Publié le 7 octobre 1976

COMMUNIQUE COMMUN FRANCO-IRANIEN PUBLIE A L'ISSUE DE LA VISITE OFFICIELLE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE EN IRAN DU 4 AU 7 OCTOBRE 1976, TEHERAN LE 7 OCTOBRE 1976.

COMMUNIQUE COMMUN FRANCO-IRANIEN PUBLIE A L'ISSUE DE LA VISITE OFFICIELLE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE EN IRAN DU 4 AU 7 OCTOBRE 1976, TEHERAN LE 7 OCTOBRE 1976.

7 octobre 1976 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger COMMUNIQUE COMMUN FRANCO-IRANIEN PUBLIE A L'ISSUE DE LA VISITE OFFICIELLE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE EN IRAN DU 4 AU 7 OCTOBRE 1976, TEHERAN LE 7 OCTOBRE 1976. - PDF 490 Ko
`POLITIQUE EXTERIEURE ` RELATIONS FRANCO - IRANIENNES` A L'INVITATION DE LEURS MAJESTES IMPERIALES LE SHAHANSHAH ARYAMEHR ET LA SHAHBANOU DE L'IRAN, LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE ET MADAME VALERY GISCARD D'ESTAING ONT EFFECTUE UNE VISITE OFFICIELLE EN IRAN DU 4 AU 7 OCTOBRE 1976. LE CHEF_DE_L_ETAT FRANCAIS ETAIT ACCOMPAGNE, NOTAMMENT DE MM. LOUIS DE GUIRINGAUD, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES, JEAN-PIERRE FOURCADE, MINISTRE DE L'EQUIPEMENT, MICHEL D'ORNANO, MINISTRE DE L'INDUSTRIE ET DE LA RECHERCHE, JEAN-PIERRE SOISSON, SECRETAIRE_D_ETAT AUPRES DU MINISTRE DE LA QUALITE_DE_LA_VIE ET JEAN FRANCOIS-PONCET, SECRETAIRE GENERAL DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE. AU MOMENT OU L'IRAN FETE LE JUBILE DE LA DYNASTIE REGNANTE, LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE ET MADAME VALERY GISCARD D'ESTAING SE SONT PLU A OBSERVER, TANT DANS LA CAPITALE QU'EN PROVINCE, LES TEMOIGNAGES DE LA SPLENDEUR DE LA CIVILISATION IRANIENNE, DU REMARQUABLE ESSOR DU PAYS ET DU SUCCES DES EFFORTS ACCOMPLIS POUR DOTER LA NATION D'UNE ECONOMIE MODERNE, APTE A SATISFAIRE SES ASPIRATIONS AU BIEN-ETRE. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A RECU LES CHEFS DE MISSIONS DIPLOMATIQUES ACCREDITES PRES DE SA MAJESTE IMPERIALE LE SHAHANSHAH ARYAMEHR ET LES MEMBRES DE LA COMMUNAUTE NATIONALE FRANCAISE PRESENTS DANS LE PAYSÕ¿\
`POLITIQUE EXTERIEURE ` RELATIONS FRANCO - IRANIENNES` LES DEUX CHEFS_D_ETAT ONT EU, DANS UN CLIMAT EMPREINT DE GRANDE CORDIALITE, DE FRANCHISE ET DE CONFIANCE, DE FRUCTUEUX ENTRETIENS QUI ONT PORTE SUR LES PRINCIPAUX PROBLEMES DE L'ACTUALITE INTERNATIONALE AINSI QUE SUR LES RELATIONS BILATERALES ENTRE LA FRANCE ET L'IRAN. I - LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE ET SA MAJESTE IMPERIALE LE SHAHANSHAH ARYAMEHR ONT ACCORDE UNE PLACE IMPORTANTE A L'EXAMEN DE LA SITUATION POLITIQUE INTERNATIONALE. ILS ONT CONSTATE AVEC SATISFACTION LA CONVERGENCE DE LEURS VUES SUR LA PLUPART DES PROBLEMES D'ACTUALITE. EN CE QUI CONCERNE LE CONFLIT DU PROCHE-ORIENT, ILS SONT TOMBES D'ACCORD POUR RECONNAITRE LA NECESSITE ET L'URGENCE D'UN REGLEMENT GLOBAL. POUR ETRE JUSTE ET DURABLE, CELUI-CI DEVRAIT ETRE FONDE SUR L'EVACUATION PAR ISRAEL DES TERRITOIRES OCCUPES EN JUIN 1967 ET SUR LE DROIT DE TOUS LES ETATS DE LA REGION A VIVRE EN PAIX DANS DES FRONTIERES SURES, RECONNUES ET GARANTIES CONFORMEMENT AUX DISPOSITIONS DES RESOLUTIONS NO 242 ET 338 DU CONSEIL_DE_SECURITE DES NATIONS-UNIES, AINSI QUE SUR LE DROIT DU PEUPLE PALESTINIEN A L'EXPRESSION DE SON IDENTITE NATIONALE. EN CE QUI CONCERNE LA CRISE LIBANAISE, LES DEUX CHEFS D'ETAT ONT VIVEMENT DEPLORE LE DRAME D'UNE NATION AMIE ET CONSTATE QUE SON REGLEMENT ETAIT L'UN DES PREALABLES INDISPENSABLES A L'INSTAURATION D'UNE ERE DE PAIX ET DE PROSPERITE DANS LA REGION. ATTACHES AU MAINTIEN DE L'UNITE, DE L'INTEGRITE TERRITORIALE ET DE LA SOUVERAINETE DU LIBAN, ILS SONT TOMBES D'ACCORD POUR SOUTENIR LES EFFORTS VISANT A LA REPRISE DU PROCESSUS POLITIQUE ENTRE LES DIVERSES COMPOSANTES DE LA COMMUNAUTE LIBANAISE ET SE SONT DECLARES PRETS A CONTRIBUER A L'_ENTREPRISE DE RECONSTRUCTION DU PAYS. D'UNE FACON GENERALE, LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE ET SA MAJESTE IMPERIALE LE SHAHANSHAH ARYAMEHR SE SONT FELICITES DE CONSTATER QUE LEURS PAYS ONT UNE CONCEPTION SIMILAIRE DES RELATIONS INTERNATIONALES : POUR LA FRANCE, COMME POUR L'IRAN, ELLES DOIVENT ETRE FONDEES SUR LE RESPECT DE L'INDEPENDANCE ET DE L'EGALITE SOUVERAINE DES ETATS AINSI QUE SUR LA VOLONTE DE CONTRIBUER, PAR LA COOPERATION ET LE DIALOGUE, A L'INSTAURATION D'UN MONDE SUR, PLUS JUSTE ET PLUS SOLIDAIREÕ¿\
`POLITIQUE EXTERIEURE ` RELATIONS FRANCO - IRANIENNES` CONVAINCUS QUE CETTE COMMUNAUTE D'IDEAL SERAIT SERVIE PLUS EFFICACEMENT SI LA FRANCE ET L'IRAN RESSERRAIENT LEURS RELATIONS POLITIQUES DANS L'INTERET DE LEURS PEUPLES ET DANS CELUI DE LA PAIX, LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE ET SA MAJESTE IMPERIALE LE SHAHANSHAH ARYAMEHR SONT CONVENUS DE DONNER AUX ECHANGES_DE_VUES DE LEURS GOUVERNEMENTS UN CARACTERE PLUS FREQUENT ET REGULIER. II - LE PRESIDENT DE LA REPUBILIQUE FRANCAISE ET SA MAJESTE IMPERIALE LE SHAHANSHAH ARYAMEHR DE L'IRAN ONT PROCEDE A L'EXAMEN DES QUESTIONS MULTILATERALES A CARACTERE ECONOMIQUE. ILS ONT EXAMINE SOUS SES DIFFERENTS ASPECTS LA QUESTION DES RELATIONS ENTRE L'IRAN ET LA COMMUNAUTE_ECONOMIQUE_EUROPEENNE ET ONT SOULIGNE L'INTERET QU'ILS ATTACHENT A LEUR DEVELOPPEMENT. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A INDIQUE A SA MAJESTE IMPERIALE QUE LE GOUVERNEMENT FRANCAIS EST DISPOSE A ACCEPTER LES PROPOSITIONS DE LA COMMISSION CONCERNANT LA CONCLUSION DE L'ACCORD-CADRE DE COOPERATION ECONOMIQUE ET COMMERCIALE ENTRE LA COMMUNAUTE ET L'IRAN. ILS ONT PROCEDE A UN LARGE ECHANGE_DE_VUES SUR LA SITUATION ECONOMIQUE MONDIALE. ILS ONT SOULIGNE LA NECESSITE DE FONDER LES RELATIONS ECONOMIQUES INTERNATIONALES SUR UNE RECHERCHE PLUS ACTIVE DE JUSTICE ET DE STABILITE, DANS LE RESPECT DES INTERETS ET DE L'EGALITE DE TOUS LES PAYS. ILS ONT REAFFIRME LEUR VOLONTE DE CONTRIBUER A L'ETABLISSEMENT D'UN NOUVEL ORDRE ECONOMIQUE QUI TIENNE _COMPTE DAVANTAGE DES BESOINS ET DES DESIRS LEGITIMES DE PROGRES DES PAYS EN DEVELOPPEMENT ET QUI CONDUISE A L'INSTAURATION DE RELATIONS PLUS EQUILIBREES ET PLUS CONFIANTES ENTRE LES PAYS INDUSTRIELS ET LES PAYS EN DEVELOPPEMENT. ILS SE SONT FELICITES A CET EGARD DE LA REPRISE DES TRAVAUX DE LA CONFERENCE DE PARIS SUR LA COOPERATION ECONOMIQUE INTERNATIONALE. ILS ONT CONSTATE QUE LES VUES DES PARTICIPANTS S'ETAIENT RAPPROCHEES SUR UN CERTAIN NOMBRE DE POINTS. ILS SONT CONVENUS DE CONTRIBUER ACTIVEMENT ET DANS UN ESPRIT DE COOPERATION ETROITE AU SUCCES DE LA DERNIERE PHASE DE LA CONFERENCE, EN_VUE DE PARVENIR A DES RESULTATS CONCRETS ET A DES SOLUTIONS DURABLESÕ\
III - LES DEUX CHEFS_D_ETAT SE SONT FELICITES DU DEVELOPPEMENT DE LA COOPERATION ECONOMIQUE ENTRE LA FRANCE ET L'IRAN, DE LA PART CROISSANTE DES ENTREPRISES FRANCAISES DANS LA MISE EN_OEUVRE DU PLAN IRANIEN ET DE L'IMPORTANCE ACCRUE DES ECHANGES COMMERCIAUX, CONFORMEMENT AUX ORIENTATIONS FIXEES LORS DE LA VISITE OFFICIELLE EN FRANCE, EN 1974, DE SA MAJESTE IMPERIALE LE SHAHANSHAH ARYAMEHR DE L'IRAN. PRENANT ACTE, AVEC SATISFACTION, DES PROGRES ACCOMPLIS, ILS ONT ESTIME QUE DANS DIVERS DOMAINES CETTE COOPERATION POURRAIT ENCORE S'ETENDRE ET S'APPROFONDIR D'UNE MANIERE HARMONIEUSE. EN CE QUI CONCERNE LES HYDROCARBURES, LES DEUX CHEFS D'ETAT ONT PROCEDE A UN LARGE ECHANGE_DE_VUES. ILS SE SONT FELICITES DE LA PART QUE PRENNENT LES SOCIETES FRANCAISES DANS LES ENLEVEMENTS DE PETROLE IRANIEN ET ILS ONT EXPRIME LE SOUHAIT QUE SE DEVELOPPENT LES RELATIONS DANS CE DOMAINE. EN CE QUI CONCERNE LE GAZ, ILS ONT NOTE AVEC SATISFACTION LES RESULTATS OBTENUS PAR LES SOCIETES FRANCAISES, NOTAMMENT DANS LEUR ACTIVITE DE PROSPECTION. DANS-LE-CADRE DE LA POLITIQUE GAZIERE DE L'IRAN, ILS ONT EVOQUE LES PERSPECTIVES OFFERTES QUI LEUR PARAISSENT PROPICES A DE NOUVEAUX DEVELOPPEMENTS NOTAMMENT DANS LE TRANSPORT DU GAZ DESTINE A L'EUROPE. L'INDUSTRIE EUROPEENNE SERA AUSSI APPELEE A PARTICIPER A LA REALISATION DES EQUIPEMENTS CORRESPONDANTS NOTAMMENT EN LIAISON AVEC L'INDUSTRIE IRANIENNEÕ¿\
`POLITIQUE EXTERIEURE ` RELATIONS FRANCO - IRANIENNES` LES DEUX CHEFS_D_ETAT SE SONT FELICITES DES RESULTATS DE LA COOPERATION BILATERALE DANS LE DOMAINE DE L'UTILISATION PACIFIQUE DE L'ENERGIE NUCLEAIRE ET ONT CONFIRME LEUR VOLONTE DE POURSUIVRE LEUR COOPERATION NUCLEAIRE DANS-LE-CADRE DE L'ACCORD SIGNE LE 27 JUIN 1974 `DATE` ENTRE LES DEUX GOUVERNEMENTS. ILS ONT NOTE AVEC SATISFACTION LA CONFIRMATION DE LA COMMANDE A L'INDUSTRIE FRANCAISE DES CENTRALES IRAN III ET IV POUR LESQUELLES LE CHOIX DU SITE A ETE DEFINITIVEMENT ARRETE. ILS ONT EGALEMENT RELEVE QUE LE PROJET DU CENTRE DE TECHNOLOGIE NUCLEAIRE D'ISPAHAN SE DEVELOPPAIT NORMALEMENT ET QUE SA REALISATION POURRA EN CONSEQUENCE ETRE ENGAGEE DANS LES PROCHAINS MOIS. ILS ONT NOTE AVEC SATISFACTION LA COOPERATION ETABLIE DANS LE DOMAINE DE L'ENRICHISSEMENT PAR DIFFUSION GAZEUSE DANS-LE-CADRE D'EURODIF ET DE COREDIF. ILS ONT CONSTATE QUE LA COOPERATION ENGAGEE DANS LE DOMAINE DE L'URANIUM NATUREL, MARQUEE NOTAMMENT PAR LA SIGNATURE RECENTE D'UN CONTRAT DE SERVICES ASSURANT LA PARTICIPATION DES FIRMES FRANCAISES DANS LE PROGRAMME DE PROSPECTION IRANIEN, SE POURSUIT FAVORABLEMENT. ILS ONT MARQUE LEUR VOLONTE DE POURSUIVRE ET D'APPROFONDIR LEUR COOPERATION NUCLEAIRE AFIN D'ASSURER UN DEVELOPPEMENT EQUILIBRE DE LEURS RELATIONS COMMERCIALES, INDUSTRIELLES ET TECHNOLOGIQUES EN CE DOMAINE DANS L'INTERET MUTUEL DES DEUX PAYS. LES DEUX CHEFS D'ETAT SE SONT MIS D'ACCORD SUR L'ETUDE ET LA PROGRAMMATION DE SIX NOUVELLES CENTRALESÕ¿\
`POLITIQUE EXTERIEURE ` RELATIONS FRANCO - IRANIENNES` LA PARTICIPATION CROISSANTE DE LA FRANCE A L'AMELIORATION DE L'INFRASTRUCTURE ET AUX EQUIPEMENTS DE BASE IRANIENS A ETE SOULIGNEE. APRES LA SIGNATURE RECENTE DU CONTRAT D'ETUDES ET DE SURVEILLANCE DE LA REALISATION DU METRO DE TEHERAN, TROIS NOUVEAUX CONTRATS ONT ETE CONCLUS OU SONT SUR_LE_POINT DE L'ETRE : LA CENTRALE THERMIQUE DE TABRIZ, L'AUTOROUTE DU SUD, L'ELECTRIFICATION ET LE DOUBLEMENT DE LA VOIE FERREE AHWAZ - BANDAR SHAHPOUR, PREMIERE PHASE DE LA LIGNE TEHERAN - BANDAR SHAHPOUR. PAR AILLEURS, LA PARTIE IRANIENNE A INDIQUE SON DESIR DE PLACER UNE COMMANDE DE VOITURES DE CHEMIN_DE_FER AUPRES DES CONSTRUCTEURS FRANCAIS DANS-LE-CADRE DES SPECIFICATIONS ET DES PRIX CONVENUS. LES DEUX CHEFS_D_ETAT SE SONT MIS D'ACCORD SUR UNE COOPERATION TECHNIQUE ENTRE LA S.N.C.F. ET LES CHEMINS_DE_FER IRANIENS AFIN DE CREER UN SERVICES D'ETUDES TECHNIQUES DE L'ELECTRIFICATION DU RESEAU FERRE IRANIEN. POUR CE QUI EST DE LA COOPERATION DANS LE DOMAINE HYDRO-ELECTRIQUE, LA PROPOSITION DE CREATION D'UNE SOCIETE MIXTE POUR LA CONSTRUCTION DE BARRAGES, DE TRAVAUX D'IRRIGATION ET AUTRES REALISATIONS ANNEXES FAIT L'OBJET D'UN EXAMEN ATTENTIF. LES DEUX CHEFS D'ETAT ONT EGALEMENT EXPRIME LEUR SATISFACTION DU DEVELOPPEMENT DE LA COOPERATION DANS LE DOMAINE DE LA CONSTRUCTION DE LOGEMENTS DANS DIVERSES PARTIES DE L'IRAN ET ONT CONFIRME LA NECESSITE D'UN ACCROISSEMENT DES EFFORTS COMMUNS ET D'UNE PARTICIPATION ACCRUE DES ENTREPRISES FRANCAISES DANS CE SECTEUR, NOTAMMENT SOUS FORME D'INVESTISSEMENTS. A CET EGARD, LE PROJET DE CONSTRUCTION DE 15.000 LOGEMENTS DANS LA VILLE NOUVELLE DE LAVIZAN CONSTITUE UNE ETAPE SIGNIFICATIVE. DANS LE DOMAINE DE L'AERONAUTIQUE, DES RENSEIGNEMENTS ECONOMIQUES SUR LA RENTABILITE DE L'EXPLOITATION DES AVIONS "AIRBUS" SERONT FOURNIS PROCHAINEMENT PAR AIR-FRANCE AFIN DE PERMETTRE A IRANAIR DE PRENDRE EN CONSIDERATION L'UTILISATION DE CES APPAREILS SUR SES LIGNESÕ\
`POLITIQUE EXTERIEURE ` RELATIONS FRANCO - IRANIENNES` DE MEME, A ETE NOTEE LA PROGRESSION DES INVESTISSEMENTS FRANCAIS EN IRAN, EN-PARTICULIER DANS LES SECTEURS DE LA METALLURGIE ET DE L'AUTOMOBILE, DE LA CHIMIE, DE LA CONSTRUCTION ELECTRIQUE. LES DEUX PARTIES ONT CONSIDERE QUE LES ETUDES PRELIMINAIRES PORTANT SUR LA _CONSTITUTION D'UNE SOCIETE IRANO - FRANCAISE D'INVESTISSEMENTS, AVEC LA PARTICIPATION DE FONDS PUBLICS ET PRIVES DES DEUX PAYS POUR RENFORCER LEUR COOPERATION INDUSTRIELLE AINSI QUE POUR REALISER DES PROJETS EN_COMMUN DANS LES PAYS TIERS DEVAIENT ETRE POURSUIVIES. IL A ETE CONVENU, EN_OUTRE, QUE L'IMPLANTATION EN IRAN DES SOCIETES FRANCAISES SERA FACILITEE AFIN D'ASSURER LE SUCCES DES OPERATIONS DEJA ENGAGEES OU ENVISAGEES DANS PLUSIEURS SECTEURS MUTUELLEMENT INTERESSANTS. L'IMPLANTATION DE PEUGEOT A ETE RETENUE COMME ETANT D'UNE PARTICULIERE IMPORTANCE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COOPERATION DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. LES DEUX CHEFS_D_ETAT SONT PAR AILLEURS CONVENUS DE DEVELOPPER LEUR COOPERATION POUR DES PROJETS COMMUNS EN PAYS TIERS. ILS ONT PRIS ACTE DU DEVELOPPEMENT DE LA COOPERATION EN-MATIERE DE TELEVISION EN COULEURS ET D'INFORMATIQUE ET ONT SOUHAITE QUE LA COLLABORATION POUR LA FORMATION DES CADRES ET POUR LA RECHERCHE SOIT ACTIVEMENT POURSUIVIE DES DEUX COTES DANS LE PREMIER DOMAINE. SE PREOCCUPANT DE DEFINIR DES DOMAINES NOUVEAUX DE COOPERATION, ILS SONT CONVENUS DE RETENIR CEUX DU TELEPHONE, AU SUJET DUQUEL LE PROCEDE FRANCAIS CITEDIS FAIT L'OBJET D'UN EXAMEN APPROFONDI, DE LA COOPERATION FERROVIAIRE POUR LAQUELLE UN PROGRAMME EST EN-COURS D'ELABORATION, AINSI QUE DE LA COOPERATION MARITIME ET PORTUAIRE. ILS SE SONT FELICITES DE LA SIGNATURE D'UN RECENT ACCORD DE RECHERCHE EN_COMMUN SUR L'ENERGIE SOLAIRE ET ONT EXPRIME LE SOUHAIT QUE CETTE RECHERCHE DEBOUCHE SUR DES APPLICATIONS INDUSTRIELLES. LES DEUX CHEFS D'ETAT ONT EXPRIME LE SOUHAIT DE VOIR SE RENFORCER LA COOPERATION AGRICOLE ET ALIMENTAIRE, QU'IL S'AGISSE DE DEVELOPPER LES ACHATS DE PRODUITS AGRICOLES OU DE FAIRE PARTICIPER LES ENTREPRISES FRANCAISES A LA PRODUCTION, LA DISTRIBUTION, LE CONDITIONNEMENT ET LA COMMERCIALISATION DES PRODUITS AGRICOLES ET ALIMENTAIRES IRANIENS. LA NECESSITE A EGALEMENT RECONNUE D'ETABLIR UN COURANT CONTINU D'ECHANGES D'INFORMATIONS SUR LA TECHNOLOGIE LA PLUS AVANCEE DANS LE DOMAINE AGRICOLEÕ\
`POLITIQUE EXTERIEURE ` RELATIONS FRANCO - IRANIENNES` V - LES DEUX CHEFS_D_ETAT SE SONT EGALEMENT FELICITES DES RELATIONS CULTURELLES, SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES ENTRE LES DEUX PAYS. LES RAPPORTS SECULAIRES EXISTANT EN CE DOMAINE ENTRE LA FRANCE ET L'IRAN SE SONT RECEMMENT DEVELOPPES SUR DE NOMBREUX PLANS. LEUR RENFORCEMENT EST AUJOURD'HUI JUGE DE GRANDE IMPORTANCE PAR LES DEUX PARTIES. L'ACCENT PRINCIPAL EST MIS SUR LA COOPERATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE, COMME EN TEMOIGNENT : - LA CREATION D'UNE ECOLE DE GESTION FRANCO - IRANIENNE A TEHERAN, SUIVANT UN ACCORD RECEMMENT SIGNE ENTRE LA CHAMBRE DE COMMERCE, D'INDUSTRIE ET DES MINES D'IRAN, LA FONDATION NATIONALE POUR L'ENSEIGNEMENT DE LA GESTION DES ENTREPRISES ET LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE PARIS. - L'OUVERTURE DE L'UNIVERSITE BOU ALI SINA, UNIVERSITE DE TYPE ORIGINAL QUI, IMPLANTEE A HAMADAN, DOIT SERVIR A LA FORMATION DES CADRES ET AU DEVELOPPEMENT DU PAYS. - LE PROJET D'ACCORD ENTRE LES INSTITUTS PASTEUR DE TEHERAN ET DE PARIS. - LA CREATION, L'ANNEE DERNIERE, D'UN CENTRE DE DOCUMENTATION UNIVERSITAIRE, CHARGE DE METTRE A LA DISPOSITION DES SCIENTIFIQUES IRANIENS DE NOMBREUX OUVRAGES EN LANGUE FRANCAISE, DE FAVORISER LES ECHANGES, ET DE MAINTENIR LA LIAISON AVEC LES BOURSIERS. LES DEUX PARTIES ONT EGALEMENT PRIS NOTE DU BON FONCTIONNEMENT DU LYCEE RAZI DE TEHERAN. ELLES SE SONT FELICITEES DU SUCCES QU'IL CONNAIT ET ELLES ONT MANIFESTE L'INTENTION D'ACCROITRE SES POSSIBILITES DANS LE DOMAINE DE L'ENSEIGNEMENT. DE MEME, ELLES ONT EXPRIME LEUR VIVE APPRECIATION DE L'ACTIVITE DES CENTRES CULTURELS FRANCAIS, AINSI QUE DES RELATIONS SATISFAISANTES EXISTANT DANS LES DOMAINES DU LIVRE ET DU CINEMA, DE LA RECHERCHE ARCHEOLOGIQUE ET DES ETUDES SUR LA PHILOSOPHIE IRANIENNE. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE ET MADAME VALERY GISCARD D'ESTAING ONT EXPRIME A LEURS MAJESTES IMPERIALES LE SHAHANSHAH ARYAMEHR ET LA SHAHBANOU DE L'IRAN, LEURS TRES VIFS REMERCIEMENTS POUR LA MAGNIFIQUE HOSPITALITE QUI LEUR A ETE RESERVEE AINSI QUE POUR L'ACCUEIL EXCEPTIONNELLEMENT CHALEUREUX DU PEUPLE IRANIEN, DESIREUX DE MANIFESTER SON PROFOND ATTACHEMENT A L'AMITIE FRANCO - IRANIENNEÕ\

Voir tous les articles et dossiers