Publié le 13 mars 2019

Pour la stabilité de l’Afrique, visite aux Forces françaises stationnées à Djibouti

Si nous vivons en paix sur notre territoire, c’est notamment grâce aux plus de 20 000 militaires français déployés hors de la métropole. Un peu plus de la moitié d’entre eux forment « les forces prépositionnées » outremer et à l’étranger. Leurs missions : venir en appui des opérations militaires et participer à la résolution de crises dans laquelle la France est engagée, assurer la protection des ressortissants français et la défense de nos intérêts.
 
Déployées en permanence au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Gabon, sur l’océan Indien, aux Émirats arabes unis ou encore à Djibouti, les forces prépositionnées constituent un atout majeur pour la France.

À Djibouti, où le Président Emmanuel Macron a décidé de se rendre au premier jour de son déplacement en Afrique de l’Est, 1 450 soldats, marins et aviateurs sont stationnés. Ils constituent un véritable réservoir de forces et viennent en appui des opérations au Sahel, au Levant mais aussi en océan Indien. Ils sont capables d’intervenir à tout moment en cas de crise dans la région. Ils participent également aux actions de coopération en menant des actions de formations au profit de soldats africains, avant l’engagement de ces derniers dans des opérations de maintien de la paix sur le continent.

La visite du Président aux Forces françaises stationnées à Djibouti en images :

Tout savoir sur le déplacement du Président Emmanuel Macron à Djibouti, en Éthiopie et au Kenya :

Voir tous les articles et dossiers