Publié le 17 septembre 2019

Lancement du France Digitale Day

  • Etat providence
  • entreprendre
  • travail
  • emploi
  • France relance
  • entreprise
  • travailler
  • transition numérique
  • technologie
  • égalité des chances
  • solidarité
  • start-up
  • économie

La France est une terre d’entrepreneurs, d’inventeurs. Nombreux sont celles et ceux qui s’engagent au service des biens communs, d’une technologie soucieuse de servir le progrès, l’émancipation, la coopération, la justice sociale.

À l'occasion du lancement de la nouvelle édition du France Digitale Day, le Président de la République a souhaité réunir celles et ceux qui œuvrent à la réussite de nos start-up. (Re)voir leurs échanges :

L’ambition pour la technologie portée par le Président de la République est simple : être de ceux qui comptent vraiment. Les indicateurs montrent que nous pouvons y arriver :

« Les montants levés par les start-up françaises battent chaque année de nouveaux records : 2,8 milliards d’euros en 2017, 3,6 milliards en 2018, plus de 5 milliards sans doute cette année. C’est une accélération inédite. »
Emmanuel Macron, le 17 septembre 2019.

Ces chiffres peuvent paraitre abstraits, mais derrière eux, il y a la création d’emplois partout sur tout le territoire. En France, les 40 start-up les plus prometteuses (celles du Next40) vont créer près de 7 000 emplois directs d’ici un an. Pour porter le génie français et donner les moyens aux entrepreneurs de réussir, les investisseurs institutionnels français, en particulier les assureurs, ont été mobilisés. L’enjeux est de taille. Les investisseurs sont au rendez-vous :

Pour aider les start-up, l’État agit :

  • La loi PACTE, promulguée au printemps a été co-construite pendant plusieurs mois avec des entrepreneurs. Il convient de lever les freins réglementaires et administratifs au développement des start-up.
     
  • Pour répondre aux problématiques particulières, l’État met en place un réseau de correspondants French Tech dans l’ensemble des ministères et services publics.
     
  • Parce que la bataille est aussi celle des ressources humaines et que la France doit devenir la destination privilégiée des talents : la cible d’entreprises pouvant recourir au French Tech Visa est élargie et l’obtention simplifiée.
    En savoir plus : visa.lafrenchtech.com
     
  • Il existe de nombreux talents encore trop éloignés de l’écosystème. C’est le cas de femmes ou de personnes issues des quartiers prioritaires de la ville et des zones rurales. Le French Tech Tremplin, ouvert à tous, permet de surmonter les obstacles socio-économiques.
    En savoir plus : frenchtechtremplin.com

En plus de ces actions concrètes, le Président Emmanuel Macron a fixé un objectif :

Objectif : 25 licornes* françaises d'ici 2025

*startup valorisée à plus d'un million d'euros.

Car oui, les licornes existent... et de plus en plus sont françaises ! Investir dans nos entreprises prometteuses, c'est leur donner des ailes et générer de l'emploi.

(Re)vivre en images le lancement de la nouvelle édition du France Digitale Day au Palais de l'Élysée le 17 septembre 2019 :

Les images de la publication Lancement du France Digitale Day

Voir tous les articles et dossiers