Publié le 3 janvier 1980

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'OCCASION DE LA PRESENTATION DES VOEUX DES AMBASSADEURS DES PAYS AYANT CONCLU DES ACCORDS PARTICULIERS AVEC LA FRANCE, PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, LE JEUDI 3 JANVIER 1980

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'OCCASION DE LA PRESENTATION DES VOEUX DES AMBASSADEURS DES PAYS AYANT CONCLU DES ACCORDS PARTICULIERS AVEC LA FRANCE, PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, LE JEUDI 3 JANVIER 1980

3 janvier 1980 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'OCCASION DE LA PRESENTATION DES VOEUX DES AMBASSADEURS DES PAYS AYANT CONCLU DES ACCORDS PARTICULIERS AVEC LA FRANCE, PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, LE JEUDI 3 JANVIER 1980 - PDF 209 Ko
MESSIEURS LES AMBASSADEURS,
- LA CHALEUR DE VOS SOUHAITS M'A TOUCHE ET J'Y TROUVE, EN CE DEBUT D'ANNEE, LE TEMOIGNAGE DES SENTIMENTS D'ATTACHEMENT QUI LIENT NOS PAYS LES UNS AUX AUTRES. SOYEZ-EN REMERCIES ET SACHEZ QUE, DE MON COTE, JE FORME LES VOEUX LES PLUS SINCERES POUR LE BONHEUR DE VOS PAYS ET POUR CELUI DES CHEFS DE VOS ETATS. JE VOUS SERAIS RECONNAISSANT DE LES LEUR TRANSMETTRE AVEC L'ASSURANCE DE MA TRES PROFONDE SYMPATHIE.\
MESSIEURS LES AMBASSADEURS.
- LE DEBUT DE CHAQUE ANNEE EST L'OCCASION NON SEULEMENT D'UN BILAN MAIS AUSSI D'UNE REFLEXION SUR L'AVENIR. QUE NOUS A APPORTE 1979 ? DU BON ET DU MOINS BON, COMME CHAQUE ANNEE MAIS, JE LE CROIS PROFONDEMENT, PLUS DE BON QUE DE MOINS BON. DES TYRANNIES ONT PRIS FIN ET, AVEC ELLES, UNE IMAGE DEFAVORABLE ET INJUSTE DE L'AFRIQUE. DES RECONCILIATIONS ONT DESORMAIS PARU POSSIBLES DANS DES REGIONS OU DES CONFLITS INTERNES SE PERPETUAIENT NAGUERE. DES RAPPROCHEMENTS ENTRE PAYS VOISINS ONT APPORTE LA FIN DES CRAINTES ET DES SOUPCONS. AILLEURS ENFIN, L'ON PEUT MAINTENANT ESPERER QU'UN PROCESSUS DEMOCRATIQUE PERMETTRA A UN PEUPLE DE DECIDER DE SON AVENIR. CERTES, TOUS LES POINTS CRITIQUES N'ONT PAS ETE EFFACES DE LA CARTE D'AFRIQUE ET QUE CE SOIT DANS L'ACTUALITE OU DANS LA VIRTUALITE, DE NOMBREUX PAYS SONT SOUMIS A DES TENSIONS DANGEREUSES. POURTANT, SUR-LE-PLAN POLITIQUE JE LE REPETE, DANS L'ENSEMBLE, IL Y A EU UN CERTAIN APAISEMENT.\
CECI N'EST PAS FORCEMENT VRAI DU DOMAINE ECONOMIQUE ET SOCIAL, OU LA SITUATION CRITIQUE DE L'ECONOMIE MONDIALE A EU DES EFFETS ET PEUT EN AVOIR ENCORE PLUS SUR DES ECONOMIES FRAGILES ET, SURTOUT, VOUS L'AVEZ DIT, MONSIEUR L'AMBASSADEUR, SUR CELLES DONT L'EQUILIBRE DEPEND EN PARTIE DU COUT DE L'IMPORTATION DU PETROLE. AUX EFFETS DIRECTS S'AJOUTENT LES EFFETS INDIRECTS, CAR LES CLIENTS DE CES PAYS ONT VU ET VOIENT EUX-MEMES LEUR SITUATION SERIEUSEMENT AFFECTEE ET ILS DOIVENT DESORMAIS RESERVER AUX ACHATS D'ENERGIE UNE PART PLUS GRANDE DE LEURS RESSOURCES, DIMINUANT D'AUTANT CELLE QUI ETAIT AUTREFOIS RESERVEE A D'AUTRES BIENS.\
VOUS AVEZ, MONSIEUR L'AMBASSADEUR, ABORDE UN AUTRE SUJET, CELUI DE VOS RESSORTISSANTS, QUI ME TOUCHE ET ME PREOCCUPE. JE VOUDRAIS D'ABORD DIRE A LEURS AMBASSADEURS ICI PRESENTS A QUEL POINT MES COMPATRIOTES ET MOI-MEME APPRECIONS LA CONTRIBUTION QUE CES TRAVAILLEURS APPORTENT A LA VIE ECONOMIQUE FRANCAISE. JE CROIS ME FAIRE L'INTERPRETE DE TOUS LES FRANCAIS EN LEUR RENDANT ICI L'HOMMAGE QUI LEUR EST DU.
- JE SUIS EGALEMENT CONSCIENT DU FAIT QUE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE DIFFICILE QUE NOUS CONNAISSONS NE MANQUE PAS D'AVOIR DES REPERCUSSIONS SUR LA SITUATION DE BEAUCOUP D'ENTRE EUX. J'AI DONC DONNE DES INSTRUCTIONS POUR QUE LES DROITS ACQUIS DE CES TRAVAILLEURS NE SOIENT PAS REMIS EN_CAUSE ET POUR QUE LES CONTROLES ADMINISTRATIFS DESTINES A DISTINGUER NETTEMENT ENTRE TOURISTES ET TRAVAILLEURS SOIENT EFFECTUES DE MANIERE QUE SOIENT STRICTEMENT RESPECTEE LA SOUVERAINETE DE VOS ETATS ET LA DIGNITE DE VOS RESSORTISSANTS. JE VEILLERAI A CE QUE CES INSTRUCTIONS SOIENT SCRUPULEUSEMENT EXECUTEES.\
POUR FAIRE_FACE AUX DIFFICULTES ANCIENNES OU NOUVELLES VOS PAYS PEUVENT _COMPTER SUR NOTRE COMPREHENSION ET SUR NOTRE VOLONTE D'ENTRAIDE. LA COOPERATION NE DOIT PAS ETRE UN MOT, MAIS UNE REALITE, UN ACTE. NOUS DESIRONS AIDER CEUX QUI SONT MOINS BIEN POURVUS QUE NOUS ET QUI SONT NOS AMIS £ NOUS ENTENDONS LE FAIRE LA OU LES BESOINS PARAISSENT LES PLUS PRESSANTS : DEVELOPPER D'AGRICULTURE AFIN QUE LE DEFICIT ALIMENTAIRE DE L'AFRIQUE DECROISSE AU_LIEU DE S'ACCROITRE, COMME IL LE FAIT ACTUELLEMENT £ PRENDRE SOIN DES REFUGIES PUISQU'UN AFRICAIN SUR CENT EST UN REFUGIE £ ASSURER L'EDUCATION DE LA POPULATION SANS DOUTE LA PLUS JEUNE DU MONDE. NOUS AVONS AUGMENTE NOTRE AIDE PUBLIQUE. NOUS AVONS AIDE DE TOUTES NOS FORCES A LA CONCLUSION DU DEUXIEME ACCORD DE LOME ENTRE LA COMMUNAUTE_ECONOMIQUE_EUROPEENNE ET LES ETATS QUI LUI SONT LIES. LA PROPOSITION QUE J'AVAIS FAITE IL Y A 3 ANS D'UN EFFORT PARTICULIER DES NATIONS INDUSTRIELLES DE L'OCCIDENT POUR LE DEVELOPPEMENT DE L'AFRIQUE ET QUI S'ETAIT HEURTEE A UN SCEPTICISME ASSEZ _GENERAL, A CEPENDANT VU LE JOUR ET L'ACTION CONCERTEE POUR LE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE EST EN_OEUVRE DEPUIS LE 1ER JANVIER. NOUS AVONS LANCE EGALEMENT LE PROJET PLUS AMBITIEUX D'UN RAPPROCHEMENT D'ENSEMBLES COMPLEMENTAIRES, C'EST-A-DIRE ENTRE LE MONDE ARABE, L'AFRIQUE ET L'EUROPE. J'AI PERSONNELLEMNET PRIS DES INITIATIVES DANS CE SENS ET J'AI VEILLE A LA MISE EN_OEUVRE DE TOUTES CES ACTIONS, CAR L'AVENIR, DANS UNE GRANDE MESURE, EN DEPEND.\
L'ESPRIT DE SOLIDARITE QUI ANIME LA FRANCE ET L'AFRIQUE SE MANIFESTE CHAQUE ANNEE DANS UNE RENCONTRE FRANCO - AFRICAINE : LA DERNIERE CONFERENCE A EU _LIEU A KIGALI, LA PROCHAINE AURA _LIEU EN FRANCE EN 1980. CES REUNIONS, VOUS LE SAVEZ, PERMETTENT AUX DIRIGEANTS DE PAYS AUX OPTIONS DIFFERENTES DE DISCUTER DE QUESTIONS D'INTERET COMMUN D'UNE MANIERE LIBRE, CORDIALE, DENUEE DE TOUT FORMALISME. EN_OUTRE, JE ME FELICITE DE CONSTATER LE DEVELOPPEMENT DES SOLIDARITES LATERALES EN AFRIQUE, ENTENTES REGIONALES QUI VIENNENT COMPLETER LA SOLIDARITE " LONGITUDINALE" QUI NOUS UNIT. C'EST DONC DIRE AVECQUELLE SYMPATHIE J'OBSERVE TOUT CE QUI SE FAIT EN AFRIQUE AU-PLAN REGIONAL OU CONTINENTAL, ET COMBIEN ME PARAISSENT DIGNES D'INTERET TOUS LES PROJETS ANIMES DE CET ESPRIT.
- MESSIEURS LES AMBASSADEURS.
- DANS UNE CONJONCTURE DIFFICILE, DANS UN MONDE TROUBLE, LA SOLIDARITE N'EST PAS SIMPLEMENT UN BUT, C'EST UNE NECESSITE DE CHAQUE INSTANT. POUR SA PART, LA FRANCE Y EST PRETE ET, EN MEME TEMPS QUE MES VOEUX TRES CHALEUREUX, VOUS POURREZ EN TRANSMETTRE L'ASSURANCE AUX CHEFS_D_ETAT ET AUX PEUPLES QUE VOUS REPRESENTEZ ICI.\

Sur le même thème

Voir tous les articles et dossiers