Publié le 16 juin 1980

Allocution prononcée par M. Valéry Giscard d'Estaing à l'occasion du dîner offert au roi Karl Gustav et à la reine de Suède, lors de leur visite officielle en France, château de Versailles, le lundi 16 juin 1980

Allocution prononcée par M. Valéry Giscard d'Estaing à l'occasion du dîner offert au roi Karl Gustav et à la reine de Suède, lors de leur visite officielle en France, château de Versailles, le lundi 16 juin 1980

16 juin 1980 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Allocution prononcée par M. Valéry Giscard d'Estaing à l'occasion du dîner offert au roi Karl Gustav et à la reine de Suède, lors de leur visite officielle en France, château de Versailles, le lundi 16 juin 1980 - PDF 186 Ko
`Politique étrangère ` relations franco - suédoises`
- Sire,
- Une des plus anciennes monarchies d'Europe, une de celles qui se sont illustrées dans l'histoire brillante et tourmentée de notre continent, s'incarne aujourd'hui en vous.
- Venant de France, vous rendez leurs couleurs à de lointaines images : celle de GUSTAVE-ADOLPHE le Grand, associé dans ses conquêtes à l'alliance de la France jusqu'au Traité de Westphalie. Celle de la Reine CHRISTINE, sa fille, amie exigeante de nos philosophes, qui, dit-on, parlait couramment huit langues, et dont un de nos compatriotes disait "qu'elle savait tout".
- Versailles connait déjà les souverains suédois.
- Au printemps de 1784, GUSTAVE III vint en France et fut logé ici. Un mobilier fut commandé pour son appartement et c'est celui qui décorait le salon où viennent d'avoir _lieu les présentations. Et nous n'oublions pas les liens que votre dynastie, je dirai votre famille, entretient avec notre Béarn. Le destin qui a porté l'un des nôtres, `BERNADOTTE ` CHARLES XIV de Suède`, après qu'il se fût illustré dans les batailles de l'Empire, au prestigieux trône de Suède grâce-à l'adoption de son souverain, et où comme le constatait NAPOLEON "il était maintenant Suédois", continue de captiver l'esprit.\
`Politique étrangère ` relations franco - suédoises`
- La Suède d'aujourd'hui assume pleinement l'héritage de son passé. Formée par les siècles à voir loin et large, elle tient dans le monde une place respectée. Elle le doit au fait qu'elle est restée farouchement attachée à son indépendance et qu'elle s'est donné les moyens de l'assurer.
- Elle le doit ensuite à l'initiative et au dynamisme dont elle fait preuve face aux grands problèmes du monde. Loin de consacrer égoistement les ressources de son travail et de son sol au seul profit des Suédois, vous vous êtes faits, à travers le monde, les défenseurs intransigeants des valeurs de paix, de progrès et de dignité humaine. Vous vous placez au tout premier rang pour l'aide aux pays en développement.
- Dans le domaine du désarmement, vous manifestez une activité inlassable, suscitant ou encourageant des initiatives susceptibles de prévenir la menace la plus grave qui pèse sur notre espèce humaine.
- La Suède de cette fin de XXème siècle, sur laquelle règne votre Majesté, demeure, par la force de sa tradition et de ses convictions, par la qualité de ses élites, par la valeur de son peuple, un pays respecté et écouté.\
`Politique étrangère ` relations franco - suédoises`
- Entre deux nations comme les nôtres, le dialogue est naturel. Il fait ressortir la communauté de nos préoccupations et la similarité de nos objectifs. Qu'il s'agisse des menaces qui pèsent sur la poursuite de la politique de détente, des perspectives qu'ouvre la prochaine Conférence de Madrid `CSCE`, des initiatives en-matière de désarmement, du problème essentiel de l'aide au développement et de la lutte contre la pauvreté dans le monde, la France et la Suède doivent échanger leurs réflexions, examiner ensemble la contribution qu'elles peuvent apporter à la réalisation d'un monde pacifique et juste.
- Notre dialogue doit aussi tendre à renforcer nos rapports bilatéraux.
- Dans l'ordre économique, nos échanges ne correspondent pas encore à nos possibilités. Si vos hommes d'affaires ont depuis longtemps trouvé le chemin de la France qui est aujourd'hui le deuxième pays pour vos investissements à_l_étranger, trop rares sont les nôtres qui se sont installés sur le marché suédois. Je souhaite que le récent accord conclu entre deux de nos grandes firmes automobiles ouvre la voie à une coopération plus active.\
`Politique étrangère ` relations franco - suédoises`
- Dans l'ordre culturel, nos relations incitent à plus de satisfaction. Je me réjouis des efforts qui ont été entrepris pour développer l'étude de la langue française dans vos écoles. Le rayonnement de votre culture à Paris bénéficie de la présence active de votre Institut Tessin.
- Votre Majesté a pu constater, en inaugurant cet après-midi un colloque entre industriels français et suédois, que la coopération scientifique entre nos deux pays se développe dans un excellent climat. Missions et réunions se succèdent désormais dans nos capitales respectives, permettant à nos hommes de science de se rencontrer et de collaborer étroitement.
- Sire, il existe entre nos deux pays, un capital de confiance et d'amitié qui constitue, face aux problèmes que connaissent aujourd'hui l'Europe et le monde, une valeur rare et précieuse. Il nous appartient de la faire fructifier. En l'affirmant haut et fort, nous donnerons à votre visite toute sa signification, et nous rendrons aux relations franco - suédoises leur allure historique.
- C'est pourquoi, je vous invite à lever votre verre en l'honneur de Sa Majesté le Roi KARL XVI GUSTAV, en l'honneur de la Reine SYLVIA, dont chacun apprécie le rayonnement et l'éclatante présence, à leur bonheur personnel et à celui du peuple suédois dont je souhaite qu'il reçoive, dans la douceur de son été commençant, l'amical salut de la France.\

Voir tous les articles et dossiers