Publié le 26 juillet 1979

ALLOCUTION DE M. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A L'OCCASION DE LA PRESENTATION DES LETTRES DE CREANCE DE M. MBIKWAHKE MAMBA, AMBASSADEUR DU SWAZILAND EN FRANCE PALAIS DE L'ELYSEE, JEUDI 26 JUILLET 1979

ALLOCUTION DE M. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A L'OCCASION DE LA PRESENTATION DES LETTRES DE CREANCE DE M. MBIKWAHKE MAMBA, AMBASSADEUR DU SWAZILAND EN FRANCE PALAIS DE L'ELYSEE, JEUDI 26 JUILLET 1979

26 juillet 1979 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION DE M. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A L'OCCASION DE LA PRESENTATION DES LETTRES DE CREANCE DE M. MBIKWAHKE MAMBA, AMBASSADEUR DU SWAZILAND EN FRANCE PALAIS DE L'ELYSEE, JEUDI 26 JUILLET 1979 - PDF 115 Ko
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - SWAZI` MONSIEUR L'AMBASSADEUR,
- C'EST AVEC GRAND PLAISIR QUE JE RECOIS LES LETTRES QUI VOUS ACCREDITENT AUPRES DE MOI ET DE MON GOUVERNEMENT COMME AMBASSADEUR EXTRAORDINAIRE ET PLENIPOTENTIAIRE DU ROYAUME DU SWAZILAND.
- LA FRANCE CONNAIT LES EFFORTS DE SA MAJESTE SOBHUZA II, DE SON GOUVERNEMENT ET DE SON PEUPLE POUR ASSURER LE DEVELOPPEMENT DE LEUR PAYS TOUT EN AFFIRMANT SA PERSONNALITE. ELLE CONSTATE QUE, DANS UNE REGION OU LES TENSIONS ET LES EPREUVES SONT PARTICULIEREMENT PREOCCUPANTES, LE SWAZILAND APPARAIT COMME UNE NATION QUI, TOUT EN PRESERVANT SES VALEURS TRADITIONNELLES, A SU S'ENGAGER SUR LA VOIE DU PROGRES ECONOMIQUE ET SOCIAL, DANS LE RESPECT DE LA PERSONNE HUMAINE, DE LA LIBERTE ET DE LA JUSTICE. CETTE TACHE N'EST JAMAIS SIMPLE £ ELLE L'EST MOINS ENCORE POUR UN PAYS COMME LE VOTRE QUE SA SITUATION GEOGRAPHIQUE REND TOUT SPECIALEMENT VULNERABLE A SON ENVIRONNEMENT.
- LA FRANCE, DONT VOUS CONNAISSEZ L'ATTACHEMENT AU CONTINENT AFRICAIN AVEC LEQUEL ELLE EST LIEE PAR DES AFFINITES ANCIENNES ET PROFONDES, MESURE LA SAGESSE ET LA VOLONTE DONT FONT PREUVE VOS DIRIGEANTS. CONVAINCUE QUE LE SEUL COMBAT QUI _COMPTE EST CELUI QUI SE FIXE POUR OBJECTIF D'ASSURER A L'HOMME SA DIGNITE ET SON BIEN-ETRE, ELLE APPORTE AUX NATIONS AFRICAINES, LORSQUE CELLES-CI LE LUI DEMANDENT, SON _CONCOURS, DANS LE RESPECT DE LEUR SOUVERAINETE ET DE LEURS OPTIONS
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - SWAZI` JE SAIS QUE LES PRINCIPES QUI GUIDENT NOTRE ACTION VOUS SONT CONNUS, ET QUE VOUS EN APPRECIEZ L'INSPIRATION. UNE COOPERATION AMICALE ET FRUCTUEUSE S'EST EBAUCHEE ENTRE NOS DEUX PAYS, NOTAMMENT DANS LE DOMAINE CULTUREL. MAIS LES PROGRES QUE LE SWAZILAND A DEJA REALISES SUR-LE-PLAN DE LA MISE EN_VALEUR DE SES RESSOURCES NATURELLES APPELLENT A UN RENFORCEMENT DE NOS RELATIONS. NOUS Y SOMMES PRETS DANS LA MESURE DE NOS MOYENS ET, BIEN ENTENDU, DE VOS SOUHAITS. VOTRE FORMATION ET LES RESPONSABILITES QUE VOUS AVEZ EXERCEES DANS VOTRE PAYS VOUS PREPARENT TOUT SPECIALEMENT A EXAMINER AVEC NOUS LES MODALITES D'UNE TELLE COOPERATION.
- POUR MA PART, JE PUIS VOUS ASSURER, MONSIEUR L'AMBASSADEUR, QUE VOUS TROUVEREZ TOUJOURS AUPRES DE MOI ET DE MON GOUVERNEMENT L'ACCUEIL LE PLUS COMPREHENSIF POUR TOUT CE QUI POURRAIT FACILITER VOTRE MISSION. JE VOUS PRIE DE TRANSMETTRE A SA MAJESTE LE ROI SOBHUZA II, LES ASSURANCES DE MA TRES HAUTE CONSIDERATION AUXQUELLE JE JOINS MES VOEUX LES PLUS SINCERES POUR LE BONHEUR ET LA PROSPERITE DU PEUPLE SWAZI
-\

Voir tous les articles et dossiers