Publié le 22 juillet 1976

COMMUNIQUE A LA SUITE DE LA VISITE OFFICIELLE DE S.E. EL HADJ AHMADOU AHIDJO, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE UNIE DU CAMEROUN, LE 22 JUILLET 1976

COMMUNIQUE A LA SUITE DE LA VISITE OFFICIELLE DE S.E. EL HADJ AHMADOU AHIDJO, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE UNIE DU CAMEROUN, LE 22 JUILLET 1976

22 juillet 1976 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger COMMUNIQUE A LA SUITE DE LA VISITE OFFICIELLE DE S.E. EL HADJ AHMADOU AHIDJO, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE UNIE DU CAMEROUN, LE 22 JUILLET 1976 - PDF 265 Ko
`POLITIQUE EXTERIEURE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` A L'INVITATION DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE ET DE MADAME VALERY GISCARD D'ESTAING, LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE UNIE DU CAMEROUN, S.E. EL HADJ AHMADOU AHIDJO, ET MADAME AHIDJO, ONT EFFECTUE EN FRANCE UNE VISITE OFFICIELLE DU 19 AU 22 JUILLET 1976. CE SEJOUR A PORTE TEMOIGNAGE DES SENTIMENTS D'AMITIE SINCERES ET PROFONDS QUI, A TRAVERS LES PERSONNES DES DEUX CHEFS_D_ETAT, UNISSENT LES PEUPLES CAMEROUNAIS ET FRANCAIS. LE PRESIDENT EL HADJ AHMADOU AHIDJO ET LE PRESIDENT VALERY GISCARD D'ESTAING ONT EU PLUSIEURS ENTRETIENS MARQUES DE LA FRANCHISE ET DE LA CONFIANCE DONT EST IMPREGNE LE CLIMAT DES RELATIONS TRADITIONNELLES ENTRE LE CAMEROUN ET LA FRANCE. EN_OUTRE, DES CONVERSATIONS SE SONT DEROULEES AUXQUELLES ONT PARTICIPE : DU COTE CAMEROUNAIS : M. FRANCOIS SENGAT-KUO, MINISTRE CHARGE DE MISSION A LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE, M. PHILEMON BEB A DON, DIRECTEUR DU CABINET CIVIL DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE, EL HADJ YADJI ABDOULAYE, MINISTRE CHARGE DE MISSION A LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE, M. JEAN KEUTCHA, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES, M. YOUSSOUFA DAOUDA, MINISTRE DE L'ECONOMIE ET DU PLAN, M. MARCEL YONDO, MINISTRE DES FINANCES, M. BELLO BOUBA, SECRETAIRE GENERAL-ADJOINT DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE, M. PHILEMON YANG, VICE-MINISTRE DE L'ADMINISTRATION TERRITORIALE\
`POLITIQUE EXTERIEURE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` - DU COTE FRANCAIS : M. JACQUES CHIRAC, PREMIER MINISTRE, M. JEAN-PIERRE FOURCADE, MINISTRE DE L'ECONOMIE ET DES FINANCES, M. JEAN SAUVAGNARGUES, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES, M. JEAN DE LIPKOWSKI, MINISTRE DE LA COOPERATION, M. RAYMOND BARRE, MINISTRE DU COMMERCE EXTERIEUR, MME ALICE SAUNIER-SEITE, SECRETAIRE_D_ETAT AUX UNIVERSITES. Õ CES ENTRETIENS ET CES CONVERSATIONS, OUVERTS ET CHALEUREUX ONT MIS EN EVIDENCE LA SIGNIFICATION HAUTEMENT POLITIQUE QUE REVET LA VISITE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE UNIE DU CAMEROUN. LES DEUX PARTIES ONT ETE GUIDEES, DANS LEURS ECHANGES_DE_VUES, PAR LE SOUCI SINCERE ET RECIPROQUE DE FONDER LES RELATIONS ENTRE LE CAMEROUN ET LA FRANCE, DONT LE CARACTERE PARTICULIER A ETE SOULIGNE, SUR LE RESPECT MUTUEL DE LA SOUVERAINETE DES DEUX NATIONS, DE LEURS INTERETS FONDAMENTAUX AU-PLAN TANT DES RAPPORTS BILATERAUX QUE DE LA CONCERTATION SUR LES PROBLEMES REGIONAUX OU INTERNATIONAUX\
EN CE QUI CONCERNE LES RAPPORTS BILATERAUX, LES DEUX CHEFS_D_ETAT SE SONT FELICITES DE L'_ETAT ACTUEL DE LA COOPERATION ENTRE LES DEUX PAYS DANS-LE-CADRE DES NOUVEAUX ACCORDS SIGNES EN 1974 QUI EN ONT RENOUVELLE L'ESPRIT, LES METHODES ET LES OBJECTIFS. L'INTERET A ETE MARQUE DU COTE FRANCAIS POUR LES GRANDS PROJETS D'EQUIPEMENT PREVUS PAR LA REPUBLIQUE UNIE DU CAMEROUN ET, SOUCIEUSE DE S'ASSOCIER A L'EFFORT DE PROMOTION ECONOMIQUE ET SOCIALE ENTREPRIS PAR LE GOUVERNEMENT CAMEROUNAIS, LA FRANCE APPORTERA SON _CONCOURS, NOTAMMENT AUX TRAVAUX DE MODERNISATION DU TRONCON FERROVIAIRE DOUALA - YAOUNDE, QUI DOIT ACHEVER LA GRANDE REALISATION QU'EST LE TRANSCAMEROUNAIS, EN LUI DONNANT SA PLEINE EFFICACITE ECONOMIQUE. LES RELATIONS ECONOMIQUES ET COMMERCIALES ENTRE LA FRANCE ET LA REPUBLIQUE UNIE DU CAMEROUN ONT EGALEMENT FAIT L'OBJET D'UN EXAMEN APPROFONDI. LES DEUX CHEFS_D_ETAT ONT CONSTATE LA NECESSITE DE DONNER UN NOUVEL ELAN AUX ECHANGES ET EN MEME TEMPS DE LES DIVERSIFIER EN LEUR ASSURANT UN MEILLEUR EQUILIBRE. DANS CET ESPRIT, LES AUTORITES FRANCAISES SONT DISPOSEES A APPORTER LEUR _CONCOURS A L'ORGANISATION DE "JOURNEES CAMEROUNAISES" A PARIS QUI AURONT POUR OBJECTIF LA PROMOTION COMMERCIALE, INDUSTRIELLE ET TOURISTIQUE DU CAMEROUN. LES DEUX PARTIES SE SONT FELICITEES DE LA CONCLUSION D'UNE NOUVELLE CONVENTION FISCALE. EN CE QUI CONCERNE LA COOPERATION CULTURELLE, SCIENTIFIAUE ET TECHNIQUE, LES DEUX CHEFS_D_ETAT SE FELICITENT DE SON EVOLUTION ET DES EFFORTS DEPLOYER POUR L'ADAPTER AUX CONDITIONS DU DEVELOPPEMENT CAMEROUNAIS. EN-PARTICULIER, LA FRANCE EST DECIDEE A SOUTENIR, EN PRIORITE, LA CREATION D'ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES DESTINES A LA FORMATION DES CADRES TECHNIQUES NECESSAIRES AU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE¿\
`POLITIQUE EXTERIEURE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` DANS LE DOMAINE INTERNATIONAL, LES DEUX CHEFS_D_ETAT ONT CONSTATE AVEC SATISFACTION LA SIMILITUDE DES PRINCIPES QUI INSPIRENT ET ANIMENT LEUR POLITIQUE EXTERIEURE FACE AUX GRANDS PROBLEMES MONDIAUX. ILS ONT MARQUE LEUR ATTACHEMENT AUX PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA CHARTE DES NATIONS-UNIES. S'AGISSANT DE LA SECURITE ET DE LA COOPERATION EN EUROPE LES DEUX CHEFS D'ETAT ONT NOTE LES PROGRES REALISES EN_VUE D'INSTAURER UN CLIMAT D'ENTENTE ENTRE LES PAYS CONCERNES. UNE ATTENTION PARTICULIERE A ETE PORTEE A LA SITUATION EN AFRIQUE. A CET EGARD, LES DEUX CHEFS D'ETAT, ATTACHES AU RESPECT DES DROITS DE L'HOMME ET DES PEUPLES DANS LE MONDE, ONT REAFFIRME LEUR VOLONTE DE FAIRE PREVALOIR L'INDISPENSABLE EGALITE RACIALE EN AFRIQUE AUSTRALE. ILS ONT D'AUTRE_PART SOULIGNE L'IMPORTANCE QUE REVET LA COOPERATION ENTRE L'EUROPE ET L'AFRIQUE ET SE SONT FELICITES DE L'HEUREUSE CONCLUSION DE L'ACCORD DE LOME DONT LA MISE EN_OEUVRE CONTRIBUERA A RENFORCER L'EQUILIBRE ET LA STABILITE ECONOMIQUES DU CONTINENT AFRICAIN. DANS CET ESPRIT, LES DEUX CHEFS D'ETAT SE SONT CONCERTES SUR LA DEFINITION D'UN NOUVEL ORDRE ECONOMIQUE INTERNATIONAL QUI ASSURE NOTAMMENT AUX PAYS PRODUCTEURS UNE PLUS JUSTE REMUNERATION POUR LEURS MATIERES PREMIERES. ILS ONT EXPRIME L'ESPOIR QU'APRES LA CONFERENCE DE LA CNUCED A NAIROBI LES TRAVAUX DE LA CONFERENCE DE PARIS SUR LA COOPERATION ECONOMIQUE INTERNATIONALE `CCEI` ABOUTIRONT A DES SOLUTIONS EQUITABLES EN_VUE DE REMEDIER AU DESEQUILIBRE DES ECHANGES COMMERCIAUX ET DE GARANTIR AUX PAYS EN VOIE DE DEVELOPPEMENT LES MOYENS D'UNE EXPANSION ECONOMIQUE CONTINUE. A CET EGARD LA FRANCE MARQUE SON INTERET POUR LE PROJET DE DECENNIE DES TRANSPORTS ET DES COMMUNICATIONS PRESENTE PAR LA DELEGATION CAMEROUNAISE A LA CONFERENCE. D'UNE MANIERE PLUS GENERALE, LA FRANCE ET LA REPUBLIQUE UNIE DU CAMEROUN SONT CONVAINCUES DE LA NECESSITE POUR LES PRINCIPAUX PAYS INDUSTRIALISES D'ENTREPRENDRE UN EFFORT D'ENSEMBLE EXCEPTIONNEL, SELON DES PROCEDURES ET AVEC DES MOYENS NOUVEAUX EN_FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DE L'AFRIQUE AFIN DE CONSOLIDER L'INDEPENDANCE ET LA SECURITE DE SES NATIONS\
`POLITIQUE EXTERIEURE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` A CET EGARD, LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE UNIE DU CAMEROUN A EXPRIME SON APPRECIATION POUR L'INTERET PARTICULIER ET SOUTENU QUE LE PRESIDENT VALERY GISCARD D'ESTAING ATTACHE AU DEVELOPPEMENT DE L'AFRIQUE, AU PROBLEME DU TIERS-MONDE ET A LA PROMOTION D'UN NOUVEL ORDRE ECONOMIQUE INTERNATIONAL. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE A TENU A RENDRE HOMMAGE A L'OEUVRE ACCOMPLIE PAR LE PRESIDENT AHIDJO DONT IL A SOULIGNE LA HAUTEUR DE VUES, LE REALISME, LA SAGESSE ET L'INLASSABLE ENERGIE. SOUS SA HAUTE DIRECTION, LE CAMEROUN A SCELLE SON UNITE, AFFIRME SON INDEPENDANCE ET S'EST ENGAGE DE FACON DECISIVE DANS LA VOIE DU PROGRES ECONOMIQUE ET SOCIAL. LE PRESIDENT VALERY GISCARD D'ESTAING A EGALEMENT SALUE LE ROLE EMINENT DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE UNIE DU CAMEROUN DANS L'INSTAURATION ENTRE LES ETATS ET LES PEUPLES D'UN CLIMAT DE CONCERTATION ET DE PAIX. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE UNIE DU CAMEROUN ET MADAME AHMADOU AHIDJO ONT REMERCIE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE ET MADAME VALERY GISCARD D'ESTAING DE LA CHALEUR DE L'ACCUEIL QUI LEUR A ETE RESERVE ET DES ATTENTIONS DONT ILS ONT ETE ENTOURES AINSI QUE LES MEMBRES DE LEUR DELEGATION. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE UNIE DU CAMEROUN A INVITE LE PRESIDENT VALERY GISCARD D'ESTAING A EFFECTUER UNE VISITE OFFICIELLE AU CAMEROUN, A UNE DATE QUI SERA FIXEE ULTERIEUREMENT. CETTE INVITATION A ETE ACCEPTEE¿\

Voir tous les articles et dossiers