Publié le 30 octobre 1980

Allocution de M. Valéry Giscard d'Estaing à l'occasion de la réception des Lettres de créance de M. Mokolo wa Mpombo, ambassadeur du Zaire en France, Paris, Palais de l'Élysée, le jeudi 30 octobre 1980

Allocution de M. Valéry Giscard d'Estaing à l'occasion de la réception des Lettres de créance de M. Mokolo wa Mpombo, ambassadeur du Zaire en France, Paris, Palais de l'Élysée, le jeudi 30 octobre 1980

30 octobre 1980 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Allocution de M. Valéry Giscard d'Estaing à l'occasion de la réception des Lettres de créance de M. Mokolo wa Mpombo, ambassadeur du Zaire en France, Paris, Palais de l'Élysée, le jeudi 30 octobre 1980 - PDF 123 Ko
`Politique étrangère ` relations franco - zairoises`
- Monsieur l'ambassadeur,
- C'est avec un réel plaisir que je reçois aujourd'hui les Lettres par lesquelles Son Excellence le président de la République du Zaire, le Général de Corps d'Armée MOBUTU SESE SEKO, vous accrédite auprès de moi en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire.
- Les paroles très amicales que vous venez de prononcer à l'égard de mon pays m'ont profondément touché. Je puis vous assurer de mon côté que mes compatriotes éprouvent pour le Zaire des sentiments de vive sympathie et de solidarité.
- La France est consciente de la vocation du Zaire à jouer un rôle majeur sur la scène africaine et internationale, de l'ampleur des problèmes qu'il a à résoudre et de la nécessaire solidarité qui doit unir nos deux pays.\
`Politique étrangère - relations franco - zairoises`
- Le rôle international que joue le Zaire tient aussi bien au nombre et à la qualité de ses hommes qu'à l'immensité et aux potentialités `ressources` de son territoire situé au-coeur de l'Afrique. C'est pourquoi je me réjouis de la convergence des positions de nos deux pays sur les graves problèmes de l'heure.
- Persuadés que l'avenir de leurs enfants est lié au développement, les Zairois attachent à celui-ci une importance capitale. Ils savent aussi que les multiples contraintes imposées par la géographie à leur pays rendent sans doute plus difficile qu'ailleurs cette -entreprise au service des hommes. Aussi la France est fière de contribuer à vos côtés à la construction du Zaire de demain et de mener, en accord avec vos priorités, une coopération diversifiée et féconde.
- Nous constatons avec satisfaction que le plan de redressement économique et financier du Zaire, mis en oeuvre sous la haute autorité du Président MOBUTU, commence à produire ses fruits. La France use actuellement de son influence auprès des organismes financiers internationaux afin que les aides indispensables à votre développement soient rapidement débloquées.\
`Politique étrangère ` relations franco - zairoises`
- Cette coopération entre le Zaire et la France est solide parce qu'elle prend appui sur un profond sentiment de solidarité : l'histoire a voulu qu'à côté d'un authentique héritage africain, auquel vous êtes si légitimement attachés, vous participiez activement avec nous à une même communauté linguistique et culturelle. La perspective de la tenue du VIIIème sommet des Chefs d'Etat `conférence franco - africaine` à Kinshasa, l'année prochaine, est ainsi une parfaite illustration de la solidarité, de l'amitié et de la compréhension qui existent entre nos deux pays.
- Soyez assuré, monsieur l'ambassadeur, que vous trouverez toujours, auprès de moi-même et des membres de mon Gouvernement, l'accueil le plus ouvert et le plus attentif avec la volonté constante de vous aider dans votre mission.
- Je vous prie de bien vouloir transmettre à Son Excellence le président MOBUTU SESE SEKO l'expression de ma très sincère amitié et de ma haute considération ainsi que les voeux que je forme pour le bonheur et la prospérité du peuple zairois.\

Voir tous les articles et dossiers