Publié le 18 mai 1976

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING AU DINER OFFERT EN L'HONNEUR DE M. GERALD FORD PRESIDENT DES ETATS-UNIS D'AMERIQUE A L'AMBASSADE DE FRANCE A WASHINGTON, LE 18 MAI 1976

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING AU DINER OFFERT EN L'HONNEUR DE M. GERALD FORD PRESIDENT DES ETATS-UNIS D'AMERIQUE A L'AMBASSADE DE FRANCE A WASHINGTON, LE 18 MAI 1976

18 mai 1976 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING AU DINER OFFERT EN L'HONNEUR DE M. GERALD FORD PRESIDENT DES ETATS-UNIS D'AMERIQUE A L'AMBASSADE DE FRANCE A WASHINGTON, LE 18 MAI 1976 - PDF 210 Ko
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS INTERNATIONALES ` BICENTENAIRE` MONSIEUR LE PRESIDENT `FORD GERALD` C'EST POUR MADAME GISCARD D'ESTAING ET POUR MOI-MEME UNE GRANDE JOIE DE VOUS ACCUEILLIR CE SOIR, EN COMPAGNIE DE MADAME FORD, DANS CETTE MAISON FRANCAISE, ET DE VOUS RENDRE AINSI UN PEU DE LA CHALEUREUSE HOSPITALITE QUE VOUS-MEME ET LA NATION AMERICAINE ME PRODIGUEZ DEPUIS LE DEBUT DE MA VISITE. C'EST LA CINQUIEME FOIS QUE NOUS NOUS RENCONTRONS EN DIX-HUIT MOIS. NOUS VENONS D'AVOIR ENSEMBLE, PENDANT CES DEUX JOURS, DES CONVERSATIONS UTILES ET CONFIANTES. NOUS COMMENCONS A NOUS BIEN CONNAITRE ET JE VOUDRAIS SAISIR CETTE OCCASION POUR VOUS DIRE COMBIEN JE ME REJOUIS DU CONTACT, ET J'OSE DIRE DE L'AMITIE QUI SE SONT ETABLIS ENTRE NOUS. VOUS AVEZ DECLARE, MONSIEUR LE PRESIDENT, IL Y A QUELQUES SEMAINES, QUE LES RELATIONS FRANCO - AMERICAINES ETAIENT AUJOURD'HUI MEILLEURES QU'ELLES NE L'AVAIENT JAMAIS ETE. C'EST UN JUGEMENT AUQUEL JE SOUSCRIS ENTIEREMENT. MAIS JE VOUDRAIS AJOUTER QUE S'IL EN EST AINSI, NOUS LE DEVONS POUR UNE LARGE PART A VOUS-MEME, MONSIEUR LE PRESIDENT, A VOTRE CONVICTION PERSONNELLE ET A VOTRE LARGEUR DE VUES. J'ESPERE QU'ON NE M'ACCUSERA PAS D'INTERFERER DANS VOS AFFAIRES INTERIEURES SI JE TIENS A VOUS EN DONNER LE TEMOIGNAGE, MAIS J'ACCEPTE LE RISQUE DE CETTE CRITIQUEÕ¿\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS INTERNATIONALES ` RELATIONS FRANCO - AMERICAINES` CETTE VISITE, JE L'AI ACCEPTEE POUR DES RAISONS EVIDENTES. COMPTE_TENU DU ROLE QU'ELLE A JOUE IL Y A DEUX SIECLES, LA FRANCE DEVAIT ETRE LA PREMIERE A S'ASSOCIER A LA CELEBRATION DU BICENTENAIRE DES ETATS-UNIS ET PRENDRE SA PART A LA JOIE DU PEUPLE AMERICAIN. MAIS J'ETAIS FRAPPE PAR AUTRE CHOSE. ALORS QUE NOS DEUX PAYS SONT LIES PAR TANT DE SOUVENIRS, QU'ILS PARTAGENT LES MEMES VALEURS, QU'ILS SONT MEMBRES DE LA MEME ALLIANCE `ALLIANCE ATLANTIQUE ` OTAN` QUE SI SOUVENT LES GRANDS PROBLEMES DU MONDE LES CONDUISENT A ECHANGER LEURS VUES ET A JOINDRE LEURS EFFORTS, LA CONNAISSANCE ET LA COMPREHENSION QU'ILS ONT L'UN DE L'AUTRE DEMEURENT SOUVENT INSUFFISANTES ET SUPERFICIELLES. MEME LEURS ECHANGES COMMERCIAUX NE SONT PAS A_LA MESURE DE LA PLACE QU'ILS OCCUPENT L'UN ET L'AUTRE DANS L'ECONOMIE MONDIALE. UNE TELLE SITUATION EST PARADOXALE. ELLE EST AUSSI PREJUDICIABLE ET DOIT ETRE REDRESSEE. C'EST POURQUOI JE ME REJOUIS DU REGAIN D'INTERET RECIPROQUE QUE MA VISITE, A VOTRE INVITATION, A PU CREER DANS NOS DEUX PAYS. LE PUBLIC FRANCAIS Y A TROUVE L'OCCASION DE MIEUX CONNAITRE LES REALITES DE L'AMERIQUE CONTEMPORAINE QUI LUI SONT LARGEMENT PRESENTEES, TOUS CES JOURS-CI, PAR L'ENSEMBLE DE NOS MOYENS D'INFORMATION, ET JE SOUHAITE QUE CETTE VISITE AIT CONTRIBUE A MIEUX FAIRE CONNAITRE AU PEUPLE AMERICAIN LA FRANCE TELLE QU'ELLE EST AUJOURD'HUI, ET TELLE QUE SON RAJEUNISSEMENT ET SON EFFORT LA FONT DEVENIRÕ\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS INTERNATIONALES ` RELATIONS FRANCO - AMERICAINES ` BICENTENAIRE` C'EST POURQUOI J'ATTACHE AUSSI, MONSIEUR LE PRESIDENT, COMME VOUS-MEME, UNE VALEUR EXEMPLAIRE A LA COOPERATION QUE NOUS AVONS DECIDE D'ENTREPRENDRE DANS UN DOMAINE SANS DOUTE LIMITE MAIS RICHE DE RESONANCES HUMAINES £ CELUI DE LA LUTTE CONTRE LE CANCER, ET JE SUIVRAI PERSONNELLEMENT SON DEVELOPPEMENT. C'EST POURQUOI, AUSSI, JE SOUHAITE QUE SE MULTIPLIENT ENTRE NOS DEUX PAYS LES CONTACTS ET LES RENCONTRES. CE SERA L'OBJET DES DEUX FONDATIONS QUI VIENNENT D'ETRE CONFIEES, L'UNE A NEW_YORK ET L'AUTRE A PARIS, POUR LE DEVELOPPEMENT DES RELATIONS ENTRE LES ETATS-UNIS ET LA FRANCE. ANIMEES PAR DES PERSONNALITES DE GRANDE REPUTATION, ELLES COOPERERONT ETROITEMENT POUR FAVORISER ENTRE NOS DEUX PAYS LES OCCASIONS D'ECHANGES ET DE DIALOGUE. AINSI SERA ATTEINT L'UN DES OBJECTIFS DE MA VISITE AUQUEL JE TIENS LE PLUS, ET JE SAIS, MONSIEUR LE PRESIDENT, QU'IL EST CONFORME A VOS VOEUX QUE LA FRANCE ET LES ETATS-UNIS SE CONNAISSENT MIEUX POUR MIEUX S'ENTENDRE. AINSI NOS DEUX PAYS POURRONT-ILS NAVIGUER DE CONSERVE, A L'IMAGE DE LA PREMIERE FLOTTE FRANCAISE VENUE COMBATTRE A VOS COTES ET DONT LA DISPOSITION DES TABLES DE CE DINER REPRODUIT SYMBOLIQUEMENT L'ORDRE DE BATAILLEÕ¿\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS INTERNATIONALES ` RELATIONS FRANCO - AMERICAINES ` BICENTENAIRE` JE VOUDRAIS M'ARRETER UN INSTANT POUR VOUS DIRE COMBIEN J'ADMIRE LA FRAICHEUR ET LA NAIVETE DES SENTIMENTS DES HOMMES DE CETTE EPOQUE. SUR LE MENU QUE VOUS AVEZ SUR VOTRE TABLE FIGURE UNE GRAVURE QUE J'AI CHOISIE MOI-MEME A PARIS ET QUI COMMEMORE L'INDEPENDANCE DES ETATS-UNIS, ET JE VOUS EN RECOMMANDE LA LECTURE. LE DEBUT DU TEXTE COMMENCE PAR LA PHRASE SUIVANTE : "LE 4 JUILLET 1776 `DATE`, LES TREIZE COLONIES CONFEDEREES CONNUES DEPUIS SOUS LE NOM D'ETATS-UNIS...". EH BIEN, JE DOIS, A LA VERITE, LE DIRE QU'ELLES SONT LARGEMENT CONNUES DEPUIS SOUS LE NOM "ETATS-UNIS". ET JE PENSE AUSSI AUX NOMS DES VAISSEAUX QUI COMPOSAIENT CETTE PREMIERE FLOTTE FRANCAISE VENUE AU SECOURS DES PREMIERS AMERICAINS, ET LE NOM DE CES BATEAUX, PLEINS D'IMAGINATION, PLEINS DE FANTAISIE, EVOQUAIT LA VARIETE DES RAPPORTS DE NOS DEUX PAYS. J'APERCOIS EN EFFET LE BATEAU QUI S'APPELAIT "LA SENSIBLE", ET MEME "LE FANTASQUE". PAR UNE INTUITION REMARQUABLE, DANS CETTE FLOTTE, IL Y AVAIT UN VAISSEAU QUI S'APPELAIT "LA CONCORDE". MAIS L'ESSENTIEL N'EST-IL PAS QU'UN DE CES BATEAUX S'APPELAIT "LA VICTOIRE" ? ET C'EST EN SOUVENIR DE CE DERNIER VAISSEAU QUE JE LEVE MON VERRE EN L'HONNEUR DU PRESIDENT DES ETATS-UNIS D'AMERIQUE `FORD GERALD` DE MADAME GERALD FORD ET DE TOUTES LES HAUTES PERSONNALITES AMERICAINES QUI NOUS ONT FAIT L'HONNEUR ET LE PLAISIR D'ACCEPTER NOTRE INVITATION, EN L'HONNEUR DU GRAND PEUPLE AMERICAIN AUQUEL JE SOUHAITE, PUISQU'IL S'AGIT D'UN ANNIVERSAIRE, "MANY HAPPY RETURNS OF THE DAY" ! `BON ANNIVERSAIRE`Õ¿\

Voir tous les articles et dossiers