Publié le 21 décembre 1976

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING A LA MAIRIE DE ROYAT (PUY-DE-DOME), LE 21 DECEMBRE 1976

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING A LA MAIRIE DE ROYAT (PUY-DE-DOME), LE 21 DECEMBRE 1976

21 décembre 1976 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING A LA MAIRIE DE ROYAT (PUY-DE-DOME), LE 21 DECEMBRE 1976 - PDF 239 Ko
MONSIEUR LE MAIRE, MONSIEUR LE PREFET, MONSIEUR LE DEPUTE, MONSIEUR LE SENATEUR, MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL_ECONOMIQUE_ET_SOCIAL, MONSIEUR LE MAIRE DE CHAMALIERES, MESSIEURS LES ADJOINTS ET CONSEILLERS_MUNICIPAUX, MESDAMES, MESSIEURS, PERMETTEZ-MOI, MONSIEUR LE MAIRE, DE RECTIFIER VOS PROPOS D'INTRODUCTION. C'EST EN REALITE POUR COMPENSER MES OBLIGATIONS ET MES LOURDES CHARGES QUE JE SUIS VENU AUJOURD'HUI A ROYAT, CHEZ VOUS, PARTICIPER A L'INAUGURATION DE CET HOTEL-DE-VILLE. CE N'EST PAS UNE CHARGE SUPPLEMENTAIRE. C'EST AU CONTRAIRE UNE COMPENSATION A CELLES QUE J'ASSUME, ET C'EST UN GRAND PLAISIR POUR MOI DE ME RETROUVER ICI, A ROYAT, AU MILIEU DU CONSEIL_MUNICIPAL, CONSEIL_MUNICIPAL VOISIN ET ASSOCIE DE CELUI DE CHAMALIERES, ET AU MILIEU DE LA POPULATION DE VOTRE COMMUNE £ POPULATION, QUI DANS TOUTES LES CIRCONSTANCES OU JE ME SUIS PRESENTE DEVANT ELLE, M'A EN EFFET LARGEMENT MANIFESTE SA CONFIANCE. ROYAT ET CHAMALIERES SONT ETROITEMENT IMBRIQUEES DANS UN CERTAIN NOMBRE DE REALISATIONS. NOUS AVIONS PRIS L'HABITUDE EN EFFET DE TRAVAILLER ENSEMBLE, QU'IL S'AGISSE DE LA VIE THERMALE DE ROYAT, ET J'Y REVIENDRAI TOUT A L'HEURE, QU'IL S'AGISSE DE L'ENSEIGNEMENT, PUISQUE NOTRE CES TEILHARD DE CHARDIN A ETE UNE REALISATION CONJOINTE DE CHAMALIERES ET DE ROYAT, QU'IL S'AGISSE, COMME VOUS LE DISIEZ TOUT A L'HEURE, DU SYNDICAT INTERCOMMUNAL THERMAL DONT J'AI ETE LE PREMIER PRESIDENT. JE CROIS D'AILLEURS QUE CA A ETE MA PREMIERE PRESIDENCE. IL Y AVAIT DONC TOUTES SORTES DE MOTIFS POUR MOI A VENIR PARTICIPER A CETTE INAUGURATION. MAIS J'AJOUTERAI UN MOTIF SUPPLEMENTAIRE : IL S'AGIT D'UNE OEUVRE A LAQUELLE VOUS VOUS ETES PERSONNELLEMENT ET OPINIATREMENT ATTACHE. MOI JE CONNAISSAIS LA VIEILLE MAIRIE DE ROYAT. C'EST MEME LA QUE J'AI TENU A VOS COTES LES PREMIERES REUNIONS, ET JE POURRAIS DE MEMOIRE EN REFAIRE LE DESSEIN EXTERIEUR ET LE PLAN INTERIEUR. MAIS VOUS M'AVEZ EXPLIQUE QUE, POUR UNE VILLE COMME ROYAT, COMPTE_TENU DE SON IMPORTANCE THERMALE, TOURISTIQUE, COMPTE_TENU EGALEMENT DES PREOCCUPATIONS DE QUALITE_DE_VIE `QUALITE_DE_LA_VIE` DE SES HABITANTS, IL FALLAIT UNE MAISON COMMUNALE D'UNE TOUTE AUTRE AMPLEUR ET D'UNE TOUTE AUTRE EPOQUE. C'EST POURQUOI VOUS VOUS ETES ATTACHE A CETTE TRES IMPORTANTE ET SUPERBE REALISATIONÕ¿\
`COLLECTIVITES LOCALES` LE FAIT DE VENIR L'INAUGURER, C'EST AUSSI POUR MOI L'OCCASION DE VOUS DIRE L'IMPORTANCE QUE J'ATTACHE AU DEVELOPPEMENT DE LA FONCTION ET DU POUVOIR COMMUNAL. VOUS SAVEZ QUE DANS LA DECENTRALISATION NECESSAIRE DES DECISIONS EN FRANCE, IL Y A UNE STRUCTURE QUI EST TOUTE PRETE A ACCUEILLIR DES POUVOIRS DE DECISION SUPPLEMENTAIRES, CAR ELLE A LA CAPACITE DE LES EXERCER, C'EST LA STRUCTURE COMMUNALE. C'EST POURQUOI, VENANT DANS CETTE MAIRIE, C'EST UNE SORTE D'HOMMAGE QUE JE RENDS A LA CAPACITE COMMUNALE A ACCROITRE SES RESPONSABILITES DANS LA VIE COLLECTIVE DE LA FRANCE. CETTE REALISATION S'AJOUTE A TOUTES CELLES QUI ONT PERMIS DEPUIS DES ANNEES D'ABOUTIR AU DEVELOPPEMENT DE ROYAT, ET NOTAMMENT AU DEVELOPPEMENT D'UNE DE SES ACTIVITES ESSENTIELLES, QUI EST, CHACUN LE SAIT ICI, LE THERMALISME. TRES SOUVENT, VIVANT LES DIFFICULTES ANNEE APRES ANNEE, ON NE MESURE PEUT-ETRE PAS CE QU'A ETE L'ESSOR THERMAL DE ROYAT AU-COURS DES DERNIERES ANNEES. JE RAPPELERAIS SIMPLEMENT DEUX CHIFFRES : EN 1962, IL Y AVAIT 14 500 CURISTES A ROYAT, EN 1976, D'APRES LE CHIFFRE DE CETTE ANNEE, IL Y EN AURA EU 21 700. C'EST DONC UNE PROGRESSION REMARQUABLE D'ENVIRON 500 CURISTES PAR AN EN MOYENNE AU-COURS DE CETTE PERIODE. ET CE RESULTAT EST DU AUX EFFORTS DE L'ENSEMBLE DE LA VIE MUNICIPALE, DE L'EQUIPE MUNICIPALE ET NOTAMMENT DE CEUX QUI ONT REUNI LEURS EFFORTS AUTOUR DE L'EQUIPE DU PROFESSEUR DUCHESNE-MARULLAZ. NOUS NOUS ETIONS PREOCCUPES ENSEMBLE, IL Y A QUELQUES ANNEES, DE CET AVENIR THERMAL, QUI APPARAISSAIT COMME VOUS VOUS EN SOUVENEZ, SOMBRE ET MENACE. ET C'EST LA RAISON POUR LAQUELLE J'AVAIS PRIS L'INITIATIVE DE CETTE ORGANISATION DEPARTEMENTALE DU THERMALISME DONT LE SIEGE A D'ABORD ETE FIXE A LA MAIRIE DE CHAMALIERESÕ¿\
DANS-LE-CADRE DU PLAN AUVERGNE, IL ETAIT IMPORTANT QU'IL Y AIT UNE RUBRIQUE D'AIDE, DE SOUTIEN A L'ACTIVITE THERMALE ET VOUS SAVEZ QUE LA FORMULE A ETE CELLE DE LA CONVENTION THERMALE. ET JE ME REJOUIS QUE LES DEUX PREMIERES CONVENTIONS THERMALES QUI SONT PREVUES A-CE-TITRE, SOIENT SIGNEES, L'UNE AVEC ROYAT, C'EST A DIRE S'AGISSANT DE THERMALISME, ROYAT - CHAMALIERES, ET L'AUTRE AVEC NERIS-LES-BAINS. LE COMITE INTERMINISTERIEL D'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE `CIAT`, QUI S'EST PENCHE SUR CE PROBLEME DU DEVELOPPEMENT DU THERMALISME EN AUVERGNE A PREVU DE CONSACRER A CES DEUX CONTRATS, EN PLUS DES DOTATIONS BUDGETAIRES CLASSIQUES, C'EST A DIRE CELLES QUI SONT REGIONALISEES, UNE SUBVENTION SUPPLEMENTAIRE DE 5 MILLIONS DE FRANCS. ET CELLE-CI PERMETTRA NOTAMMENT A VOTRE MUNICIPALITE DE REALISER DES TRAVAUX QUI ETAIENT ATTENDUS DEPUIS LONGTEMPS POUR TRANSFORMER LA TROISIEME CLASSE DE VOTRE ETABLISSEMENT THERMAL EN DEUXIEME CLASSE, CE QUI CONSTITUAIT UNE DE VOS PREOCCUPATIONS ESSENTIELLES. ET J'INDIQUE QU'UNE EQUIPE VIENDRA A ROYAT, LE MOIS PROCHAIN, EN JANVIER 1977, METTRE AU-POINT LES DETAILS NECESSAIRES A CETTE REALISATION. MONSIEUR LE MAIRE, VOICI CE QUE J'AVAIS A DIRE SUR LES TRAVAUX MUNICIPAUX, SUR LA VIE THERMALE DE ROYAT, SUR LES REALISATIONS IMPORTANTES QUE VOUS AVEZ ACCOMPLIES ET CELLES QUI SONT EN-COURS OU EN PROJET. MAIS JE VOUDRAIS SURTOUT QUE CETTE VISITE APPARAISSE COMME LE SIGNE DE L'INTERET TRES ATTENTIF, TRES CONSTANT, TRES FIDELE, DE CELUI QUI EST AUJOURD'HUI PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, A LA VIE ET AU SORT DE SES COMPATRIOTES AUVERGNATS. JE SAIS TRES BIEN, QUE DANS LES DIFFICULTES ECONOMIQUES ET SOCIALES QUE TRAVERSE NOTRE PAYS, DU FAIT D'UNE CONJONCTURE MONDIALE DIFFICILE, ET DONT J'AURAI L'OCCASION D'AILLEURS DE PARLER EN D'AUTRES CIRCONSTANCES, JE SAIS BIEN QUE L'AUVERGNE ELLE AUSSI Y AJOUTE SES DIFFICULTES PARTICULIERES DUES A SON ELOIGNEMENT, AUX DIFFICULTES DE VIE DE SA POPULATION, AU PROBLEME DE LA DESSERTE ET DE L'ANIMATION DE SES GRANDES ZONES RURALES. JE VOUDRAIS QUE VOUS SACHIEZ QU'A COTE DE LA POLITIQUE NATIONALE, QUE LE GOUVERNEMENT POURSUIT, ET QUI EST LA POLITIQUE DE REDRESSEMENT DE L'ECONOMIE FRANCAISE, REDRESSEMENT NECESSAIRE, ET QUI BIEN ENTENDU ABOUTIRA, LE GOUVERNEMENT POURSUIVRA AUSSI UNE IDEE POLITIQUE TENANT_COMPTE DES DIFFICULTES PARTICULIERES DES SECTEURS OU DES REGIONS. CERTAINS SECTEURS EN EFFET SONT PLUS ATTEINTS QUE D'AUTRES DANS LA VIE NATIONALE, CERTAINES REGIONS ONT BESOIN, PLUS QUE D'AUTRES, DU _CONCOURS DE LA COLLECTIVITE ET DES POUVOIRS PUBLICSÕ\
ET C'EST AINSI QUE L'ATTENTION QUI A ETE PORTEE AUX PROBLEMES DE L'AUVERGNE, NE SE DEMENTIRA PAS. JE SOUHAITE QU'AINSI, L'AUVERGNE AU_COEUR ET AU CENTRE DE LA FRANCE PUISSE CONNAITRE LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET LE PROGRES SOCIAL QUI REPONDENT A L'ASPIRATION DE SES HABITANTSÕ\

Voir tous les articles et dossiers