Emmanuel Macron, Président de la République française, et Liz Truss, Première ministre du Royaume-Uni, se sont entretenus à Prague en marge du premier sommet de la Communauté politique européenne. 

Ils ont souligné leur détermination à apporter à l’Ukraine aussi longtemps qu’il le faudra tout le soutien nécessaire pour lui permettre de rétablir sa souveraineté et son intégrité territoriale et de résister à l’agression russe, ainsi que leur détermination à demander des comptes à la Russie pour ses actes. 
 
Le Président et la Première ministre ont rappelé les liens étroits et anciens qui unissent leurs deux pays. Ils sont convenus d’organiser le prochain Sommet franco-britannique en France en 2023 pour faire progresser un agenda bilatéral renouvelé.

La transition énergétique et la réduction de la dépendance à l’égard des hydrocarbures russes sont des enjeux communs. Le Président et la Première ministre ont abordé l’approfondissement de la coopération bilatérale, en particulier dans le domaine de l’énergie. Ils ont réaffirmé qu’ils étaient convaincus que les énergies renouvelables et le nucléaire s’inscrivaient dans des stratégies cohérentes pour permettre la transition énergétique et atteindre l’autonomie stratégique. Ils ont confirmé le plein soutien des gouvernements français et britannique à la nouvelle centrale nucléaire de Sizewell et ils attendent des organismes compétents qu’ils finalisent les accords correspondants au cours du mois à venir. Les deux dirigeants se sont engagés à faire progresser et à intensifier la coopération franco-britannique dans le domaine du nucléaire civil en amont du Sommet franco-britannique de l’année prochaine, notamment en matière d’innovation, de développement des infrastructures et de qualifications de la main-d’œuvre.

Ils sont également convenus d’approfondir la coopération sur les migrations irrégulières, dans le cadre du droit international, de lutter contre les organisations criminelles qui se livrent à la traite des êtres humains en Europe et de faire cesser les dangereuses traversées de la Manche. Les ministres de l’Intérieur devraient conclure cet automne un ensemble de mesures ambitieuses. Les deux dirigeants sont convenus de renforcer la coopération avec leurs voisins proches, notamment dans le cadre d’une réunion anticipée du groupe de Calais. 

Le Président Emmanuel Macron et la Première ministre Liz Truss ont salué la qualité des discussions lors du premier sommet de la Communauté politique européenne et se réjouissent de ses prochaines étapes.

Voir tous les articles et dossiers