Publié le 17 septembre 1975

TRADUCTION DE L'ALLOCUTION PRONONCEE EN GREC PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'ENTREE DE LA VILLE D'ATHENES AU PORTIQUE D'HADRIEN, MERCREDI 17 SEPTEMBRE 1975

17 septembre 1975 - Seul le prononcé fait foi

TRADUCTION DE L'ALLOCUTION PRONONCEE EN GREC PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'ENTREE DE LA VILLE D'ATHENES AU PORTIQUE D'HADRIEN, MERCREDI 17 SEPTEMBRE 1975

Télécharger le .pdf
`POLITIQUE EXTERIEURE ` RELATIONS FRANCO - GRECQUES` MONSIEUR LE MAIRE, ATHENIENS, ATHENIENNES, IL N'Y A PAS DE PLUS GRANDE EMOTION, POUR LE COEUR ET L'ESPRIT D'UN HOMME CIVILISE, QUE CELLE D'ENTRER DANS VOTRE VILLE. J'Y VIENS, AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS, COMME ELEVE, COMME AMI ET COMME PARTENAIRE. COMME ELEVE, PARCE QUE NOUS AVONS ETE FORMES PAR L'ADMIRABLE CIVILISATION GRECQUE, COMME AMI, POUR VOUS DIRE COMBIEN NOUS NOUS REJOUISSONS DE VOIR LA DEMOCRATIE RESTAUREE SUR LE SOL OU ELLE EST NEE, COMME PARTENAIRE, PARCE QU'IL EST NATUREL, QUE LA GRECE REJOIGNE L'EUROPE DONT ELLE FAIT PARTIE, ET QUE L'EUROPE ACCUEILLE LA GRECE DONT ELLE EST ISSUE. PUISSE CE VOYAGE VOUS DIRE CE QUE LE PEUPLE FRANCAIS ME CHARGE DE VOUS TRANSMETTRE : SON AMITIE DE TOUJOURS ET SES VOEUX POUR ATHENES, DEESSE ET CAPITALE. VIVE LA GRECE ET LE PEUPLE GREC\

Voir tous les articles et dossiers