Publié le 18 avril 1975

REPONSE DE M. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE A L'ALLOCUTION DE M. CHAUBARD, MINISTRE DE MONACO A PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, LE 18 AVRIL 1975

REPONSE DE M. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE A L'ALLOCUTION DE M. CHAUBARD, MINISTRE DE MONACO A PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, LE 18 AVRIL 1975

18 avril 1975 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger REPONSE DE M. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE A L'ALLOCUTION DE M. CHAUBARD, MINISTRE DE MONACO A PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, LE 18 AVRIL 1975 - PDF 91 Ko
=POLITIQUE EXTERIEURE= MONSIEUR LE MINISTRE, JE VOUS REMERCIE DES AIMABLES PROPOS QUE VOUS VENEZ DE PRONONCER EN ME REMETTANT LES LETTRES PAR LESQUELLES SON ALTESSE SERENISSIME LE PRINCE DE MONACO VOUS ACCREDITE AUPRES DE MOI EN QUALITE D'ENVOYE EXTRAORDINAIRE ET MINISTRE PLENIPOTENTIAIRE. CROYEZ BIEN QUE JE PARTAGE VOTRE SENTIMENT SUR LA QUALITE PARTICULIERE DES RELATIONS ENTRE LA PRINCIPAUTE ET LA FRANCE, ET QUE JE ME REJOUIS DE LEUR EVOLUTION FAVORABLE AU-COURS DES ANNEES RECENTES. CES RELATIONS SONT FONDEES SUR LES CONVENTIONS, QUI LIENT NOS DEUX ETATS, ET LE GOUVERNEMENT FRANCAIS EST, POUR SA PART, FERMEMENT ATTACHE A UNE APPLICATION SCRUPULEUSE DE CES CONVENTIONS, DANS LE RESPECT DE L'INDIVIDUALITE DE CHACUN DES ETATS. BIEN ENTENDU, LES AFFINITES ET LES LIENS DE TOUTE _NATURE ENTRE LES POPULATIONS ET LES GOUVERNEMENTS DE NOS DEUX PAYS SONT TELS QUE LEURS RELATIONS QUOTIDIENNES NE PEUVENT ETRE INSPIREES QUE PAR UNE AMITIE ETROITE ET FIDELE, DONT VOUS AVEZ JUSTEMENT SU RAPPELER L'ANCIENNETE ET LA CONSTANCE, ET PAR UN ESPRIT DE CONFIANTE COOPERATION. JE SAIS QUE LES MEMES AMICALES PENSEES DIRIGENT L'ACTION DU PRINCE RAINIER, CONSTAMMENT DESIREUX DE PROMOUVOIR LES MEILLEURES RELATIONS ENTRE SON GOUVERNEMENT ET LE NOTRE. JE N'IGNORE PAS NON PLUS L'INTERET QU'IL PORTE, FIDELE A LA TRADITION FAMILIALE ET A LA VOCATION DE MONACO, A LA SAUVEGARDE =PROTECTION DE LA NATURE ET ENVIRONNEMENT= DE LA MEDITERRANEE, ET JE SUIS HEUREUX DE VOUS ASSURER QUE J'ATTACHE EGALEMENT DU PRIX AUX ACTIONS _ENTREPRISES EN CE SENS, QU'UNE ETROITE COLLABORATION REGIONALE DEVRAIT FAVORISER. EN VOUS SOUHAITANT PLEIN SUCCES DANS VOTRE MISSION, QUE LE GOUVERNEMENT FRANCAIS, COMME MOI-MEME LE CAS ECHEANT, S'EMPLOIERA A FAVORISER, JE VOUS PRIE, MONSIEUR LE MINISTRE, D'ETRE AUPRES DE SON ALTESSE SERENISSIME LE PRINCE RAINIER L'INTERPRETE DES VOEUX QUE JE FORME PERSONNELLEMENT POUR SON BIEN ETRE COMME POUR LA PROSPERITE DE MONACO\

Voir tous les articles et dossiers