Publié le 8 juin 1976

NOTE A L'ATTENTION DE LA PRESSE. RAPATRIES. LE 8 JUIN 1976

NOTE A L'ATTENTION DE LA PRESSE. RAPATRIES. LE 8 JUIN 1976

8 juin 1976 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger NOTE A L'ATTENTION DE LA PRESSE. RAPATRIES. LE 8 JUIN 1976 - PDF 74 Ko
LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A RECU M. MARIO BENARD, DEPUTE AU VAR, ANCIEN PARLEMENTAIRE EN MISSION POUR LES QUESTIONS DE RAPATRIES, LE 3 JUIN 1976. A CETTE OCCASION, M. GISCARD D'ESTAING, A CONFIRME SON ATTACHEMENT A LA POLITIQUE DE CONCERTATION ACTUELLEMENT MENEE AVEC LES PRINCIPALES ORGANISATIONS REPRESENTATIVES DES RAPATRIES ET QUI DEVRAIT CONTRIBUER A APPORTER DES SOLUTIONS AUX PROBLEMES RENCONTRES PAR NOS COMPATRIOTES RAPATRIES. M. VALERY GISCARD D'ESTAING A RAPPELE AUSSI QUE, COMME IL S'Y ETAIT ENGAGE, LA LIQUIDATION DES DOSSIERS D'INDEMNISATION SERAIT ACHEVEE D'ICI 1981, EN TENANT_COMPTE DE LA PRIORITE RECONNUE AUX PERSONNES AGEES. C'EST, POUR LE MOMENT, DANS CE _CADRE, QUE SERONT POURSUIVIS LES EFFORTS FINANCIERS ACCOMPLIS PAR L'ETAT. D'AUTRE_PART, CONSCIENT DE LA SITUATION PARFOIS DIFFICILE DANS LAQUELLE SE TROUVENT CERTAINS RAPATRIES EN-RAISON DES EFFORTS QU'ILS ONT DU CONSENTIR POUR SE REINSTALLER, LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A MARQUE SA VOLONTE QU'UN ACCORD SE REALISE RAPIDEMENT SUR UNE AMELIORATION DES CONDITIONS D'AMENAGEMENT DES PRETS LIES A LA REINSTALLATION. IL A INDIQUE QU'IL LUI PARAISSAIT, EN EFFET NORMAL ET NECESSAIRE QUE LES RESULTATS OBTENUS GRACE-A LEUR TRAVAIL ET LEUR PERSEVERANCE PAR LES RAPATRIES REINSTALLES, QUI ONT CONTRIBUE AU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE DU PAYS, NE SOIENT PAS COMPROMIS PAR DES DIFFICULTES D'ORDRE CONJONCTUREL, QUE CERTAINS RENCONTRENTÕ¿\

Voir tous les articles et dossiers