Publié le 15 octobre 1979

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'ARRIVEE DE M. HUA GUOFENG, PREMIER MINISTRE DU CONSEIL DES AFFAIRES D'ETAT DE LA REPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE, ORLY, LE 15 OCTOBRE 1979

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'ARRIVEE DE M. HUA GUOFENG, PREMIER MINISTRE DU CONSEIL DES AFFAIRES D'ETAT DE LA REPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE, ORLY, LE 15 OCTOBRE 1979

15 octobre 1979 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'ARRIVEE DE M. HUA GUOFENG, PREMIER MINISTRE DU CONSEIL DES AFFAIRES D'ETAT DE LA REPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE, ORLY, LE 15 OCTOBRE 1979 - PDF 118 Ko
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - CHINOISES` MONSIEUR LE PRESIDENT,
- POUR LA PREMIERE FOIS, LE CHEF DU POUVOIR EXECUTIF CHINOIS VISITE UN PAYS OCCIDENTAL. NOUS MESURONS TOUTE LA SIGNIFICATION HISTORIQUE DE CE MOMENT.
- C'EST EN FRANCE QUE VOUS AVEZ CHOISI DE VOUS RENDRE D'ABORD. NOUS Y VOYONS LA RECONNAISSANCE DE L'ANTERIORITE DES RELATIONS QUE NOUS AVONS ETABLIES, IL Y A PLUS DE QUINZE ANS, PAR LA VOLONTE COMMUNE DU GENERAL DE GAULLE ET DU PRESIDENT MAO ZEDONG. NOUS Y VOYONS AUSSI LE TEMOIGNAGE DE LA CONTRIBUTION QUE NOUS N'AVONS CESSE D'APPORTER, PAR NOTRE EXEMPLE, POUR QUE LA CHINE RETROUVE SA JUSTE PLACE DANS LE MONDE. AVEC LA TRANQUILLE ASSURANCE D'ETRE SUR LA BONNE VOIE ET DE SERVIR LA CAUSE DE LA PAIX, NOUS NE NOUS SOMMES LAISSE ARRETER NI PAR LES CONTRETEMPS, NI PAR LES CRITIQUES. QUI DOUTERAIT ENCORE AUJOURD'HUI DU BIEN FONDE DE CETTE CONDUITE ? LA CHINE A MAINTENANT REJOINT LA COMMUNAUTE DES ETATS OU ELLE OCCUPE LA PLACE EMINENTE QUI LUI REVIENT. LA FRANCE L'Y ACCUEILLE EN AMIE. ELLE SE FELICITE DE SA VOLONTE D'OUVERTURE SUR LE MONDE.\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - CHINOISES` C'EST CETTE AMITIE ET CETTE CONSIDERATION QUI NOUS ANIMENT EN VOUS ACCUEILLANT SUR LE SOL FRANCAIS. VOTRE VENUE DOIT ETRE L'OCCASION DE FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE DANS NOTRE COOPERATION ET D'APPROFONDIR NOTRE DIALOGUE.
- CONVAINCUS QUE LA COOPERATION INTERNATIONALE FAVORISE LA COMPREHENSION ENTRE LES PEUPLES, NOUS SOMME PRETS A OFFRIR LE _CONCOURS DE NOTRE EXPERIENCE ET DE NOTRE TECHNOLOGIE A L'EFFORT DE MODERNISATION QUE VOUS AVEZ ENTREPRIS. C'EST LE SENS DE LA VISITE QUE VOUS FEREZ EN BRETAGNE, PROVINCE OU S'HARMONISENT, DANS LE RESPECT DE LA NATURE ET DES HOMMES, LA POURSUITE DES ACTIVITES TRADITIONNELLES ET LA MISE EN_OEUVRE DES TECHNIQUES LES PLUS MODERNES.
- LA CHINE ET LA FRANCE EGALEMENT ATTACHEES AU RESPECT DE L'INDEPENDANCE NATIONALE ET A LA DIGNITE DES PEUPLES, DETERMINEES A RESTER MAITRESSES DE LEUR DESTIN, COMPRENNENT LES ASPIRATIONS FONDAMENTALES DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE. EN RENFORCANT LES RELATIONS D'ESTIME QUI NOUS UNISSENT, NOTRE DIALOGUE DOIT NOUS PERMETTRE DE MIEUX DEFINIR LA CONTRIBUTION QUE CHACUN DE NOS PAYS PEUT APPORTER AU MAINTIEN DE LA PAIX ET A LA SOLUTION DES PROBLEMES DE NOTRE TEMPS.
- POUR TOUTES CES RAISONS, VOUS ETES ICI LE BIENVENU, MONSIEUR LE PRESIDENT. JE SUIS CONVAINCU QUE NOUS PARVIENDRONS ENSEMBLE A DES RESULTATS IMPORTANTS POUR NOS DEUX PAYS, POUR NOS DEUX PEUPLES ET AUSSI POUR LA PAIX ET LA COMPREHENSION DANS LE MONDE.\

Voir tous les articles et dossiers