Publié le 29 janvier 1981

Allocution de M. Valéry Giscard d'Estaing à l'occasion de la présentation des lettres de créance de S.E.M. Barli Halim, ambassadeur d'Indonésie en France, Paris, Palais de l'Élysée, le jeudi 29 janvier 1981

Allocution de M. Valéry Giscard d'Estaing à l'occasion de la présentation des lettres de créance de S.E.M. Barli Halim, ambassadeur d'Indonésie en France, Paris, Palais de l'Élysée, le jeudi 29 janvier 1981

29 janvier 1981 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Allocution de M. Valéry Giscard d'Estaing à l'occasion de la présentation des lettres de créance de S.E.M. Barli Halim, ambassadeur d'Indonésie en France, Paris, Palais de l'Élysée, le jeudi 29 janvier 1981 - PDF 113 Ko
`Politique étrangère ` relations franco - indonésiennes`
- Monsieur l'ambassadeur,
- Il m'est particulièrement agréable de recevoir les lettres par lesquelles Son Excellence le Général SOEHARTO, président de la République d'Indonésie, vous accrédite auprès de moi-même et de mon Gouvernement en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire.
- Les relations entre nos deux pays sont confiantes et amicales. Elles se fondent sur un attachement commun au respect del'indépendance nationale, àla coopération et au dialogue pour la -recherche des solutions aux problèmes difficiles qui affectent aujourd'hui les relations internationales.
- La convergence de nos vues a été soulignée de manière significative par la déclaration commune qui a conclu, en mars dernier, la réunion des représentants de la Communauté économique européenne `CEE` et des ministres des Affaires étrangères des pays de l'Association des Nations du Sud-Est Asiatique. La France a également salué la volonté de ces Nations d'instaurer en Asie du Sud-Est une zone de paix, de liberté et de neutralité.\
`Politique étrangère ` relations franco - indonésiennes`
- Mesurant avec appréciation le rôle croissant que l'Indonésie, par ses traditions, par l'importance de sa population, par l'influence que lui valent ses positions responsables, par ses richesses naturelles et le développement qu'elle a engagé, joue non seulement au-sein de l'ANSEA, mais aussi sur le continent asiatique et dans le mouvement des non-alignés, la France se félicite de l'heureuse évolution de nos rapports.
- Elle se traduit notamment par le renforcement des liens économiques et commerciaux entre nos deux pays et par la progression de notre coopération dans les domaines culturel, scientifique et technique. A l'intérêt croissant des responsables et des hommes d'affaires français pour l'avenir de l'Indonésie répond celui de votre pays pour les possibilités offertes par la science, la technologie et les réalisations françaises.
- Je vois, dans le choix qu'a fait votre Gouvernement d'un économiste de grande réputation pour le représenter en France, la manifestation de sa volonté de renforcer encore notre coopération dans ce domaine où elle se développe déjà sur une base mutuellement profitable.
- Soyez assuré, monsieur l'ambassadeur, que vous trouverez toujours auprès de moi-même et du Gouvernement français le meilleur accueil et toute l'aide nécessaire au succès d'une mission qui, j'en suis convaincu, ne manquera pas de contribuer audéveloppement de relations riches d'avenir.
- Sensible aux souhaits que vous avez bien voulu m'exprimer au nom de Son Excellence le président de la République d'Indonésie, je vous prie d'être également auprès de lui l'interprète des voeux que je forme pour son bonheur personnel et pour la prospérité du peuple indonésien.\

Voir tous les articles et dossiers