Publié le 14 juillet 1994

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé aux armées à l'occasion de la fête nationale, Paris le 14 juillet 1994.

14 juillet 1994 - Seul le prononcé fait foi

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé aux armées à l'occasion de la fête nationale, Paris le 14 juillet 1994.

Télécharger le .pdf
Officiers, sous-officiers, officiers mariniers, militaires du rang de l'armée de Terre, de Mer, de l'Air et de la Gendarmerie.
- Il y a cinquante ans, les forces alliées débarquaient sur le sol français, en Normandie et en Provence, pour libérer notre pays de l'occupation nazie. Leur courage et leur détermination allaient permettre que, dans la liberté retrouvée, s'ébauche quelques années plus tard la construction d'une Europe unie et solidaire.
- La France rend aujourd'hui hommage aux formations héritières de la 1ère Armée et de la 2ème Division Blindée qui s'illustrèrent glorieusement dans ces combats. Elle a voulu y associer les unités de Corps européen, dont la présence témoigne de la volonté commune de nos peuples de construire ensemble l'avenir.
- N'oublions pas pour autant ceux qui, sur d'autres théâtres et particulièrement en Bosnie, en Croatie et au Rwanda, oeuvrent avec honneur et dévouement au service de la paix en se portant au secours de populations tragiquement éprouvées par la guerre et les violences aveugles.
- Dans notre univers incertain et troublé, les armées de la République doivent maintenir leur compétence et leur disponibilité au service du pays.
- Vous avez l'estime de la Nation et je vous assure de ma confiance.\

Voir tous les articles et dossiers