Publié le 10 septembre 2021

Protéger l'agriculture des aléas climatiques : réformer l'assurance récolte.

Le Président de la République Emmanuel Macron s'est rendu à Corbières-en-Provence dans les Alpes-de-Haute-Provence, à l’occasion du festival des « Terres de Jim », deuxième plus grande foire agricole de France et rassemblement annuel des Jeunes agriculteurs. Il était accompagné du ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie.

Cette visite avait pour objectif d’annoncer des mesures pour la protection des risques climatiques au sein du monde agricole. Les épisodes de gel et les inondations ont montré la vulnérabilité des exploitations agricoles, alors même que moins de 30 % des agriculteurs sont assurés contre les aléas climatiques.

« Nous allons créer le système de l’assurance récolte français. » - Le Président Emmanuel Macron

 

L’Etat va apporter 600 millions d’euros par an pour indemniser les agriculteurs victimes de catastrophes climatiques. Issue des fonds d’Etat et européens, cette somme permettra de financer le système de solidarité pour les sinistres exceptionnels, et de subventionner en partie les assurances prenant en charge les risques correspondant à des aléas d’intensité moyenne.

Revoir la conclusion du Président après un échange avec des jeunes agriculteurs : 

Le déplacement en images : 

Protéger l'agriculture des aléas climatiques : réformer l'assurance récolte.

Voir tous les articles et dossiers