Publié le 11 novembre 1974

ALLOCUTION ET CONFERENCE DE PRESSE DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING SUR LA COMMEMORATION DE LA VICTOIRE, CHAMALIERES, LE 11 NOVEMBRE 1974

ALLOCUTION ET CONFERENCE DE PRESSE DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING SUR LA COMMEMORATION DE LA VICTOIRE, CHAMALIERES, LE 11 NOVEMBRE 1974

11 novembre 1974 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION ET CONFERENCE DE PRESSE DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING SUR LA COMMEMORATION DE LA VICTOIRE, CHAMALIERES, LE 11 NOVEMBRE 1974 - PDF 550 Ko
MON CHER MAIRE, MONSIEUR LE PREFET, MONSIEUR LE DEPUTE, MON GENERAL, MESSIEURS MES COLLEGUES, ET MESDAMES MES COLLEGUES DU CONSEIL_MUNICIPAL DE CHAMALIERES, MESDAMES, MESSIEURS, JE VOUS REMERCIE DE M'AVOIR INVITE A PARTICIPER A CETTE MANIFESTATION EN L'HONNEUR DES ANCIENS COMBATTANTS DE LA COMMUNE DE CHAMALIERES ET AUSSI DE LA REGION. ET CECI ME DONNE L'OCCASION D'EXPRIMER A SES ANCIENS COMBATTANTS LES SENTIMENTS QUE J'EPROUVE POUR EUX ET QUE JE N'AI PAS PU LEUR DIRE CE MATIN, PUISQUE LA CEREMONIE NATIONALE A LAQUELLE J'ASSISTAIS EST UNE CEREMONIE SANS DISCOURS. VOUS AVEZ DU OBSERVER AU-COURS DE CETTE CEREMONIE UN CERTAIN NOMBRE DE CHANGEMENTS ET JE VOULAIS TRES SIMPLEMENT VOUS DIRE CE QUE J'AVAIS VOULU METTRE DANS CETTE MANIFESTATION DU 11 NOVEMBRE 1974 =DATE=, C'EST-A-DIRE LA PREMIERE COMMEMORATION DE L'ARMISTICE DE LA GRANDE GUERRE A LAQUELLE JE PARTICIPAIS COMME PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE. IL Y AVAIT EN EFFET UN CERTAIN NOMBRE D'INITIATIVES, CERTAINES ONT ETE NOTEES. JE DOIS VOUS DIRE LE SENS QU'ELLES AVAIENT POUR MOI. IL Y AVAIT D'ABORD SOUS L'ARC_DE_TRIOMPHE, POUR LA PREMIERE FOIS SANS DOUTE, DES ENFANTS DES ECOLES. IL Y AVAIT EN EFFET LES ELEVES DE DEUX CLASSES MATERNELLES D'UNE ECOLE DU 14EME ARRONDISSEMENT, DE FACON A CE QUE LA JEUNESSE FRANCAISE SE SENTE ASSOCIEE A L'EVOCATION DES GRANDS EVENEMENTS ET DES GRANDS SACRIFICES DU PREMIER CONFLIT MONDIAL. JE VOULAIS PAR LA EVITER DE DONNER L'IMPRESSION QUE LE MONDE DES ANCIENS COMBATTANTS ETAIT UN MONDE CLOS DANS LEQUEL ON CONSERVAIT ENTRE SOI LE SOUVENIR DE CE QUI AVAIT ETE ACCOMPLI, MAIS C'ETAIT AU CONTRAIRE UN FRAGMENT DE LA COMMUNAUTE NATIONALE TOUT ENTIERE ET QUE LES GENERATIONS SUCCESSIVES VENAIENT S'ASSOCIER A L'HOMMAGE RENDU AUX SACRIFICES DU PASSE
=ANCIENS COMBATTANTS ET VICTIMES DE GUERRE= LA FRANCE COMMEMORE AUJOURD'HUI LA FIN DE LA GUERRE LA PLUS MEURTRIERE DE SON HISTOIRE. ELLE FETE L'ANNIVERSAIRE DE LA PAIX RETROUVEE EN 1918 MAIS SE SOUVIENT DE CE QUE LUI A COUTE LA SAUVEGARDE DE SON INDEPENDANCE ET LA RECONQUETE DE SON INTEGRITE TERRITORIALE : HUIT MILLIONS DE SOLDATS ENGAGES, UN MILLION ET DEMI DE MORTS, PLUS_DE TROIS MILLIONS DE BLESSES. A TOUS CEUX QUI ONT COMBATTU POUR ELLE LA FRANCE EXPRIME SA RECONNAISSANCE ET SON RESPECT. ELLE S'ASSOCIE TOUTE ENTIERE A L'HOMMAGE QUE LES SURVIVANTS DES GENERATIONS DU FEU RASSEMBLES DANS TOUTES LES COMMUNES DEVANT LE MONUMENT QUI PORTE LE NOM DE LEURS CAMARADES DISPARUS, RENDRONT A CEUX QUI ONT OFFERT A LEUR PAYS LE SACRIFICE DE LEURS VIES. MAIS LA FRANCE A D'AUTRES RAISONS DE SE TOURNER AUJOURD'HUI VERS CEUX QUI ONT COMBATTU POUR ELLE. DANS LE MONDE TROUBLE QUI EST LE NOTRE LES ANCIENS COMBATTANTS ONT UN ROLE PARTICULIER A TENIR. MIEUX QUE D'AUTRES ILS PEUVENT COMPRENDRE ET SOUTENIR LES EFFORTS DEPLOYES PAR LA NATION POUR PRESERVER LA PAIX DANS LE MONDE ET POUR SE DONNER LES MOYENS D'ASSURER LA LIBRE DETERMINATION DE SA POLITIQUE. A UN MOMENT OU CERTAINS DOUTENT DE LA CAPACITE DE NOTRE PAYS A SURMONTER LES DIFFICULTES QU'IL RENCONTRE, LE TEMOIGNAGE DES ANCIENS COMBATTANTS RAPPELLE A CHACUN D'ENTRE NOUS QUE LA FRANCE, FACE A D'AUTRES PERILS, A SU MOBILISER LA TOTALITE DE SES FORCES, DEPASSER LES DIVERGENCES NATURELLES DES CONVICTIONS ET DES INTERETS, ET ACCOMPLIR LES EFFORTS QUE LUI IMPOSAIENT LES EVENEMENTS. LA FRANCE D'AUJOURD'HUI, JEUNE ET VIGOUREUSE, EN EST CAPABLE, ELLE LE DEMONTRERA\
=COMMEMORATION DU 11 NOVEMBRE= ENSUITE, JE CROIS AUSSI POUR LA PREMIERE FOIS DEPUIS LONGTEMPS, J'AVAIS TENU A DECORER SOUS L'ARC_DE_TRIOMPHE UN CERTAIN NOMBRE D'ANCIENS COMBATTANTS DE LA GUERRE 1914-1918. J'ESPERE QUE VOUS LES AVEZ REGARDES OU QUE VOUS LES REGARDEREZ A LA TELEVISION £ VOUS AUREZ VU LES IMAGES AUTHENTIQUES DES COMBATTANTS FRANCAIS DE TOUTES ACTIVITES PROFESSIONNELLES, DE TOUTES CONDITIONS ET QUI CONSERVENT DANS LEUR CHAIR LE SOUVENIR DES EPREUVES DE CE CONFLIT. DANS LA FONCTION QUE J'EXERCE C'ETAIT UN PRIVILEGE POUR MOI QUE DE LEUR EXPRIMER PERSONNELLEMENT LA RECONNAISSANCE NATIONALE, COMME J'AURAIS SOUHAITE POUVOIR LE FAIRE PLUS LARGEMENT A TOUS LES ANCIENS COMBATTANTS DE LA GUERRE 1914-1918, ET AUSSI A CEUX DU DERNIER CONFLIT MONDIAL. C'EST POURQUOI JE VOUS REMERCIE D'AVOIR EU LA PENSEE DE FAIRE VENIR A CETTE REUNION LES TROIS DECORES DE LA LEGION D'HONNEUR AU-TITRE DE LA PROMOTION EXCEPTIONNELLE QU'EN TANT QUE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE J'AI DECIDE DE CREER POUR COMMEMORER LE 30EME ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION. TROIS AUVERGNATS ONT ETE DECORES A CE TITRE, VOUS-MEME M. HUGUET, COMME OFFICIER, ET VOUS, VOUS DEUX, M. RIOUX, M. REBORD, COMME CHEVALIERS AU-TITRE DE LA CONTRIBUTION QUE VOUS AVEZ APPORTEE A LA RESISTANCE D'ABORD, ET A LA LIBERATION DE NOTRE PAYS ENSUITE. VOUS ETES DES AUVERGNATS AUTHENTIQUES, VOUS ETES COMPAGNON DE LA LIBERATION, UN DES TROIS COMPAGNONS DE LA LIBERATION DE NOTRE REGION, ET JE ME REJOUIS QUE LA RECONNAISSANCE NATIONALE SE SOIT PUBLIQUEMENT EXPRIMEE ENVERS VOUS\
=COMMEMORATION DU 11 NOVEMBRE= IL Y AVAIT UN AUTRE GESTE QUI ETAIT LE FAIT D'AVOIR INVITE POUR LA PREMIERE FOIS LES AMBASSADEURS D'ALLEMAGNE. EN EFFET, J'AI PENSE QUE CETTE COMMEMORATION, CELA DEVAIT ETRE AUSSI UNE RECONCILIATION ET J'AI TENU A LA FIN DE LA CEREMONIE, A SALUER PERSONNELLEMENT LES AMBASSADEURS REPRESENTANT LES GRANDS PAYS ALLIES, C'EST-A-DIRE LA GRANDE-BRETAGNE - QUI A CONSENTI AU-COURS DU CONFLIT 1914-1918 UN SACRIFICE HUMAIN EXCEPTIONNEL ET SOUVENT MAL CONNU DE NOTRE OPINION PUBLIQUE - PUIS LES ETATS-UNIS, L'UNION SOVIETIQUE, ET POUR LA PREMIERE FOIS LES AMBASSADEURS D'ALLEMAGNE. JE PENSE EN EFFET QUE LA FRANCE S'EST ENGAGEE DANS LA TRES GRANDE OEUVRE DE L'UNION ET DE LA PACIFICATION DE L'EUROPE ET QUE DESORMAIS LA FETE DE LA COMMEMORATION DE NOTRE VICTOIRE DEVAIT ETRE UNE COMMEMORATION QUI SOIT EN MEME TEMPS UN SOUVENIR ET UNE RECONCILIATION\
=COMMEMORATION DU 11 NOVEMBRE= ET PUIS, ENFIN, IL Y AVAIT LA MARSEILLAISE. IL SE TROUVE QUE J'ATTACHE DE L'IMPORTANCE AUX SYMBOLES DE NOTRE VIE NATIONALE ET POUR MOI Y ATTACHER DE L'IMPORTANCE C'EST NE PAS LES CONSIDERER COMME ETERNELLEMENT FIGES, D'ALLER RECHERCHER LA SOURCE. JE CROIS QU'IL FAUT QUE LES FRANCAIS CONSIDERENT LEUR HISTOIRE COMME VIVANTE ET QU'EN-PARTICULIER ILS AILLENT RECHERCHER PARTOUT LA SOURCE DE LEUR HISTOIRE, UNE DES PLUS ANCIENNES ET UNE DES PLUS ECLATANTES DU MONDE. OR, IL SE TROUVE QUE LA MARSEILLAISE QUE NOUS JOUONS N'EST PAS LA MARSEILLAISE QU'A CONNUE LA FRANCE REVOLUTIONNAIRE ET J'AI PENSE QU'IL ETAIT IMPORTANT QUE LES FRANCAIS ECOUTENT, ENTENDENT TEL QU'IL ETAIT LE GRAND HYMNE REVOLUTIONNAIRE QUI EST DEVENU PAR LA SUITE LEUR CHANT NATIONAL. NATURELLEMENT, IL NE S'AGIT PAS D'IMPOSER TELLE OU TELLE VERSION HARMONIQUE DE CET HYMNE, LES MUSIQUES FRANCAISES CONTINUERONT SANS DOUTE A JOUER LA MARCHE TRADITIONNELLE, MAIS IL EST BON QUE DANS QUELQUES GRANDES COMMEMORATIONS, LES FRANCAIS ENTENDENT LES ACCENTS LENTS ET GRAVES DU CHANT REVOLUTIONNAIRE LE PLUS CELEBRE DU MONDE\
VOICI CE QU'ETAIT POUR MOI CE 11 NOVEMBRE 1974, C'EST-A-DIRE L'APPEL DU SOUVENIR, LA FETE DE L'UNITE, LA FETE DE LA RECONNAISSANCE NATIONALE, ET EN MEME TEMPS CELLE DE LA RECONCILIATION ENTRE LES PEUPLES D'EUROPE. JE SUIS SUR QUE CEUX QUI ONT VERSE LEUR SANG AU-COURS DE CES CONFLITS, CEUX QUI ONT SUBI LES EPREUVES CRUELLES SOIT DE L'INCARCERATION, DE LA DEPORTATION, DES CAMPS DE PRISONNIERS, CEUX QUI ONT PARTICIPE A L'ACTION DE LA RESISTANCE, EPROUVENT COMME MOI CE PROFOND DESIR DE RECONCILIATION DES PEUPLES D'EUROPE, CAR LA GRANDE AMBITION DES COMBATTANTS, AMBITION PARFOIS IGNOREE, C'ETAIT EN REALITE DE SERVIR LA PAIX. EN 1914-1918, ILS AVAIENT CRU QUE LA PAIX ETAIT POUR DEMAIN. IL SE TROUVE QU'EN EUROPE MALHEUREUSEMENT, ELLE ETAIT POUR PLUS TARD. JE SOUHAITE QUE DESORMAIS LA PAIX QUE NOUS CONNAISSIONS SOIT UNE PAIX DEFINITIVE, ET C'EST POURQUOI JE VOUDRAIS DIRE DEVANT VOUS VIVE LA PAIX, VIVE LA REPUBLIQUE, VIVE LA FRANCE\
QUESTION - VOUS AVEZ PARLE, MONSIEUR LE PRESIDENT, DE PLUSIEURS INNOVATIONS POUR CE 11 NOVEMBRE, LA MARSEILLAISE, LES ENFANTS DES MATERNELLES, LES DECORATIONS, ET UNE AUTRE DE VOS INITIATIVES QUI EST CETTE LETTRE QUE VOUS AVEZ ENVOYEE AUX MAIRES ET QUI N'A PAS ETE PARTOUT TRES BIEN RECUE. ALORS, EST-CE QUE VOUS POUVEZ VOUS EN EXPLIQUER ? LE PRESIDENT - JE CROIS QU'IL EST NATUREL QUE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE S'ADRESSE AUX MEMBRES DES ANCIENS COMBATTANTS A L'OCCASION DE CET ANNIVERSAIRE QUI LES TOUCHE PROFONDEMENT ET JE CROIS QUE S'ILS AVAIENT LE SENTIMENT QUE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, POUR LA PREMIERE COMMEMORATION DE SON MANDAT NE S'ETAIT PAS ADRESSE A EUX DIRECTEMENT, PEUT-ETRE Y AURAIENT-ILS VU UNE INDIFFERENCE, OU EN TOUT CAS, UNE RECONNAISSANCE INSUFFISANTE DES SERVICES ET DES SACRIFICES QU'ILS ONT ACCOMPLIS. C'EST POURQUOI JE TENAIS A LEUR ADRESSER UN MESSAGE COMME D'AILLEURS VOUS VOUS EN SOUVENEZ LE 14 JUILLET DERNIER, J'AVAIS ADRESSE UN MESSAGE AUX FORCES ARMEES. TOUS CEUX QUI ONT ACCOMPLI DES EFFORTS OU DES SACRIFICES POUR LA COMMUNAUTE NATIONALE ONT DROIT A L'EXPRESSION DE LA RECONNAISSANCE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE QUI REPRESENTE COMME VOUS LE SAVEZ LE PEUPLE FRANCAIS\
QUESTION - EST-CE QUE VOUS AVEZ L'IMPRESSION QUE LES INNOVATIONS SONT BIEN ACCEPTEES DES FRANCAIS ET N'AVEZ-VOUS PAS L'IMPRESSION QU'IL Y EN A TROP A LA FOIS ? LE PRESIDENT - ON SOUHAITAIT DU CHANGEMENT, ON LE SOUHAITAIT. REPORTEZ-VOUS QUELQUES MOIS EN ARRIERE ET JE VOUS DEMANDE D'IMAGINER CE QU'EUT ETE UNE CAMPAGNE PRESIDENTIELLE DANS LAQUELLE UN CANDIDAT SE SERAIT PRONONCE CONTRE LE CHANGEMENT. LES FRANCAIS SOUHAITAIENT LE CHANGEMENT, MAIS NATURELLEMENT CHAQUE FOIS, ILS EPROUVENT UN SENTIMENT D'INCERTITUDE ET PARFOIS DE DEFIANCE VIS-A-VIS DE LA NOUVEAUTE. MAIS IL SE SERA FAIT QUELQUE CHOSE DE FONDAMENTAL, C'EST QUE PAR SA _NATURE MEME, LA VIE EST NOUVELLE. TOUT CE QUI SE PRODUIT DANS LE MONDE CONTEMPORAIN EST UNE NOUVEAUTE PERMANENTE, LA VIE D'UN ETRE, LA VIE D'UNE SOCIETE EST UNE SUCCESSION DE NOUVEAUTES ET QUI NE CHANGE PAS MEURT. ET SI LA SOCIETE FRANCAISE NE CHANGEAIT PAS, ELLE MOURRAIT. COMME J'AI LA RESPONSABILITE D'ASSURER LA VIE ET LE PROGRES DE LA SOCIETE FRANCAISE, JE DOIS CONDUIRE SON CHANGEMENT. NATURELLEMENT LE CHANGEMENT RENCONTRE TOUJOURS LES FORCES RETROGRADES ET LES CRAINTES DE LA TIMIDITE. SEULEMENT, LES SOCIETES QUI N'ONT PAS CHANGE SONT DES SOCIETES QUI ONT ETE CONDAMNEES ET NOUS CONNAISSONS TRES BIEN LES UNS ET LES AUTRES, L'EXEMPLE DE TOUS LES MONDES QUI SE SONT ENFOUIS SOUS LE SEL. J'ESTIME QUE LA FRANCE EST UN PAYS VIVANT, L'HISTOIRE FRANCAISE EST UNE HISTOIRE VIVANTE, LE PEUPLE FRANCAIS EST UN PEUPLE VIVANT ET PUISQUE LA VIE C'EST LE CHANGEMENT, NOUS CONDUIRONS LE CHANGEMENT\
QUESTION - MONSIEUR LE PRESIDENT , VOUS AVEZ PARLE TOUT A L'HEURE DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE, DE LA RECONCILIATION A PROPOS DE LA VENUE DES AMBASSADEURS D'ALLEMAGNE. PRECISEMENT, EN CE MOMENT A BRUXELLES, LES MINISTRES DES AFFAIRES ETRANGERES DES NEUF SONT REUNIS. EST-CE QU'IL Y A ACTUELLEMENT QUELQUES PETITES DIVERGENCES, ET EST-CE QUE VOUS PENSEZ QU'AVANT LES 9 - 10 DECEMBRE, LES INCERTITUDES POURRONT ETRE LEVEES ET QUE LE SOMMET POURRA AVOIR DES RESULTATS CONCRETS ? LE PRESIDENT - J'AI EU UN ENTRETIEN HIER SOIR AVEC LE MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES QUI PRESIDE AUJOURD'HUI LA REUNION DU CONSEIL DES MINISTRES - PUISQUE C'EST A LA FRANCE QUE REVIENT LA PRESIDENCE A L'HEURE ACTUELLE - POUR EXAMINER AVEC LUI CE QUI POUVAIT ETRE DECIDE OU PROPOSE AUJOURD'HUI\
QUESTION - VOUS AVEZ SOUHAITE QU'ON REVIENNE UN PEU A CHAMALIERES, DONC AUX PROBLEMES DE L'AUVERGNE. VOUS SEMBLEZ ATTACHE TOUT PARTICULIEREMENT EN CE MOMENT, ET POUR CAUSE, AUX PROBLEMES ENERGETIQUES. CE WEEK-END DERNIER, M. CHIRAC A PARLE DES RESSOURCES EN URANIUM DU LIMOUSIN, ET EN AUVERGNE ON SE PENCHE ACTUELLEMENT SUR LA POSSIBILITE DE REOUVERTURE DES GISEMENTS MINIERS. ALORS, DANS UN CONTEXTE PLUS GENERAL, QU'EST-CE QUE VOUS SOUHAITEZ EN CE MOMENT ? LE PRESIDENT - EH BIEN, LA FRANCE DOIT TOUT FAIRE POUR EXPLOITER LES CHANCES DE TOUTE _NATURE QU'ELLE PEUT AVOIR DANS LE DOMAINE ENERGETIQUE, CE QUI VEUT DIRE D'ABORD QU'ELLE DOIT INTENSIFIER SON EFFORT DE RECHERCHE PARTOUT OU CETTE RECHERCHE PEUT CONDUIRE A DES DECOUVERTES. VOUS SAVEZ QUE DES PERSPECTIVES EXISTENT EN-MATIERE PETROLIERE SUR NOTRE PLATEAU CONTINENTAL OUEST, ET IL EST TRES IMPORTANT QUE TOUS LES MOYENS SOIENT MIS EN_OEUVRE POUR CONDUIRE AUSSI RAPIDEMENT QUE POSSIBLE LA PROSPECTION DANS CETTE ZONE. D'AILLEURS, LE CONSEIL CENTRAL DE PLANIFICATION QUI SE REUNIRA DEMAIN APRES-MIDI ET PUIS A NOUVEAU AU DEBUT DU MOIS DE DECEMBRE AURA A ARRETER A CET EGARD DES DIRECTIVES CONCERNANT L'ACCELERATION DE CETTE RECHERCHE. MAIS IL Y A EN EFFET D'AUTRES RESSOURCES, NOTAMMENT CELLES AUXQUELLES LE PREMIER MINISTRE A FAIT ALLUSION ET QUI DOIT FAIRE L'OBJET D'UNE EXPLORATION, D'UN INVENTAIRE EXTREMEMENT ACTIF. QUESTION - OU LA REOUVERTURE DE BASSINS MINIERS EN AUVERGNE ? LE PRESIDENT - MAIS CE N'EST PAS DE REOUVERTURE. EN REALITE D'UNE_PART DANS LE NOUVEAU PLAN DES CHARBONNAGES DE FRANCE QUI VISE COMME VOUS LE SAVEZ A ACCROITRE DE FACON ASSEZ SUBSTANTIELLE LA PRODUCTION CHARBONNIERE POUR LES PROCHAINES ANNEES, DES FERMETURES QUI AVAIENT ETE ENVISAGEES POURRONT ETRE DIFFEREES, SANS DOUTE MEME SANS LIMITATION DE DUREE. JE PENSE AU CAS DU BASSIN DE MESSEIX. ALORS QUE LORSQU'IL EXISTE UNE SITUATION D'EPUISEMENT DES GISEMENTS QUI EST UNE SITUATION TOUT A FAIT DIFFERENTE, QUELLE QUE SOIT LA CONJONCTURE, CELLE-CI NE PEUT PAS MODIFIER CETTE SITUATION. IL SE POSE ENFIN LE PROBLEME DE L'OUVERTURE DE NOUVEAUX GISEMENTS, LA OU IL EXISTE DES POSSIBILITES RECENSEES COMME VOUS LE SAVEZ POUR CERTAINS TYPES DE CHARBON. IL EST EVIDENT QUE CECI DOIT SE FAIRE COMPTE_TENU DE LA VALEUR RELATIVE DE L'ENERGIE PRODUITE A-PARTIR DU CHARBON ET DES PERSPECTIVES QU'ON PEUT IMAGINER CONCERNANT L'ENERGIE PETROLIERE. ALORS, CE QUI EST IMPORTANT, C'EST QUE DANS CERTAINES ZONES D'AUVERGNE OU LA FERMETURE AVAIT ETE ANNONCEE, ET MEME DES DATES AVAIENT ETE FIXEES, LE NOUVEAU PLAN PREVOIT ACTUELLEMENT LA POURSUITE DE L'EXPLOITATION SANS LIMITATION DE DUREE\
QUESTION - MONSIEUR LE PRESIDENT, SI JE PEUX ME PERMETTRE ENCORE UNE QUESTION, DISONS D'INTERET REGIONAL PUISQUE NOUS SOMMES A CHAMALIERES ET QU'IL Y A BEAUCOUP DE TELEVISIONS DEVANT VOUS, UNE DES TETES D'AFFICHE DU CHAPITRE SOCIAL CE SONT LES PROBLEMES DE L'OFFICE ACTUELLEMENT : PENSEZ-VOUS QUE LA REFORME QUE VOUS AVEZ SUSCITEE ET SOUHAITEE PERMETTRA ENFIN D'OBTENIR UNE VERITABLE REGIONALISATION DE L'ORTF. LE PRESIDENT - ECOUTEZ, JE LE SOUHAITE BEAUCOUP. CETTE REFORME, TOUT LE MONDE LA COMPREND ET JE REALISE CE QUE SONT LES DIFFICULTES DU PERSONNEL DE L'OFFICE. MAIS CETTE REFORME ETAIT INDISPENSABLE. ELLE ETAIT INDISPENSABLE POUR DES RAISONS DE FAIT QUI NE DEPENDAIENT DE L'APPRECIATION DE PERSONNE, C'EST QUE, UNE SEULE UNITE CHARGEE DE GERER A LA FOIS TROIS CHAINES DE TELEVISION, PLUS DES EMISSIONS REGIONALES, PLUS UN ENSEMBLE COMPLET DE RADIO-DIFFUSION, CA DEPASSAIT LES CAPACITES D'ORGANISATION ET DE GESTION DE QUELQUE STRUCTURE ET DE QUELQUE INDIVIDU QUE CE SOIT. D'AILLEURS, IL FAUT NOTER QU'IL Y A EU A LA TETE DE L'ORGANISATION DE L'ORTF, DES HOMMES TRES CAPABLES DE DIVERS HORIZONS, DE DIVERSES FORMATIONS, ET ON A NOTE QU'AUCUN D'EUX N'AVAIT JAMAIS REUSSI EN REALITE A DEVINER COMPLETEMENT L'INSTRUMENT. DONC LA REFORME ETAIT INDISPENSABLE £ ET D'AILLEURS JE SUIS PERSUADE, QUAND ELLE AURA EU COMPLETEMENT _LIEU, QUE LES CHOSES SERONT EN_PLACE, CHACUN CONSIDERERA QUE C'ETAIT FINALEMENT NECESSAIRE. ALORS, IL Y AVAIT UN PROBLEME QUI A PROVOQUE L'INQUIETUDE, C'ETAIT LA PRIVATISATION. NOUS N'AVONS PAS CHOISI LA PRIVATISATION, NOUS AVONS CHOISI DE CONSERVER L'ENSEMBLE DES MOYENS AUDIO-VISUELS DANS LE DOMAINE PUBLIC ET DE CREER LA CONCURRENCE ENTRE DES CHAINES ET ENTRE DES ETABLISSEMENTS QUI RESTENT DU DOMAINE PUBLIC, CECI AYANT _LIEU PAR L'INTERMEDIAIRE DES CAHIERS DES CHARGES\
`REPONSE`
- AU MOMENT DE LA CAMPAGNE PRESIDENTIELLE, J'AI PRIS POSITION EN_FAVEUR D'UNE REGIONALISATION DE L'ORTF ET D'AILLEURS - ON ME LE RAPPELAIT - J'AI ETE LE SEUL DES CANDIDATS SIGNIFICATIFS DE L'EPOQUE A PRENDRE CETTE POSITION EXPLICITEMENT ET JE MAINTIENS CETTE POSITION. LA TV3 `FR3`,, JE NE SAIS PAS COMMENT ELLE S'APPELLERA PUISQU'ELLE AURA A CHOISIR SON NOM, AURA COMME VOUS LE SAVEZ DES VOCATIONS PRECISES ET IMPORTANTES. ELLE SERA LA CHAINE DU CINEMA, CE QUI EST TRES IMPORTANT ET CE QUI CORRESPOND D'AILLEURS A UN DESIR QU'ONT, VOUS LE SAVEZ, LES TELESPECTATEURS £ ELLE SERA AUSSI LA CHAINE DE LA LIBRE PAROLE AVEC TOUS LES PROBLEMES QUE CELA POSE ET QUI DEVRONT ETRE TRAITES DANS UN ESPRIT DE TRES LARGE OUVERTURE £ ET PUIS ELLE SERA LA CHAINE DES MOYENS REGIONAUX. JE SOUHAITE QUE CETTE VOCATION REGIONALE S'AFFIRME, SE DEVELOPPE. JE CROIS QUE DANS LA SOCIETE FRANCAISE ACTUELLE QUI SE DECENTRALISE A TOUS POINTS_DE_VUE, IL EST TRES IMPORTANT QUE LES MOYENS AUDIO-VISUELS SE DECENTRALISENT ET DONC QUE LA REGIONALISATION SOIT REELLEMENT CONCUE DANS SA DIMENSION COMPLETE. JE SOUHAITE A CET EGARD QUE L'ECHELON AUVERGNE PUISSE RESSENTIR LES FAITS POSITIFS DE CETTE REGIONALISATION. D'AILLEURS J'AI NOTE QUE MEME DES POSTES PRIVES PERIPHERIQUES AVAIT FAIT RECEMMENT UN EFFORT DE REGIONALISATION CE QUI REND _COMPTE DE LA MEME PREOCCUPATION\

Voir tous les articles et dossiers