Publié le 14 septembre 1979

INTERVIEW DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING PAR ROGER THEROND DANS "PARIS-MATCH" LE 14 SEPTEMBRE 1979

INTERVIEW DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING PAR ROGER THEROND DANS "PARIS-MATCH" LE 14 SEPTEMBRE 1979

14 septembre 1979 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger INTERVIEW DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING PAR ROGER THEROND DANS "PARIS-MATCH" LE 14 SEPTEMBRE 1979 - PDF 1 Mo
ROGER THEROND.- LE 11 JUILLET `1979 ` DATE`, VALERY GISCARD D'ESTAING AU TERME DU CONSEIL DES MINISTRES, AU PALAIS DE L'ELYSEE, A FAIT UNE DECLARATION QUI M'A EMU.
- LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE Y ANNONCAIT, EN EFFET, QUE PENDANT DEUX ANS, "LA FRANCE DEVAIT CONSACRER SES FORCES A S'ADAPTER A UN NOUVEL _ETAT DU MONDE". IL NOUS ANNONCAIT DONC, COMME OFFICIELLEMENT, QUE LE MONDE CHANGEAIT ET QUE NOUS ALLIONS EN ETRE AFFECTES. PEUT-ETRE DUREMENT.
- JE ME SUIS SOUVENU D'UNE DECLARATION ETRANGE, ANGOISSANTE QU'IL AVAIT FAITE AU DEBUT DE SON SEPTENNAT, LE 24 OCTOBRE 1974 `DATE` : "LE MONDE EST MALHEUREUX. IL EST MALHEUREUX PARCE QU'IL NE SAIT PAS OU IL VA ET PARCE QU'IL DEVINE QUE, S'IL LE SAVAIT, CE SERAIT POUR DECOUVRIR QU'IL VA A LA CATASTROPHE". DECLARATION QUI COINCIDE MAL AVEC L'OPTIMISME DE CIRCONSTANCE QU'ON LUI REPROCHE COURAMMENT DE PRATIQUER.
- LE PRESIDENT S'INTERROGEAIT, S'INTERROGE DONC GRAVEMENT SUR L'AVENIR DE NOTRE MONDE. "LE JOUR OU LA LUMIERE D'UNE NOUVELLE IDEE CIVILISATRICE S'ALLUMERA QUELQUE PART, J'ASSURE QUE NOUS SERONS LES PREMIERS A LA RECONNAITRE", ECRIVAIT-IL EN DECEMBRE 1977 DANS UNE NOUVELLE EDITION DE "DEMOCRATIE_FRANCAISE `LIVRE`". CELA PROUVAIT BIEN QUE CETTE LUEUR, IL LA CHERCHAIT. IL NE L'AVAIT PAS TROUVEE. DANS LE FRISSON ANGOISSE DE CETTE RENTREE D'AUTOMNE, CES PHRASES M'APPARURENT COMME L'EXPRESSION D'UNE INTERROGATION ESSENTIELLE : OU ALLONS-NOUS, OU VONT NOS CIVILISATIONS.
- BIEN SUR, LES LECTEURS DE PARIS-MATCH RESSENTENT DES PREOCCUPATIONS OU DES IRRITATIONS DE CARACTERE IMMEDIAT, MAIS IL M'A SEMBLE QU'UNE PROPHETIE DU MALHEUR SEMBLAIT PESER SUR NOUS, COMME SI NOUS ETIONS TOUS EN ATTENTE D'UNE APOCALYPSE. J'AI DEMANDE A VALERY GISCARD D'ESTAING S'IL POUVAIT NOUS ECLAIRER SUR CES THEMES DIFFICILES. IL A ACCEPTE\
LE PRESIDENT.- VOUS CITEZ DANS VOTRE PRESENTATION TROIS DE MES DECLARATIONS QUI EXPRIMENT DE GRAVES PREOCCUPATIONS. VOUS LES METTEZ EN CONTRADICTION AVEC CE QUE VOUS APPELEZ "MON OPTIMISME", OPTIMISME QUE CERTAINS ME REPROCHENT, NOTAMMENT DANS LE MILIEU POLITIQUE. UN MOT SUR L'OPTIMISME : J'AI A INSPIRER, ET DANS UNE CERTAINE MESURE A CONDUIRE, UNE ACTION QUI, DANS UN REGIME DEMOCRATIQUE SUPPOSE L'ADHESION DU PLUS GRAND NOMBRE. CELA SIGNIFIE QUE CETTE ACTION, POUR RECUEILLIR L'ADHESION DE CEUX A QUI L'ON S'ADRESSE, DOIT CORRESPONDRE A QUELQUE CHOSE QU'ILS ONT INTERET A FAIRE OU MEME QU'ILS ONT ENVIE DE FAIRE. CE QU'IL FAUT, C'EST LEUR EXPLIQUER QUE LEUR EFFORT ABOUTIT A UN RESULTAT. IL SERAIT TOUT A FAIT INCONCEVABLE DE CONVIER QUELQU'UN A FAIRE UN EFFORT ET DE LUI DIRE QUE CET EFFORT NE SERVIRA A RIEN OU, PIRE ENCORE, QU'IL AGGRAVERA LA SITUATION DANS LAQUELE IL SE TROUVE.
- CE N'EST DONC PAS UN OPTIMISME D'ILLUSION, MAIS UN OPTIMISME DE PROPOSITION, QUI EST D'AILLEURS DANS LA _NATURE DE LA FONCTION QUE J'EXERCE\
`REPONSE` MA PREMIERE PREOCCUPATION CONCERNE LE PROFOND CHANGEMENT QUI SE PRODUIT DANS L'ESPECE HUMAINE ET NOTRE UNIVERS A LA FIN DE CE MILLENAIRE ET QUI, A MON AVIS, SE RESUME EN UNE SEULE NOTION : L'ACCROISSEMENT FANTASTIQUE DE LA POPULATION DU GLOBE. PENDANT TOUTE L'ANTIQUITE ASSYRIENNE, JUIVE, ROMAINE, LA POPULATION TOTALE DU MONDE ETAIT INFERIEURE A 200 MILLIONS D'HABITANTS. JUSQU'AU XVE SIECLE ELLE N'A JAMAIS DEPASSE 450 `NOMBRE` MILLIONS D'HABITANTS. AU DEBUT DU XIXE SIECLE ELLE ETAIT DE MOINS D'UN MILLIARD D'HABITANTS, CHIFFRE ATTEINT EN 1830 `ANNEE`. TOUT A COUP, UNE EVOLUTION S'EST PRODUITE ET C'EST UN AUTRE MONDE QUI EST NE. EN L'AN 2000, DANS VINGT ANS, IL SERA PEUPLE DE PRES DE 6 MILLIARDS D'ETRES HUMAINS, AVEC LE MAINTIEN, POUR LES ANNEES SUIVANTES, D'UNE PENTE VERTICALE D'AUGMENTATION. PAR AILLEURS, C'ETAIT UN MONDE DANS LEQUEL LA SCIENCE ETAIT MAITRISEE. IL S'AGISSAIT, AU DEBUT, DE TECHNIQUES MANUELLES DE FABRICATION D'OUTILS. PUIS D'ACTIVITES DE PROXIMITE : LES USINES AVAIENT DES DIMENSIONS HUMAINES. AVEC L'APPARITION DE L'ENERGIE NUCLEAIRE, AVEC LE DEVELOPPEMENT DE LA BIOCHIMIE ET DES BRANCHES CONNEXES, AVEC L'INFORMATIQUE, ON ATTEINT UN POUVOIR SCIENTIFIQUE D'UNE AUTRE _NATURE.
- EN D'AUTRES TERMES, L'ESPECE HUMAINE TRAVERSE - ET VA TRAVERSER - UNE PERIODE DE TRANSFORMATION QUI EST OBJECTIVEMENT TOUT-A-FAIT EXTRAORDINAIRE PAR-RAPPORT A CE QUE L'ON A CONNU DANS LE PASSE ET, MALHEUREUSEMENT, LES PROBLEMES PARAISSENT EXTRAORDINAIREMENT DIFFICILES A RESOUDRE. ILS SONT, EN TOUT CAS, TOUT A FAIT NOUVEAUX ET PAS A LA MESURE DES MOYENS TRADITIONNELS QUE NOUS EMPLOYONS. NOUS ALLONS VERS UN MONDE NON MAITRISE ALORS QUE, DANS LE PASSE, IL ETAIT MATRISE PAR SON ORGANISATION POLITIQUE ET ECONOMIQUE ET PAR SA CIVILISATION. VOUS M'AVEZ DEMANDE SI J'AI PERCU LA LUEUR D'UNE NOUVELLE IDEE CIVILISATRICE. LA REPONSE EST NON. NOUS VIVONS DANS UN MONDE OU ELLE N'EST PAS PRESENTE. CERTES, ON DECELE DES SIGNES, DES PRESSENTIMENTS, MAIS ELLE N'EST PAS PRESENTE\
`REPONSE` ENFIN, VOUS AVEZ FAIT ALLUSION A MA DECLARATION DU 11 JUILLET DERNIER `1979 ` DATE`. TOUT CE QUE JE VIENS DE DIRE, MONTRE QUE NOUS ALLONS VERS UN NOUVEL _ETAT DU MONDE ET QUE LA FRANCE QUI ETAIT ASSEZ A L'AISE DANS L'_ETAT PRECEDENT DU MONDE, BIEN QU'ELLE AIT CONNU DES TRIBULATIONS ET DES TOURMENTS, DOIT S'ADAPTER A CET _ETAT NOUVEAU.
- UN AUTRE ELEMENT EST QU'IL NE FAUT PAS CONSIDERER QUE NOUS AYIONS A TRAITER UN PROBLEME IMMEDIAT, PASSAGER, DE CIRCONSTANCE. NOTRE IDEE CENTRALE DOIT ETRE TOUT A FAIT DIFFERENTE : LA FRANCE DOIT CHERCHER LE MOYEN DE S'ADAPTER A UN NOUVEL _ETAT DU MONDE. CETTE IDEE PEUT PARAITRE SURPRENANTE DANS NOTRE REFLEXION POLITIQUE, QUI EST TOUJOURS A TRES COURT TERME.
- ROGER THEROND.- MAIS VOUS, MONSIEUR LE PRESIDENT, VOUS AVEZ LA CHANCE D'AVOIR AU MOINS DEUX ANS DEVANT VOUS, PEUT-ETRE NEUF `MANDAT PRESIDENTIEL`. C'EST UN RYTHME QUI PEUT VOUS PERMETTRE D'AFFRONTER LE PERIL.
- LE PRESIDENT.- MON ROLE EST EN EFFET DE LE VOIR, DE LE DECRIRE D'UNE MANIERE CONCRETE ET, EN MEME TEMPS, DE M'ASSURER QUE L'ACTION GOUVERNEMENTALE VA BIEN DANS CE SENS\
ROGER THEROND.- VOUS AVEZ DECLARE AUSSI, LE 11 JUILLET : "LE GOUVERNEMENT DOIT DEFINIR CLAIREMENT ET DANS UN LANGAGE SIMPLE CETTE POLITIQUE DU FAIRE_FACE. ELLE DOIT EVITER DEUX ECUEILS : L'ILLUSION QUI DISPENSE DE L'EFFORT, ET LE PESSIMISME QUI DECOURAGE D'ENTREPRENDRE". CES EXPLICATIONS N'ONT JAMAIS ETE DONNEES AUX FRANCAIS.
- LE PRESIDENT.- REVENONS D'ABORD A L'_ETAT DU MONDE. JE CROIS QUE SI DEJA NOUS ETIONS CONVAINCUS QU'IL FAUT NOUS ADAPTER A CE NOUVEL _ETAT DU MONDE, NOUS AURIONS ACCOMPLI UN PROGRES CONSIDERABLE. DANS TOUTE NOTRE FACON D'ETRE ACTUELLE RESTE SOUS-JACENTE L'IDEE QU'ON REVIENDRA A UNE SITUATION ANTERIEURE.
- DES HOMMES POLITIQUES, DES JOURNALISTES PROCLAMENT : "IL FAUT DIRE LA VERITE AUX FRANCAIS". SI VOUS LISEZ LES DISCOURS DEPUIS QUATRE ANS, VOUS VOUS APERCEVREZ QUE TOUT A ETE DIT ET REDIT. ET POURTANT UN GRAND NOMBRE DE FRANCAIS CROIENT SINCEREMENT QU'ON NE LEUR DIT PAS LA VERITE. POURQUOI ? JE PENSE QU'ILS RAISONNENT DE LA FACON SUIVANTE : ILS SE DISENT : "POUR REVENIR A LA SITUATION ANTERIEURE, IL VA FALLOIR CONSENTIR DES SACRIFICES PLUS GRANDS QU'ON NE NOUS LE DIT. PAR CONSEQUENT, ON NE NOUS DIT PAS LA VERITE...".
- LA VERITE, C'EST QU'ON NE PEUT PAS REVENIR A LA SITUATION ANTERIEURE. CE QU'IL FAUT, C'EST CHERCHER A S'ADAPTER A UNE AUTRE SITUATION\
ROGER THEROND.- C'EST LA DEMOGRAPHIE GALOPANTE AU PLAN MONDIAL QUI VOUS SEMBLE DONC DESSINER LA GRANDE INQUIETUDE DU MONDE DE DEMAIN. EST-CE LE SEUL SIGNE ?
- LE PRESIDENT.- LA DEMOGRAPHIE EST UNE ILLUSTRATION, UNE ESPECE DE PHENOMENE CENTRAL QUI MONTRE QUE NOUS VIVRONS DANS UN MONDE QUI AURA UNE POPULATION POUR LAQUELLE IL N'EST PAS PREPARE. J'IGNORE QUELLE SERAIT LA POPULATION "NORMALE" DU MONDE CAR ELLE DEPEND DU PROGRES DES TECHNIQUES. MAIS LORSQUE LE MONDE COMPTERA UNE POPULATION DE-L-ORDRE DE SIX A DIX MILLIARDS `NOMBRE` D'ETRES HUMAINS, IL DEVRA FAIRE UN EFFORT CONSIDERABLE, EFFECTUER UNE PONCTION SUR LES RESSOURCES NATURELLES, SUR L'ESPACE....
- AUTRE PHENOMENE PREOCCUPANT : LA POPULATION RURALE AUGMENTERA TRES PEU. EN REVANCHE, ON ASSISTERA A UNE FORTE AUGMENTATION DE LA POPULATION AGGLOMEREE QUI S'ACCOMPAGNERA DE PROBLEMES PSYCHOLOGIQUES, POLITIQUES, ADMINISTRATIFS ET CULTURELS, INEVITABLES.
- LA DEUXIEME CARACTERISTIQUE DE CE MONDE NOUVEAU C'EST QU'IL EPUISE SES RESSOURCES NATURELLES. IL LES A TOUJOURS CONSOMMEES MAIS DANS DES PROPORTIONS MOINDRES. ACTUELLEMENT, LE RYTHME DE CONSOMMATION CONDUIT A L'EPUISEMENT DE NOMBRE DE NOS RESSOURCES. C'EST LE CAS POUR LE PETROLE. MAIS AUSSI, DEMAIN, POUR L'URANIUM, CE QUI VA POSER DES PROBLEMES TRES IMPORTANTS.
- LA PRODUCTION ALIMENTAIRE DES PAYS EN DEVELOPPEMENT NE SUIVRA PAS L'AUGMENTATION DES BESOINS.
- LE FAIT QU'ON SOIT, A ECHEANCE DE QUELQUES DIZAINES D'ANNEES, A LA LIMITE D'EPUISEMENT DE CERTAINES RESSOURCES INTRODUIT DEJA DANS L'ECONOMIE MONDIALE DES VARIATIONS BRUTALES ENTRAINANT DES SECOUSSES PLUS FORTES QUE DANS LE PASSE. C'EST UN DES FACTEURS DE DESORGANISATION DE L'ECONOMIE MONDIALE\
`REPONSE` AUTRE FACTEUR IMPORTANT : L'EVOLUTION DES CROYANCES. NOUS RAISONNONS EXCLUSIVEMENT EN TERMES ECONOMIQUES, MAIS LA VIE DES SOCIETES HUMAINES EST TRES LARGEMENT DEPENDANTE D'AUTRES FACTEURS, ET NOTAMMENT DES CROYANCES COLLECTIVES. OR, NOUS VIVONS DANS UN MONDE OU EXISTENT TRES PEU DE CROYANCES COLLECTIVES.
- AUTREFOIS, LES PEUPLES ETAIENT MENES - OU SE MENAIENT EUX-MEMES - PAR DES CROYANCES COLLECTIVES. LES CROISADES ETAIENT UN PHENOMENE DE CROYANCE COLLECTIVE, LE COLONIALISME AUSSI A SA MANIERE.... L'ASPIRATION A LA LIBERTE POLITIQUE A ETE, POUR L'EUROPE, UNE CROYANCE COLLECTIVE FORTE ENTRAINANT DES REVOLUTIONS.
- A L'HEURE ACTUELLE, IL Y A TRES PEU DE CROYANCES COLLECTIVES, SINGULIEREMENT DANS LES PAYS INDUSTRIALISES. LE MARXISME, EN TANT QU'ORGANISATION ECONOMIQUE ET SOCIALE, A ETE UN ELEMENT DE FORTE CROYANCE COLLECTIVE DE 1900 AUX ANNEES 70 `1970`. CE N'EST PLUS LE CAS AUJOURD'HUI, SAUF EXCEPTION\
`REPONSE` EN CONTREPARTIE, IL NE FAUT PAS OUBLIER QUE NOUS VIVONS DANS UN MONDE SANS CONFLIT MAJEUR `PAIX` ET QUE CECI CONSTITUE UN FACTEUR EXTREMEMENT IMPORTANT ET POSITIF. NOUS VIVONS DANS UN MONDE QUI SE PREOCCUPE TOUJOURS DES PROBLEMES DE SECURITE MAIS QUI N'A PLUS L'IDEE QUE LA GUERRE EST AU COIN DE LA RUE. CERTES, IL Y A LES CONFLITS LOCAUX, DES EMEUTES, DES REPRESSIONS, MAIS L'IDEE DE LA "PROCHAINE GUERRE" `GUERRE MONDIALE` S'EST ELOIGNEE, ET C'EST UN CHANGEMENT POSITIF.
- ROGER THEROND.- POURTANT, POUR LA PREMIERE FOIS, L'ESPECE HUMAINE A TROUVE LE MOYEN DE S'AUTODETRUIRE ?
- LE PRESIDENT.- SANS AUCUN DOUTE.
- ROGER THEROND.- CETTE NOTION N'EXISTAIT PAS IL Y A A PEINE QUELQUES ANNEES.
- LE PRESIDENT.- SUREMENT, MAIS SI VOUS RELISEZ LES JOURNAUX D'AVANT LA GUERRE DE 1914 `GRANDE GUERRE` ET CEUX DE L'ENTRE-DEUX GUERRES, VOUS CONSTATEREZ QUE LA PREOCCUPATION LANCINANTE ETAIT CELLE-CI : "LA GUERRE ECLATERA-T-ELLE DANS DEUX OU TROIS ANS ?" L'ATTENTE DE LA GUERRE FAISAIT PARTIE DE LA VIE INDIVIDUELLE. OR, CETTE IDEE S'EST AUJOURD'HUI ELOIGNEE.
- JE DIRAI QUE LES PROBLEMES DE L'EQUILIBRE POLITIQUE DU MONDE SONT RELATIVEMENT MAITRISES, ACTUELLEMENT. EN REVANCHE, LES PROBLEMES DE L'EQUILIBRE ECONOMIQUE ET SOCIAL NE SONT PAS MAITRISES\
ROGER THEROND.- VOUS PENSEZ DONC QUE LA MENACE D'UNE GUERRE ATOMIQUE EST A ECARTER ET QU'ON EST ARRIVE A UN EQUILIBRE CONVENABLE DES GRANDES NATIONS ? ON NE SE SENT TOUT DE MEME PAS COMPLETEMENT A L'ABRI DE CONFLITS NON ATOMIQUES. CERTAINS ECRIVAINS, LE GENERAL HACKETT ET ANTHONY BURGESS EN-PARTICULIER, ANNONCENT LA GUERRE POUR 1984 - 1985 `DATE`. JE RECONNAIS QUE C'EST UN JEU INTELLECTUEL, MAIS IL N'EN RESTE PAS MOINS QUE, DANS L'ESPRIT DU PUBLIC, LA POSSIBILITE D'UNE GUERRE N'EST PAS ECARTEE.
- LE PRESIDENT.- EN 1914, EN 1939, LE MONDE S'ACHEMINAIT VERS UNE GUERRE ET L'ON PRENAIT DES DECISIONS POUR S'Y PREPARER ET, NATURELLEMENT, LA GAGNER. A L'HEURE ACTUELLE, EN DEHORS DU PROBLEME ESSENTIEL DES RAPPORTS ENTRE L'UNION SOVIETIQUE `URSS` ET LA CHINE ET DE CELUI DE LA PROLIFERATION NUCLEAIRE, LE SYSTEME POLITIQUE MONDIAL N'EST PAS ENTRAINE MECANIQUEMENT VERS UN CONFLIT.
- CE QUI SE PASSE EN AFRIQUE ET MEME AU SUD-EST ASIATIQUE, CREE DES SITUATIONS D'AFFRONTEMENT, MAIS IL EST VISIBLE QU'ON EVITE D'EN FAIRE DES DETONATEURS MONDIAUX. IL EST IMPORTANT D'EN TENIR _COMPTE\
ROGER THEROND.- VOUS AVEZ DIT QUE LE MONDE NE MAITRISAIT PLUS SON SYSTEME ECONOMIQUE. POURQUOI ? S'EST-ON APERCU QUE L'ECONOMIE EST UNE SCIENCE INEXACTE ? ET QUE LES VERROUS DE SECURITE NE FONCTIONNAIENT PLUS ?
- LE PRESIDENT.- EN REALITE, CETTE ORGANISATION RESULTAIT D'UNE SITUATION DOMINANTE QUI ETAIT BIEN SUR CELLE DE L'AMERIQUE `ETATS-UNIS`, ET DU MODELE QU'ELLE PROPOSAIT. CETTE DOMINATION A CESSE DE S'EXERCER POUR TOUTES SORTES DE RAISONS BIEN CONNUES. POUR QUE LE SYSTEME ECONOMIQUE ET MONETAIRE SOIT DOMINE, IL FAUDRAIT UN ACCORD DES PRINCIPAUX PARTICIPANTS, ACCORD DIFFICILE A REALISER PAR SUITE DE LEUR GRAND NOMBRE ET DE LA VIGUEUR DES EGOISMES NATIONAUX. LA DOMINATION DES EGOISMES N'EST PAS ACQUISE. ELLE COMMENCE A L'ETRE DANS LE DOMAINE DE LA SECURITE. TOUS LES PEUPLES PENSENT QU'UN EFFORT POUR ELIMINER LA GUERRE EST NECESSAIRE. A-CE-TITRE, ILS ACCEPTENT LA DETENTE, MEME S'ILS PORTENT DES JUGEMENTS SEVERES LES UNS SUR LES AUTRES. MAIS ILS N'ONT PAS ENCORE COMPRIS QUE FINALEMENT UNE ORGANISATION ECONOMIQUE SUR-LE-PLAN COLLECTIF - MEME SI ELLE GENE DES EGOISMES - CONSTITUERAIT UN SYSTEME GLOBALEMENT PLUS AVANTAGEUX.
- NOUS PROGRESSONS DANS CETTE DIRECTION, D'ABORD PARCE QUE L'EUROPE S'ORGANISE `CEE` ET QU'ELLE DEVIENT UN INTERLOCUTEUR VALABLE POUR TRAITER CES PROBLEMES. AU SOMMET `OCCIDENTAL` DE TOKYO, J'AI PAR AILLEURS CONSTATE - BIEN QUE LE RESULTAT RESTE NATURELEMENT LIMITE - LA NAISSANCE D'UNE PRISE DE CONSCIENCE DE LA NECESSAIRE DOMINATION DES PHENOMENES ECONOMIQUES.
- ROGER THEROND.- A VOTRE AVIS, IL EXISTE DES SOLUTIONS MONDIALES POUR MAITRISER CES PHENOMENES ?
- LE PRESIDENT.- ILS DEVRONT ETRE DOMINES, ILS PEUVENT L'ETRE... MAIS IL NE FAUT PAS S'ETONNER QUE LA DEMARCHE SOIT SI DIFFICILE DANS LA MESURE OU LES EGOISMES S'Y OPPOSENT, OU PEU D'HOMMES_D_ETAT DOMINENT CES SUJETS, OU LES ORGANISATIONS SONT EXTREMEMENT LOURDES ET INEFFICACES.
- ROGER THEROND.- N'Y A-T-IL DONC DE GRANDS HOMMES_D_ETAT QUE DANS LES PERIODES DE GUERRE ? NE POURRAIT-ON IMAGINER DE GRANDS LEADERS DANS LA GUERRE ECONOMIQUE?
- LE PRESIDENT.- IL Y A D'ABORD DES GRANDS HOMMES QUI NE SONT PAS DES HOMMES POLITIQUES
- MAIS LES GRANDS LEADERS S'IDENTIFIENT AUX PEUPLES DANS LES PERIODES D'EPREUVES COLLECTIVES, C'EST-A-DIRE JUSQU'ICI LES GUERRES\
ROGER THEROND.- POUVONS-NOUS POURSUIVRE SUR CET _ETAT DU MONDE EN REVENANT PROGRESSIVEMENT A LA FRANCE QUI, APRES TOUT, EST NOTRE SUJET... LA QUESTION QUI SE POSE POUR ELLE EST DE FAIRE_FACE. COMMENT ? DOIT-ELLE S'ADAPTER A CE QUI EST POUR ELLE UNE CATASTROPHE, OU DOIT-ELLE S'ADAPTER A QUELQUE CHOSE QUI LUI DONNE DES CHANCES DE VIVRE ?
- LE PRESIDENT.- JE CROIS QU'IL FAUT REPONDRE AVEC BEAUCOUP DE FRANCHISE SUR_CE_POINT. MA PREMIERE REPONSE EST QUE L'EUROPE OCCIDENTALE - DONT LA FRANCE - NE RETROUVERA PLUS LA SITUATION DE DOMINATION ET D'EXPLOITATION DES RICHESSES DU MONDE QUI ETAIT LA SIENNE. DURANT LES XVIIEME, XVIIIEME ET XIXEME SIECLES `PERIODE`, C'ETAIT LA DOMINATION DU MONDE PAR L'EUROPE OCCIDENTALE ET LES PAYS DERIVES COMME LES ETATS-UNIS ET LA RUSSIE D'EUROPE. EN MEME TEMPS, SOUS LA FORME DU COLONIALISME OU DE RAPPORTS D'ECHANGES DE MATIERES PREMIERES, CE FUT UNE PERIODE D'EXPLOITATION DES RESSOURCES EXTERIEURES.
- CECI EST TERMINE, POUR UNE RAISON QUI EST LIEE AU CHANGEMENT DE LA POPULATION DANS LE MONDE. FAUT-IL LE REGRETTER ? C'EST TRES DIFFICILE A DIRE. CE SONT DES PERIODES QU'ON NOUS DEPEINT AUJOURD'HUI SOUS DES ASPECTS TRES FAVORABLES, MAIS QUI ONT DONNE LIEU A DES GUERRES FRATRICIDES, DE GRANDS AFFRONTEMENTS, DES INJUSTICES SOCIALES CRIANTES... DE TOUTE MANIERE CETTE SITUATION QUI COMPORTAIT SUREMENT DES ELEMENTS POSITIFS, MAIS AUSSI D'ENORMES ELEMENTS NEGATIFS, NE SE RETROUVERA PLUS\
`REPONSE` PAR AILEURS, LA CROISSANCE DE LA SOCIETE DITE DE CONSOMMATION A ETE DE COURTE DUREE. ELLE S'EST ETENDUE SUR UNE PERIODE ALLANT DES ANNEES 1960 A 1973 ET, POURTANT, ELLE A FACONNE PROFONDEMENT BEAUCOUP D'INSTITUTIONS ET DE NOMBREUX ESPRITS. ON A CRU QU'ELLE DURERAIT INDEFINIMENT. AU SURPLUS, ELLE NE CONSTITUAIT PAS UNE CROYANCE COLLECTIVE MAIS EXPRIMAIT UNE SITUATION COLLECTIVE. TOUT LE MONDE ALLAIT DANS LE MEME SENS, PORTE PAR LA MEME VAGUE. IL Y AVAIT UN MOUVEMENT DE PROSPERITE GENERAL, TRES INEGALEMENT DISTRIBUEE, MAIS TOUT LE MONDE MARCHAIT DANS LA MEME DIRECTION.
- UN CERTAIN NOMBRE D'HABITUDES, D'INSTITUTIONS, DE ROUAGES SE SONT CREES QUI, CHOSE CURIEUSE, EXISTENT TOUJOURS.
- AU FOND, LES FRANCAIS SAVENT QUE LA SOCIETE DE CONSOMMATION EST FINIE SOUS CETTE FORME. D'AILLEURS, ILS N'ETAIENT PAS HEUREUX DANS CETTE SOCIETE. ILS LE SAVENT, ILS L'ADMETTENT, MAIS, EN MEME TEMPS, TOUT CE QUI S'EXPRIME, TOUT CE QUI EST ORGANISE, TOUTE REVENDICATION, RESTE ISSU DE LA SOCIETE DE CONSOMMATION. NOS DEBATS ECONOMIQUES ET SOCIAUX SONT ENCORE DES DEBATS DE SOCIETE DE CONSOMMATION. LE DEBAT A VENIR SERA DIFFERENT, CAR CE SERA CELUI D'UNE SOCIETE ORGANISEE A-PARTIR D'OBJECTIFS OU DE THEMES DIFFERENTS. IL FAUT RAPPELER QUE CETTE SOCIETE DE CONSOMMATION A ABOUTI A MAI 1968, C'EST-A-DIRE A SON REJET. MAI 1968 A ETE UN PHENOMENE IMPORTANT, EN CE SENS QU'IL A ETE A LA FOIS LE REJET CULTUREL PAR LA JEUNESSE DE CETTE SOCIETE ET LE REJET DE CERTAINES DE SES CONSEQUENCES SOCIALES QUI S'EST EXPRIME PAR DES MANIFESTATIONS DE MECONTENTEMENT.
- ON NE DOIT PAS REGRETTER CE QU'ON A REJETE. MON SENTIMENT A TOUJOURS ETE QUE LA SOCIETE DE CONSOMMATION N'ETAIT ADAPTEE NI A LA FRANCE, NI AUX FRANCAIS. ELLE ETAIT EN-TRAIN DE DETRUIRE LA FRANCE. ELLE A DEVASTE UNE PARTIE DE NOS COTES, DE NOS MONTAGNES, DE NOS VILLES, NOTRE MODE_DE_VIE, NOTRE CULTURE £ ELLE A EXERCE DES RAVAGES FORMIDABLES\
`REPONSE` JE PENSE QUE LA SOCIETE SOBRE VERS LAQUELLE NOUS NOUS DIRIGEONS EST, AU FOND, MIEUX ADAPTEE A LA FRANCE QUI EST UN PAYS D'ORIGINE RURALE, QUI CONSERVE SON ATTACHEMENT A LA TERRE, QUI A LE SENS DU TEMPS ET DE LA MESURE. J'INSISTE SUR LE FAIT QUE TOUS LES ROUAGES ACTUELLEMENT EN_PLACE, TOUTES LES ORGANISATIONS QUI S'EXPRIMENT, RAISONNENT DANS L'ESPRIT DE LA SOCIETE DE CONSOMMATION. C'EST CE QUI EXPLIQUE LA DIFFICULTE QU'IL Y A, POUR L'OPINION, A SE RETROUVER DANS CE TUMULTE. ELLE SAIT QUE C'EST FINI ET, NEANMOINS, TOUT CE QU'ON LUI DIT L'EST DANS LE LANGAGE ET PAR LES ORGANISATIONS CONCUES ET ISSUES DE LA SOCIETE DE CONSOMMATION.
- SI LA FRANCE, DANS CE GRAND TUMULTE ET CE REAJUSTEMENT, A L'IDEE DE RETROUVER ET DE RETABLIR LE PASSE, ELLE EST PERDUE. NOTRE PAYS DEVIENDRA UNE ZONE DE DEPERISSEMENT COMME IL Y EN A TOUJOURS EU DANS LE MONDE. OR, C'EST SOUVENT CE QU'ON PROPOSE AUX FRANCAIS, SOUS DES FORMES PLUS OU MOINS SEDUISANTES.
- EN REALITE, SUR-LE-PLAN NATIONAL, NOUS AVONS BEAUCOUP D'ATOUTS MAIS AUSSI BEAUCOUP DE FAIBLESSES. NOTRE NIVEAU CULTUREL, LA VALEUR DE NOTRE SYSTEME EDUCATIF, LA PLACE QUE NOUS AVONS CONSERVEE OU ACQUISE DANS UN CERTAIN NOMBRE DE SECTEURS DE POINTE CONSTITUENT NOS PRINCIPAUX ATOUTS ET C'EST A LA FRANCE QUI SE DEVELOPPE DANS CES DIRECTIONS QUE NOUS DEVONS PENSER.
- NOUS AVONS SUBI, L'HIVER DERNIER, LES CONSEQUENCES SEVERES DE LA CRISE DE LA SIDERURGIE, MAIS NOUS AVONS AUSSI ENREGISTRE LE SUCCES DE L'AIRBUS `AVION`. LES EFFECTIFS CONCERNES SONT PRESQUE DU MEME ORDRE DE GRANDEUR. UN SECTEUR ETAIT PORTEUR D'AVENIR, L'AUTRE AVAIT BESOIN DE SE REORGANISER POUR CONSERVER SES CHANCES D'AVENIR\
`REPONSE` NOTRE DIMENSION NATIONALE CONSTITUE UN AVANTAGE : DANS BON NOMBRE DE SECTEURS DE TECHNOLOGIE AVANCEE (ELECTRONIQUE, RECHERCHE SPATIALE, ETC.) NOUS N'AURIONS PROBABLEMENT PAS PU NOUS DEVELOPPER SI NOUS AVIONS ETE BEAUCOUP PLUS PETITS.
- DE PLUS, LA FERTILITE DE NOTRE SOL, L'ACTIVITE ET LA DIVERSITE DE NOTRE AGRICULTURE, LA TRANSFORMATION DE NOS PRODUITS, CONSTITUENT DES FACTEURS D'EQUILIBRE NATUREL, D'HOMOGENEISATION DE NOTRE TERRITOIRE QUE NOUS DEVONS ENCORE CONSIDERABLEMENT AMELIORER. IL Y A LA, ME SEMBLE-T-IL, DE QUOI ASSURER UN EQUILIBRE ECONOMIQUE ET LE PROGRES DU NIVEAU_DE_VIE\
`REPONSE` CECI ME CONDUIT A ABORDER UN SUJET IMPORTANT : L'ECOLOGIE. LE FAIT QUE LES RESSOURCES SOIENT LIMITEES ET QUE NOUS DEVIONS GERER NOTRE VIE COLLECTIVE ET INDIVIDUELLE AVEC D'AUTRES PREOCCUPATIONS QUE LA PREOCCUPATION QUANTITATIVE DERIVE DE CE QUE J'AI DIT : L'ACCROISSEMENT DE LA POPULATION, SA CONCENTRATION, LA BAISSE DES RESSOURCES, ETC...
- SI BIEN QUE LE MOUVEMENT ECOLOGIQUE EST PROFONDEMENT FONDE. CE QU'IL Y A DE CURIEUX, C'EST QUE DANS CERTAINES DE SES EXPRESSIONS, IL SEMBLE CROIRE QU'IL PEUT SE CONTENTER D'ETRE UN FACTEUR DE CORRECTION D'UNE SOCIETE DE CONSOMMATION. C'EST UNE ILUSION COMPLETE CAR LES ROUAGES ET LES FORCES Y SONT TELS QU'IL Y SERAIT ECRASE. IL ABOUTIRAIT PEUT-ETRE A DES SOLUTIONS SYMBOLIQUES TELLES LA CREATION DE QUELQUES PARCS NATURELS ET A DES RESERVES ICI ET LA, MAIS, POUR MOI, LE MOUVEMENT ECOLOGIQUE DOIT ENGLOBER BEAUCOUP D'AUTRES SECTEURS DE LA VIE COLLECTIVE, PAR EXEMPLE LA CONCEPTION DU TYPE DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE, CERTAINS ASPECTS DE LA VIE CULTURELLE, LE RESPECT DU TEMPS, LES REMEDES AUX TENSIONS NERVEUSES, A LA PRESSION DES MASS-MEDIAS ET DE LA PUBLICITE, AUX CONCENTRATIONS URBAINES, ETC..
- AU FOND, JE NE CROIS PAS QU'ON PUISSE DISSOCIER L'ASPECT "VERTS PATURAGES" DE L'EFFORT DE MODERATION ET D'HUMANISATION DE NOTRE SYSTEME ECONOMIQUE ET SOCIAL. C'EST POURQUOI IL EST SOUHAITABLE QUE LA REFLEXION ECOLOGIQUE SORTE DU _CADRE OU ELLE A PRIS NAISSANCE\
ROGER THEROND.- SI JE COMPRENDS BIEN, IL VA FALLOIR S'ADAPTER A UN AUTRE RYTHME... IL N'Y PAS D'EXEMPLE DE SOCIETE HARMONIEUSE EN REGRESSION.
- LE PRESIDENT.- LA CROISSANCE SOBRE N'EST PAS LA CRISE. IL FAUT RAPPELER QUE LA PRODUCTION FRANCAISE DE 1979 `ANNEE` SERA SUPERIEURE A CELLE DE TOUTE ANNEE ANTERIEURE, MEME EN 1973, C'EST-A-DIRE AVANT LA CRISE DU PETROLE `CRISE ECONOMIQUE` ET QUE LE NIVEAU_DE_VIE DES FRANCAIS EST, EN 1979, LE PLUS ELEVE DE NOTRE HISTOIRE. IL N'Y A PAS REGRESSION. LA CROISSANCE EST PLUS LENTE, MODULEE. ELLE NE DONNE PAS _LIEU AUX MEMES SATISFACTIONS : LA SATISFACTION QUANTITATIVE DU "PLUS" DANS TOUS LES DOMAINES DOIT ETRE REMPLACEE PAR UNE SATISFACTION DE CHOIX, DE QUALITE. C'EST LE PASSAGE HISTORIQUE ET D'AILLEURS NATUREL DE LA QUANTITE VERS LA QUALITE. CELA NE PRESENTERAIT D'AILLEURS PAS DE DIFFICULTE INSURMONTABLE SI NOUS NE DEVIONS PAS RESOUDRE LE PROBLEME DE L'EMPLOI ET ELIMINER DE FORTES INJUSTICES SOCIALES\
`REPONSE` IL FAUT VOIR LE PROBLEME DE L'EMPLOI AUX DEUX NIVEAUX OU IL SE POSE : AU-NIVEAU MONDIAL ET AU-NIVEAU FRANCAIS.
- AU-PLAN MONDIAL, IL EST TRAGIQUE PARCE QUE LA VERITE EST QUE POUR PRODUIRE CE DONT LE MONDE AURA BESOIN, CET ACCROISSEMENT FORMIDABLE DE MAIN-D'OEUVRE DISPONIBLE NE SERA PAS NECESSAIRE. LA CONCENTRATION DES MOYENS DE PRODUCTION ET LES PROGRES TECHNOLOGIQUES SONT TELS QUE LE MONDE N'EN AURA PAS BESOIN.
- A L'ECHELON MONDIAL, LE PROBLEME SERA PAR CONSEQUENT TRES DIFFICILE A RESOUDRE. TOUTES LES PRODUCTIONS DE MASSE QUI PEUVENT ETRE FAITES PAR DES TRAVAILLEURS NOMBREUX ET PEU REMUNERES SERONT NECESSAIREMENT FAITES PAR EUX. LA PRESSION EST ET SERA FORMIDABLE...
- AU-NIVEAU NATIONAL, IL FAUT DONC RECHERCHER LES SECTEURS DANS LESQUELS ON A BESOIN DE TRAVAILLEURS SPECIALISES ET A HAUTE REMUNERATION. CES SECTEURS EXISTENT. DANS LA METALLURGIE, PAR EXEMPLE, IL Y A DE NOMBREUX SECTEURS DE TRES HAUTE TECHNOLOGIE, D'ACCES TRES DIFFICILE QUI FONT QUE LES ENTREPRISES RESTERONT DES ENTREPRISES DE PAYS TYPIQUEMENT INDUSTRIALISES. DANS LE TEXTILE, C'EST EXTREMEMENT FRAPPANT : CERTAINS TYPES DE PRODUCTIONS NON SEULEMENT NE RECULENT PAS MAIS PROGRESSENT DANS LES PAYS DE HAUTE TECHNOLOGIE.
- ROGER THEROND.- IL VA FALLOIR FAIRE CE CHOIX. QUI DOIT LE FAIRE ?
- LE PRESIDENT.- JE CROIS QU'IL Y A DEUX NIVEAUX DE CHOIX. D'ABORD UNE RESPONSABILITE DE LA COLLECTIVITE POUR BIEN CHOISIR CES TRES GRANDS SECTEURS NOUVEAUX DANS LESQUELS UN INVESTISSEMENT INITIAL DE RECHERCHE ET DE FORMATION DOIT ETRE REALISE. L'EFFORT QUI A ETE FAIT DANS L'INFORMATIQUE EST REMARQUABLE PARCE QU'IL CESSERA DE PESER SUR LES FINANCES PUBLIQUES D'ICI DEUX ANS ET PARCE QUE CE SECTEUR SERA MEME TOUT A FAIT PRODUCTIF. MEME CHOSE DANS LE DOMAINE NUCLEAIRE ET DANS L'ESPACE, OU L'ETAT DOIT ENTREPRENDRE ET CONDUIRE UNE RECHERCHE FONDAMENTALE\
`REPONSE` LE SECOND NIVEAU EST CELUI DE CEUX QUI PRODUISENT. A-PARTIR DU MOMENT OU IL FAUT PASSER A UN TISSU ECONOMIQUE PLUS FIN ET S'ADAPTANT BEAUCOUP PLUS RAPIDEMENT, ON COMPREND QU'IL FAILLE MULTIPLIER LES CENTRES DE DECISION. IL FAUT DONC ALLER VERS UN TYPE D'ECONOMIE DANS LEQUEL BEAUCOUP PLUS D'ENTREPRISES AURONT A PRENDRE CES DECISIONS. SI ON PRETEND LES PRENDRE A L'ECHELON GLOBAL, IL SUFFIT D'UNE ERREUR POUR BLOQUER TOUT LE SYSTEME. LE QUALITATIF EST, PAR _NATURE, DECENTRALISE. CELA CORRESPOND D'AILLEURS BEAUCOUP PLUS A NOTRE TEMPERAMENT NATIONAL.
- ROGER THEROND.- DECENTRALISATION A QUELS NIVEAUX ?
- LE PRESIDENT.- AUX NIVEAUX DE L'ENTREPRISE ET DES UNIVERSITES PAR EXEMPLE\
`REPONSE` REVENONS A LA DEMOGRAPHIE FRANCAISE. A COTE DE CETTE CROISSANCE MONDIALE EXPLOSIVE, SE PRODUISENT DES PHENOMENES EN SENS INVERSE QUI AFFECTENT TOUS LES ANCIENS PAYS DE L'EUROPE DE L'OUEST, LA RUSSIE SOVIETIQUE `URSS` ET L'AMERIQUE DU NORD... AVEC, POUR LA PREMIERE FOIS DEPUIS DIX ANS, LE PASSAGE A DES RYTHMES NEGATIFS. LE PREMIER PAYS CONCERNE A ETE L'ALLEMAGNE DE L'EST `RDA`, PUIS, IL Y A DEUX ANS, CE FUT LE TOUR DE LA RFA.
- LA FRANCE EST DANS UNE SITUATION QUI EST MAUVAISE, MAIS TOUTEFOIS LA MOINS MAUVAISE DE CE GROUPE DE PAYS. CELA TIENT PROBABLEMENT A SA STRUCTURE FAMILIALE ET RURALE, EN PARTIE AUSSI A LA PRESENCE DES TRAVAILLEURS IMMIGRES. NOTRE POPULATION VA CONTINUER A AUGMENTER ENCORE PENDANT SEPT ANS `ANNEE` ENVIRON, MAIS LE RYTHME DES NAISSANCES, LUI, DIMINUE ET EST DEJA TOMBE AU-DESSOUS DU NIVEAU A-PARTIR DUQUEL IL N'ASSURE PLUS LE MAINTIEN DE LA POPULATION. IL EST BIEN EVIDENT QUE TOUT CE QUE NOUS ENTREPRENONS EST CONDAMNE D'AVANCE SI UNE TELLE SITUATION SE MAINTIENT, ET SI NOUS ASSISTONS A UN DECLIN DEMOGRAPHIQUE RAPIDE.
- LES REACTIONS A CETTE SITUATION SONT INTERESSANTES A ANALYSER. LES ALLEMANDS DE L'OUEST NE REAGISSENT PAS COMME NOUS. ILS EN PARLENT, MAIS NE FONT RIEN POUR LA MODIFIER. LEUR IDEE EST QUE CE PHENOMENE EST TEMPORAIRE ET QUE LA VITALITE PROFONDE DE LA POPULATION EST TELLE QUE LORSQUE LE PHENOMENE ATTEINDRA UN CERTAIN SEUIL IL SE CORRIGERA DE LUI-MEME.
- EN FRANCE, C'EST UN AUTRE DEBAT QU'ON VOUDRAIT, AU FOND, FAIRE TOURNER ESSENTIELLEMENT AUTOUR DES PRESTATIONS, COMME SI C'ETAIT LE FACTEUR DETERMINANT\
`REPONSE` OR, COMME LE DEMONTRE LA RECHERCHE DEMOGRAPHIQUE MODERNE, LE PROBLEME DEMOGRAPHIQUE EST UN NOEUD DE PROBLEMES QUI FAIT APPARAITRE LA TOTALITE DES CARACTERES DE LA SOCIETE. IL CONCERNE A LA FOIS LA CROYANCE DANS LE BONHEUR, L'EVALUATION DES CHANCES D'AVENIR, LES RAPPORTS ENTRE PARENTS ET ENFANTS, LA PLACE DES FEMMES DANS LA SOCIETE, TOUS ELEMENTS TRES COMPLEXES ET QUI EXPRIMENT UNE CERTAINE QUALITE DE TISSU DE LA SOCIETE.
- ROGER THEROND.- CE PROBLEME DEMOGRAPHIQUE NE SE POSE-T-IL PAS PRECISEMENT PARCE QUE L'HOMME OCCIDENTAL RESSENTANT UNE ANGOISSE PROFONDE DEVANT CE NOUVEL _ETAT DU MONDE, N'A PAS LE DESIR DE PROCREER ?
- LE PRESIDENT.- LA DIFFICULTE DANS LES PHENOMENES DE SOCIETE, C'EST QU'ILS COMPORTENT DES NIVEAUX SUCCESSIFS D'EXPLICATION. ON EN TROUVE TOUJOURS UN QUI EST ACCESSIBLE, MAIS IL EN EST D'AUTRES QUI SONT PLUS MYSTERIEUX... IL PEUT SE FAIRE QUE LA CRISE DEMOGRAPHIQUE SOIT LA CONTREPARTIE DE LA FORMIDABLE EXPANSION DU XIXEME SIECLE ET QU'ON ASSISTE A UNE SORTE D'ESSOUFFLEMENT BIOLOGIQUE DE L'ESPECE £ ESSOUFFLEMENT BIOLOGIQUE PEUT-ETRE A L'ORIGINE DE COMPORTEMENTS QUE L'ON PREND POUR DES CAUSES... LE PESSIMISME PEUT DERIVER D'UN ESSOUFFLEMENT BIOLOGIQUE DE L'ESPECE\
ROGER THEROND.- L'ECHEC DES RELIGIONS N'EST-IL PAS EGALEMENT UN SIGNE DE CE DECLIN ?
- LE PRESIDENT.- NOUS POUVONS DIRE UN MOT SUR LES RELIGIONS ET LES CROYANCES COLLECTIVES.
- LA FRANCE EST UN PAYS OU SONT NEES DES CROYANCES COLLECTIVES TRES FORTES ET QUI A ADHERE A DES CROYANCES TRES FORTES. ELLES A ETE LE PAYS CATHOLIQUE DU MONDE £ PUIS LE PAYS DE LA DOCTRINE DE L'EGALITE DES DROITS POLITIQUES £ LE PAYS DE LA NATIONALITE AU MILIEU DU XIXEME SIECLE. OR, A L'HEURE ACTUELLE, ON N'Y TROUVE PAS DE CROYANCE COLLECTIVE FORTE. AUTOUR DU GENERAL DE GAULLE, IL Y A EU UNE CROYANCE COLLECTIVE FORTE PENDANT L'OCCUPATION `ALLEMANDE ` SECONDE GUERRE MONDIALE` QUI N'A D'AILLEURS ETE RESSENTIE D'UNE FACON MASSIVE QUE DANS LA DEUXIEME MOITIE DU CONFLIT. PUIS IL Y A EU LES CONSEQUENCES DE LA DECOLONISATION... MAIS, A-PARTIR DE 1965 - 1967, ON A VU S'ATTENUER CETTE CROYANCE COLLECTIVE FORTE. 1968 EN A ETE L'ILLUSTRATION.
- OR, JE CROIS QU'UNE SOCIETE NE PEUT PAS VIVRE LONGTEMPS SANS CROYANCE COLLECTIVE. JE CROIS EGALEMENT QU'ON NE LES SUSCITE PAS D'UNE FACON ARTIFICIELLE, CAR CELA VIENT DU TREFONDS DE LA _NATURE HUMAINE.
- ACTUELLEMENT, IL Y A EN FRANCE UN INDICE ENCOURAGEANT ET UNE ACTION POSSIBLE. L'INDICE ENCOURAGEANT C'EST QUE LES CONVICTIONS, LES CROYANCES SONT MINORITAIRES MAIS ASSEZ INTENSES. PRENONS L'EXEMPLE DE LA RELIGION CATHOLIQUE : LA PRATIQUE EST MOINS NOMBREUSE QU'IL Y A CENT ANS, MAIS ELLE EST PROBABLEMENT PLUS INTENSE, ET LES MOTIVATIONS PLUS FORTES. JE SUIS CONVAINCU QUE C'EST LA MEME CHOSE POUR LES AUTRES FOIS RELIGIEUSES. CELA EXPRIME UN BESOIN ET PEUT-ETRE UN EVEIL. C'EST ENCOURAGEANT\
`REPONSE` CE QU'ON PEUT FAIRE, C'EST PROMOUVOIR INTENSEMENT LE DEVELOPPEMENT CULTUREL. ET LA, C'EST NON UNE AFFAIRE D'ETAT MAIS DE SOCIETE. LA FRANCE DOIT APPARAITRE COMME UN PAYS CULTURELLEMENT TRES ACTIF ET, SI POSSIBLE, D'AVANT-GARDE. C'EST DEJA LE CAS : L'INTERET POUR LA MUSIQUE SOUS TOUTES SES FORMES, POUR LES EXPOSITIONS DE TOUTES SORTES EST CONSIDERABLE. EN ABORDANT LE CHAPITRE DE LA LITTERATURE, DE L'ECRITURE, ON SE HEURTE A UN PHENOMENE PREOCCUPANT : CELUI DE LA DIMENSION.
- IL Y A CENT ANS, LES DEUX TIERS DES HABITANTS QUI LISAIENT DANS LE MONDE SAVAIENT LIRE LE FRANCAIS. ACTUELLEMENT CETTE PROPORTION EST D'ENVIRON UN DIXIEME ET ELLE SERA DANS VINGT ANS D'UN CINQUANTIEME. NATURELLEMENT NOUS NOUS BATTRONS POUR LA DEFENSE DE NOTRE LANGUE. MAIS NOUS SOMME CONFRONTES AU PROBLEME FONDAMENTAL DE LA PLACE ET DU RAYONNEMENT DE NOTRE CULTURE, PROBLEME EXTREMEMENT DIFFICILE PARCE QU'ON NE PEUT PAS FAIRE PARLER SA LANGUE D'AUTORITE AUX AUTRES. LE THEME DE LA CULTURE - QUE JE _COMPTE REPRENDRE CET HIVER EN L'ANALYSANT BIEN DAVANTAGE - EST, A MON AVIS, UN ELEMENT QUI PEUT CONTRIBUER A LA REAPPARITION DE CROYANCES COLLECTIVES, ET CETTE CULTURE DEVRA COMPORTER UNE COMPOSANTE ESTHETIQUE.
- ROGER THEROND.- ET LA POLITIQUE ?
- LE PRESIDENT.- PAS DU TOUT. L'IDEE QUE C'EST A-PARTIR DU DEBAT POLITIQUE QUE POURRAIENT APPARAITRE EN FRANCE DES CROYANCES COLLECTIVES EST UNE ERREUR, PARCE QUE CE DEBAT NE PORTE PAS DU TOUT SUR LES BESOINS AUXQUELS L'AVENIR DEVRA REPONDRE. LA DERNIERE EXPRESSION GLOBALE ETAIT LE MARXISME. A-PARTIR DU MOMENT OU ON NE PENSE PLUS QU'IL PUISSE FOURNIR CETTE REPONSE, AUCUNE DOCTRINE POLITIQUE NE SUFFIT AUJOURD'HUI A ETRE UN FONDEMENT DE CROYANCE COLLECTIVE\
ROGER THEROND.- DANS CETTE SOCIETE SOBRE, LES FRANCAIS DEVRONT SANS DOUTE REAPPRENDRE LEURS DEVOIRS ET CESSER D'AFFIRMER LEURS DROITS. DEVRONT-ILS EN PARTIE Y RENONCER ?
- LE PRESIDENT.- NOUS ETIONS SUR UNE BARQUE PORTEE PAR UN COURANT RAPIDE. ON VOYAIT BIEN QUE LE COURANT ALLAIT DANS UNE CERTAINE DIRECTION : L'ACCROISSEMENT DES RESSOURCES, ET L'ON DISCUTAIT ENTRE SOI SUR LA REPARTITION DE CE SURPLUS DE RESSOURCES. DESORMAIS, LE COURANT EST PLUS LENT. UN EFFORT DE PREVISION PERSONNELLE, DE FORMATION PLUS POUSSEE, SERA NECESSAIRE. IL S'AGIRA D'APPRENDRE DES CHOSES DONT ON PREVOIRA QUE LA SOCIETE AURA BESOIN. IL FAUDRA PREVOIR L'ADAPTATION DE SA FONCTION OU DE SES CONNAISSANCES BIEN DAVANTAGE QU'AUPARAVANT. L'EFFORT D'INSERTION DANS LA VIE ACTIVE SERA PLUS GRAND\
ROGER THEROND.- VOUS N'AVEZ PAS TRAITE LE PROBLEME DE L'EMPLOI EN FRANCE.
- LE PRESIDENT.- PARLONS-EN. EN FRANCE, IL FAUT DESORMAIS CONSIDERER LE PROBLEME DE L'EMPLOI COMME UN OBJECTIF ET NON COMME UN RESULTAT. ON LE TRAITAIT DANS LE PASSE COMME UN RESULTAT, PUISQUE LA DONNEE ETAIT LA CROISSANCE FORTE. LE NIVEAU D'IMMIGRATION ETANT DETERMINE PAR CETTE CROISSANCE. IL FAUT AVOIR UNE IDEE DIFFERENTE, A SAVOIR QUE LA SOCIETE FRANCAISE DOIT OCCUPER TOUS SES BRAS, ET JE DIRAI, TOUS SES CERVEAUX. EST-CE POSSIBLE ? CERTAINEMENT. LA QUESTION QUI SE POSE EST DE SAVOIR A QUEL NIVEAU DE RESSOURCES L'EFFECTUER.
- ON PEUT LE FAIRE A UN NIVEAU BAS DE RESSOURCES, EN PARTAGEANT LE TRAVAIL TEL QU'IL EXISTE ET LES REMUNERATIONS GLOBALES TELLES QU'ELLES EXISTENT. C'EST ALORS UNE SOCIETE DE PLEIN EMPLOI, A NIVEAU_DE_VIE BAS. A MON AVIS, CE N'EST PAS L'OBJECTIF CAR BEAUCOUP DE TRAVAILLEURS ASPIRENT, A JUSTE _TITRE, A UN NIVEAU_DE_VIE PLUS ELEVE. CERTAINS CROIENT QU'ON PEUT INSTITUER UNE SOCIETE DE PARTAGE DE L'EMPLOI A NIVEAU ELEVE DE RESSOURCES. C'EST UNE ILLUSION. PRENONS L'EXEMPLE DE L'INDUSTRIE AUTOMOBILE : ON COMPTERA DANS LE MONDE DIX A DOUZE ENTREPRISES AUTOMOBILES DONT DEUX FRANCAISES : UNE QUI OCCUPE LE TROISIEME OU LE QUATRIEME RANG, L'AUTRE QUI SE SITUE EN SIXIEME POSITION. CES SOCIETES SE FONT CONCURRENCE ENTRE ELLES ET NON PAS ENTRE LES ETATS. IMAGINONS QUE L'ON DECIDE DE FAIRE LE PARTAGE DU TRAVAIL EN FRANCE ET QUE LA DUREE DU TRAVAIL SOIT FIXEE A 30 HEURES `PAR SEMAINE`. SI, DANS LE MOEME TEMPS, LES AUTRES ENTREPRISES DECIDENT DE NE PAS PARTAGER LE TRAVAIL ET D'EN RESTER AUX QUARANTE HEURES, CELUI QUI FERA TRENTE HEURES RECEVRA UN SALAIRE REEL REPRESENTANT SEULEMENT LES TROIS QUARTS DE CELUI QUI TRAVAILLERA QUARANTE HEURES. LE NIVEAU_DE_VIE FRANCAIS BAISSERA DANS CE SECTEUR COMPARATIVEMENT AUX AUTRES.
- VOILA POURQUOI JE PENSE QUE LE PARTAGE DU TRAVAIL A NIVEAU BAS DE RESSOURCES NE PEUT PAS RESOUDRE LE PROBLEME\
`REPONSE` JE CROIS PROFONDEMENT QUE L'ON PEUT ABOUTIR AU PLEIN EMPLOI A UN NIVEAU ELEVE DE RESSOURCES, A CONDITION DE RECHERCHER ET DE DEVELOPPER DES ACTIVITES NOUVELLES. LA CLE, C'EST LE DEVELOPPEMENT D'ACTIVITES NOUVELLES ET C'EST LA RAISON POUR LAQUELLE J'ACCUEILLE AVEC JOIE LE FAIT QUE CERTAINES INDUSTRIES DE TECHNOLOGIE AVANCEE CREENT DES EMPLOIS, CAR ELLES LE FONT A UN NIVEAU DE REMUNERATION ET DE SPECIALISATION ELEVE.
- LE VRAI CHOIX - ET ON NE POURRA PAS L'ELUDER LONGTEMPS - C'EST D'OPTER ENTRE UNE SITUATION A L'ALLEMANDE OU A LA SUISSE, C'EST-A-DIRE UN NIVEAU ELEVE D'EMPLOI ET DE RESSOURCES OU, AU CONTRAIRE, UN PARTAGE DE L'EMPLOI ET DES RESSOURCES.
- JE SUIS FAVORABLE A LA PREMIERE FORMULE, QUE JE CROIS TOUT A FAIT REALISABLE QUAND JE VOIS TOUT CE QUI NOUS RESTE A FAIRE DANS DE NOMBREUX SECTEURS. CELUI DES INDUSTRIES AGRO-ALIMENTAIRES, PAR EXEMPLE, OU NOUS DEVRIONS ETRE LES PREMIERS AU MONDE, CE QUI N'EST PAS LE CAS. DES DIZAINES, DES CENTAINES DE MILLIERS D'EMPLOIS POURRAIENT ALORS ETRE CREES. MEME CHOSE DANS L'INDUSTRIE DE MECANIQUE AVANCEE, OU NOUS SOMMES TRES EN RETARD ET OU DES MILLIERS D'EMPLOIS RESTENT A CREER. MEME SITUATION DANS LES SECTEURS DU VETEMENT, DU MEUBLE, OU NOUS BENEFICIONS CEPENDANT DE LA MEILLEURE IMAGE DE MARQUE MONDIALE.
- ROGER THEROND.- NE REAGISSONS-NOUS PAS UN PEU TARD ? LES ALLEMANDS N''ONT-ILS PAS DEJA PRIS CE TOURNANT D'ADAPTATION DE LEUR INDUSTRIE ?
- LE PRESIDENT.- SI\
ROGER THEROND.- POURRIEZ-VOUS ESSAYER DE NOUS DECRIRE LE MONDE TEL QU'IL SE PRESENTERA DANS LES ANNEES 80 `1980` ?
- LE PRESIDENT.- CE QU'IL FAUT BIEN COMPRENDRE, C'EST QUE NOUS DEVONS NOUS ADAPTER A UN MONDE QUI VA VENIR, ET NE PAS CHERCHER A RESTER ADAPTES A UN MONDE QUI S'EN VA... OR, CETTE IDEE, NOUS NE L'AVONS PAS ENCORE. JE NE SUIS PAS SUR QUE VOUS L'AYEZ... ET POURTANT, C'EST UNE ESPECE DE CLE, QUI LIVRE L'EXPLICATION DE TOUT CE QU'IL FAUT FAIRE.
- SUR-LE-PLAN INTERNATIONAL, LA FRANCE EST DANS UNE POSITION QUI LUI PERMET DE FAIRE CE QUE LES SUPER-PUISSANCES NE PEUVENT PAS FAIRE, _COMPTE TENU DE CE QU'ELLES SONT ET PARCE QUE LEURS INITIATIVES SONT INEVITABLEMENT PERCUES COMME DEVANT SERVIR LEUR INTERET DE PUISSANCE. NOUS SOMMES UN DES RARES PAYS QUI AIT CETTE VISION DU MONDE,CETTE EXPERIENCE DES AFFAIRES MONDIALES, CETTE POSITION GEOGRAPHIQUE ET POLITIQUE CENTRALE. LA FRANCE A UN ROLE A JOUER, MAIS IL NE FAUT PAS SE TROMPER, CE ROLE REPRESENTE UN EFFORT POUR ELLE. SI CHARLES DE GAULLE A EU L'INFLUENCE QUE NOUS SAVONS, C'EST PARCE QU'IL A DONNE UNE DIMENSION DE GRANDE PUISSANCE A SON PAYS, ET NON PARCE QU'IL ETAIT UN HOMME_D_ETAT MOYEN PORTE PAR UNE GRANDE PUISSANCE. CE SERA TOUJOURS LE CAS POUR LA FRANCE.
- ROGER THEROND.- CETTE SITUATION EST-ELLE VIABLE ?
- LE PRESIDENT.- ELLE EST VIABLE, MAIS ELLE N'EST PAS ASSUREE. VIABLE PARCE QUE LA FRANCE A LA TRADITION HISTORIQUE, LA REPUTATION, A CERTAINS EGARDS LA POSITION, QUI LE LUI PERMETTENT. ELLE N'EST PAS ASSUREE PARCE QUE SI ELLE NE S'IMPOSE PAS DE JOUER CE ROLE, SI SES DIRIGEANTS N'ONT PAS LA CAPACITE DE LE FAIRE, ON NE VIENDRA PAS LE LUI DEMANDER. A L'HEURE ACTUELLE, LA FRANCE APPARAIT COMME TELLE. ELLE A ETE A L'ORIGINE DU DIALOGUE_NORD-SUD, DU DIALOGUE EURO - ARABE, ELLE A LANCE L'IDEE DU TRILOGUE AVEC LES AFRICAINS, ELLE A PROPOSE DE CREER LE CONSEIL_EUROPEEN... TOUTES CES IDEES CHEMINENT, ET NOTRE PAYS APPARAIT COMME AYANT LA PREOCCUPATION DE CE QUI DEVRAIT ETRE FAIT POUR QUE L'ORGANISATION INTERNATIONALE ET COLLECTIVE PROGRESSE. IL FAUT CONTINUER\
ROGER THEROND.- VOUS ETES CHRETIEN ET PRATIQUANT. CROYEZ-VOUS INDISPENSABLES LES RELIGIONS ? QUE REPRESENTENT POUR VOUS LES VALEURS SPIRITUELLES ?
- LE PRESIDENT.- JE SUIS CHRETIEN MAIS PRESIDENT D'UN ETAT LAIC...
- ROGER THEROND.- L'EGLISE EST INTERVENUE PARFOIS CONTRE LES DECISIONS DE L'ETAT. JE PENSE NOTAMMENT A DES INTERVENTIONS A PROPOS DE VENTES D'ARMES, D'AIDE AU TIERS-MONDE ET, SURTOUT, A PROPOS DE LA LOI SUR L'AVORTEMENT. COMMENT VOUS EN ACCOMMODEZ-VOUS EN TANT QUE CHRETIEN ?
- LE PRESIDENT.- IL N'Y A PAS DE DIFFICULTE. JE SUIS CHRETIEN ET PRESIDENT D'UN ETAT LAIC. SACHANT CE QU'EST LA CONCEPTION FONDAMENTALE ET LA REGLE DE NOS INSTITUTIONS, JE PRENDS MES DECISIONS DANS L'EXERCICE DES RESPONSABILITES ET DES ATTRIBUTIONS QUI SONT LES MIENNES. J'AI MA PHILOSOPHIE PERSONNELLE. IL M'ARRIVE DE L'EXPRIMER. MAIS JE NE L'IMPOSE EN AUCUNE MANIERE DANS L'EXERCICE DE MES FONCTIONS. J'AI LA MEME POSITION QU'AVAIT LE GENERAL DE GAULLE.
- S'AGISSANT DES VALEURS SPIRITUELLES, J'AI BEAUCOUP DE MAL A IMAGINER CE QUE PEUT ETRE UNE VIE COLLECTIVE SANS DIMENSION SPIRITUELLE. JE NE L'IMAGINE PAS POUR MOI, MAIS JE SAIS QUE D'AUTRES L'IMAGINENT POU EUX-MEMES\
ROGER THEROND.- IDENTIFIEZ-VOUS LES VALEURS SPIRITUELLES AUX VALEURS RELIGIEUSES ?
- LE PRESIDENT.- NON, PAS ABSOLUMENT... JE LIS ACTUELLEMENT LES BIOGRAPHIES DES DIRIGEANTS DU MONDE ET J'OBSERVE QU'IL EST TRES RARE QU'ILS N'AIENT PAS UNE CERTAINE DIMENSION SPIRITUELLE. C'EST PARFOIS TOUT A FAIT EXPLICITE, NOTAMMENT POUR LES DIRIGEANTS ARABES, POUR LE PRESIDENT SADATE EN-PARTICULIER... C'EST AUSSI LE CAS POUR L'INDE, L'AMERIQUE LATINE, ET MEME LES ETATS-UNIS.
- JE VOIS DIFFICILEMENT COMMENT ON PEUT AVOIR UN SYSTEME CONCEPTUEL D'EVOLUTION D'UNE SOCIETE EXCLUANT TOUTE DIMENSION SPIRITUELLE... A LA LIMITE, CELA PEUT ETRE UNE CROYANCE PHILOSOPHIQUE TRES INTENSE. LA DIMENSION SPIRITUELLE N'EST PAS UNIQUEMENT DE TYPE RELIGIEUX.
- ROGER THEROND.- VOTRE PROPRE FOI, CELLE DE VOS ANCETRES, INFLUENCE-T-ELLE VOTRE COMPORTEMENT POLITIQUE ?
- LE PRESIDENT.- MON COMPORTEMENT, C'EST PROBABLE. JE N'APPLIQUE PAS UNE DOCTRINE DANS LE CHOIX DES DECISIONS POLITIQUES, MAIS DANS MON COMPORTEMENT, MON APPROCHE DES DECISIONS A PRENDRE, LA REPONSE EST : SANS DOUTE OUI\
ROGER THEROND.- CINQ ANS APRES, VOUS SENTEZ-VOUS A LA FOIS QUELQU'UN D'AUTRE ET VOUS-MEME ?
- LE PRESIDENT.- JE CROIS QUE TOUT LE MONDE, APRES CINQ ANS, SE SENT QUELQU'UN D'AUTRE...
- ROGER THEROND.- CERTES, MAIS TOUT LE MONDE N'A PAS PASSE CES CINQ ANS-LA OU VOUS LES AVEZ PASSES
-
- LE PRESIDENT.- PAR _NATURE, JE SUIS QUELQU'UN QUI RESTE TRES IDENTIQUE A LUI-MEME. MAIS BIEN ENTENDU, CES CINQ ANS A CE POSTE M'ONT BEAUCOUP APPRIS.
- ROGER THEROND.- AVEZ-VOUS APPRIS BEAUCOUP AU CONTACT DES HOMMES_D_ETAT ETRANGERS ?
- LE PRESIDENT.- ASSEZ PEU, SAUF AU CONTACT DE TEL OU TEL D'ENTRE EUX QUI ME PARAIT AVOIR UNE BONNE PRATIQUE DANS LA CONDUITE DE SES AFFAIRES. NOUS EN PARLONS ENSEMBLE, MAIS JE DIRAI QUE C'EST PRESQUE D'UN POINT_DE_VUE PROFESSIONNEL. A CE POSTE, LA VUE DU MONDE QU'ON PEUT AVOIR EST A LA FOIS FAUSSEE PAR LES FACILITES DE DEPLACEMENTS ET DE CONTACTS QUI SONT LES NOTRES, MAIS EN MEEME TEMPS ELLE EST EXCEPTIONNELLEMENT COMPLETE.
- AUTREFOIS, QUAND J'EXERCAIS MES ACTIVITES, PAR EXEMPLE A CHAMALIERES, JE VOYAIS COMME UNE IMAGE INSTINCTIVE, LA CARTE DE LA FRANCE AUTOUR DE MOI. PENDANT LES PREMIERES ANNEES DE MA FONCTION, JE VOYAIS L'EUROPE ET L'AFRIQUE... ET MAINTENANT JE VOIS UNE SPHERE ET, SUR CETTE SPHERE, LA FRANCE\
ROGER THEROND.- ET LES FRANCAIS, LES "SENTEZ-VOUS" MIEUX ?
- LE PRESIDENT.- OUI. J'EPROUVE UN SENTIMENT D'IDENTIFICATION PROFONDE AVEC LES FRANCAIS. LORSQUE JE DIS "LES FRANCAIS", JE PENSE "NOUS AUTRES, FRANCAIS". LORSQU'ILS SONT MOROSES OU MECONTENTS, JE COMPRENDS QU'ILS AIENT A LA FOIS DE LA PEINE ET UN PEU DE REGRET A S'ADAPTER AU MONDE TEL QU'IL DEVIENT. J'EPROUVE LE MEME SENTIMENT, JE LES COMPRENDS DONC. NATURELLEMENT, JE CROIS EN MEME TEMPS QUE CE SONT DES SENTIMENTS QU'IL FAUT DOMINER PARCE QUE LA VIE AU SENS SCIENTIFIQUE EST UN PROGRES CONTINU, ET QU'IL FAUT LA RESSENTIR COMME UN PROGRES.
- ROGER THEROND.- QUELQU'UN A DIT : "ON NE PEUT SURVIVRE QU'EN ALLANT PLUS HAUT".
- LE PRESIDENT.- JE NE RESSENS JAMAIS D'IRRITATION, MEME MOMENTANEE, A L'EGARD DE MES COMPATRIOTES. ALORS QUE CE SENTIMENT EST EPROUVE TRES FREQUEMMENT PAR LES HOMMES POLITIQUES.
- ROGER THEROND.- C'EST PEUT-ETRE PARCE QUE VOUS AVEZ UNE TRES GRANDE PRATIQUE DE LA VIE RURALE...
- COMMENT RESSENTEZ-VOUS LES CRITIQUES ? DOULOUREUSEMENT OU UNE CARAPACE VOUS EN MET-ELLE A L'ABRI? VOUS ETES-VOUS DURCI AU-COURS DE CES ANNEES ?
- LE PRESIDENT.- JE N'AI AUCUNE CARAPACE...
- ROGER THEROND.- ON RISQUE D'EN DEDUIRE QUE VOUS ETES FRAGILE.
- LE PRESIDENT.- EST-CE SUR ? LA SOLIDITE TIENT-ELLE A LA CARAPACE ? DANS LA NATURE, C'EST LE LION QUI DEVORE LE BUFFLE, MALGRE SA CARAPACE... LA DISCUSSION ET LA CRITIQUE DE MON ACTION M'INTERESSENT.
- LA MECHANCETE, PAR CONTRE, EST AUTRE CHOSE QUE JE RESSENS COMME UNE DES FORMES DU MAL, ET COMME LA MANIFESTATION DE LA PRESENCE DU MAL DANS LE MONDE. JE NE LA PRATIQUE PAS MAIS JE LA RESSENS, AUTANT POUR LES AUTRES QUE POUR MOI-MEME\
ROGER THEROND.- CETTE PRESENCE DU MAL NE DECOULE-T-ELLE PAS D'UNE CERTAINE PERMISSIVITE ? NE LA RESSENTEZ-VOUS PAS GLOBALEMENT DANS LE MONDE CETTE MONTEE DU MAL ?
- LE PRESIDENT.- JE NE PENSE PAS. LA PERMISSIVITE FAIT QU'ELLE S'EXPRIME D'UNE MANIERE DIFFERENTE, MAIS SI VOUS RELISEZ LES LIBELLES DES REGIMES D'AUTORITE, C'ETAIT ENCORE PIRE
-
- JE SUIS CONVAINCU QUE L'ON NE PEUT NI ELIMINER, NI REDUIRE CE MAL DANS LE MONDE PAR LA SIMPLE CONTRAINTE. ON PEUT L'ELIMINER ET LE REDUIRE PAR UNE SORTE D'ASSAINISSEMENT DU TISSU PROFOND DE LA SOCIETE. JE SUIS CONVAINCU QUE LA SOCIETE FRANCAISE DE 1979, EN DEPIT DE SES PROBLEMES TRES SERIEUX D'EMPLOI, D'INFLATION, ETC. COMPORTE MOINS DE GERMES DE VIOLENCE ET DE HAINE QUE N'EN COMPORTAIT LA SOCIETE D'AVANT 1968.
- SI JE N'AI PAS REPONDU A CERTAINES POLEMIQUES, C'EST PARCE QUE JE CROIS QU'UNE MODERATION DU COMPORTEMENT _GENERAL, DE LA VIE COLLECTIVE REDUIT FINALEMENT L'INFLUENCE DU MAL. L'OUTRAGE, LA HAINE, DEVIENNENT MOINDRES ET TOUT LE MONDE EN BENEFICIE.
- ROGER THEROND.- DESCENDONS UN INSTANT DES HAUTEURS... PENSEZ-VOUS ETRE A UN TOURNANT DE VOTRE SEPTENNAT ? EST-CE UNE DATE IMPORTANTE POUR LA FRANCE ?
- LE PRESIDENT.- OUI. C'EST UN MOMENT IMPORTANT PARCE QUE CONTRAIREMENT A CE QUE PENSENT CERTAINS, BEAUCOUP A ETE FAIT. A ENTENDRE CE QUI SE DIT ACTUELLEMENT, RIEN N'AURAIT ETE FAIT. OR ON VERRA QUE L'ECONOMIE FRANCAISE DE 1979 REAGIRA PAR-RAPPORT A CETTE DEUXIEME CRISE DU PETROLE AVEC BEAUCOUP PLUS DE VIGUEUR QUE NE L'A FAIT L'ECONOMIE FRANCAISE DE 1974. LES GENS ONT TRAVAILLE, ONT PRIS DES INITIATIVES, REORGANISE LEUR PRODUCTION, CHERCHE DE NOUVEAUX MARCHES...
- BEAUCOUP A ETE FAIT ET JE COMPARERAI CE MOMENT AU PASSAGE D'UN DETROIT : SI L'ON S'AFFOLE, ON N'OSE PLUS AVANCER ET ON REVIENT EN ARRIERE £ SI, AU CONTRAIRE, ON CONTINUE A AVANCER, TOUT A COUP ON DECOUVRE AUTRE CHOSE : UN NOUVEL _ETAT DU MONDE\

Voir tous les articles et dossiers