Publié le 27 février 1979

INTERVIEW ACCORDEE PAR M. GISCARD D'ESTAING A M. LUIS SUAREZ, DU JOURNAL MEXICAIN SIEMPRE, LE 27 FEVRIER 1979

27 février 1979 - Seul le prononcé fait foi

INTERVIEW ACCORDEE PAR M. GISCARD D'ESTAING A M. LUIS SUAREZ, DU JOURNAL MEXICAIN SIEMPRE, LE 27 FEVRIER 1979

Télécharger le .pdf
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MEXICAINES` M. LUIS SUAREZ.- LORSQU'ON PARLE DE L'AMERIQUE LATINE, ON PENSE PRESQUE TOUJOURS A LA RELATION DE L'ESPAGNE AVEC CE CONTINENT. NEANMOINS LA FRANCE EST AUSSI UN PAYS LATIN PRESENT PAR SA LANGUE ET SA CULTURE EN AMERIQUE LATINE. DANS QUELLE MESURE ESTIMEZ-VOUS QUE LA FRANCE EST LIEE A L'HISTOIRE, AU PRESENT ET AU FUTUR, DE L'AMERIQUE LATINE ? QUELLE IMAGE LA FRANCE SOUHAITE-T-ELLE DONNER A L'AMERIQUE LATINE, PLUS PARTICULIEREMENT AU MEXIQUE ? LE PRESIDENT.- LES FRANCAIS RESSENTENT PROFONDEMENT QU'IL EXISTE POUR DE NOMBREUSES RAISONS, HUMAINES, HISTORIQUES ET CULTURELLES, DES RELATIONS PARTICULIERES ENTRE LES PAYS LATINO - AMERICAINS ET CEUX QU'ON POURRAIT APPELER LATINO - EUROPEENS. ILS Y SONT D'AUTANT PLUS SENSIBLES QUE LA CULTURE A TOUJOURS ETE POUR LA FRANCE, PLUS PEUT ETRE QUE POUR BEAUCOUP D'AUTRES NATIONS, UNE DIMENSION ESSENTIELLE DE SON RAYONNEMENT ET DE SON ACTION EXTERIEURS. MAIS CETTE RELATION, POUR ETRE VIVANTE, NE DOIT PAS RESTER TOURNEE VERS LE PASSE. ELLE DOIT TENIR _COMPTE DES TRANSFORMATIONS PROFONDES QUI SE SONT OPEREES EN AMERIQUE LATINE COMME EN FRANCE, EN L'ESPACE D'UNE GENERATION. NOS RAPPORTS DOIVENT REPOSER SUR LES REALITES PRESENTES ET S'OUVRIR AUX PERSPECTIVES D'AVENIR. CE SONT CES REALITES ET CES PERSPECTIVES QUE JE SOUHAITE MESURER ET METTRE PLEINEMENT A PROFIT DANS L'INTERET DE CES DEUX PAYS, EN VENANT AU MEXIQUE : REALITE D'UNE PRESENCE SANS CESSE PLUS AFFIRMEE DES PAYS LATINO - AMERICAINS ET PLUS PARTICULIEREMENT DU VOTRE SUR LA SCENE INTERNATIONALE, PERSPECTIVES D'UN DIALOGUE ET D'UNE COOPERATION PLUS RICHES ENTRE CES PAYS ET LA FRANCE
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MEXICAINES ` REPONSE` JE SOUHAITE EGALEMENT APPORTER AU MEXIQUE UNE IMAGE PLUS EXACTE DE CE QU'EST LA FRANCE ACTUELLE : UNE FRANCE QUI DEMEURE FIDELE A SON HISTOIRE, A SES IDEAUX, A SES AMITIES £ UNE FRANCE PACIFIQUE, RESPECTUEUSE DE L'INDEPENDANCE DES PEUPLES ET DE LA DIGNITE DES HOMMES, ASSUREE DE SES PROPRES VALEURS, SOUCIEUSE DE COOPERATION ET RESOLUE A CONTRIBUER A L'EDIFICATION D'UN MONDE PLUS SUR ET PLUS JUSTE. MAIS JE DESIRE AUSSI FAIRE COMPRENDRE AU PEUPLE MEXICAIN COMBIEN LA FRANCE ME PARAIT AVOIR LES MOYENS DE CETTE MISSION : ELLE EST UN PAYS QUI A BEAUCOUP EVOLUE CES DERNIERES ANNEES, NATION MODERNE, ELLE EST SOUVENT A LA POINTE DU PROGRES, Y COMPRIS DANS LE DOMAINE DE L'INVENTION ET DES TECHNIQUES. POUR LE MEXIQUE, DONT L'INFLUENCE EST APPELEE A S'ACCROITRE DANS LES GRANDES AFFAIRES MONDIALES, LA FRANCE, RESOLUMENT TOURNEE VERS L'AVENIR ET LE PROGRES, DEVRAIT ETRE UN PARTENAIRE PLUS ACTIF QU'ELLE NE L'EST AUJOURD'HUI. J'ESPERE QUE MON VOYAGE SERA L'OCCASION DE FAIRE COMPRENDRE AU MEXIQUE TOUT CE QUI PRECEDE ET J'AJOUTE, A CE PROPOS, QUE JE ME REJOUIS D'ETRE L'HOTE DU PRESIDENT LOPEZ PORTILLO QUE JE CONNAIS PERSONNELLEMENT ET DONT J'ADMIRE LA PERSONNE ET L'OEUVRE
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MEXICAINES` M. LUIS SUAREZ.- LE MEXIQUE DEVIENT UN IMPORTANT PAYS PETROLIER. LORSQU'UN CHEF_D_ETAT OU UNE PERSONNALITE GOUVERNEMENTALE SE REND AU MEXIQUE, LE PETROLE FIGURE AUTOMATIQUEMENT SUR L'AGENDA DES NEGOCIATIONS. LA QUESTION DU PETROLE SERA-T-ELLE TRAITEE LORS DE VOTRE PROCHAIN VOYAGE ? FIGURERA-T-ELLE PARMI LES THEMES PRIORITAIRES ? SUR-UN-PLAN ECONOMIQUE PLUS GENERAL, QUELLES SONT LES PERSPECTIVES DU MEXIQUE VIS-A-VIS DE LA FRANCE ? LE PRESIDENT.- DANS LE DOMAINE DU PETROLE, DES DECISIONS IMPORTANTES ONT DEJA ETE PRISES. UN ACCORD A ETE SIGNE, EN DECEMBRE DERNIER, PREVOYANT QUE LA FRANCE ACHETERA AU MEXIQUE, A-PARTIR DE 1980 `ANNEE` ET PENDANT 10 ANS `DUREE`, 5 MILLIONS DE TONNES `VOLUME` CHAQUE ANNEE. MAIS LES RELATIONS ECONOMIQUES FRANCO - MEXICAINES NE SE LIMITENT CERTES PAS AU SECTEUR PETROLIER. COMPTE_TENU DES RESSOURCES NATURELLES VARIEES ET DE LA QUALITE DES HOMMES DONT DISPOSE VOTRE PAYS, DE SA VOLONTE D'INDUSTRIALISATION RAPIDE, IL Y A PLACE POUR UN DEVELOPPEMENT IMPORTANT DE L'ENSEMBLE DE NOS ECHANGES. DE NOMBREUX PROJETS SONT ACTUELLEMENT A L'ETUDE POUR FAVORISER AUSSI BIEN L'ACCES DES PRODUITS MEXICAINS SUR LE MARCHE FRANCAIS QUE LES INVESTISSEMENTS OU LES _ENTREPRISES CONJOINTES ENTRE NOS DEUX PAYS. DES PERSPECTIVES PARTICULIEREMENT FAVORABLES ME PARAISSENT EXISTER DANS DES DOMAINES AUSSI VARIES QUE LES TRANSPORTS, LES MACHINES-OUTILS, LES INDUSTRIES AGRO-ALIMENTAIRES, LA PROSPECTION ET L'EXPLOITATION PETROLIERE ET MINIERE, L'OCEANOGRAPHIE, L'ENERGIE NUCLEAIRE ET SOLAIRE, ET LES TELECOMMUNICATIONS PAR SATELLITE
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MEXICAINES` M. LUIS SUAREZ.- DANS SES RELATIONS AVEC L'AMERIQUE LATINE, LA FRANCE (DEPOSITAIRE DE LA DEVISE "LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE") NE RENCONTRE-T-ELLE PAS DES DIFFICULTES A MAINTENIR DES LIENS AVEC DES REGIMES DE _NATURE AUSSI DIFFERENTE QUE DES GOUVERNEMENTS MILITAIRES FORTS, DES GOUVERNEMENTS DEMOCRATIQUES OU A CARACTERES SOCIALISTES COMME CUBA ? LE PRESIDENT.- CE SERAIT ENTRAVER CONSIDERABLEMENT LE DEVELOPPEMENT, TRES SOUHAITABLE, DES RELATIONS INTERNATIONALES QUE DE LIMITER CELLES-CI AUX PAYS QUI ONT LE MEME TYPE DE REGIME. CE N'EST CERTAINEMENT PAS CE QUE FAIT LA FRANCE QUI EST TRADITIONNELLEMENT UNE PUISSANCE OUVERTE SUR L'ENSEMBLE DU MONDE ET QUI CROIT AUX VERTUS DE DIALOGUE. SI NOUS VOULONS ARRIVER A CE QUE VOUS APPELIEZ SI JUSTEMENT EN ESPAGNOL UNE MEILLEURE "CONVIVENCIA" INTERNATIONALE, JE CROIS QU'IL FAUT CREER ET ENTRETENIR TOUTES LES OCCASIONS DE DIALOGUE. LA FRANCE NE SE PRONONCE PAS SUR LE CHOIX QUE LES PEUPLES ET LES ETATS FONT DE LEURS REGIMES £ ELLE NE S'INGERE PAS DANS LEURS AFFAIRES INTERIEURES. MAIS ELLE EST EN MEME TEMPS UN PAYS DE CONVICTIONS PROFONDES, ATTACHEE DEPUIS LONGTEMPS DEJA A LA DEFENSE DE CERTAINES VALEURS QUI ACCORDENT A L'HOMME UNE PLACE EMINENTE. ELLE ENTEND DONC CONTRIBUER AU RESPECT ET A LA DIGNITE DE L'HOMME, DANS SA RECHERCHE DE LIBERTE, DE JUSTICE ET DE BONHEUR. ET IL EST GENERALEMENT RECONNU QU'ELLE S'Y EMPLOIE ACTIVEMENT
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MEXICAINES` M. LUIS SUAREZ.- EN-RAISON DE L'EVOLUTION POLITIQUE DE VOTRE PAYS ET DE L'IMAGE QUE VOUS DONNEZ DE VOUS-MEME, CERTAINS VOUS CONSIDERENT COMME UN HERITIER DU GENERAL DE GAULLE. MONSIEUR LE PRESIDENT VOUS QUI OCCUPEZ LES MEMES HAUTES FONCTIONS, QUE PENSEZ-VOUS DE CE JUGEMENT ? LE PRESIDENT.- PERSONNE NE PEUT, JE CROIS, SE PRESENTER EN HERITIER EXCLUSIF DU GENERAL DE GAULLE, MAIS TOUS LES FRANCAIS LE SONT PLUS OU MOINS, CAR SA FIGURE APPARTIENT A NOTRE PATRIMOINE NATIONAL. LE GENERAL DE GAULLE A ETE LE SYMBOLE DE LA LUTTE ET DU RELEVEMENT DE LA FRANCE. IL EST LE FONDATEUR DE SES NOUVELLES INSTITUTIONS ET SURTOUT IL LUI A REDONNE FOI EN SON AVENIR. SON EXEMPLE NE PEUT QU'INSPIRER CELUI QUI A ETE SON MINISTRE ET IL A AUJOURD'HUI, APRES LUI, LA RESPONSABILITE DU DESTIN DE LA FRANCE
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MEXICAINES` M. LUIS SUAREZ.- SOUS VOTRE PRESIDENCE, LA FRANCE A REACTIVE SA POLITIQUE AFRICAINE. QUELLE RESPONSABILITE ASSUME AUJOURD'HUI LA FRANCE VIS-A-VIS DE SES ANCIENNES COLONIES EN AFRIQUE ? EST-CE QUE LA COLONISATION EST AUJOURD'HUI EN FRANCE QUELQUE CHOSE DE DEPASSE ? LA DECOLONISATION DE L'AFRIQUE DU NORD A CREE DES CONFLITS COMME CELUI DE L'ANCIEN SAHARA ESPAGNOL, DANS LEQUEL SONT IMPLIQUES LE MAROC, L'ALGERIE, LA MAURITANIE ET, DANS UNE CERTAINE MESURE, L'ESPAGNE ET LA FRANCE. QUELLE EST L'ATTITUDE DE VOTRE PAYS DANS CE CONFLIT ? LE PRESIDENT.- IL EST EXACT QUE, DEPUIS MON ARRIVEE A LA TETE DE L'ETAT FRANCAIS, J'AI ACCORDE UNE GRANDE IMPORTANCE AU CONTINENT AFRICAIN SI PROCHE ET, A TANT D'EGARDS, SI SOLIDAIRE DE L'EUROPE. EXPOSER EN DETAIL NOS OBJECTIFS ET NOS MOYENS DEPASSE LE _CADRE DE NOTRE ENTRETIEN £ AUSSI, JE ME BORNERAI, SI VOUS LE VOULEZ BIEN, A TRAITER BRIEVEMENT LES POINTS QUE VOUS EVOQUEZ DANS VOTRE QUESTION
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MEXICAINES ` REPONSE` VOUS ME DEMANDEZ SI LA COLONISATION EST AUJOURD'HUI EN FRANCE QUELQUE CHOSE DE DEPASSE. JE CROIS QUE LA REPONSE VA DE SOI ET J'AJOUTERAI MEME QU'EN CE QUI CONCERNE NOTRE PAYS ET L'AFRIQUE, C'EST NON SEULEMENT LA COLONISATION MAIS ENCORE LA DECOLONISATION QUI SE TROUVE DEPASSEE. EN EFFET, AVEC L'ACCESSION DE DJIBOUTI A L'INDEPENDANCE, NOUS AVONS ACHEVE EN 1977 `ANNEE`, L'OEUVRE DE DECOLONISATION SUR LE CONTINENT AFRICAIN, _ENTREPRISE IL Y A UNE VINGTAINE D'ANNEES. LES PROBLEMES DE DECOLONISATION QUI RESTENT A RESOUDRE EN AFRIQUE NE CONCERNENT PLUS QUE DES TERRITOIRES OU NOUS N'AVONS PAS DE RESPONSABILITES DIRECTES, COMME LA RHODESIE ET LA NAMIBIE. VOUS M'INTERROGEZ AUSSI SUR LA RESPONSABILITE QUE LA FRANCE ASSURE AUJOURD'HUI VIS-A-VIS DE SES ANCIENNES COLONIES AFRICAINES. JE VOUS DIRAI QU'EN CE QUI CONCERNE CES ETATS, UNE LONGUE HISTOIRE A TISSE ENTRE EUX ET NOUS DES RELATIONS ETROITES DANS TOUS LES DOMAINES. C'EST A CES ETATS D'APPRECIER SI LA FRANCE PEUT JOUER UN ROLE CONFORME A LEURS ASPIRATIONS ET A LEURS BESOINS. APRES VINGT ANS D'INDEPENDANCE, NOUS POUVONS DIRE AUJOURD'HUI QUE LEURS SENTIMENTS ENVERS LA FRANCE SONT DOMINES PAR LA CONFIANCE ET L'ESPRIT DE COOPERATION. LA FRANCE, POUR SA PART, A MONTRE DEPUIS PRES DE VINGT ANS QU'ELLE SOUHAITAIT, SI CES ETATS LE DESIRAIENT, LES AIDER DANS LA MESURE DE SES MOYENS DANS LA TACHE PRIORITAIRE DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE NECESSAIRE A LEUR EQUILIBRE
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MEXICAINES` DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE, CETTE SOLIDARITE S'EXPRIME PAR LA COOPERATION ECONOMIQUE, TECHNIQUE ET CULTURELLE D'UNE GRANDE AMPLEUR QUE NOUS ACCORDONS A CES PAYS, SANS AUCUNE CONDITION POLITIQUE. LA FRANCE A D'AILLEURS DES LIENS D'AMITIE AVEC DE NOMBREUX ETATS AFRICAINS, COMME EN TEMOIGNENT LES VOYAGES QUE JE VIENS D'EFFECTUER EN GUINEE ET AU CAMEROUN. D'UNE MANIERE PLUS GENERALE, LA FRANCE SOUHAITE QUE L'AFRIQUE DANS SON ENSEMBLE, SOIT CONSTITUEE D'ETATS FORTS ET STABLES, AUX FRONTIERES INCONTESTEES ET EN BONNE SANTE ECONOMIQUE. POUR PRENDRE LE CAS PRECIS QUE VOUS SOULEVEZ, CELUI DU SAHARA OCCIDENTAL, JE DIRAI QUE CE PROBLEME A SON ORIGINE DANS LA DECOLONISATION D'UN TERRITOIRE AFRICAIN QUI ETAIT PLACE JUSQU'EN 1976 SOUS L'AUTORITE DE L'ESPAGNE. LA FRANCE N'A PAS ETE PARTIE A L'ACCORD DE MADRID DE NOVEMBRE 1976 `DATE` SIGNE PAR L'ESPAGNE, LE MAROC ET LA MAURITANIE. CETTE QUESTION EST AU_PREMIER_CHEF DE LA COMPETENCE DES PAYS DE LA REGION ET DES ORGANISATIONS INTERNATIONALES QUI EN SONT D'AILLEURS SAISIES, L'ONU ET L'OUA. ACTUELLEMENT, IL SEMBLE QU'UNE CERTAINE DYNAMIQUE DE LA PAIX SOIT EN MARCHE. LA FRANCE, QUE DES LIENS D'AMITIE ATTACHENT AUX PAYS CONCERNES, SOUHAITE QUE CELLE-CI ABOUTISSE LE PLUS VITE POSSIBLE DANS L'INTERET BIEN COMPRIS DES DIVERSES PARTIES, MAIS TOUT EN ETANT ATTENTIVE ET PRETE A AGIR, ELLE NE POURRA JOUER UN ROLE UTILE QUE DANS LA MESURE OU LES PROTAGONISTES LE SOUHAITERONT EUX-MEMES
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MEXICAINES` M. LUIS SUAREZ.- LA POSSIBLE ADHESION DE L'ESPAGNE AU MARCHE_COMMUN A SUSCITE DES CONTROVERSES NOTAMMENT EN-RAISON DES EVENTUELS PREJUDICES QUE FERAIENT SUBIR LES PRODUITS AGRICOLES ESPAGNOLS A L'AGRICULTURE FRANCAISE. LA FRANCE ET LES AUTRES PAYS DE LA COMMUNAUTE_EUROPEENNE SERAIENT-ILS REELLEMENT AFFECTES PAR LA PRESENCE DE L'ESPAGNE DANS LE MARCHE_COMMUN ? LE PRESIDENT.- L'ENTREE DE L'ESPAGNE DANS LES COMMUNAUTES_EUROPEENNES REVET UNE GRANDE IMPORTANCE D'ORDRE A LA FOIS POLITIQUE ET ECONOMIQUE ET IL APPARAIT, A TOUS EGARDS, SOUHAITABLE QUE CE PAYS PARTICIPE A LA CONSTRUCTION DE L'EUROPE. C'EST POURQUOI LA COMMUNAUTE ET SES ETATS MEMBRES ONT DONNE AU MOIS DE DECEMBRE DERNIER UNE REPONSE POSITIVE ET SANS AMBIGUITE A LA DEMANDE ESPAGNOLE D'OUVERTURE DE NEGOCIATION D'ADHESION. MAIS L'ENTREE DE L'ESPAGNE DANS LE MARCHE_COMMUN N'EN POSE PAS MOINS DIVERS PROBLEMES A LA FOIS POUR CE PAYS QUI DEVRA S'ADAPTER AUX NORMES EUROPEENNES ET POUR LES ETATS MEMBRES DE LA COMMUNAUTE. CERTAINES PRODUCTIONS ESPAGNOLES, AGRICOLES MAIS EGALEMENT INDUSTRIELLES, CONCURRENCENT TRES DIRECTEMENT DES PRODUCTIONS COMMUNAUTAIRES EN-RAISON DES DIFFERENCES DE COUTS DE REVIENT. LA NEGOCIATION AURA PAR CONSEQUENT POUR BUT DE DEGAGER LES GARANTIES, LES SAUVEGARDES ET LES TRANSITIONS NECESSAIRES POUR QUE L'ENTREE DE L'ESPAGNE DANS LE MARCHE_COMMUN S'EFFECTUE DANS DES CONDITIONS SATISFAISANTES POUR TOUS. IL EXISTE DONC CERTAINES DIFFICULTES MAIS DES SOLUTIONS EQUILIBREES ET SATISFAISANTES PEUVENT ET DOIVENT ETRE TROUVEES
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MEXICAINES` M. LUIS SUAREZ.- LA FRANCE EST UN PAYS EMINEMMENT EUROPEEN ET D'UN GRAND POIDS SUR LE VIEUX CONTINENT. QUELLE EST LA POSITION DE VOTRE PAYS SUR LA SECURITE CONTINENTALE ? PENSEZ-VOUS QU'IL EXISTE UN NOUVEAU DANGER DE GUERRE EN EUROPE ? LE PRESIDENT.- JE NE PENSE PAS QU'IL EXISTE ACTUELLEMENT EN EUROPE DE GOUVERNEMENT QUI SONGE A DECLENCHER UNE NOUVELLE GUERRE. TOUS LES DIRIGEANTS EUROPEENS ONT EU L'EXPERIENCE DE LA DERNIERE GUERRE. TOUS SAVENT CE QUE SIGNIFIERAIT, POUR LEUR PROGRES ET POUR LA CIVILISATION, UN CONFLIT. LE MONDE DANS LEQUEL NOUS VIVONS N'EN EST PAS MOINS DANGEREUX DU FAIT DE L'EXTRAORDINAIRE ACCUMULATION DES ARMEMENTS. CECI EST PARTICULIEREMENT VRAI EN EUROPE. LA FRANCE, COMME TOUT PAYS SOUCIEUX DE SON INDEPENDANCE DOIT DONC VEILLER A SA SECURITE. SA POLITIQUE A CET EGARD COMPORTE TROIS ASPECTS ESSENTIELS ET COMPLEMENTAIRES. EN PREMIER _LIEU, ELLE ENTEND MANIFESTER SA VOLONTE DE DISSUADER TOUTE ATTAQUE. CECI SUPPOSE QU'ELLE POSSEDE UNE CAPACITE PROPRE DE DISSUASION ET QU'ELLE EN AIT LA LIBRE DISPOSITION. C'EST A QOI CORRESPOND L'ARMEMENT NUCLEAIRE DONT ELLE S'EST DOTEE PAR ELLE-MEME ET DONT ELLE ENTEND GARDER L'ENTIERE MAITRISE. EN SECOND _LIEU, SA POLITIQUE SE FONDE SUR SON APPARTENANCE A L'ALLIANCE ATLANTIQUE PARCE QUE L'EQUILIBRE DES FORCES EST UN ELEMENT ESSENTIEL DE LA PRESERVATION DE LA PAIX. LA FRANCE CONSIDERE, ENFIN, QU'IL NE SUFFIT PAS DE DECOURAGER LA GUERRE. IL FAUT AUSSI CONSOLIDER LA PAIX. C'EST DANS CET ESPRIT QU'ELLE A PRECONISE ET QU'ELLE PRATIQUE LA DETENTE, L'ENTENTE ET LA COOPERATION ENTRE TOUS LES PAYS EUROPEENS. C'EST DANS CET ESPRIT AUSSI QU'ELLE A PRIS L'INITIATIVE DE PROPOSER LA REUNION D'UNE CONFERENCE EUROPEENNE SUR LE DESARMEMENT
-\

Voir tous les articles et dossiers