Depuis 2007, cette pièce est utilisée comme bureau du conjoint du Président de la République. Actuellement occupé par madame Macron, l’aménagement de ce bureau combine habilement des œuvres classiques et contemporaines.

La tenture des murs, dont les motifs de fougères ont donné son nom au salon, est une réédition d’un lampas réalisé par le soyeux lyonnais Camille Pernon en 1785 pour la chambre du roi Louis XVI à Compiègne. Le salon est meublé de pièces contemporaines, parmi lesquelles compte le bureau, dessiné par Matali Crasset. Ce bureau illustre les deux mouvements de la pensée : sa partie centrale en cuir, épurée, est dédiée à la concentration et à la pensée. Les caissons latéraux en bois, qui accueillent les outils informatiques et les dossiers, servent à la mise en forme et à l’application concrète des idées.