Publié le 30 novembre 1978

LETTRE DE M. GISCARD D'ESTAING A M. DE GUIRINGAUD, A L'OCCASION DE SA DEMISSION, PARIS, LE 30 NOVEMBRE 1978

LETTRE DE M. GISCARD D'ESTAING A M. DE GUIRINGAUD, A L'OCCASION DE SA DEMISSION, PARIS, LE 30 NOVEMBRE 1978

30 novembre 1978 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger LETTRE DE M. GISCARD D'ESTAING A M. DE GUIRINGAUD, A L'OCCASION DE SA DEMISSION, PARIS, LE 30 NOVEMBRE 1978 - PDF 72 Ko
`POLITIQUE ETRANGERE` MON CHER MINISTRE, AU MOMENT OU S'ACHEVE VOTRE MISSION, JE VOUS REMERCIE DE L'ACTION QUE VOUS AVEZ CONDUITE A LA TETE DE LA DIPLOMATIE FRANCAISE. VOUS Y AVEZ CONFIRME VOTRE PARFAITE CONNAISSANCE DES RESSORTS DE LA VIE INTERNATIONALE, ET VOUS AVEZ OUVERT DES DOMAINES IMPORTANTS A NOTRE POLITIQUE EXTERIEURE, EN PRENANT L'INITIATIVE D'ETABLIR DE NOUVEAUX RAPPORTS AVEC CERTAINS ETATS DE L'AFRIQUE ORIENTALE ET AUSTRALE, AINSI QU'EN VOUS RENDANT DANS LE SUD-EST ASIATIQUE. VOUS AVEZ AINSI TEMOIGNE QUE LA POLITIQUE DE LA FRANCE DEVAIT ATTACHER UNE IMPORTANCE GRANDISSANTE AUX RELATIONS NORD-SUD `DIALOGUE_NORD-SUD`, TOUT EN MAINTENANT, ENTRE L'EST ET L'OUEST, LES LIGNES D'ACTION QUI TIENNENT A NOTRE ROLE DANS L'ORGANISATION DE L'EUROPE, A NOS ALLIANCES, ET A NOTRE ATTACHEMENT A LA POURSUITE DE LA DETENTE. J'AI RETROUVE, DANS VOTRE ACTION DIPLOMATIQUE LES QUALITES DE LOYAUTE ET DE COURAGE QUE VOUS AVEZ MANIFESTEES AVEC ECLAT EN D'AUTRES CIRCONSTANCES. C'EST POURQUOI JE VOUS ADRESSE LE TEMOIGNAGE QUE VOUS AVEZ BIEN SERVI LA POLITIQUE ETRANGERE DE LA FRANCE. EN VOUS ADRESSANT MES MEILLEURS VOEUX POUR LA POURSUITE DE VOTRE ACTIVITE, JE VOUS PRIE D'AGREER, MON CHER MINISTRE, L'EXPRESSION DE MA TRES CORDIALE CONSIDERATION
-\

Voir tous les articles et dossiers