28 mars 2017 - Seul le prononcé fait foi

Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, sur les relations franco-malaisiennes, à Kuala Lumpur le 28 mars 2017.

Télécharger le .pdf

Votre Majesté,
Monsieur le Premier ministre,
Mesdames, Messieurs,
C'est un grand honneur d'être reçu ici dans votre palais, au terme de la visite d'État que je fais en Malaisie.
Vous m'accueillez cette année et elle est très particulière puisque c'est le 60ème anniversaire de l'indépendance de la Malaisie, mais c'est aussi l'année de votre couronnement.
Nos relations sont anciennes £ il est rappelé que, dès le XVIème siècle, les navigateurs français ont croisé dans les eaux du détroit de Malacca. Aujourd'hui, c'est la Marine nationale qui le fait.
La dernière visite d'un Président de la République française ici en Malaisie remonte à 2003, il y a quatorze ans. Je suis, comme l'ensemble de ma délégation, particulièrement impressionné par le développement de votre pays, et je suis heureux que beaucoup d'entreprises françaises m'aient accompagné, car notre commerce bilatéral a considérablement augmenté depuis 2010. Il a doublé, et nous avons fait de nombreux investissements, ici, dans l'aéronautique, les transports, l'énergie. Nous voulons mettre notre technologie et notre savoir-faire au service de la Malaisie.
Majesté, vous avez rappelé que notre relation est fondée sur une confiance réciproque, et notamment sur la défense. Dans ce domaine, nous sommes particulièrement fiers d'occuper une position privilégiée dans votre pays, et j'en ai encore eu la confirmation en assistant au vol des Rafale, et aussi à la présence des avions A400M.
En matière de sécurité, je me réjouis aussi que l'accord qui a été conclu ce matin nous permette de développer un nouveau système de gestion de l'identité de l'immigration, ici en Malaisie, et là-encore c'est une technologie française qui a été retenue.
Nous voulons donner encore plus d'ampleur à notre coopération et je suis venu ici avec des représentants des universités françaises, des centres de Recherche, parce que nous voulons accueillir encore davantage d'étudiants malaisiens il y en a près de 1.000 et nos universités ont signé de nombreux accords avec les vôtres pour que nous puissions encore amplifier nos échanges.
J'ai pu également apprécier le patrimoine culturel et la civilisation malaise, puisque je me suis rendu dans le Musée des Arts de l'Islam, et je suis fier que le Musée Guimet ait pu engager une collaboration avec ce haut lieu culturel pour organiser une exposition en 2019.
Votre Majesté, la France a la volonté de devenir un partenaire encore plus important pour la Malaisie et pour l'ASEAN, parce que nous pensons que cette région du monde a une importance stratégique, à la fois sur le plan des relations internationales, mais aussi de son poids économique. Nous voulons que l'Union européenne et la Malaisie puissent engager une négociation pour un accord de libre-échange, et je souhaite que les deux ensembles régionaux, l'ASEAN et l'Union européenne, puissent travailler ensemble.
Nous partageons avec la Malaisie des principes communs : le multilatéralisme, le refus des extrémismes, la modération, la volonté de contribuer au règlement des confits, dans le strict respect du droit et de la légalité internationale.
Nous sommes également conscients de nos responsabilités, et c'est la raison pour laquelle je remercie encore la Malaisie, pour l'appui qu'elle nous a apporté au moment de la négociation des Accords de Paris sur le climat.
Voilà, pour toutes ces raisons, Majesté, j'ai été très heureux de venir ici en Malaisie et je vous assure de tout notre soutien, de toute notre solidarité ainsi que de l'amitié du peuple français à l'égard du peuple malaisien. Merci.

Voir tous les articles et dossiers