Publié le 8 octobre 1979

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING AU DINER OFFERT EN L'HONNEUR DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PORTUGAISE ET DE MME EANES, VERSAILLES, PALAIS DU TRIANON, LE 8 OCTOBRE 1979

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING AU DINER OFFERT EN L'HONNEUR DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PORTUGAISE ET DE MME EANES, VERSAILLES, PALAIS DU TRIANON, LE 8 OCTOBRE 1979

8 octobre 1979 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING AU DINER OFFERT EN L'HONNEUR DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PORTUGAISE ET DE MME EANES, VERSAILLES, PALAIS DU TRIANON, LE 8 OCTOBRE 1979 - PDF 305 Ko
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - PORTUGAISES` MONSIEUR LE PRESIDENT,
- MADAME,
- MESDAMES, MESSIEURS,
- EN VOUS EXPRIMANT LE PLAISIR QUE NOUS EPROUVONS, MADAME GISCARD D'ESTAING ET MOI-MEME, A VOUS RECEVOIR AINSI QUE MADAME EANES, JE TIENS A MARQUER TOUT LE _PRIX QUE LA FRANCE ATTACHE A VOTRE VISITE.
- ALORS QUE J'ETAIS VOTRE INVITE A LISBONNE, J'AVAIS TENU A SOULIGNER QU'ENTRE LE PORTUGAL ET LA FRANCE, LES DONNEES DU COEUR ET CELLE DE LA RAISON SE REJOIGNAIENT. VOTRE PRESENCE PARMI NOUS EN EST LA CONFIRMATION AVEC TOUT CE QU'ELLE EXPRIME, D'AMITIE, DE CONFIANCE ET DE CONSIDERATION.
- L'AMITIE D'ABORD. ELLE EST ANCIENNE, COMME L'EST NOTRE PASSE. JE N'EN RETIENDRAI QUE DEUX ILLUSTRATIONS DANS UNE LONGUE HISTOIRE : CELLE QUE NOUS OFFRE LA DESTINEE DE CE DUC BOURGUIGNON `HENRI DE BOURGOGNE` QUI AIDA SI BIEN A LA RECONQUETE DE VOTRE PAYS QU'IL FUT A SON TOUR CONQUIS PAR LUI ET EN FIT UN ROYAUME £ L'AUTRE, QUI EST CELLE DES CHAMPS DE BATAILLE DES FLANDRES OU, EN 1916, LES SOLDATS DU COLONEL GOMEZ DA COSTA ONT LUTTE AUX COTES DES NOTRES POUR LA DEFENSE DE NOS IDEAUX COMMUNS.
- MAIS CETTE AMITIE, COMME ELLE EST SURTOUT ACTUELLE ET VIVANTE ! LA PRESENCE, DANS NOTRE PAYS, D'UNE IMPORTANTE COMMUNAUTE PORTUGAISE, DE 996000 `NOMBRE` PORTUGAISES ET PORTUGAIS VIVANT EN FRANCE `IMMIGRES`, ET LES LIENS FRATERNELS QU'ILS ONT NOUES AVEC LES FRANCAIS, LUI DONNENT SA DIMENSION CONTEMPORAINE. JE RENDS HOMMAGE A NOUVEAU A LA CONTRIBUTION DE QUALITE QU'ELLE A APPORTEE ET QU'ELLE CONTINUE D'APPORTER A NOTRE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE. JE VEUX AUSSI RENOUVELER L'ASSURANCE, MONSIEUR LE PRESIDENT, QUE JE VOUS AI DONNEE DANS UNE LETTRE RECENTE, QU'ELLE CONTINUERA A BENEFICIER, POUR SON SEJOUR ET DANS SON TRAVAIL, DES MEMES CONDITIONS LIBERALES QUE PAR LE PASSE.\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - PORTUGAISES` L'AMITIE D'ABORD, MAIS AUSSI LA CONFIANCE. C'EST CELLE QUE LA FRANCE PORTE A UN PORTUGAL QUI A RENOUE AVEC LA DEMOCRATIE. VOUS SAVEZ AVEC QUELLE SYMPATHIE NOUS AVONS SUIVI DEPUIS CINQ ANS, LA DEMARCHE DE VOTRE PAYS POUR RESTAURER, PUIS CONSOLIDER DES INSTITUTIONS CONFORMES A VOTRE TRADITION LIBERALE ET HUMANISTE. JE MESURE PERSONNELLEMENT, MONSIEUR LE PRESIDENT, LA RESPONSABILITE QUI EST LA VOTRE, D'ASSURER QUE L'ELAN NE DEVIENNE PAS IMPETUOSITE, QUE L'ARDEUR NE SE FRAGMENTE PAS EN IMPATIENCES, EN UN MOT QUE LE PORTUGAL, AYANT RETROUVE LES VALEURS QUI LUI SONT CHERES, S'Y TIENNE.
- NOUS SAVONS TOUS QUE LA DEMOCRATIE EST UN REGIME RARE ET FRAGILE. RARE, CAR IL EST, DANS NOTRE MONDE, LE PRIVILEGE D'UN PETIT NOMBRE D'ETATS. FRAGILE, CAR, PLUS QUE TOUT AUTRE, IL OFFRE PRISE AUX PASSIONS, AUX PRESSIONS, AUX AMBITIONS ET AUX INFLUENCES. C'EST LE REGIME QUI EXIGE LE PLUS D'EFFORTS PUISQU'IL FAUT SANS CESSE CONCILIER LIBERTE ET EFFICACITE, PROGRES ET STABILITE, MOUVEMENT ET DUREE. VOTRE ACTION, DANS LE MONDE PRESENT, A DONC VALEUR EXEMPLAIRE. SACHEZ QUELS VOEUX ARDENTS NOUS FORMONS POUR SA REUSSITE. ENFIN, LA CONSIDERATION. ENTRE LE PORTUGAL ET LA FRANCE SE POURSUIT DEPUIS LONGTEMPS UN DIALOGUE QUI TIENT A L'ATTACHEMENT AUX MEMES VALEURS SPIRITUELLES ET POLITIQUES, A UNE APPROCHE IDENTIQUE DES PROBLEMES QUI SE POSENT A NOS SOCIETES ET A UNE MEME TRADITION D'OUVERTURE SUR LE MONDE.\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - PORTUGAISES` QUELS SERONT, MONSIEUR LE PRESIDENT, NOS SUJETS D'INTERET COMMUN ? NOUS PARLERONS, BIEN ENTENDU, DE L'EUROPE VERS LAQUELLE LE PORTUGAL S'EST TOURNE, VOYANT DANS SON ADHESION A LA COMMUNAUTE `CEE` LA CONSECRATION DE SA DEMOCRATIE RESTAUREE. NOUS NOUS DEVIONS D'ACCUEILLIR POSITIVEMENT VOTRE CANDIDATURE QUI MARQUAIT, EN QUELQUE SORTE, VOTRE RETOUR DANS LA FAMILLE. LE PRINCIPE EST ACQUIS. UNE NEGOCIATION EST ENGAGEE. ELLE DOIT ASSURER QUE, LE MOMENT VENU, VOTRE ENTREE SE FERA DE LA MANIERE LA PLUS EQUITABLE. SOYEZ CONVAINCU QUE NOUS SOMMES GUIDES PAR LE PRINCIPE D'UNE NECESSAIRE SOLIDARITE. LES PEUPLES DE L'EUROPE DOIVENT AVOIR LE SENTIMENT D'APPARTENIR A UNE COMMUNAUTE QUI LEUR APPORTE A TOUS LE PROGRES, QUI LES AIDE A SURMONTER LEURS DIFFICULTES, ET QUI AFFIRME PROGRESSIVEMENT LA PERSONNALITE DE L'EUROPE DANS LES GRANDS DEBATS ECONOMIQUES ET POLITIQUES DU MONDE.
- ENTRE DEUX NATIONS COMME LES NOTRES, QUI ONT UNE VIEILLE EXPERIENCE DU MONDE, AYANT TOUJOURS PORTE LEURS REGARDS, ET AUSSI LEURS HOMMES, TRES AU-DELA DE LEURS HORIZONS ET DE LEURS FRONTIERES IMMEDIATES, NOUS AVONS DE NOMBREUX THEMES A ABORDER POUR NOTRE PROFIT COMMUN. CAR NOUS ENTENDONS RESTER FIDELES, SOUS DES FORMES RENOUVELEES A UNE CERTAINE VOCATION UNIVERSELLE, INSEPARABLE DE NOTRE SPIRITUALITE LATINE ET EUROPEENNE.
- JE PENSE EN-PARTICULIER A L'AFRIQUE DONT NOS PAYS ONT UNE LONGUE ET INTIME CONNAISSANCE, AINSI QU'AU MONDE ARABE, NOTRE VOISIN. SACHANT L'INTERET QUE VOUS AVEZ DEJA MANIFESTE A L'EGARD DE CE QU'IL EST CONVENU D'APPELER LE TRILOGUE, JE VOUS EN EXPOSERAI L'INSPIRATION, L'AMBITION, ET LES CONDITIONS DE PREPARATION : LA SOLIDARITE ACTIVE QUE NOUS NOUS PROPOSONS DE PROMOUVOIR ENTRE LES ETATS EUROPEENS, AFRICAINS ET ARABES ME PARAIT REJOINDRE UN DES TRAITS CONSTANTS DE LA DEMARCHE PORTUGAISE AU-SEIN DE L'ENSEMBLE LUSOPHONE.\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - PORTUGAISES` LE MONDE PLUS SOLIDAIRE QUE NOUS ESSAYONS DE CONSTRUIRE, IL FAUT AUSSI LE RENDRE PLUS SUR. NOUS EVOQUERONS LES MOYENS D'Y PARVENIR. JE PENSE, D'ABORD, A LA DETENTE QUI A OUVERT, SUR NOTRE CONTINENT, LES VOIES DU DIALOGUE ET DE LA COOPERATION. IL S'AGIT D'UNE POLITIQUE CONTINUE DONT NOUS DEVONS NOUS EFFORCER D'ETENDRE LES EFFETS A TOUS LES ASPECTS DES RELATIONS ENTRE ETATS ET A TOUTES LES PARTIES DU MONDE.
- JE PENSE AUSSI AU DESARMEMENT. SUR CE PROBLEME ESSENTIEL, NOS PREOCCUPATIONS, JE LE SAIS, SE REJOIGNENT. LA PROPOSITION QUE NOUS AVONS FAITE, NOTAMMENT EN CE QUI CONCERNE L'ORGANISATION D'UNE CONFERENCE SUR LE DESARMEMENT EN EUROPE, A RECUEILLI VOTRE APPUI. NOUS ETUDIERONS LES MOYENS DE LA FAIRE PROGRESSER.
- UN MONDE PLUS SUR DOIT ETRE AUSSI UN MONDE PLUS HUMAIN. OR, LE MEPRIS DES DROITS DE L'HOMME, LA PEUR, LA SOUFFRANCE REGNENT EN DE TROP NOMBREUX POINTS DE LA PLANETE. NOS VALEURS, NOTRE TRADITION ET NOTRE SENSIBILITE COMMANDENT QUE NOUS EXAMINIONS ENSEMBLE LES REPONSES AUX SITUATIONS DE DESESPOIR OU D'OPPRESSION.\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - PORTUGAISES` ENFIN, S'AGISSANT DE NOS RELATIONS BILATERALES, VOTRE VISITE DOIT PERMETTRE DE CONSOLIDER L'ACQUIS ET D'ENTRETENIR L'ELAN QUE NOUS AVONS IMPRIME.
- L'ACQUIS, C'EST LA DIMENSION INTELLECTUELLE, CULTURELLE ET POPULAIRE DE NOS RAPPORTS £ C'EST AUSSI LA PLACE QUE TIENT NOTRE LANGUE DANS VOTRE PAYS £ C'EST ENFIN LE NIVEAU QU'ONT DEJA ATTEINT NOS ECHANGES COMMERCIAUX.
- L'ELAN, CE SERA, DANS LES DOMAINES ECONOMIQUE, SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE, L'EVOLUTION POSITIVE QUI EST EN-COURS ET QUI OUVRE DE NOUVEAUX SECTEURS A NOTRE COOPERATION : JE PENSE A L'AUTOMOBILE OU UN ACCORD RICHE D'AVENIR A ETE CONCLU ENTRE VOTRE PAYS ET LA REGIE RENAULT `ENTREPRISE` £ JE PENSE A LA COOPERATION MINIERE £ JE PENSE AUSSI AU DEVELOPPEMENT D'OPERATIONS DEJA ENGAGEES DANS LE DOMAINE DE LA PETROCHIMIE.
- NOTRE OBJECTIF DEMEURE UNE COOPERATION PLUS ACTIVE, FONDEE SUR L'INTERPENETRATION DE NOS CULTURES ET SUR LA COMPLEMENTARITE DE NOS ECONOMIES, QUI PUISSE ETENDRE SES EFFETS A LA VIE QUOTIDIENNE DES HABITANTS DE NOS PAYS.
- AMITIE, CONFIANCE ET CONSIDERATION, TELS SONT LES MOTS QUI DEFINISSENT ET INSPIRENT NOS RAPPORTS. CE SONT EUX QUI CARACTERISENT AUSSI, MONSIEUR LE PRESIDENT, NOS RAPPORTS PERSONNELS DEPUIS QUE J'AI EU LE PRIVILEGE D'OUVRIR AVEC VOUS IL Y A 15 MOIS `VISITE OFFICIELLE ` JUILLET 1978` A LISBONNE NOTRE PREMIER ECHANGE DE REFLEXIONS ET D'INFORMATIONS. JE VOUS INVITE MAINTENANT, MESDAMES ET MESSIEURS, A LEVER VOTRE VERRE EN L'HONNEUR DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PORTUGAISE ET DU SUCCES DE SON ACTION, EN L'HONNEUR DE MADAME EANES, EN L'HONNEUR DU PEUPLE PORTUGAIS DONT NOUS APPRECIONS, A TRAVERS SA COMMUNAUTE QUI VIT AVEC NOUS EN FRANCE, LES EMINENTES QUALITES DE TRAVAIL ET DE DIGNITE, ET EN L'HONNEUR DU RAYONNEMENT DU PORTUGAL DEMOCRATIQUE EN EUROPE ET DANS LE MONDE.\

Voir tous les articles et dossiers