Publié le 2 octobre 1979

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, AU DEJEUNER OFFERT AU CHATEAU D'ERNICH, A L'OCCASION DU 34EME SOMMET FRANCO-ALLEMAND, ERNICH, LE MARDI 2 OCTOBRE 1979

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, AU DEJEUNER OFFERT AU CHATEAU D'ERNICH, A L'OCCASION DU 34EME SOMMET FRANCO-ALLEMAND, ERNICH, LE MARDI 2 OCTOBRE 1979

2 octobre 1979 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, AU DEJEUNER OFFERT AU CHATEAU D'ERNICH, A L'OCCASION DU 34EME SOMMET FRANCO-ALLEMAND, ERNICH, LE MARDI 2 OCTOBRE 1979 - PDF 163 Ko
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - ALLEMANDES` MONSIEUR LE PRESIDENT,
- MONSIEUR LE CHANCELIER,
- C'EST POUR MOI UN HONNEUR ET UN TRES GRAND PLAISIR DE VOUS RECEVOIR, EN CE LIEU OU TANT D'EVENEMENTS MARQUANTS DE LA COOPERATION FRANCO - ALLEMANDE SE SONT DEROULES ET DE RENCONTRER A CETTE OCCASION TOUTES LES PERSONNALITES DU MONDE POLITIQUE, ECONOMIQUE ET CULTUREL QUI ONT BIEN VOULU AUJOURD'HUI ETRE DES NOTRES.
- CETTE RENCONTRE QUI S'ACHEVE EST LA TRENTE-QUATRIEME DANS-LE-CADRE DES CONSULTATIONS INSTITUEES PAR LE TRAITE DE 1963. LOIN DE TOMBER DANS LA ROUTINE OU DE SE BORNER A PRENDRE ACTE DES TRAVAUX D'AUTRES ENCEINTES, CES REUNIONS AU PLUS HAUT NIVEAU MARQUENT A CHAQUE FOIS UNE ETAPE IMPORTANTE DANS LA VIE DE NOS DEUX PAYS. LA PRESENCE AUTOUR DE CETTE TABLE D'UN NOMBRE IMPORTANT DE NOS MINISTRES MONTRE QU'IL N'EST PAS DE DOMAINE OU NOUS SOYONS ETRANGERS L'UN A L'AUTRE ET OU NOUS N'AYONS A ETENDRE NOTRE COOPERATION. MAIS CES RENCONTRES SONT EGALEMENT L'OCCASION DE FAIRE ENTRE NOUS UN EXAMEN DES PROBLEMES ET MEME DES LACUNES DE NOTRE COOPERATION - AYONS LA FRANCHISE DE LE RECONNAITRE -, DE DRESSER L'INVENTAIRE DE CE QUI APPARAIT REALISABLE, ET DE DECIDER EN_COMMUN DES ACTIONS NOUVELLES QUI ENGAGERONT L'AVENIR DE NOS DEUX PEUPLES\
`POLITIQUE ETRANGERE` DE CE POINT_DE_VUE, LES CONSULTATIONS DES 1ER ET 2 OCTOBRE `1979 ` DATE` AURONT PLEINEMENT ATTEINT LEUR BUT ET REMPLI UNE NOUVELLE FOIS LA MISSION POUR LAQUELLE ELLES ONT ETE INSTITUEES.
- UNE TELLE INTIMITE DES RELATIONS FRANCO - ALLEMANDES, A LAQUELLE BIEN PEU DE CEUX QUI SONT ICI AUJOURD'HUI AURAIENT OSE CROIRE IL Y A ENCORE TRENTE ANS, N'A PU ETRE OBTENUE QUE GRACE-A LA LUCIDITE ET LA DETERMINATION DE NOS GOUVERNEMENTS.
- ILS ONT ETE SOUTENUS PEU A PEU PAR LA GRANDE MAJORITE DE NOS POPULATIONS, CONVAINCUES CHAQUE JOUR DAVANTAGE DE LA NECESSITE DE ROMPRE AVEC UN PASSE D'AFFRONTEMENTS ET DE RIVALITES.
- JE SAIS LA PART QUE VOUS-MEME, MONSIEUR LE PRESIDENT `WALTER SCHEEL`, AVEZ JOUEE DANS CETTE EVOLUTION EN TANT QUE MEMBRE DU CABINET FEDERAL PUIS DE PRESIDENT DU BUNDESTAG, ET LA PART EMINENTE QUI VOUS REVIENT, MONSIEUR LE CHANCELIER `HELMUT SCHMIDT`, VOUS QUI ETES DEPUIS MAINTENANT 5 ANS NOTRE PREMIER INTERLOCUTEUR A LA TETE DU GOUVERNEMENT ALLEMAND, CONSTAMMENT ATTENTIF ET COOPERATIF POUR TOUT CE QUI PEUT RENFORCER NOTRE TRAVAIL EN_COMMUN\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - ALLEMANDES` LA REPUBLIQUE FEDERALE `RFA` A FETE CETTE ANNEE LE 30EME ANNIVERSAIRE DE SON EXISTENCE. ELLE A SU ACQUERIR SUR-LE-PLAN INTERNATIONAL L'ESTIME ET LA CONSIDERATION DE TOUS, ET SE DOTER D'INSTITUTIONS DONT LA STABILITE ET LE CARACTERE PROFONDEMENT DEMOCRATIQUE NE SONT MIS EN DOUTE PAR PERSONNE.
- BIEN LOIN, COMME CERTAINS VOUDRAIENT PEUT-ETRE NOUS Y ENTRAINER, D'EN EPROUVER QUELQUE RESSENTIMENT OU QUELQUE JALOUSIE, NOUS NOUS REJOUISSONS QUE NOTRE PREMIER PARTENAIRE DANS TOUS LES DOMAINES SOIT UN ETAT SOLIDE ET RESPECTE.
- NOUS NOUS REJOUISSONS DE CE QUE LES LIENS QUI NOUS UNISSENT SE RESSERRENT CHAQUE JOUR. NOUS NOUS REJOUISSONS ENFIN DE CE QUE - ENSEMBLE ET AVEC NOS PARTENAIRES DE LA COMMUNAUTE `CEE` - NOUS NOUS ATTACHIONS A CONSTRUIRE L'EUROPE ET A LUI DONNER UN NOUVEAU VISAGE.
- LA SOLIDARITE QUI UNIT NOS DEUX PAYS EST MAINTENANT TROP ETROITE POUR QU'UN RETOUR AU PASSE PUISSE ETRE UN INSTANT CONCEVABLE. C'EST DONC VERS L'AVENIR, VERS CETTE EUROPE QUI PEU A PEU PREND FORME ET SE MODELE SOUS NOS YEUX, QUE NOUS DEVONS NOUS TOURNER ET JE SUIS POUR MA PART CONVAINCU, COMME VOUS L'ETES, MONSIEUR LE PRESIDENT, QUE L'AVENIR DE NOTRE CONTINENT REPOSE AVANT TOUT SUR CE QUE LA FRANCE ET L'ALLEMAGNE SAURONT REALISER ENSEMBLE ET SUR LA COMMUNAUTE DE SORT QUI SE CREE ENTRE ELLES.
- VICTOR HUGO LORSQU'IL ECRIVAIT DANS "LE RHIN" : "LA FRANCE ET L'ALLEMAGNE SONT ESSENTIELLEMENT L'EUROPE. L'ALLEMAGNE EN EST LE COEUR, LA FRANCE EN EST LA TETE", AURAIT PU TOUT AUSSI BIEN AFFIRMER L'INVERSE. IL VOULAIT SIMPLEMENT DIRE QUE LA FRANCE ET L'ALLEMAGNE ETAIENT COMME LES MEMBRES D'UN MEME CORPS, ET QUE L'UNE NE POUVAIT SE PASSER DE L'AUTRE.
- C'EST AVEC LE SENTIMENT QUE CETTE PENSEE TRADUIT UNE REALITE PROFONDE QUE JE LEVE MON VERRE A L'AMITIE DE LA FRANCE ET DE L'ALLEMAGNE\

Voir tous les articles et dossiers