Publié le 24 mars 1976

ALLOCUTION TELEVISEE DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING SUR LES ELECTIONS CANTONALES, LA SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE, LES REFORMES, LA COORDINATION DE LA MAJORITE ET LA SECURITE, PALAIS DE L'ELYSEE, MERCREDI 24 MARS 1976

ALLOCUTION TELEVISEE DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING SUR LES ELECTIONS CANTONALES, LA SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE, LES REFORMES, LA COORDINATION DE LA MAJORITE ET LA SECURITE, PALAIS DE L'ELYSEE, MERCREDI 24 MARS 1976

24 mars 1976 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION TELEVISEE DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING SUR LES ELECTIONS CANTONALES, LA SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE, LES REFORMES, LA COORDINATION DE LA MAJORITE ET LA SECURITE, PALAIS DE L'ELYSEE, MERCREDI 24 MARS 1976 - PDF 599 Ko
`POLITIQUE INTERIEURE` BONSOIR MADAME, BONSOIR MADEMOISELLE, BONSOIR MONSIEUR, JE NE ME SUIS PAS ADRESSE A VOUS DEPUIS LE DEBUT DE CETTE ANNEE PARCE QUE L'AXE DE L'EFFORT AVAIT ETE TRACE ET PARCE QUE JE NE VOULAIS PAS PARAITRE INTERVENIR DANS LES ELECTIONS CANTONALES QUI SONT DES ELECTIONS LOCALES. LES RESULTATS DE CES ELECTIONS CANTONALES N'ONT PAS ETE FAVORABLES A LA MAJORITE. CES RESULTATS ONT TRADUIT UNE INSATISFACTION ET UNE INQUIETUDE QUI SONT REELLES ET SUR LESQUELLES JE REVIENDRAI. MAIS, CES RESULTATS N'ONT PAS EXPRIME UN CHOIX DE SOCIETE. LE CHOIX DE SOCIETE, VOUS L'AVEZ FAIT IL Y A DEUX ANS, A L'OCCASION DE L'ELECTION PRESIDENTIELLE. SI VOUS NE M'AVIEZ PAS ELU, A L'HEURE ACTUELLE LE COLLECTIVISME SERAIT AU POUVOIR EN FRANCE. VOUS L'AVEZ ECARTE, ET VOUS M'AVEZ CONFIE LA RESPONSABILITE DE CONDUIRE LA FRANCE DANS UNE PERIODE DIFFICILE. J'AI ETE ELU POUR MENER UNE ACTION, ET C'EST CETTE ACTION QUI ME CONCERNE, ET C'EST SUR ELLE QUE JE SERAI JUGE, ET NON PAS SUR LES AMBITIONS OU SUR LES DECLARATIONS EXCESSIVES DE TOUS CEUX QUE L'ON VOIT S'AGITER DES QUE LES TEMPS DEVIENNENT PLUS DIFFICILES, COMME S'ILS AIMAIENT FLAIRER LE MAUVAIS VENT. C'EST CETTE ACTION QUE JE VAIS VOUS DECRIRE CE SOIR, POUR LA PERIODE A VENIR. ELLE COMPORTE 3 OBJECTIFS : CONDUIRE ET ORDONNER LA REPRISE DE L'ACTIVITE ECONOMIQUE DE LA FRANCE £ POURSUIVRE ET ACHEVER LES REFORMES £ EXPLIQUER A CHAQUE FRANCAISE ET CHAQUE FRANCAIS, LE SENS DE LA POLITIQUE EN-COURS ET L'IMPORTANCE DES CHOIX QUE VOUS DEVREZ FAIRE. LES DEUX PREMIERS OBJECTIFS CONCERNENT LE GOUVERNEMENT ET LE PARLEMENT £ LE TROISIEME INTERESSE LE GOUVERNEMENT ET LES PARTIS POLITIQUES\
`POLITIQUE INTERIEURE ` POLITIQUE ECONOMIQUE ` IL NE FAUT PAS CHERCHER LOIN POUR TROUVER LES CAUSES DE L'INSATISFACTION DES FRANCAIS. LA CRISE A ETE SEVERE POUR LA FRANCE. LE REVENU GLOBAL DE NOTRE PAYS A BAISSE, EN 1975, DE 3 %, ALORS QU'IL N'AVAIT JAMAIS CESSE D'AUGMENTER DEPUIS LA FIN DE LA GUERRE. LE NOMBRE DE PERSONNES A_LA_RECHERCHE D'UN EMPLOI A DEPASSE LE MILLION. LES HORAIRES, ET DONC LES SALAIRES, ONT ETE REDUITS DANS DE NOMBREUSES ENTREPRISES. IL EST VRAI QUE LE GOUVERNEMENT A FAIT CE QUI DEPENDAIT DE LUI POUR ATTENUER CETTE CRISE ET POUR ORGANISER LA REPRISE. TOUS CEUX QUI SE PREOCCUPENT D'OBJECTIVITE S'ACCORDERONT A VOUS DIRE QUE LA FRANCE A SUPPORTE MIEUX QUE LES AUTRES CETTE CRISE, QUE LES ENTREPRISES ONT LIMITE AUTANT QU'ELLES LE POUVAIENT LE NOMBRE DES LICENCIEMENTS ET QUE DES MESURES IMPORTANTES ONT ETE PRISES POUR COMPLETER ET SOUTENIR LES RESSOURCES DES CHOMEURS. TOUT CELA EST VRAI, MAIS C'EST UN FAIT, QUAND LA PRODUCTION BAISSE, LE PAYS SOUFFRE. OR, IL FAUT SAVOIR QUE LA REPRISE A _LIEU. A L'HEURE ACTUELLE ET DEPUIS LE DEBUT DE L'ANNEE, LA PRODUCTION AUGMENTE A NOUVEAU EN FRANCE. SUR-LE-PLAN INTERNATIONAL, L'ACTIVITE ECONOMIQUE SE DEVELOPPE DANS LA PLUPART DES PAYS. AINSI, CETTE CRISE AUSSI SEVERE QU'ELLE AIT ETE, N'ETAIT PAS LA CATASTROPHE QUE CERTAINS AVAIENT PROPHETISEE OU ESPEREE\
`POLITIQUE INTERIEURE ` POLITIQUE ECONOMIQUE` DANS CES CONDITIONS, LA POLITIQUE A SUIVRE EN 1976 EST CLAIRE : IL S'AGIT DE CONDUIRE LA REPRISE ET D'ASSURER SON SUCCES. MAIS CELA VEUT DIRE NI LA FACILITE, NI LE DESORDRE. CAR IL RESTE DEVANT NOUS DEUX PROBLEMES DIFFICILES : LES PRIX ET L'EMPLOI. LE GOUVERNEMENT A REUSSI EN 1975 A RAMENER LA HAUSSE DES PRIX AU-DESSOUS DE 10 %. MAIS NOTRE NIVEAU ACTUEL EST ENCORE EXCESSIF, IL FAUT LE REDUIRE ET MODERER L'EVOLUTION DE NOS PRIX. SANS DOUTE, CECI DEPEND EN LARGE PARTIE DU GOUVERNEMENT QUI A, DANS CE DOMAINE, DES RESPONSABILITES A EXERCER. C'EST POURQUOI JE LUI AI DEMANDE D'ECARTER DANS LA PREPARATION DU BUDGET DE 1977 LA CREATION D'IMPOTS NOUVEAUX OU LA CREATION DE CHARGES SUPPLEMENTAIRES PESANT SUR L'ECONOMIE. MAIS LE MOUVEMENT DES PRIX DEPEND AUSSI DES DECISIONS DE TOUS CEUX QUI AGISSENT DANS L'ECONOMIE. LORSQUE LES CHEFS D'ENTREPRISE, LES COMMERCANTS ET LES ARTISANS ETABLISSENT LEURS MARGES, ILS AGISSENT SUR LES PRIX. LORSQUE LES TRAVAILLEURS OU LEURS REPRESENTANTS REVENDIQUENT OU NEGOCIENT DES AUGMENTATIONS DE SALAIRES, ILS AGISSENT SUR LES PRIX DE REVIENT ET DONC SUR LE NIVEAU DES PRIX. VOUS TENEZ, JE LE SAIS, A CETTE LIBERTE DE DISCUSSION ET VOUS AVEZ RAISON, CAR ELLE FAIT PARTIE DE NOTRE SYSTEME DE VIE COMMUNE. MAIS LA CONTRE-PARTIE DE CETTE LIBERTE, C'EST LA RESPONSABILITE ET C'EST LA MODERATION. JE SAIS BIEN QUE, DES CE SOIR, DES DEMAIN, UN CERTAIN NOMBRE DE PERSONNES APPARTENANT A DES TENDANCES DIVERSES, VIENDRONT VOUS EXPLIQUER QUE CETTE MODERATION NE VOUS CONCERNE PAS, ET QUE TOUT DOIT ETRE ATTENDU ET OBTENU DES AUTRES, ET ILS S'EFFORCERONT DE VOUS CONVAINCRE PAR DES PROPOS ENFLAMMES. ECOUTEZ-LES, MAIS JUGEZ VOUS-MEME ET, POUR CELA, REGARDEZ AUTOUR DE VOUS. QUELS SONT, PARMI LES PAYS QUI NOUS ENTOURENT, CEUX DANS LESQUELS LE NIVEAU DE VIE EST LE PLUS ELEVE ET LE PROGRES SOCIAL LE PLUS RAPIDE ?. SONT-CE LES PAYS DANS LESQUELS LES REVENDICATIONS SONT LES PLUS EXTREMES ET LES CONFLITS ENTRE LES CATEGORIES LES PLUS VIOLENTS ?. SONT-CE, AU CONTRAIRE, LES PAYS OU NOUS OBSERVONS QUE S'EXERCENT LE SENS DES RESPONSABILITES, LA MODERATION ET L'ACCEPTATION DES COMPROMIS EQUITABLES ?. CELA MERITE D'Y REFLECHIR\
`POLITIQUE INTERIEURE ` POLITIQUE ECONOMIQUE` LE SECOND PROBLEME, C'EST L'EMPLOI. IL FAUT, EN EFFET, QUE LA REPRISE S'ACCOMPAGNE PROGRESSIVEMENT DE LA DIMINUTION DU NOMBRE DE PERSONNES A LA RECHERCHE D'UN EMPLOI. IL FAUT DONC, POUR CELA, QUE LES RESSOURCES QUE LA REPRISE VA PROCURER A L'ECONOMIE FRANCAISE, SERVENT A FINANCER LES EQUIPEMENTS NECESSAIRES A LA CREATION DE CES NOUVEAUX EMPLOIS. SI CEUX QUI SONT ACTUELLEMENT AU TRAVAIL PENSENT QU'ILS DOIVENT CONSERVER POUR EUX LA TOTALITE DES RESSOURCES TIREES DE LA REPRISE, ALORS D'OU VIENDRONT LES RESSOURCES NECESSAIRES POUR CREER DE NOUVEAUX EMPLOIS ET POUR VERSER LES REMUNERATIONS AUX TRAVAILLEURS EMBAUCHES ?\
`POLITIQUE INTERIEURE ` POLITIQUE ECONOMIQUE` LA POLITIQUE A SUIVRE EN 1976 APPARAIT AINSI CLAIREMENT : CONDUIRE ET SOUTENIR LA CROISSANCE, GARANTIR LE POUVOIR_D_ACHAT, ACCROITRE LES BASSES REMUNERATIONS ET UTILISER LES RESSOURCES TIREES DE LA REPRISE POUR FINANCER LA CREATION ET LA REMUNERATION DE NOUVEAUX EMPLOIS. JE VOUDRAIS ICI VOUS PROPOSER UNE AMBITION ET VOUS DONNER UNE EXPLICATION : CETTE AMBITION, C'EST UNE AMBITION COLLECTIVE. JE NE CROIS PAS QU'IL SUFFISE POUR LA FRANCE D'AVOIR DES AMBITIONS INDIVIDUELLES CONCERNANT L'AMELIORATION DES SITUATIONS DES INDIVIDUS ET DES GROUPES. IL FAUT AUSSI UNE AMBITION COLLECTIVE ET L'AMBITION QUE JE VOUS PROPOSE EST LA SUIVANTE : NOUS NOUS EFFORCONS D'ORGANISER L'EUROPE. NATURELLEMENT, C'EST UNE TACHE DIFFICILE QUI CONNAIT DES DIFFICULTES, DES ECHECS ET DES RETARDS, MAIS C'EST UNE TACHE NECESSAIRE ET, COMME TOUTES LES TACHES NECESSAIRES, UN JOUR ELLE SERA ACCOMPLIE. OR, SI LA FRANCE NE VEUT PAS DOMINER L'EUROPE, ELLE NE VEUT PAS NON PLUS ETRE DOMINEE EN EUROPE. IL FAUT DONC QUE NOUS DEVELOPPIONS NOTRE CAPACITE ECONOMIQUE POUR LA PORTER AU NIVEAU DE NOS PLUS GRANDS PARTENAIRES ET, NOTAMMENT DE L'ALLEMAGNE FEDERALE `RFA`. C'EST POURQUOI AU-COURS DES PROCHAINES ANNEES, IL EST INDISPENSABLE QUE LA FRANCE POURSUIVE SA CROISSANCE ET ORGANISE SON ECONOMIE DE MANIERE A SE TROUVER A EGALITE AVEC SES PARTENAIRES DU JOUR OU L'EUROPE SERA ORGANISEE, ET L'EXPLICATION PORTERA SUR LE FLOTTEMENT DU FRANC `MONNAIE`. JE N'ENTRERAI PAS DANS LES DETAILS TECHNIQUES. CE FLOTTEMENT DU FRANC VOUS A ETE DECRIT COMME RISQUANT DE CONSTITUER UNE CATASTROPHE OU D'ENTRAINER L'EFFONDREMENT DE NOTRE MONNAIE. LA REALITE EST DIFFERENTE. NOUS AVONS DECIDE LE FLOTTEMENT DU FRANC EN JANVIER 1974 ET JE CONNAIS CETTE DECISION PUISQUE J'ETAIS MINISTRE DES FINANCES DU PRESIDENT POMPIDOU. LORSQUE NOUS AVONS PRIS CETTE DECISION NOUS AVONS ANNONCE QUE LORSQUE CE SERAIT POSSIBLE, LA FRANCE PARTICIPERAIT A L'ORGANISATION MONETAIRE EUROPEENNE, CELLE QUE L'ON APPELLE LE SERPENT. A LA SUITE DE L'ELECTION PRESIDENTIELLE, LE FRANC S'EST REEVALUE PAR-RAPPORT A LA PLUPART DES MONNAIES, ET AINSI NOUS AVONS PU, L'ETE DERNIER, REJOINDRE CETTE ORGANISATION COMMUNAUTAIRE. MAIS, LORSQUE NOUS AVONS EU A FAIRE_FACE AUX MOUVEMENTS DESORDONNES DES MONNAIES, QUI SE SONT PRODUITS DEPUIS LE DEBUT DE L'ANNEE, LA QUESTION S'EST POSEE DE SAVOIR SI LA FRANCE DEVAIT CONSACRER L'ESSENTIEL DE SES RESSOURCES ET DE SES RESERVES A FAIRE FONCTIONNER CE MECANISME OU SI ELLE DEVAIT, AU CONTRAIRE, REVENIR A UNE SITUATION DANS LAQUELLE LE FRANC CHERCHE PAR LUI-MEME SA SITUATION D'EQUILIBRE. C'EST CE QUI A ETE FAIT. MAIS SACHEZ QU'A LA SUITE DE CETTE DECISION, LE FLOTTEMENT DU FRANC EST RESTE ORDONNE ET STABLE ET QU'A L'HEURE ACTUELLE, APRES 10 JOURS DE FLOTTEMENT, LE FRANC A UN NIVEAU QUI EST SUPERIEUR, PAR-RAPPORT A LA TOTALITE DES MONNAIES - A L'EXCEPTION DU FRANC SUISSE A CE QU'ETAIT SON NIVEAU AU MOMENT DE L'ELECTION PRESIDENTIELLE, EN-PARTICULIER VIS-A-VIS DU DOLLAR ET VIS-A-VIS DU DEUTSCHEMARK. LE COURS DU FRANC EST, A L'HEURE ACTUELLE, SUPERIEUR A CELUI QUE NOUS AVIONS TROUVE\
`POLITIQUE INTERIEURE` VOICI POUR LA SITUATION ECONOMIQUE ET J'EN VIENS AUX REFORMES. ON ENTEND UN CERTAIN NOMBRE DE CONSEILS, UN CERTAIN NOMBRE DE SUGGESTIONS POUR NOUS POUSSER A RENONCER AUX REFORMES. JE VEUX VOUS DIRE CE SOIR QU'IL N'EN EST PAS QUESTION ET QUE LES REFORMES SERONT POURSUIVIES ET ACHEVEES. LES RAISONS EN SONT EVIDENTES. DANS LE MONDE ACTUEL, TOUTE SOCIETE QUI CHOISIRAIT L'IMMOBILISME, SIGNERAIT SA PROPRE CONDAMNATION. ET COMMENT VOULEZ-VOUS, VOUS FRANCAIS QUI ETES DESIREUX DE CONNAITRE UNE AMELIORATION DE LA JUSTICE DANS NOTRE PAYS, QUE CETTE AMELIORATION DE LA JUSTICE, ON PUISSE L'OBTENIR SANS REFORME ?. ENFIN, QUEL SERAIT LE PROGRAMME, QUEL SERAIT LE SUCCES D'UN PARTI POLITIQUE QUI, A L'HEURE ACTUELLE, VIENDRAIT ECRIRE SUR SES AFFICHES : "PAS DE REFORME, PAS DE CHANGEMENT" ?. IL FAUT POURSUIVRE ET COMPLETER LES REFORMES. NATURELLEMENT, IL NE FAUT PAS REFORMER N'IMPORTE QUOI ET N'IMPORTE COMMENT. NATURELLEMENT, IL NE FAUT PAS REFORMER PAR PLAISIR OU PAR CAPRICE. IL FAUT REFORMER CE QUI NE VA PAS. IL FAUT REFORMER POUR AMELIORER. C'EST BIEN CE QUI A ETE FAIT JUSQU'ICI ET J'OBSERVE QUE TOUTES LES REFORMES QUI ONT ETE EFFECTUEES ONT ETE ACCEPTEES ET NE SONT PLUS CONTESTEES PAR PERSONNE. IL EN SERA DE MEME DES REFORMES EN-COURS, LORSQUE CELLES-CI AURONT ETE DECIDEES ET MISES EN_OEUVRE. NOUS AVONS ACTUELLEMENT DEUX REFORMES IMPORTANTES QUI SONT A L'ETUDE ET QUI VONT ETRE SOUMISES, L'UNE ET L'AUTRE, AU PARLEMENT. IL S'AGIT DE LA TAXATION DES PLUS-VALUES REALISEES, IL S'AGIT DE LA REFORME DE L'ENTREPRISE. JE N'ENTRERAI PAS CE SOIR DANS LE DETAIL DE CES REFORMES. JE VOUS DIRAI A PROPOS DE LA PREMIERE QUE C'EST UNE OEUVRE DE JUSTICE QUI SERA CONDUITE, BIEN ENTENDU, AVEC MODERATION ET EQUITE. LE TEXTE SERA DEPOSE DANS LES SEMAINES PROCHAINES DEVANT LE PARLEMENT. JE SOUHAITE QU'IL PUISSE ETRE VOTE PAR L'ASSEMBLEE_NATIONALE, AU-COURS DE LA SESSION DE PRINTEMPS, CAR LA MEILLEURE MANIERE DE REPONDRE A VOS INQUIETUDES, C'EST DE VOUS FAIRE CONNAITRE CE DISPOSITIF DONT VOUS VERREZ QU'IL NE CONCERNE QUE LES PLUS-VALUES REALISEES DANS CERTAINES CONDITIONS ET QUE LES ELEMENTS DE VOTRE VIE QUOTIDIENNE N'EN SONT EN AUCUNE MANIERE AFFECTES\
`POLITIQUE INTERIEURE` ET D'AUTRE_PART, LA REFORME DE L'ENTREPRISE. JE SAIS BIEN NATURELLEMENT QUE LES ENTREPRISES CHERCHENT A TOUT MOMENT A S'ADAPTER A LA REALITE CONTEMPORAINE. AUSSI CETTE REFORME RECONNAIT ET SOULIGNE L'IMPORTANCE DE L'ENTREPRISE DANS NOTRE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE. C'EST D'ELLE QUE DEPENDENT LA PRODUCTION, L'EMPLOI, LES SALAIRES, LES EXPORTATIONS. UNE SOCIETE NE PEUT VIVRE QUE SI ELLE A DES ENTREPRISES QUI SONT SAINES ET VIGOUREUSES. AUSSI, LA REFORME DE L'ENTREPRISE A POUR OBJET D'INCITER ET D'AIDER LES ENTREPRISES A S'ADAPTER AUX EXIGENCES DU_MONDE MODERNE. CETTE REFORME A ETE SOIGNEUSEMENT PREPAREE, SOIGNEUSEMENT DISCUTEE AVEC DES ESPRITS QUI ETAIENT EMPREINTS DE PONDERATION ET DE JUGEMENT, ELLE A ETE EXAMINEE PAR LE CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL, ELLE SERA MAINTENANT DISCUTEE AVEC L'ENSEMBLE DES PARTENAIRES SOCIAUX AVANT D'ETRE SOUMISE AU PARLEMENT. LA AUSSI JE SOUHAITE QU'AVANT LA FIN DE CETTE ANNEE LES DISPOSITIONS D'APPLICATION PUISSENT ETRE DECIDEES, AFIN QUE CES REFORMES ENTRENT DANS LA VIE QUOTIDIENNE DE LA FRANCE ET NE CONSTITUENT PAS POUR ELLE UN SUJET DE PERTURBATION OU D'INTERROGATION. AU-DELA DE CES DEUX REFORMES EN-COURS, D'AUTRES EFFORTS SERONT POURSUIVIS SUR LES SUJETS SUIVANTS : D'UNE_PART, L'ACTION EN_FAVEUR DE LA FAMILLE, LA POURSUITE DE L'ACTION EN_FAVEUR DES PERSONNES AGEES ET ENFIN LE PROBLEME DE L'EMPLOI DES JEUNES. CE PROBLEME DE L'EMPLOI DES JEUNES DEVRA FAIRE L'OBJET DE NOUVELLES PROPOSITIONS, DE NOUVELLES INITIATIVES QUI DEVRONT ETRE, BIEN ENTENDU, CONCERTEES ET PREPAREES EN LIAISON AVEC LES JEUNES EUX-MEMES POUR QU'ILS S'APERCOIVENT QU'IL S'AGIT DE LA RECHERCHE DES SOLUTIONS QUI LEUR PERMETTRONT D'ENTRER DANS DE MEILLEURES CONDITIONS DANS LA VIE ACTIVE ET NON PAS DE LIMITER OU DE COMPLIQUER EN QUOI QUE CE SOIT LEUR EFFORT DE FORMATION ET DE PROMOTION. LES REFORMES SERONT DONC POURSUIVIES\
`POLITIQUE INTERIEURE ` MAJORITE` MAIS LA POLITIQUE DOIT ETRE EXPLIQUEE. IL EST EN EFFET NECESSAIRE QUE L'ACTION EN-COURS SOIT CONNUE ET COMPRISE DE CHAQUE FRANCAISE ET DE CHAQUE FRANCAIS. C'EST LA RESPONSABILITE DES PARTIS POLITIQUES DE LA MAJORITE, DE MEME QU'IL EST ESSENTIEL QUE CES PARTIS PUISSENT AU TRAVERS DU PARLEMENT OU AU TRAVERS DE LEUR ORGANISATION, INFORMER LES POUVOIRS PUBLICS DES ASPIRATIONS, DES INSATISFACTIONS, DES DIFFICULTES QUE RENCONTRENT LES DIFFERENTES CATEGORIES DE FRANCAIS. POUR CELA, IL EST NECESSAIRE QUE L'ACTION DE CES PARTIS POLITIQUES SOIT COORDONNEE ET ORGANISEE. JE CONFIE A JACQUES CHIRAC LE SOIN DE COORDONNER ET D'ANIMER L'ACTION DE CES PARTIS POLITIQUES, EN RESPECTANT BIEN ENTENDU LEUR PERSONNALITE PROPRE QUI TRADUIT LES DIFFERENTS TEMPERAMENTS POLITIQUES DE LA VIE FRANCAISE ET EN ME RENDANT _COMPTE DES INITIATIVES QUI SERONT PRISES. JE SOUHAITE, EN EFFET, QUE CES PARTIS POLITIQUES SOIENT A MEME DE PRESENTER A L'OPINION FRANCAISE LE VERITABLE ENJEU DU DEBAT ET QUE, LORSQUE LA FRANCE AURA A FAIRE DES CHOIX QUI NE SERONT PAS DES CHOIX LOCAUX, MAIS DES CHOIX NATIONAUX, QUI PORTERONT SUR DES CHOIX DE SOCIETE, CHAQUE FRANCAISE ET CHAQUE FRANCAIS PUISSE FAIRE SES CHOIX EN PLEINE CONNAISSANCE DE CAUSE. DANS CETTE INFORMATION DES FRANCAIS, J'AI BIEN ENTENDU MA RESPONSABILITE. J'OBSERVE QUE LORSQUE JE NE VOUS PRESENTE PAS LA POLITIQUE D'ENSEMBLE QUE NOUS CONDUISONS, CETTE INFORMATION VOUS PARVIENT DIFFICILEMENT £ VOUS RECEVEZ SANS DOUTE BEAUCOUP D'INFORMATIONS, MAIS IL EST DIFFICILE DANS LA MASSE DE CELLES-CI DE DISCERNER LA LIGNE D'ENSEMBLE DE LA CONDUITE DE LA POLITIQUE DE LA FRANCE. C'EST DONC UNE DE MES FONCTIONS DE LE FAIRE ET JE M'EN ACQUITTERAI REGULIEREMENT. DE MEME, J'AURAI L'OCCASION DE VOUS PRESENTER LES PERSPECTIVES D'ORGANISATION DE LA SOCIETE FRANCAISE TELLE QUE JE SOUHAITE QUE NOUS PUISSIONS L'ORGANISER ET LA CONNAITRE. IL EST IMPORTANT POUR VOUS D'AVOIR DANS L'ESPRIT LA CONNAISSANCE DE L'AVENIR VERS LEQUEL JE SOUHAITE QUE NOUS ALLIONS ENSEMBLE\
`POLITIQUE INTERIEURE` UNE DE VOS PREOCCUPATIONS, JE LE SAIS, ET JE TERMINERAI PAR ELLE, C'EST LA PREOCCUPATION DE SECURITE ET IL EST VRAI QUE LE GOUVERNEMENT ET LES POUVOIRS PUBLICS ONT LE DEVOIR D'ASSURER LA SECURITE DE LA FRANCE, LA SECURITE DES FRANCAISES ET DES FRANCAIS. C'EST UNE TACHE A LAQUELLE ILS S'EMPLOIENT ET CECI SUPPOSE DE LEUR PART ACTIVITE ET FERMETE. JE VOUS DEMANDE DE REGARDER CE QUI S'EST PRODUIT AFIN DE PORTER UN JUGEMENT OBJECTIF : LORSQU'IL Y A EU UNE PRISE D'OTAGES A DJIBOUTI, IL Y A QUELQUES SEMAINES, LA REACTION A ETE IMMEDIATE ET NOUS AVONS PU RETROUVER CES ENFANTS, A L'EXCEPTION TOUTEFOIS DE DEUX D'ENTRE EUX. LORSQUE LA FRANCE A ETE ENVAHIE, AU PRINTEMPS DERNIER, SUR SES PANNEAUX DE PUBLICITE ET DANS SES RUES, PAR LES EXCES DE LA PORNOGRAPHIE, LE GOUVERNEMENT A PRIS LES DISPOSITIONS NECESSAIRES ET DESORMAIS, LA SITUATION EST REDEVENUE NORMALE. IL Y A DEUX SEMAINES, LORS DES ELECTIONS CANTONALES, CELLES-CI SE SONT DEROULEES DANS LES DEPARTEMENTS CORSES DANS DES CONDITIONS D'ORDRE ET DE REGULARITE PARFAITES, ET AINSI LES CORSES ONT PU CHOISIR EUX-MEMES, DEMOCRATIQUEMENT, LES REPRESENTANTS AUTHENTIQUES QU'ILS SOUHAITENT. LORSQU'IL Y A PLUSIEURS MOIS A COMMENCE A SE DEVELOPPER UN CLIMAT D'INCERTITUDE OU DE TROUBLE DANS NOS FORCES ARMEES, LE GOUVERNEMENT A AGI POUR AMELIORER LA CONDITION MILITAIRE, CE QUI ETAIT NECESSAIRE POUR QUE LE PERSONNEL DE NOS FORCES ARMEES AIT, DANS LA NATION, LA PLACE QUI LUI REVIENT. EN MEME TEMPS, LA JUSTICE A AGI POUR ELIMINER LES TENTATIVES DE DESORGANISATION. A L'HEURE ACTUELLE, NOS FORCES ARMEES ONT RETROUVE LA CONFIANCE QU'ELLES DOIVENT AVOIR A LA FOIS CONCERNANT LEUR PLACE DANS LA NATION ET EN MEME TEMPS, LA MISSION QU'ELLES ASSUMENT. LORSQU'ENFIN, RECEMMENT, DES DESORDRES ONT EU _LIEU DANS LE MIDI VITICOLE `POLITIQUE AGRICOLE` QUELLE A ETE LA REACTION DES POUVOIRS PUBLICS ?. JE CONSIDERE QUE, QU'ELLES QUE SOIENT LES REVENDICATIONS ET QU'ELLES QUE SOIENT MEME LES JUSTIFICATIONS DES REVENDICATIONS, IL Y A QUELQUE CHOSE QUE NOUS NE POUVONS PAS ACCEPTER ET QUE JE N'ACCEPTERAI JAMAIS, QUI EST DE VOIR DES FRANCAIS TIRER SUR D'AUTRES FRANCAIS. C'EST POURQUOI LES DIRECTIVES ONT ETE DONNEES A LA POLICE ET A LA JUSTICE DE FAIRE LE NECESSAIRE POUR QUE LES AUTEURS DE CES ACTIONS, C'EST-A-DIRE CEUX QUI ONT TIRE, SOIENT RECHERCHES, ARRETES ET QUE LA JUSTICE SE PRONONCE SUR LEUR CAS. LE GOUVERNEMENT CONTINUERA A AGIR AVEC RAPIDITE ET FERMETE POUR ASSURER LA SECURITE DES FRANCAIS. MAIS, C'EST UNE REMARQUE DE BON SENS QUE DE VOUS DIRE QUE CETTE SECURITE DES FRANCAIS SERAIT D'AUTANT PLUS GRANDE QUE LA FRANCE SERAIT UN PAYS PLUS UNI ET QU'IL ACCEPTERAIT DE RASSEMBLER SES FORCES AU_LIEU, TRES SOUVENT, DE SE PRETER OU DE CEDER A LA DIVISION ET A L'AFFRONTEMENT\
`POLITIQUE INTERIEURE` VOICI MADAME, MADEMOISELLE, MONSIEUR, CE QUE JE VOULAIS VOUS DIRE CE SOIR, DANS UNE SUCCESSION D'INTERVENTIONS QUE JE FAIS DEVANT VOUS ET QUI VONT SE POURSUIVRE. JE VEUX, EN EFFET, QUE VOUS CONNAISSIEZ LA LIGNE DE L'ACTION ET JE VEUX AUSSI QUE VOUS CONNAISSIEZ LA CONVICTION QUI L'ANIME, ET CETTE CONVICTION EST LA SUIVANTE : VOUS M'AVEZ FAIT CONFIANCE POUR CONDUIRE LA FRANCE DANS DES MOMENTS DIFFICILES ET J'AI LE DEVOIR DE REPONDRE A CETTE CONFIANCE, EN VOUS DONNANT CE QUE J'AI DE MEILLEUR. J'AI OBSERVE, A LA FOIS DANS SON HISTOIRE ET EN MEME TEMPS DANS SON DEROULEMENT RECENT, LA FRANCE AU TRAVERS DE SES BONS ET DE SES MAUVAIS JOURS ET JE ME SUIS FAIT LA CONVICTION QUE LA MANIERE DE SERVIR LA FRANCE DEVAIT ETRE LA TENACITE. JE NE CROIS PAS QU'IL FAILLE RECHERCHER L'ECLAT DE L'ACTION OU LA DECISION EXCEPTIONNELLE. JE CROIS QU'IL FAUT SE FIXER UN CERTAIN NOMBRE D'OBJECTIFS ET QU'IL FAUT ENSUITE TRAVAILLER PATIEMMENT POUR LES ATTEINDRE. C'EST CE QUE JE VOUS AI DIT CE SOIR EN VOUS INDIQUANT LES OBJECTIFS. NOUS TRAVAILLERONS AVEC PATIENCE ET AVEC TENACITE POUR LES ATTEINDRE. BONSOIR MADAME, BONSOIR MADEMOISELLE, BONSOIR MONSIEUR\

Voir tous les articles et dossiers