Publié le 20 juillet 1979

ALLOCUTION DE MONSIEUR VALERY GISCARD D'ESTAING, A MAHINA, POLYNESIE, AU COURS DE SON VOYAGE DANS LE PACIFIQUE, VENDREDI 20 JUILLET 1979

ALLOCUTION DE MONSIEUR VALERY GISCARD D'ESTAING, A MAHINA, POLYNESIE, AU COURS DE SON VOYAGE DANS LE PACIFIQUE, VENDREDI 20 JUILLET 1979

20 juillet 1979 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION DE MONSIEUR VALERY GISCARD D'ESTAING, A MAHINA, POLYNESIE, AU COURS DE SON VOYAGE DANS LE PACIFIQUE, VENDREDI 20 JUILLET 1979 - PDF 106 Ko
MONSIEUR LE MAIRE,
- JE VOUS REMERCIE DE VOTRE ELOQUENT DISCOURS ET DE VOS PAROLES DE BIENVENUE. COMME VOUS LE VOYEZ, JE N'AI PAS PREPARE DE DISCOURS EN REPONSE. IL ME SERA DONC PLUS SIMPLE DE LAISSER PARLER MON COEUR. D'ABORD POUR VOUS REMERCIER DE VOTRE ACCUEIL AUX UNS ET AUX AUTRES. ENSUITE POUR VOUS DIRE QUE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE EST AUSSI LE PRESIDENT DE MAHINA. JUSQU'A PRESENT JE LE SAVAIS SANS VOUS CONNAITRE, ET MAINTENANT JE LE SAURAI EN ME SOUVENANT DE VOUS.
- DANS LA REPUBLIQUE FRANCAISE, JE SOUHAITE QUE CHACUN PUISSE EXERCER TOUTES SES RESPONSABILITES. ET D'ABORD ICI EN POLYNESIE QUE LES COMMUNES PUISSENT CONDUIRE LE PROGRES QUOTIDIEN DE LA POPULATION. C'EST POURQUOI J'AI NOTE, MONSIEUR LE MAIRE, LES PREOCCUPATIONS QUE VOUS AVEZ EXPRIMEES ET JE VEILLERAI COMME CECI A DEJA ETE FAIT, VOUS L'AVEZ NOTE, A CE QUE LES COMMUNES POLYNESIENNES CONTINUENT DE RECEVOIR DES RESSOURCES PERMETTANT DE REPONDRE AUX BESOINS DE LEURS POPULATIONS. JE SOUHAITE AUSSI QUE LE TERRITOIRE ET LES INSTITUTIONS DONT IL DISPOSE DU FAIT DU NOUVEAU STATUT ET QUI SONT REPRESENTES ICI PAR LE VICE-PRESIDENT, M. SANFORD, ET PAR LE PRESIDENT DE L'ASSEMBLEE TERRITORIALE CONDUISENT LE PROGRES DE LA POLYNESIE.\
ET JE SOUHAITE ENFIN QUE LA REPUBLIQUE FRANCAISE SOIT UN EXEMPLE DE FRATERNITE ET DE SOLIDARITE DANS LE MONDE. CETTE FRATERNITE VOUS EST NATURELLE A VOUS POLYNESIENS. ET D'AILLEURS VOUS L'EXPRIMEZ SI BIEN PAR VOTRE ACCUEIL. MAIS CETTE FRATERNITE, J'ESSAIE AUSSI DE FAIRE QU'ELLE S'EXERCE DANS L'ENSEMBLE DE LA REPUBLIQUE ET DE LA SOCIETE FRANCAISE POUR QUE NOUS SOYONS UN EXEMPLE DE FRATERNITE ET DE JUSTICE. C'EST POURQUOI JE SOUHAITE A VOTRE COMMUNE, MONSIEUR LE MAIRE, ET A TOUS SES HABITANTS, JE LEUR SOUHAITE DE CONNAITRE LE MIEUX ETRE, LA JUSTICE, LA FRATERNITE ET LA PAIX. C'EST LE SOUVENIR QUE J'EMPORTERAI DE MAHINA. J'ESPERE QUE C'EST LE SOUVENIR QUE VOUS GARDEREZ DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE.
- VIVE MAHINA !
- VIVE LA POLYNESIE FRANCAISE !
- VIVE LA FRANCE !\

Voir tous les articles et dossiers