Publié le 19 septembre 2015

Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, sur les relations franco-marocaines, à Tanger le 19 septembre 2015.

19 septembre 2015 - Seul le prononcé fait foi

Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, sur les relations franco-marocaines, à Tanger le 19 septembre 2015.

Télécharger le .pdf

Je suis aujourd'hui au Maroc, à Tanger, dans le cadre d'une visite d'amitié et de travail qui était préparée depuis plusieurs mois car je voulais qu'avec le Maroc, nous puissions entrer dans une nouvelle phase de partenariat. Nous avons beaucoup de sujets économiques, culturels, linguistiques qui font que, entre la France et le Maroc, c'est non seulement une longue histoire mais cela peut être un avenir extrêmement fécond.
J'étais venu ici au Maroc il y a deux ans et nous avons fait, après une période difficile, beaucoup de progrès. Nous voulons aussi donner un caractère international à cette visite puisque nous avons avec le Maroc une volonté d'agir ensemble en Afrique et également de lutter contre le terrorisme qui reste notre plus grande préoccupation.
Et puis nous avons un lien particulier, à l'occasion de la conférence sur le climat qui va se tenir à Paris en décembre car, c'est le Maroc qui va ensuite accueillir la nouvelle COP après la France. Donc ce qui sera fait à Paris, sera vérifié quant aux engagements qui ont été signés, à Marrakech au Maroc parce que ce sera la nouvelle conférence. C'est la raison pour laquelle nous allons lancer, Sa Majesté le Roi et moi-même, un appel ici à Tanger, un appel pour que nous puissions réussir la conférence sur le climat et agir pour que notre planète puisse prendre les bonnes décisions pour assurer son avenir.
Une visite de travail, une visite d'amitié, une visite qui est également tournée vers les grands enjeux de la période, la question de la sécurité, la question de l'économie, la question de l'emploi mais également la question du climat.
Je remercie Sa Majesté et le gouvernement marocain de l'accueil qui m'a été fait et qui va se prolonger pendant deux jours et vous savez que beaucoup de Français sont au Maroc, soit pour y travailler, soit pour y venir en vacances. Vous savez aussi qu'il y a beaucoup de Marocains qui sont en France £ il y a donc des liens humains. Et je suis convaincu qu'à travers cette visite qui vient après celle que j'avais effectuée il y a deux ans, ces liens ne pourront que se renforcer.
Je vous remercie.

Voir tous les articles et dossiers