Publié le 7 février 1977

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A LA MAIRIE DE DINAN, LE 7 FEVRIER 1977

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A LA MAIRIE DE DINAN, LE 7 FEVRIER 1977

7 février 1977 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A LA MAIRIE DE DINAN, LE 7 FEVRIER 1977 - PDF 192 Ko
JE VOUDRAIS VOUS REPONDRE POUR VOUS DIRE COMBIEN JE ME REJOUIS, MONSIEUR LE MAIRE, MESSIEURS LES MEMBRES DU CONSEIL_MUNICIPAL, MONSIEUR LE PRESIDENT ET MESSIEURS LES MEMBRES DU DISTRICT, COMBIEN JE ME REJOUIS DE COMMENCER CE VOYAGE EN BRETAGNE CHEZ VOUS. VOUS SAVEZ QUE CES VOYAGES QUI VONT MARQUER POUR MOI L'ANNEE 1977 `DATE`, ONT COMME SENS LE DESIR D'ALLER RENCONTRER LES REALITES FRANCAISES SUR_PLACE, DE FACON A M'ENTRETENIR AVEC LES DIRIGEANTS ET LES RESPONSABLES ELUS, RENCONTRER LES POPULATIONS, M'INFORMER DES PROBLEMES, DE MANIERE QUE LES DECISIONS QUE LES POUVOIRS PUBLICS ONT A PRENDRE SOIENT TOUJOURS DIRECTEMENT INSPIREES ET ECLAIREES PAR LA CONNAISSANCE QUE NOUS AURONS DES REALITES LOCALES ET REGIONALES. J'AI DEJA EU L'OCCASION D'ALLER, VOUS LE SAVEZ, DANS UN CERTAIN NOMBRE DE REGIONS OU SE RENCONTRENT DES PROBLEMES ET OU LES ACTIONS ETAIENT A ENTREPRENDRE, MAIS J'AI TENU A CE QUE L'ANNEE 1977 COMMENCE PAR LA BRETAGNE PARCE QUE CELLE-CI A PEUT-ETRE LE SENTIMENT QU'APRES QUE SA PRIORITE AIT ETE RECONNUE DANS LE PASSE, L'APPARITION D'AUTRES PROBLEMES AILLEURS, DANS LE MASSIF CENTRAL, OU DANS LES REGIONS INDUSTRIELLES TOUCHEES PAR LA RECESSION, POUVAIT FAIRE METTRE EN DOUTE LA PRIORITE DE LA BRETAGNE. ET C'EST POURQUOI JE SUIS VENU AUJOURD'HUI RENCONTRER LES DIFFERENTS DIRIGEANTS ELUS DE LA BRETAGNE POUR LEUR CONFIRMER LE CARACTERE DE PRIORITE DANS L'ACTION GOUVERNEMENTALE QUI S'ATTACHE AU DEVELOPPEMENT ET AU SOUTIEN DE LEUR REGION. ET JE COMMENCE PAR VOTRE VILLE, MONSIEUR LE MAIRE, OU VOUS M'ACCUEILLEZ SI DIGNEMENT, SI SIMPLEMENT ET SI CHALEUREUSEMENT. JE SUIS EGALEMENT TRES HEUREUX DE VOIR A VOS COTES LE PRESIDENT PLEVEN. VOUS SAVEZ QUE DANS LA VIE POLITIQUE FRANCAISE, IL EST TRES RARE QU'UN HOMME POLITIQUE FASSE L'ELOGE D'UN AUTRE. C'EST DE SA PART LE SIGNE D'UNE PUISSANTE ORIGINALITE. EH BIEN, JE VOUDRAIS AVOIR CETTE ORIGINALITE EN DISANT AU PRESIDENT PLEVEN TOUTE LA CONSIDERATION, TOUTE L'AFFECTION QUE LUI PORTE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, QUI A ETE AUSSI SON ANCIEN COLLEGUE AU GOUVERNEMENT. ET JE SUIS SUR QU'IL SE SOUVIENDRA QUE LORSQU'IL A ETE NOMME MINISTRE DE LA JUSTICE, GARDE_DES_SCEAUX, JE LUI AI DIS QUE JE ME REJOUISSAIS DE LE VOIR REVENIR AU-SEIN DES CONSEILS DU GOUVERNEMENT, ET J'Y VOYAIS EN QUELQUE SORTE LA CORRECTION D'UNE INJUSTICE. IL AVAIT FAIT ATTENDRE A MES YEUX, TROP LONGTEMPS SON RETOURÕ¿\
MONSIEUR LE MAIRE, JE VAIS PARCOURIR A VOS COTES QUELQUES RUES DE VOTRE VILLE, MAIS JE VOUDRAIS VOUS DIRE QUE LA REPUTATION DE DINAN INDIQUE QUE PEU DE LOCALITES EN FRANCE PEUVENT A L'HEURE ACTUELLE, SE PREVALOIR D'UN CADRE_DE_VIE AUSSI REMARQUABLE. JE FELICITE LA MUNICIPALITE QUI NE S'EST PAS CONTENTEE SIMPLEMENT - CE QUI ETAIT DEJA BEAUCOUP - D'ENTRETENIR ET DE RESTAURER. ELLE A SU REDONNER AUX ANCIENNES RUES L'ANIMATION NECESSAIRE QUI EN FAIT DESORMAIS, A NOUVEAU, LE COEUR VIVANT DE LA VILLE. SI LA QUALITE_DE_LA_VIE CONSISTE A CONCILIER LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET CULTUREL NECESSAIRE POUR ASSURER L'ACTIVITE ET L'EMPLOI, MAIS AUSSI A VIVIFIER UN HERITAGE HISTORIQUE, QUE VOUS AVEZ EVOQUE EN QUELQUES MOTS EN RAPPELANT LA LONGUE FILE DE MES DEVANCIERS QUI SONT VENUS DANS CETTE VILLE, LA MUNICIPALITE DE DINAN SE SITUE AINSI A L'AVANT-GARDE. ET D'AUTRE_PART, LA COOPERATION QUI S'EST INSTAUREE AU-SEIN DU DISTRICT DE DINAN ENTRE LES DIFFERENTES COMMUNES CONCERNEES, EST EXEMPLAIRE. GRACE A L'ACTION DU DISTRICT, LA PLUPART DES EQUIPEMENTS COLLECTIFS NECESSAIRES A UNE CITE MODERNE, ONT ETE REALISES. ET LE DISTRICT A EGALEMENT DEFINI LES GRANDES ORIENTATIONS DE SON DEVELOPPEMENT, DE FACON A LE PREVOIR A LONG TERME ET A APPLIQUER EN CE QUI ME CONCERNE L'ADAGE SUIVANT LEQUEL "GOUVERNER C'EST PREVOIR"Õ\
NOUS AVONS ENTENDU PARLER, MONSIEUR LE MAIRE, ET MESSIEURS LES ELUS MUNICIPAUX `CONSEILLERS_MUNICIPAUX`, D'UN PROBLEME IMPORTANT QUI RESTAIT EN SUSPENS ET QUI PREOCCUPE JE CROIS LA POPULATION, C'EST CELUI DE LA DEVIATION DE DINAN QUI DOIT FAIRE PARTIE DE LA MODERNISATION DE LA ROUTE NATIONALE ENTRE PONTORSON ET LAMBALLE. J'AI LE PLAISIR DE VOUS ANNONCER QUE LES DIFFICULTES QUI EXISTAIENT, NOTAMMENT AU PASSAGE DE LA RANCE, ET EN-FONCTION D'AILLEURS DE CERTAINS PROBLEMES ESTHETIQUES, VIENNENT D'ETRE LEVEES. LE DECRET DE DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE DE L'OUVRAGE VIENT D'ETRE ENVOYE AU CONSEIL_D_ETAT, AVANT DE POUVOIR ETRE BIENTOT SIGNE PAR LE MINISTRE DE L'EQUIPEMENT. CECI DEVRAIT PERMETTRE D'ENGAGER L'OPERATION, DES CETTE ANNEE, PAR L'ACQUISITION DES TERRAINS NECESSAIRES. NEANMOINS, CE SERAIT UNE PREUVE D'INGRATITUDE DE LA PART DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, QUE VENANT A DINAN, N'INDIQUER QUE DANS L'AVENIR SA CONTRIBUTION SERA DE FAIRE QUE L'ON PASSE AUTOUR DE LA VILLE. MAIS ON PASSERA AUTOUR DE DINAN, NON PAS POUR LA FAIRE FUIR, MAIS AU CONTRAIRE POUR EN PRESERVER LE CADRE_DE_VIE ET LES CONDITIONS D'EXISTENCE MEME DE SES HABITANTS. VOUS AVEZ REUSSI A FAIRE DE CETTE CITE, QUI EST A LA TAILLE DES CITES FRANCAISES DANS LESQUELLES IL FAIT BON VIVRE, DANS LESQUELLES ON PEUT SE CONNAITRE LES UNS ET LES AUTRES, DANS LESQUELLES LE TISSU HUMAIN N'EST PAS DECHIRE PAR L'ANONYMAT, VOUS AVEZ SU EN FAIRE UNE CITE QUI REJOINT A LA FOIS LA LONGUE TRADITION DE SON PASSE ET LES EXIGENCES LEGITIMES ET NECESSAIRES DES TEMPS MODERNES. ET C'EST POURQUOI VOUS POUVEZ ETRE A LA FOIS FIERS DE VOTRE DEVISE ET ETRE SURS QU'ELLE CONTINUERA A EXPRIMER VOTRE ACTION, COMME D'AILLEURS CELLE DE LA FRANCE, "TOUJOURS EN AVANT"Õ\

Voir tous les articles et dossiers