Entretien entre le président de la République et M. Kofi ANNAN, ancien Secrétaire général des Nations unies

Le président de la République a reçu, ce jour au palais de l’Elysée, M. Kofi ANNAN, ancien Secrétaire général des Nations unies, prix Nobel de la paix.

L’entretien a permis de faire le point sur la situation au Mali, quelques jours après l’adoption à l’unanimité de la résolution 2100 par le Conseil de sécurité des Nations unies, qui prévoit le déploiement d’une force de maintien de la paix –la MINUSMA– en réponse à la demande des autorités maliennes et des organisations régionales africaines.

Le président de la République a rappelé les enjeux de la conférence internationale sur le développement du Mali, qu’il co-présidera avec le président malien par intérim et le président de la Commission européenne le 15 mai à Bruxelles.

Le chef de l’Etat et M. ANNAN ont également constaté leur convergence de vues sur la priorité à accorder à la lutte contre le trafic de drogue en Afrique de l’Ouest, qui met en danger la stabilité et la sécurité des Etats de la région.

Le président de la République a apporté son soutien au travail de la commission indépendante créée à l’initiative de la fondation Kofi ANNAN et présidée par l’ancien président du Nigéria, M. Olusegun OBASANJO, pour combattre ce fléau.

L’entretien a enfin permis d’avoir un échange approfondi sur la situation en Syrie. M. Kofi ANNAN a occupé avant M. Lakhdar BRAHIMI les fonctions de représentant spécial conjoint des Nations unies et de la Ligue arabe sur la Syrie.

 

 

Restez connecté