LE MINISTRE DE L'INDUSTRIE `ANDRE GIRAUD`, MET EN_OEUVRE, A MA DEMANDE, UNE POLITIQUE GLOBALE DE DEVELOPPEMENT DES COMPOSANTS ELECTRONIQUES, DE L'INFORMATIQUE ET DE LA TELEMATIQUE. LA _CONSTITUTION DE CINQ ENSEMBLES INDUSTRIELS DANS LE DOMAINE DES CIRCUITS INTEGRES £ LA CREATION DE L'AGENCE POUR LA DIFFUSION DES APPLICATIONS DE L'INFORMATIQUE £ LA DECISION DE CONSACRER 2 MILLIARDS 250 MILLIONS DE FRANCS SUR CINQ ANS AUX ACTIONS INDUSTRIELLES ET A LA DIFFUSION DE L'INFORMATIQUE £ LE LANCEMENT DES SERVICES NOUVEAUX DES TELECOMMUNICATIONS : LA TELECOPIE, L'ANNUAIRE ELECTRONIQUE, L'ACCES DIRECT A L'ORDINATEUR PAR LE PROCEDE "VIDEOTEX".
- VOILA CE QUI MANIFESTE CLAIREMENT LA DETERMINATION INDUSTRIELLE DE NOTRE PAYS POUR SUSCITER ET ACCOMPAGNER L'ESSOR D'ACTIVITES NOUVELLES, ECONOMES EN ENERGIE ET CREATRICES D'EMPLOIS\
MESDAMES, MESSIEURS, CETTE PROSPERITE DU SALON, CETTE ACTIVITE DE L'INDUSTRIE, CETTE VITALITE DE L'INNOVATION NE SONT PAS NEES DU HASARD. ELLES SONT DUES AUX EFFORTS ET AUX TALENTS DES HOMMES.
- C'EST A TROIS D'ENTRE EUX QUE J'AI VOULU, AUJOURD'HUI APPORTER UN TEMOIGNAGE PARTICULIER DE LA RECONNAISSANCE DE NOTRE PAYS ET IL EST PLUS SATISFAISANT DANS L'EXERCICE DE MES FONCTIONS DE RECOMPENSER QUE DE SANCTIONNER. JE PENSE A LA FOIS A L'ANIMATEUR DU SALON, M. MINGUET, A L'ACTIF DIRECTEUR GENERAL DE SOCIETE, M. BONNET, AU REMARQUABLE CHERCHEUR, M. ICHBIAH.
- MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL DE SURVEILLANCE DU SALON, LA CRAVATE DE COMMANDEUR DE L'ORDRE NATIONAL DU MERITE RECOMPENSE DES QUALITES DE CARACTERE, DES QUALITES HUMAINES, ET JE PUIS DIRE DEPUIS QUELQUES MINUTES, DES QUALITES D'ELOQUENCE EGALEMENT EXCEPTIONNELLES. DES QUALITES DE CARACTERE D'ABORD. VOUS LES AVEZ MANIFESTEES TRES TOT CAR A L'AGE DE 14 ANS, APRES LE DECES DE VOTRE PERE, VOUS ETES ENTRE DANS LA VIE PROFESSIONNELLE. VOUS VOUS Y MONTREZ ENTREPRENANT, DETERMINE, ACTIF. DES L'AGE DE 19 ANS, VOUS OCCUPEZ DES FONCTIONS DE RESPONSABILITE AU-SEIN DE LA JEUNESSE OUVRIERE CHRETIENNE `JOC`.
- CETTE DETERMINATION ET CETTE FORCE DE CARACTERE SONT LES CLES D'UNE CARRIERE QUI FUT RICHE, DIVERSE ET OSERAI-JE LE DIRE CONSTAMMENT HEUREUSE. BIEN PEU D'HOMMES PEUVENT SE FLATTER D'AVOIR ETE SIMULTANEMENT DELEGUE GENERAL DE GROUPEMENT PROFESSIONNEL, CHEF D'ENTREPRISE, PRESIDENT DE SALON, PRESIDENT DE CLUB, CONSEILLER DU COMMERCE EXTERIEUR ET ANIMATEUR D'UN HEBDOMADAIRE LITTERAIRE. VOUS AVEZ ETE TOUT CELA ET MIEUX ENCORE : ECRIVAIN. PARMI LA DIZAINE D'OUVRAGES QUE VOUS AVEZ ECRITS, JE RETIENS PLUS PARTICULIEREMENT UN TITRE :"LE TOURNANT A PRENDRE", QUE VOUS AVEZ PUBLIE EN 1970 ET DONT JE SOUHAITE QUE BEAUCOUP ICI RETIENNE L'INSPIRATION. ET UN CHAPITRE, LE DERNIER DE CET OUVRAGE : "LE SENS DE L'EQUIPE ET DU TRAVAIL EN_COMMUN". CAR TELLES SONT VOS QUALITES HUMAINES : LE SENS DE L'EQUIPE ET DU TRAVAIL EN_COMMUN.
- POUR VOUS, L'ENTREPRISE N'EST PAS UNE ENTITE ABSTRAITE. TOUS VOS INTERLOCUTEURS SAVENT QUELLE ATTENTION VOUS PRETEZ, QUOTIDIENNEMENT, A LA VIE DES HOMMES ET DES FEMMES, CHEFS D'ENTREPRISE OU TRAVAILLEURS, A LEURS SOUCIS, LEURS PEINES, LEURS ESPOIRS, BREF, LEUR SOLIDARITE.
- ET TOUS SAVENT QUE VOUS N'ISOLEZ PAS L'ENTREPRISE DES AUTRES ACTIVITES, ASSOCIATIVES, PROFESSIONNELLES, ADMINISTRATIVES QUI CONCOURENT A L'EXPRESSION DE L'INTERET GENERAL.
- C'EST POURQUOI LA PRISE DE CONSCIENCE DE L'EST PARISIEN VOUS DOIT TANT. CE DON, QUE VOUS AVEZ, DE REUNIR LES HOMMES EST RARE ET PRECIEUX. IL EXPLIQUE L'ESSENTIEL DE VOS REUSSITES ET, SINGULIEREMENT, CELLE DU SICOB. VOUS AVEZ PUBLIE, EN 1961, UN OUVRAGE AU TITRE ECLAIRANT : "MENEUR D'HOMMES". C'EST AU MENEUR D'HOMMES QUE JE RENDRAI HOMMAGE DANS UN INSTANT\
MONSIEUR LE DIRECTEUR GENERAL DE LA CII HONEWELL BULL - JE DIS COMPAGNIE INTERNATIONALE POUR L'INFORMATIQUE POUR CEUX QUI ICI NE CONNAITRAIENT PAS LE SENS DE CE SIGLE - LA CROIX DE CHEVALIER DE LA LEGION D'HONNEUR RECOMPENSE UN DOUBLE MERITE : CELUI DE L'INDUSTRIEL, CELUI DU FRANCAIS PRESENT ET ACTIF A_L_ETRANGER.
- L'INDUSTRIEL D'ABORD. VOTRE TENACITE ET VOTRE HABILETE COMMERCIALE ONT GRANDEMENT CONTRIBUE AUX SUCCES DE L'INFORMATIQUE FRANCAISE. VOUS APPARTENEZ, AVEC LE PRESIDENT DE VOTRE SOCIETTE, AU PETIT NOMBRE DE CEUX QUI CONSTITUENT L'"EQUIPE DE FRANCE" DANS CE DOMAINE SI IMPORTANT DE NOTRE ACTIVITE INDUSTRIELLE.
- LE FRANCAIS PRESENT ET ACTIF A_L_ETRANGER : VOUS AVEZ PASSE PRES DE DIX ANS DE VOTRE VIE A_L_ETRANGER. QUATRE ANS EN REPUBLIQUE ARGENTINE OU VOUS ETIEZ DELEGUE DE LA COMPAGNIE BULL. CINQ ANS A LISBONNE OU VOUS ETIEZ ATTACHE GENERAL DE LA COMPAGNIE BULL-PORTUGAL. VOUS ETIEZ EN MEME TEMPS PRESIDENT DE L'ASSOCIATION FRANCO - ARGENTINE A BUENOS-AIRES, SECRETAIRE GENERAL DE LA CHAMBRE DE COMMERCE FRANCAISE A LISBONNE.
- VOUS AVEZ, EN CE DOMAINE, MONTRE L'EXEMPLE. JE SOUHAITE QUE DE NOMBREUX JEUNES FRANCAIS VOUS IMITENT. C'EST SUR_PLACE, COMME LE FONT NOS PRINCIPAUX CONCURRENTS, QU'IL FAUT ASSURER LE RANG ET L'INFLUENCE INDUSTRIELLE DE LA FRANCE\
MONSIEUR LE CHEF DE LA DIVISION LOGICIELLE DU CENTRE DE RECHERCHE DE LA CII-HONEYWELL BULL `JEAN-DAVID ICHBIAH`, LA CROIX DE CHEVALIER DE LA LEGION D'HONNEUR, QUI VOUS A ETE ATTRIBUEE A-TITRE EXCEPTIONNEL CETTE SEMAINE SUR LA PROPOSITION DE M. LE MINISTRE DE L'INDUSTRIE, RECOMPENSE D'EMINENTES QUALITES DE CHERCHEUR, ET UN MAGNIFIQUE SUCCES INTERNATIONAL.
- CES QUALITES ONT ETE DISTINGUEES TRES TOT, DES VOTRE ENTREE AU-SEIN DE VOTRE COMPAGNIE EN 1969 `ANNEE`. VOTRE PENETRATION INTELLECTUELLE ET VOTRE TENACITE VOUS ONT DESIGNE POUR ETRE LE RESPONSABLE DE LA CONCEPTION ET DE LA REALISATION DES PROGRAMMES LES PLUS COMPLEXES. EN 1977, L'AMBITIEUX PROGRAMME DE RECHERCHES "GREEN", DEVENU PAR LA SUITE "ADA", VOUS EST CONFIE. IL S'AGIT DE CONCEVOIR UN NOUVEAU LANGAGE DE PROGRAMMATION UNIVERSEL "EN TEMPS REEL". LE CLIENT EST, EN L'OCCURRENCE, LE GOUVERNEMENT AMERICAIN.
- VOUS AVEZ ALORS DONNE, DANS LA DEFINITION DE CE NOUVEAU LANGAGE, LA PLEINE MESURE DE VOS DONS ECLATANTS, EN L'EMPORTANT SUR TOUS VOS CONCURRENTS, PARMI LESQUELS LES PLUS GRANDES COMPAGNIES INTERNATIONALES. TRIOMPHER D'UNE COMPETITION D'UNE EXCEPTIONNELLE APRETE. DONNER LA MEILLEURS IMAGE DE NOS RECHERCHES ET DE NOS TECHNIQUES. IMPRIMER UNE IMPULSION NOUVELLE ET PUISSANTE A NOTRE INDUSTRIE.
- VOILA CE QUE VOUS AVEZ ACCOMPLI. IL N'EST PAS DE PROGRAMME PLUS EXCELLENT POUR LA RECHERCHE DE NOTRE PAYS. JE PENSE QU'IL Y A ICI DANS L'AUDITOIRE, UNE SORTE DE MURMURE ADMIRATIF, NON PAS DE LA PART DE TOUS CEUX QUI PRATIQUENT VOTRE LANGAGE, CAR DANS CE CAS-LA CE MURMMURE SERAIT JE CROIS QUELQUE PEU CLAIRSEME, MAIS UN MURMURE ADMIRATIF DE LA PART DE TOUS CEUX QUI AYANT EU JADIS TANT DE PEINE A ESSAYER D'APPRENDRE DES LANGUES, EPROUVENT UNE PROFONDE ADMIRATION POUR QUELQU'UN QUI EST CAPABLE D'EN INVENTER UNE.
- M. RENE MINGUET NOUS VOUS FAISONS COMMANDEUR DE L'ORDRE NATIONAL DU MERITE.
- M. MAXIME BONNET NOUS VOUS FAISONS CHEVALIER DE LA LEGION D'HONNEUR.
- M. JEAN-DAVID ICHBIAH NOUS VOUS FAISONS CHEVALIER DE LA LEGION D'HONNEUR\

Voir tous les articles et dossiers