18 juillet 1985 - Seul le prononcé fait foi

Télégramme de condoléances de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à la famille de Heinrich Böll, Paris le 18 juillet 1985.

Télécharger le .pdf
Avec Heinrich Böll, l'Europe ne perd pas seulement un de ses plus grands écrivains, mais une des consciences les plus aigües de notre époque et les plus soucieuses de justice.
- La France, depuis longtemps, avait reconnu son importance.
- Au nom de mon pays et en mon nom propre, je présente à sa famille et à son pays mes condoléances attristées.\

Voir tous les articles et dossiers