Publié le 25 janvier 1980

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING AU DINER OFFERT PAR M. LE PRESIDENT DE L'INDE ET MME REDDY AU PALAIS PRESIDENTIEL, NEW DELHI, LE VENDREDI 25 JANVIER 1980

25 janvier 1980 - Seul le prononcé fait foi

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING AU DINER OFFERT PAR M. LE PRESIDENT DE L'INDE ET MME REDDY AU PALAIS PRESIDENTIEL, NEW DELHI, LE VENDREDI 25 JANVIER 1980

Télécharger le .pdf
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - INDIENNES` MONSIEUR LE PRESIDENT,
- MADAME,
- MADAME LE PREMIER MINISTRE,
- EXCELLENCES,
- MESDAMES,
- MESSIEURS,
- IL Y A QUELQUE CINQ MILLE ANS SE SONT SEPARES, AUX RIVES DE L'EURASIE, CEUX QUI DEVAIENT DONNER NAISSANCE AUX TRIBUS ET AUX PEUPLES DONT NOUS SOMMES ISSUS, LES UNS ET LES AUTRES. DEPUIS, NOS RENCONTRES ONT EU, RECONNAISSONS-LE, UN CARACTERE INACHEVE.
- PREMIER PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE A ETRE RECU EN INDE, JE MESURE LA CHANCE QUI S'OFFRE A NOUS DE POUVOIR DONNER UN NOUVEL ELAN A UNE AMITIE ENRACINEE DANS CETTE LOINTAINE ORIGINE ET FORTIFIEE PAR UN ATTACHEMENT SEMBLABLE AUX VALEURS DE LA DEMOCRATIE.
- L'UNE DES PLUS ANCIENNES ET DES PLUS ADMIRABLES, VOTRE CIVILISATION, PEUT SE PREVALOIR D'UNE PERMANENCE EXCEPTIONNELLE. ON DIRAIT QUE L'INDE ENTRETIENT AVEC L'ETERNITE DES RELATIONS PRIVILEGIEES. NULLE PART AILLEURS, L'HOMME N'A CHERCHE A SORTIR DU TEMPS ET A OPPOSER A UNE ILLUSOIRE SUCCESSION D'EVENEMENTS, LA PERMANENCE D'UNE CULTURE ET D'UNE CONCEPTION VECUE DU MONDE QUE RESUME LE CONCEPT D'HINDOUISME.
- LA TRADITION INDIENNE, OBSEDEE D'ETERNITE, NE L'EST PAS MOINS D'HUMANITE. NULLE AUTRE CIVILISATION NE PEUT SE PREVALOIR D'AVOIR SU RESPECTER SI TOT LA DIFFERENCE ENTRE LES ETRES, DE CONSIDERER EGALEMENT TOUTES LES FORMES DE VIE, DE CULTIVER LA TOLERANCE,
- ET EN UN MOT PRONER CETTE "NON VIOLENCE" - CETTE AHIMSA - QUE LA FIGURE DE GANDHI EST VENUE INCARNER JUSQUE DANS LA MORT.\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - INDIENNES` ENTRE L'INDE ETERNELLE ET L'INDE ACTUELLE ENGAGEE DANS LE COMBAT DU DEVELOPPEMENT, LA CONCILIATION POUVAIT ETRE DIFFICILE.
- LA GRANDEUR DE L'INDE EST DE PRENDRE SA PLACE DANS LE MONDE CONTEMPORAIN SANS RIEN CEDER DE SON IDENTITE. C'EST SANS DOUTE QU'ELLE RETROUVE DANS CETTE TENSION LE CONFLIT ENTRE LA CONTEMPLATION ET L'ACTION QUI LUI EST SI FAMILIER ET QU'ONT VECU LE HEROS DE BHAGAVAD GITA, COMME LES FONDATEURS DE L'INDE MODERNE, LE MAHATMA GANDHI ET LE PANDIT NEHRU.
- TRENTE TROIS ANS APRES SON ACCESSION A L'INDEPENDANCE, L'INDE, GRACE-A LA CLAIRVOYANCE ET A L'ENERGIE DE SES DIRIGEANTS ET AU TRAVAIL DE SON PEUPLE, PEUT S'ENORGUEILLIR DE SAISISSANTES REALISATIONS. C'EST D'ABORD L'UNIFICATION POLITIQUE DE LA NATION. LE TEMOIGNAGE DE LA MATURITE POLITIQUE DE L'INDE, DE SON ATTACHEMENT A LA DEMOCRATIE, VIENT DE NOUS ETRE DONNE AVEC ECLAT `ELECTIONS AU CONGRES`.
- C'EST ENSUITE L'APPARITION D'UN ETAT MODERNE. EN TROIS DIZAINES D'ANNEES, L'INDE EST DEVENUE UNE PUISSANCE INDUSTRIELLE, ELLE S'EST DOTEE D'UNE RECHERCHE SCIENTIFIQUE DE RENOM - L'ATTRIBUTION DU PRIX_NOBEL EN TEMOIGNE -. AU_PRIX D'EFFORTS CONSIDERABLES, ELLE A AMENE SA PRODUCTION AGRICOLE A SATISFAIRE LES BESOINS ESSENTIELS D'UNE POPULATION DE PLUS DE 600 `NOMBRE` MILLIONS D'HOMMES.
- S'IL VA DE SOI QUE TOUS LES PROBLEMES, RENDUS PLUS AIGUS PAR LE PREMIER D'ENTRE EUX - LA DEMOGRAPHIE - NE SONT PAS RESOLUS, TOUS ONT COMMENCE DE L'ETRE AVEC UNE VOLONTE TENACE DE METTRE EN_OEUVRE LES SOLUTIONS LES PLUS MESUREES ET LES PLUS ADAPTEES, C'EST-A-DIRE LES PLUS NATIONALES.\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - INDIENNES` ENTRE L'INDE ET LA FRANCE, COMME VOUS VENEZ DE LE SOULIGNER, MONSIEUR LE PRESIDENT, L'AMITIE ET LA CONFIANCE CONSTITUENT UN ACQUIS PRECIEUX. MAIS IL NOUS APPARTIENT AUJOURD'HUI DE DONNER PLUS DE SUBSTANCE A NOS RELATIONS. TEL EST L'OBJET DE MA VISITE.
- D'ABORD SUR-LE-PLAN DE LA COOPERATION POLITIQUE. LES CIRCONSTANCES PRESENTES, EN-PARTICULIER SUR CE CONTINENT, NOUS Y INVITENT. L'INDE ET LA FRANCE, AU REGARD DES AFFAIRES DU MONDE, MANIFESTENT UN MEME ATTACHEMENT AUX PRINCIPES DESTINES A GARANTIR LA SECURITE DES RELATIONS ENTRE LES ETATS.
- CES PRINCIPES NE CONSTITUENT PAS, POUR NOUS, UNE SORTE DE CODE ABSTRAIT PLANANT AU-DESSUS DES REALITES. NOUS LES VOYONS, AU CONTRAIRE, COMME UNE HUILE QUI DOIT BAIGNER LES ROUAGES DE NOTRE VIE INTERNATIONALE. QU'ELLE SE DESSECHE OU VIENNE A MANQUER, SURVIENT AUSSITOT L'USURE DES MECANISMES, PUIS LEUR RUPTURE.
- SUR-LE-PLAN POLITIQUE, TROIS SUJETS SE PRESENTENT A NOS REFLEXIONS : L'ACCROISSEMENT DES TENSIONS DANS LE MONDE, LE DESARMEMENT ET LE DEVELOPPEMENT. CE SONT D'AILLEURS, MONSIEUR LE PRESIDENT, LES TROIS SUJETS QUE VOUS AVEZ EVOQUES VOUS-MEEME DANS VOTRE ALLOCUTION.\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - INDIENNES` DEPUIS PLUSIEURS MOIS, ON ASSISTE A LA MONTEE DES TENSIONS DANS LE MONDE. CERTES, LA PERIODE PRECEDENTE N'AVAIT PAS ETE EXEMPTE DE TENSIONS, NI D'INTERVENTIONS EXTERIEURES, Y COMPRIS SUR LE CONTINENT ASIATIQUE. MAIS LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE REAGISSAIT POUR CIRCONSCRIRE CES TENSIONS, OU POUR LIMITER LA PORTEE DE CES INTERVENTIONS, PARFOIS D'AILLEURS SOUS LA FORME IMPRUDENTE D'UNE AFFECTATION D'IGNORANCE.
- AUJOURD'HUI, LA REACTION EST DIFFERENTE. FACE A DES INTERVENTIONS `INTERVENTION SOVIETIQUE EN AFGHANISTAN` QUE LA FRANCE JUGE INACCEPTABLES, CHAQUE FOIS QU'ELLES TENDENT A SE SUBSTITUER AU DROIT LEGITIME DES PEUPLES A VOIR RESPECTER LEUR INDEPENDANCE ET A CHOISIR EUX-MEMES LEUR DESTIN, TOUT SE DEROULE COMME SI LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE SE RESIGNAIT A ENGAGER UNE NOUVELLE COMPETITION VERS LA PUISSANCE, ACCOMPAGNEE D'UN DURCISSEMENT DES RELATIONS INTERNATIONALES, REORGANISEES AUTOUR DE DEUX BLOCS.
- SI LA FRANCE ENTEND, BIEN ENTENDU, RESTER FIDELE A SES ALLIANCES, ELLE ESTIME QUE SON ROLE EST D'EXPLORER SANS RELACHE LES MOYENS DE REDUIRE LA TENSION INTERNATIONALE. ELLE LE FAIT SANS ILLUSION, NI COMPLAISANCE, EN VEILLANT SOIGNEUSEMENT A GARANTIR SA PROPRE SECURITE, ET SANS IGNORER LES RESPONSABILITES ENCOURUES. MAIS ELLE ESTIME QU'IL Y A LA UNE MISSION QUI EST DANS SA _NATURE : NE JAMAIS SE RESIGNER A L'IRREPARABLE ET SOUTENIR TOUT CE QUI PEUT CONDUIRE A UNE ORGANISATION PACIFIQUE DU MONDE.
- ET CE ROLE, CETTE MISSION, AVEC QUEL PAYS PEUT-ELLE LE MIEUX L'ASSUMER QU'AVEC L'INDE ?
- PUISSANCE ASIATIQUE MAJEURE, FONDATEUR DU MOUVEMENT DES NON-ALIGNES, CELLE-CI N'A-T-ELLE PAS ETE PARMI LES PREMIERES NATIONS A REFUSER LE CLIVAGE DU MONDE ENTRE BLOCS ET A LUTTER POUR LE MAINTIEN DES EQUILIBRES QUI PRESERVENT L'INDEPENDANCE ET LA LIBERTE.
- C'EST DONC A UNE _RECHERCHE EN_COMMUN DES MOYENS DE REDUIRE LES TENSIONS ET DE RESTAURER LA CONFIANCE, DANS LE RESPECT CONCRET DES PRINCIPES AUXQUELS NOUS SOMMES ATTACHES QUE JE VOUS INVITE. MA VISITE PEUT ETRE POUR NOUS L'OCCASION D'EN JETER LES BASES.\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - INDIENNES` LE DEUXIEME SUJET QUI DOIT NOUS RETENIR EST LE DESARMEMENT.
- L'ACCUMULATION DES ARMEMENTS FAIT PESER SUR NOS ETATS ET NOS SOCIETES DES RISQUES SANS COMMUNE MESURE AVEC CEUX DU PASSE. TOUTE ACTION, DANS CE DOMAINE, EST SUBORDONNEE A DEUX IMPERATIFS QU'IL CONVIENT DE CONCILIER : LA CONFIANCE SANS LAQUELLE IL SERAIT VAIN DE RECHERCHER UNE LIMITATION EFFECTIVE DES ARMEMENTS £ LA SECURITE QUI EST UN DROIT AUQUEL CHACUN DE NOS ETATS PEUT PRETENDRE.
- LORSQU'APPARAISSENT DE NOUVELLES TENSIONS, LA CONFIANCE RECULE INEVITABLEMENT £ LES PREOCCUPATIONS DE SECURITE VONT CONDUIRE LES ETATS A RELEVER LE SEUIL D'ARMEMENTS DONT ILS ESTIMENT NECESSAIRE DE SE DOTER. C'EST POURQUOI LA SECURITE ET LE DESARMEMENT SONT INSEPARABLES DE LA REDUCTION DES TENSIONS. C'EST POURQUOI, AUSSI, LA DETENTE, COMME LA CONFIANCE, NE PEUVENT SE DIVISER : SI ELLE EST PAR-NATURE GLOBALE.
- JE SAIS L'INTERET ACTIF QUE L'INDE PORTE A CES PROBLEMES DANS LES ENCEINTES INTERNATIONALES ET L'APPUI QU'ELLE A APPORTE A NOS INITIATIVES AUX NATIONS-UNIES. NOUS DEVONS POURSUIVRE ET DEVELOPPER LE DIALOGUE QUI EST NOUE ET IL EST NECESSAIREMENT LIE A CELUI DONT JE PARLAIS TOUT A L'HEURE.\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - INDIENNES` LE DEVELOPPEMENT CONSTITUE ENFIN LE TROISIEME SUJET QUI S'OFFRE A NOTRE REFLEXION.
- DANS CE DOMAINE, L'INDE PEUT SE PREVALOIR DE SA PROPRE EXPERIENCE QUI EN FAIT UNE DES GRANDES PUISSANCES ECONOMIQUES DE L'AVENIR. POUR SA PART, LA FRANCE, ANIMEE PAR UN ESPRIT DE SOLIDARITE, EST SENSIBLE AUX ASPIRATIONS VERS PLUS DE JUSTICE ET DE BIEN-ETRE QUI S'EXPRIMENT DANS L'ENSEMBLE DU MONDE. ELLE MESURE AUSSI LA MENACE QUE FAIT PESER SUR NOS ECONOMIES LE DEREGLEMENT DES RELATIONS ECONOMIQUES INTERNATIONALES.
- AUSSI, NOUS SOMMES-NOUS FAITS LES INITIATEURS DU DIALOGUE_NORD-SUD AUQUEL L'INDE A APPORTE, DES L'ORIGINE, SON _CONCOURS. IL S'AGIT D'UNE TACHE DE LONGUE DUREE EXIGEANT IMAGINATION ET DETERMINATION, NOTAMMENT POUR RECHERCHER DE NOUVEAUX CONCEPTS EN_VUE D'UNE ORGANISATION PLUS RATIONNELLE ET PLUS JUSTE DES RAPPORTS ECONOMIQUES ENTRE LES ETATS. JE SOUHAITE QUE L'INDE ASSOCIE UNE REFLEXION CONJOINTE SUR CES PROBLEMES ESSENTIELS POUR L'AVENIR DE L'HUMANITE.\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - INDIENNES` CE DIALOGUE POLITIQUE NE SAURAIT ATTEINDRE SA VERITABLE DIMENSION S'IL NE REPOSAIT SUR LA SOLIDE ASSISE DE LA COOPERATION ECONOMIQUE ET CULTURELLE DE NOS DEUX PAYS.
- AU-COURS DES DIX DERNIERES ANNEES, LA VALEUR DE NOS ECHANGES A ETE MULTIPLIEE PAR SIX £ PLUS D'UNE CENTAINE D'ACCORDS DE COOPERATION TECHNOLOGIQUE ET INDUSTRIELLE ONT ETE CONCLUS £ DE GRANDS PROJETS ONT PERMIS A L'INDUSTRIE FRANCAISE DE METTRE EN_VALEUR LA COMPLEMENTARITE DE NOS RESSOURCES ET DE NOS TECHNIQUES. ET POURTANT, IL S'EN FAUT, ET DE LOIN, QUE CES RESULTATS CORRESPONDENT AU POIDS RESPECTIF DE NOS DEUX PAYS.
- LA FRANCE SOUHAITE FAIRE PLUS ET MIEUX. IL S'AGIT, D'ABORD, D'EXPLORER DE NOUVEAUX SECTEURS DANS L'INDUSTRIE COMME DANS L'AGRICULTURE £ IL S'AGIT, ENSUITE, DE DEVELOPPER NOTRE COOPERATION DANS LES BRANCHES OU ELLE EST DEJA ENGAGEE, TELLES LA METALLURGIE, LA CHIMIE OU LA PETROCHIMIE, L'ENERGIE, L'ELECTRONIQUE ET LES TELECOMMUNICATIONS, EN REPONDANT AINSI AUX AXES PRIORITAIRES DE VOTRE DEVELOPPEMENT.
- IL S'AGIT, ENFIN, DE RENFORCER NOTRE COOPERATION ET D'ECHANGER NOS EXPERIENCES DANS LES DOMAINES LES PLUS RECENTS DE LA TECHNOLOGIE OU NOS DEUX PAYS S'EFFORCENT DE PROGRESSER - TEL L'ESPACE, L'ENERGIE NUCLEAIRE, LES ENERGIES NOUVELLES, L'INFORMATIQUE - TOUTES TECHNIQUES QUI COMMANDENT LE DESTIN DU MONDE POUR LA FIN DU XXEME SIECLE.
- LES AUTORITES FRANCAISES ENTENDENT APPORTER UNE CONTRIBUTION SUBSTANTIELLE A CE PROGRAMME EN ENCOURAGEANT LES INITIATIVES DES ENTREPRISES ET EN POURSUIVANT LEUR ACTION PROPRE, AINSI QUE LEUR POLITIQUE D'AIDE ET DE COOPERATION FINANCIERE EN_VUE DE LA REALISATION DE PROJETS COMMUNS.\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - INDIENNES` MONSIEUR LE PRESIDENT, J'AI VOULU, REPONDANT A VOTRE DISCOURS, VOUS DIRE COMBIEN LA FRANCE SOUHAITE APPROFONDIR AVEC L'INDE SON DIALOGUE POLITIQUE ET SA COOPERATION. CET APPROFONDISSEMENT REPOND AUX BESOINS PRESSANTS DU MOMENT, MAIS AUSSI D'UNE FACON PLUS DURABLE A LA PLACE QU'ELLES OCCUPENT, L'UNE ET L'AUTRE, L'INDE ET LA FRANCE, DANS LEUR CONTINENT ET DANS LE MONDE.
- MESDAMES, MESSIEURS, JE VOUS INVITE A LEVER VOTRE VERRE EN L'HONNEUR DU PRESIDENT DE L'UNION INDIENNE ET DE MADAME REDDY, EN L'HONNEUR DU PREMIER MINISTRE `INDIRA GANDHI` DE L'INDE, A LA PROSPERITE ET AU BONHEUR DU GRAND PEUPLE INDIEN, ET A L'AMITIE QUE JE SOUHAITE VOIR GRANDIR ENTRE NOS DEUX PAYS.\

Voir tous les articles et dossiers