Publié le 2 octobre 1979

INTERVIEW ACCORDEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A LA TELEVISION ET A LA RADIO A L'OCCASION DES MANOEUVRES MILITAIRES "SAONE 1979", PARIS, LE MARDI 2 OCTOBRE 1979

INTERVIEW ACCORDEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A LA TELEVISION ET A LA RADIO A L'OCCASION DES MANOEUVRES MILITAIRES "SAONE 1979", PARIS, LE MARDI 2 OCTOBRE 1979

2 octobre 1979 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger INTERVIEW ACCORDEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A LA TELEVISION ET A LA RADIO A L'OCCASION DES MANOEUVRES MILITAIRES "SAONE 1979", PARIS, LE MARDI 2 OCTOBRE 1979 - PDF 257 Ko
QUESTION.- MONSIEUR LE PRESIDENT, AU MOMENT OU L'ON PARLE D'ECONOMIES D'ENERGIE, MAIS EGALEMENT OU L'ON PARLE DE LA PRIORITE AU NUCLEAIRE, QUELLE EST LA FINALITE D'AUSSI GRANDES MANOEUVRES ?
- LE PRESIDENT.- IL FAUT D'ABORD SITUER CES MANOEUVRES. CE SONT EN EFFET LES PLUS GRANDES MANOEUVRES DEPUIS LA DERNIERE GUERRE PUISQUE POUR LA PREMIERE FOIS, MANOEUVRENT SUR LE TERRAIN, EN ESPACE LIBRE, C'EST-A-DIRE SUR LES ROUTES, DANS LES VILLAGES, DANS LES CHAMPS AVEC L'ACCORD DES PROPRIETAIRES, ENVIRON 17000 `NOMBRE` SOLDATS FRANCAIS. C'EST EN MEME TEMPS LA PREMIERE MANOEUVRE QUE NOUS NOTIFIONS AUX ETATS SIGNATAIRES DE L'ACTE D'HELSINKI `CSCE` ET IL Y AURA DONC DES OBSERVATEURS ETRANGERS DE 24 PAYS, PAYS DE L'OUEST, PAYS DE L'EST ET PAYS NEUTRES, QUI VIENDRONT ASSISTER DEMAIN AU DEROULEMENT DE CES MANOEUVRES.
- NOS UNITES DOIVENT ETRE ENTRAINEES OU ALORS IL EST TOUT A FAIT INUTILE D'EN AVOIR. NOUS N'ALLONS PAS AVOIR UN OUTIL DE DEFENSE DONT LES HOMMES NE CONNAITRAIENT PAS L'USAGE DU MATERIEL, DONT LES CONDUCTEURS NE POURRAIENT PAS CONDUIRE LEURS ENGINS. LES HOMMES DOIVENT ETRE ENTRADINES. OR, UNE GRANDE MANOEUVRE DE CE TYPE PERMET D'ECONOMISER BEAUCOUP DE PETITES MANOEUVRES ET AU TOTAL ELLES ONT ETE DECIDEES PARCE QU'ELLES SONT MOINS ONEREUSES QU'UNE ADDITION DE BEAUCOUP DE PETITES MANOEUVRES.
- IL EST INDISPENSABLE QUE NOS FORCES SOIENT ENTRAINEES. J'AI FIXE DES OBJECTIFS, IL FAUT QUE LES PILOTES DE L'ARMEE DE L'AIR PUISSENT VOLER UN CERTAIN NOMBRE D'HEURES PAR MOIS - A L'HEURE ACTUELLE, C'EST ENTRE 15 ET 16 `DUREE` HEURES - IL FAUT QUE NOS BATIMENTS AILLENT A LA MER, QUE LES MARINS NAVIGUENT - DE L'ORDRE DE 100 JOURS PAR AN - ET IL FAUT QUE LES HOMMES DE L'ARMEE DE TERRE AILLENT PARTICIPER A DES MANOEUVRES ET CELA DANS DES CAMPS, CE QU'ILS FONT A L'HEURE ACTUELLE, ENVIRON 50 JOURS PAR AN EN DEHORS DE LEUR CASERNEMENT ET DONC DANS-LE-CADRE DE MANOEUVRES. \
`REPONSE` LA DEUXIEME QUESTION QUI EST DE DIRE "MAIS NOUS AVONS UNE ARME NUCLEAIRE, EST-CE QUE NOTRE ARME NUCLEAIRE NOUS DISPENSE D'AVOIR LES AUTRES ARMES ?" APPELLE UNE REPONSE QU'ON NE PEUT PAS SIMPLIFIER. VOUS SAVEZ BIEN QUE C'EST UN RAISONNEMENT QUE PERSONNE NE FAIT DANS LE MONDE. LES PAYS QUI ONT L'ARME NUCLEAIRE, PAR EXEMPLE L'UNION SOVIETIQUE QUI A UN TRES IMPORTANT DISPOSITIF NUCLEAIRE, ONT EN MEME TEMPS UNE ARMEE DE TYPE CLASSIQUE, C'EST-A-DIRE UNE ARMEE TERRESTRE BLINDEE QUI EST CONSIDERABLE DANS LE CAS DE L'UNION SOVIETIQUE `URSS`. LES ETATS-UNIS D'AMERIQUE, QUI ONT L'ARME NUCLEAIRE, ONT DE LEUR COTE EGALEMENT LES FORCES CONVENTIONNELLES : UNE MARINE, UNE AVIATION CONSIDERABLES. IL FAUT SAVOIR QU'EN EUROPE NOS VOISINS D'OUTRE-RHIN, LES ALLEMANDS, ONT UNE ARMEE DE TERRE TRES IMPORTANTE ET QUI EST, A L'HEURE ACTUELLE, PLUS NOMBREUSE QUE LA NOTRE.
- IL FAUT DONC, EN-MATIERE DE DEFENSE, TOUJOURS PENSER A LA DIVERSITE DES SITUATIONS POSSIBLES ET IL EST INDISPENSABLE DE POURSUIVRE ET D'ENTRETENIR LA MODERNISATION DE NOTRE FORCE DE DISSUASION. JE PEUX VOUS DIRE QUE TOUT EST FAIT A CET EGARD - J'AURAI L'OCCASION D'AILLEURS D'EN REPARLER - IL N'EST PAS POSSIBLE, POUR LA FRANCE, DE FAIRE PLUS OU MIEUX QUE CE QUE NOUS FAISONS A L'HEURE ACTUELLE, EN-MATIERE NUCLEAIRE. D'AILLEURS, LA QUALITE DE NOTRE DEFENSE NUCLEAIRE VA S'ACCROITRE SENSIBLEMENT DANS LES ANNEES A VENIR PAR L'INTRODUCTION DE NOUVEAUX LANCEURS ET DE NOUVELLES TETES. IL FAUT SAVOIR QUE NOUS NE POUVONS FAIRE NI PLUS, NI MIEUX. CEUX QUI DISENT LE CONTRAIRE, JE M'EXCUSE, N'ONT PAS ETUDIE A FOND LE DOSSIER. PAR CONTRE, IL EST INDISPENSABLE QUE LES AUTRES COMPOSANTS DE NOS FORCES - MARINE, AVIATION ET ARMEE DE TERRE - SOIENT EN_ETAT D'ASSURER LA DEFENSE DU PAYS. C'EST LE SENS DE CES MANOEUVRES. \
QUESTION.- EST-CE QUE LES INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES, JE PENSE A L'ARME NUCLEAIRE TACTIQUE, NE VONT PAS VOUS AMENER UN JOUR OU L'AUTRE A MODIFIER LES POSITIONS FONDAMENTALES DE LA FRANCE ?
- LE PRESIDENT.- NON, JE NE PENSE PAS DU TOUT QUE CES INNOVATIONS, QUI NE SONT PAS D'AILLEURS RECENTES, PUISQUE L'INTRODUCTION DE L'ARME NUCLEAIRE TACTIQUE REMONTE DEJA A PLUSIEURS ANNEES, PUISSENT NOUS AMENER A MODIFIER CES POSITIONS. CE QUI EST CERTAIN, C'EST QUE LA STRATEGIE D'UN PAYS DOIT TOUJOURS S'ADAPTER A L'EVOLUTION DE LA SITUATION DE DEFENSE DANS LE MONDE DONT ON FAIT PARTIE. NOUS VIVONS EN 1979 `ANNEE` C'EST UN MONDE QUI BOUGE ET DANS LEQUEL LES PROBLEMES DE DEFENSE EVOLUENT NATURELLEMENT. MAIS LA LIGNE PRINCIPALE DE LA FRANCE RESTE LA MEME : INDEPENDANCE DE NOTRE DEFENSE, PRIORITE DONNEE A L'EXISTENCE DE PUISSANTS MOYENS DE DISSUASION ET, EN MEME TEMPS, LA DISPOSITION D'UN ENSEMBLE DE MOYENS TERRESTRES, MARITIMES ET AERIENS, NOUS PERMETTANT DE FAIRE_FACE A LA DIVERSITE DES SITUATIONS.
- QUESTION.- LA NOTION DE SANCTUAIRE EXISTE TOUJOURS ?
- LE PRESIDENT.- IL EXISTE UN TERRITOIRE NATIONAL £ LE ROLE ET LA MISSION DE NOS FORCES, C'EST D'EN ASSURER LA PROTECTION ET LA SECURITE QUOIQU'IL ARRIVE. SI C'EST CELA LE SANCTUAIRE, C'EST UN SANCTUAIRE. \
QUESTION.- MONSIEUR LE PRESIDENT, NOUS VENONS DE PARLER DE L'ARME NUCLEAIRE, NOTAMMENT DES ARMES TACTIQUES, TOUT CELA RENTRE DANS LA STRATEGIE FRANCAISE, ALORS QUELLE EST L'IMPORTANCE EXACTE QU'OCCUPENT LES ARMES CONVENTIONNELLES ET L'ARMEE DE TERRE DANS CETTE STRATEGIE FRANCAISE ?
- LE PRESIDENT.- J'AI RAPPELE QUE NOUS ETIONS EN EUROPE DANS UNE REGION DU MONDE OU IL Y A BEAUCOUP DE FORCES CONVENTIONNELLES. IL Y A DE L'AUTRE COTE DU RHIN `RFA`, UNE ARMEE QUI EST IMPORTANTE, TRES ENTRAINEE, TRES BIEN EQUIPEE. IL Y A EGALEMENT DANS L'EUROPE DE L'EST DE NOMBREUSES FORCES CONVENTIONNELLES BIEN ENTRAINEES, BIEN EQUIPEES £ LA FRANCE NE PEUT PAS ETRE UN ESPACE VIDE A CET EGARD. ELLE DOIT DONC AVOIR DES MOYENS DE DEFENSE TERRESTRES, NOUS PERMETTANT DE FAIRE_FACE A LA DIVERSITE DES SITUATIONS DE DEFENSE.
- C'EST MON IDEE FONDAMENTALE : IL NE FAUT JAMAIS, POUR ASSURER LA SECURITE D'UN PAYS, SE FONDER SUR UN SEUL RAISONNEMENT, PARCE QUE L'HISTOIRE EST PLUS IMAGINATIVE ET PLUS FERTILE QU'ON NE LE PENSE. QUAND NOUS REGARDONS NOTRE HISTOIRE MILITAIRE DES SOIXANTE-DIX DERNIERES ANNEES, NOUS VOYONS QUE LES RAISONNEMENTS QUI ETAIENT A LA BASE DE NOS SYSTEMES DE DEFENSE ONT TOUJOURS ETE CONTOURNES, CONTOURNES EN 1914 `ANNEE ` 1ERE GUERRE MONDIALE` OU NOTRE SYSTEME DE DEFENSE REPOSAIT SUR L'OFFENSIVE A TOUT _PRIX ET ON S'EST RETROUVE DANS LA GUERRE DE TRANCHEES, SYSTEME DE DEFENSE DE 1939 `2EME GUERRE MONDIALE` QUI REPOSAIT SUR L'ENTERREMENT DANS LA LIGNE MAGINOT, NOUS AVONS EU A FAIRE_FACE A UNE INVASION PAR DES BRIGADES MOBILES ET BLINDEES. IL FAUT ETRE CAPABLE DE FAIRE_FACE A LA DIVERSITE DES SITUATIONS DE DEFENSE. DONC, PRIORITE A L'ARME DE DISSUASION ET, EN MEME TEMPS, EQUIPEMENT DE NOS FORCES TERRESTRES, MARITIMES ET AERIENNES POUR ETRE CAPABLES DE FAIRE_FACE A LA DIVERSITE DES SITUATIONS DE DEFENSE. J'AURAI L'OCCASION DE CONFIRMER ET DE PRECISER TOUT CECI DANS UNE DECLARATION AU-COURS DES MOIS QUI VIENNENT. \

Voir tous les articles et dossiers