Publié le 22 juin 1977

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DU DEJEUNER OFFERT PAR S.E. M. LEONID BREJNEV, PRESIDENT DU PRAESIDIUM DU SOVIET SUPREME DE L'URSS, AMBASSADE D'URSS, PARIS LE 22 JUIN 1977

22 juin 1977 - Seul le prononcé fait foi

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DU DEJEUNER OFFERT PAR S.E. M. LEONID BREJNEV, PRESIDENT DU PRAESIDIUM DU SOVIET SUPREME DE L'URSS, AMBASSADE D'URSS, PARIS LE 22 JUIN 1977

Télécharger le .pdf
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - SOVIETIQUES` MONSIEUR LE PRESIDENT, JE VOUS REMERCIE DE L'ACCUEIL QUE VOUS NOUS RESERVEZ, A MADAME GISCARD D'ESTAING, A MOI-MEME, ET AUX MEMBRES DU GOUVERNEMENT, DANS VOTRE NOUVELLE ET IMPOSANTE AMBASSADE PARISIENNE. J'ESPERE, LORS DE LA PROCHAINE VISITE QUE VOUS M'AVEZ INVITE A FAIRE EN UNION SOVIETIQUE `URSS`, AVOIR LE PLAISIR DE VOUS FAIRE, A MON TOUR, LES HONNEURS D'UNE TOUTE NOUVELLE AMBASSADE DE FRANCE. DANS VOTRE ACCUEIL, JE RETROUVE L'ECHO DE L'HOSPITALITE QUE VOUS-MEME ET LE PEUPLE D'UNION SOVIETIQUE NOUS AVEZ RESERVE A CHACUNE DES ETAPES DU VOYAGE OFFICIEL QUE NOUS AVONS FAIT DANS VOTRE PAYS IL Y A DEUX ANS. J'Y VOIS AUSSI LE TEMOIGNAGE DES RELATIONS CHALEUREUSES QUI EXISTENT ENTRE NOS DEUX PEUPLES COMME ENTRE LEURS DIRIGEANTS. MAIS, AUJOURD'HUI, CET ACCUEIL EXPRIME NOTRE CONVICTION COMMUNE, AU MOMENT OU S'ACHEVE VOTRE SEJOUR, QUE VOTRE VISITE EN FRANCE A ETE UN SUCCES. LES DOCUMENTS QUE NOUS AVONS SIGNES CE MATIN, ET CEUX QUI ONT ETE SIGNES EN NOTRE PRESENCE, SOULIGNENT PAR L'EXTREME IMPORTANCE DES SUJETS QU'ILS TRAITENT, LA DENSITE EXCEPTIONNELLE DE NOS ENTRETIENS. IL EST HAUTEMENT SIGNIFICATIF, SUR-LE-PLAN POLITIQUE, QUE LA FRANCE ET L'UNION SOVIETIQUE AIENT PU AFFIRMER DANS DES TEXTES DES VUES CONCORDANTES ET PRECISES SUR LES PROBLEMES ESSENTIELS POUR L'AVENIR DU MONDE, QUE SONT LA DETENTE ET LA NON_PROLIFERATION NUCLEAIRE. NOS DEUX PAYS QUI ONT ETE LES PREMIERS A OUVRIR LA VOIE A LA DETENTE EN EUROPE, MONTRENT AINSI QU'ILS DEMEURENT FIDELES AUX OBJECTIFS QU'ILS S'ETAIENT ASSIGNES IL Y A DIX ANS `DUREE`
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - SOVIETIQUES` EN CE QUI CONCERNE NOTRE COOPERATION, NOTONS D'ABORD LE CARACTERE TRES SATISFAISANT DU BILAN DES RESULTATS. L'OBJECTIF, POURTANT AMBITIEUX, DU TRIPLEMENT DE NOS ECHANGES QUE NOUS AVIONS EXPRIME, EN 1974 `DATE`, SOUS LA FORME D'UN VOEU DEVIENT AUJOURD'HUI UN ENGAGEMENT. NOUS LE TIENDRONS. L'AVENANT AU PROGRAMME DECENNAL DE COOPERATION ECONOMIQUE ET INDUSTRIELLE, ET LES DEUX ACCORDS SIGNES DANS LE DOMAINE DE LA CHIMIE ET DES TRANSPORTS, TRADUISENT NOTRE VOLONTE DE DONNER UN NOUVEL ELAN A NOS RELATIONS. JE N'OUBLIE PAS L'AMELIORATION QUE L'ECHANGE DE LETTRES SIGNE A MOSCOU LE 7 JUIN `1977 ` DATE` PAR NOS MINISTRES DES AFFAIRES ETRANGERES VA APPORTER AUX CONDITIONS DE TRAVAIL ET DE SEJOUR DES SPECIALISTES ENGAGES DANS LE DEVELOPPEMENT DE LA COOPERATION ECONOMIQUE, SCIENTIFIQUE, TECHNIQUE ET CULTURELLE FRANCO - SOVIETIQUE. CES RESULTATS, CONFORMES A NOTRE ATTENTE, SERVENT LA CAUSE DE LA DETENTE EN EUROPE ET DE LA PAIX DANS LE MONDE. CAR, AU DELA DES TEXTES, AU DELA DE L'EXAMEN DETAILLE DES GRANDS PROBLEMES, CE QUI NOUS ANIME EST LA RECHERCHE OBSTINEE DE LA PAIX, PAR DEUX PAYS AUXQUELS L'HISTOIRE A PERMIS DE SE CONNAITRE ET DE S'ESTIMER. JE SOUHAITERAIS QUE NOS DEUX PEUPLES SOIENT ASSOCIES A CETTE MANIFESTATION, COMME ILS LE SONT QUAND NOUS NOUS ADRESSONS A EUX PAR LA VOIX PUISSANTE DE LA TELEVISION. DANS L'IMMENSE CAMPAGNE RUSSE, BOURGEONNANTE DE LA SEVE DE L'ETE, VOTRE PEUPLE TRAVAILLE AUX TACHES DE LA PAIX. JE VOUS DEMANDE, MONSIEUR LE PRESIDENT, D'EMPORTER AVEC VOUS, POUR LE LUI TRANSMETTRE, LE SALUT TRES AMICAL DU PEUPLE FRANCAIS AU PEUPLE SOVIETIQUE. ET JE LEVE MON VERRE, EN VOTRE HONNEUR, EN L'HONNEUR DE TOUS CEUX QUI ONT CONTRIBUE AU SUCCES DE CETTE RENCONTRE, ET A L'ACTION COMMUNE DE L'UNION SOVIETIQUE ET DE LA FRANCE, EN_FAVEUR DE LA DETENTE ET DE LA PAIX
-\

Voir tous les articles et dossiers